Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

un cimetière médiéval autour de l'église Notre-Dame de Calais

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

un cimetière médiéval autour de l'église Notre-Dame de Calais

Message par Apollyôn le Mer 29 Juin - 0:04

En vue du futur jardin Tudor dont le chantier est prévu pour 2012, les archéologues de l'Inrap ont procédé au diagnostic du site de l'Eglise Notre-Dame de Calais. Démarré le 6 juin, il se termine le 1er juillet et vise à évaluer le potentiel du terrain.

Un ancien cimetière datant du XVIIIème siècle a été découvert. Il aurait été abandonné en 1794 pour construire des bâtiments. Alexy Duvaut est responsable de l'opération : « Nous avions plusieurs objectifs, d'abord connaître l'emprise du cimetière, déterminer sa chronologie et son épaisseur.

C'est une première approche d'évaluation. »
Avec les deux techniciennes et l'aide d'un anthropologue, ils ont passé trois semaines à nettoyer les coupes afin de les diagnostiquer. Pour cela, un cadastre napoléonien et des cartes du XIXème siècle ont été utilisés.

« C'est comme cela que nous avons appris la présence du cimetière, c'est assez courant aux abords des églises. Le collège Jean Macé, lui, est à l'emplacement d'un ancien hôpital militaire », explique Alexy Duvaut.

Sur certaines parcelles, les chercheurs ont eu à creuser jusqu'à 2,8 mètres de profondeur.

Céramiques, sépultures et même gargouilles ont été retrouvées. « Comme l'église a été bombardée lors de la seconde guerre mondiale, des blocs sont tombés de l'église », poursuit le responsable d'opération. On aperçoit également la porte Saint-Jacques comblée au XVIIIème siècle.

Les sépultures quant à elles, dateraient pour les plus anciennes du XIIIème siècle. Un peu plus loin, à l'angle de l'actuelle rue Berthois, on aperçoit une voirie. « Le niveau de sol remonte jusqu'au XIVème siècle », poursuit Alexy Duvaut.

Certaines découvertes seront directement confiées à un musée calaisien.

Pour l'Inrap, la mission a été menée à bien. Après trois semaines de travail en extérieur, les archéologues investiront l'intérieur de l'église dès lundi pour sonder le pied du retable.

Le diagnostic sera ensuite présenté au service régional d'archéologie. « C'est lui qui décidera s'il y a lieu ou non de faire des fouilles plus approfondies », confie Alexy Duvaut. Les résultats pourraient prendre quelques mois et en cas de fouilles archéologiques, le chantier du futur jardin Tudor serait retardé. Mais la conservation de ces vestiges calaisiens en vaut bien évidemment la peine...

source : http://www.nordlittoral.fr/actualite/la_une/2011/06/25/article_l_eglise_cachait_un_ancien_cimetiere.shtml


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 20 Oct - 8:49