Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Moins de papillons à cause de la sécheresse ?

Partagez
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Moins de papillons à cause de la sécheresse ?

Message par Macha le Dim 26 Juin - 22:39

Moins de papillons à cause de la sécheresse ?



Afin de mieux comprendre les impacts de la sécheresse sur les papillons, et de déterminer si leur population a diminué cette année, l'Observatoire de la biodiversité des Jardins lance en partenariat avec l'association Noé Conservation, un vaste appel à témoins. Les Français sont invités à observer les papillons de leur jardin afin de compléter les observations faites par les spécialistes.


Le Muséum national d’Histoire naturelle, qui pilote l'Observatoire de la biodiversité des Jardins (OBJ), lance dans un communiqué un appel à témoins. Alors que les spécialistes évoquent à l'issue de leurs premières observations une "année exceptionnelle tant la sécheresse a été intense et longue", l'Observatoire et l'association Noé Conservation invitent les Français à étudier les papillons de leur jardin, afin de déterminer s'ils sont cette année moins nombreux à cause du ce climat doux et sec.

Pour le moment, le Muséum indique qu'une grande diversité d’espèces, mais en faible abondance a été observée dans les milieux secs. En revanche, les lépidoptères semblent plus nombreux en milieu forestier. "Il est possible que la sécheresse ait un impact négatif, en particulier parce que les plantes nourricières des chenilles seraient moins abondantes. Par ailleurs, plusieurs espèces du début d’été ont déjà éclos alors que subsistent encore de nombreuses espèces printanières expliquant ainsi la diversité des papillons observés" explique le communiqué.

Depuis le début de la saison, le nombre d'observateurs est moins important que les autres années. Un fait qui tend à prouver que les papillons sont réellement moins nombreux cette année. "Lorsqu’il y a peu de papillons dans le jardin, il est moins motivant d’observer, ce qui se traduit par une baisse de la participation" explique en effet le Muséum, appelant à une mobilisation accrue des observateurs, même si les papillons sont rares dans leurs jardins. Ils sont invités à envoyer leurs commentaires à l'OBJ. "Les conditions actuelles sont remarquables, et méritent des observations continues. En effet, avec le réchauffement climatique, de tels épisodes météorologiques exceptionnels pourraient être plus fréquents, et avoir un impact sur la biodiversité. Les suivis comme l’OBJ sont alors des outils irremplaçables pour comprendre ces effets" souligne le Muséum.

Pour participer à ce comptage, il suffit d'inscrire son jardin sur les sites

www.noeconservation.org
ou
www.vigienature.mnhn.fr,
puis de suivre la démarche expliquée pour observer et compter les papillons.


Source : http://www.maxisciences.com/papillon/moins-de-papillons-a-cause-de-la-secheresse_art15380.html
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 20 Aoû - 13:25