Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

LES SERPENTS DU CIEL

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

LES SERPENTS DU CIEL

Message par Robot U&P le Lun 20 Juin - 1:16

Nota :

Bonjour,

Tenant compte du verrouillage du précédent sujets concernant les Rods, nous avons pris le temps de mettre en ligne un article complet concernant le sujet. Merci de discuter du phénomène en échangeant vos points de vue, mais surtout en respectant le point de vue adverse. Nous sommes conscient qu'il s'agit d'un sujet sensible.C'est pour cela que toutes insinuations aux "zets" ou autres moquerie de la sorte seront modéré aussitôt.

Merci à Patzak pour avoir pris le temps de créer le texte.

Smile
LES SERPENTS DU CIEL

Depuis 1994, les témoignages se multiplient attestant de la présence de mystérieuses créatures serpentines dans nos cieux. Ces « barres » ou rods sont-elles d'essence extraterrestres ou s'agit-il d'une nouvelle espèce terrestre ?



19 mars 1994, Santiago Ytturia installe en toute hâte son caméscope sur un pied dans le jardin de sa maison de Monterrey, au Mexique. Au cours des semaines précédentes, cette zone a été le théâtre d'un cortège d'apparitions inconnues et Santiago est déterminé à saisir sur cassette le passage de l'un de ces mystérieux objets non identifiés. Lorsque tout est prêt, il se met patiemment à scruter le ciel. Après un moment d'attente, il commence à perdre espoir et, alors qu'il est sur le point de renoncer à sa surveillance attentive, un éclair illumine soudain le ciel mais disparaît aussi vite qu'il était apparu, le laissant abasourdi.



Après avoir attendu en vain d'autres manifestations, notre homme en proie à une vive excitation finit par défaire sa caméra du pied afin de visionner la vidéocassette pour s'assurer qu'il n'a pas eu la berlue. En repassant le film image par image, il voit distinctement un ovni briller dans le ciel. Mais ce qui l'étonnera encore plus, c'est ce qu'il découvre un peu plus loin. Peu après l'éphémère apparition de l'objet volant, Ytturia observe une image très brève, mais parfaitement nette, d'un objet allongé et pointu à ses extrémités, qui traverse l'écran à une vitesse incroyable. Il repasse plusieurs fois la séquence : cet objet se déplace bien trop vite pour qu'il s'agisse d'un oiseau ou d'un insecte et on ne peut le voir qu'en déroulant la bande image par image. Il comprend immédiatement qu'il a enregistré un phénomène unique. En revanche, la nature du phénomène et ses rapports éventuels avec l'activité extraterrestre qui l'a précédé restent un mystère.

*** Des « rods » sur tout les continents ! ***



Depuis ce premier film, des objets inconnus du même genre, baptisés « barres », ont été filmés en vidéo. L'américain José Escamilla, producteur de films vidéos et réalisateur, est le premier à avoir enquêté de façon approfondie sur cet étrange phénomène. Aujourd'hui, il a mis en place une équipe d'enquêteurs indépendants et, grâce à la démocratisation du caméscope, il a pu se procurer des séquences filmées spectaculaires dans le monde entier, du Royaume-Uni jusqu'au Mexique en passant par le Canada, la Norvège et les Etats-Unis. Escamilla possède même des séquences de « barres » évoluant sous l'eau. Malgré la prolifération de ces documents, le phénomène n'a pas encore livré ses secrets.

*** Scepticisme ***



Les avis sur l'origine de ces étranges objets sont partagés. Selon certains spécialistes, il s'agirait d'un phénomène extraterrestres, puisqu'il a été observé pendant des périodes de forte activité ovni. Pour d'autres, en revanche, il faut y chercher la manifestation d'une nouvelle forme de vie terrestre. Les sceptiques, quant à eux, renvoient ces théoriciens dos à dos, en estimant qu'il s'agit peut-être tout simplement du vol d'oiseaux ou d'insectes, voire de trucages au moment de la prise de vue. Malgré cette diversité d'opinions, l'examen détaillé du stock important de vidéos témoignant de ce phénomène a révélé un certain nombre de caractéristiques communes. Ainsi, la « créature », de forme cylindrique, mesure entre 10 cm et 3 mètres de long, peut voler jusqu'à 300 km/h et semble se déplacer grâce à une membrane solide et ondulante qui vibre à grande vitesse de chaque côté de son « corps ».

Selon Jim Peterson, directeur-adjoint de l'association MUFON du Colorado, « il est très difficile d'observer des « barres » à l’œil nu. En règle générale, elles apparaissent de façon si éphémère et se déplacent si rapidement que le cerveau humain ne parvient même pas à capter leur passage. Par conséquent, elles sont passées pratiquement inaperçues jusqu'à l'invention du caméscope, qui a permis de les filmer et de les découvrir par hasard grâce à la décomposition de l'image. » Pourtant, malgré une vitesse de prise de vue pouvant aller jusqu'à 30 images par secondes ( elle était jusqu'à présent de 25 images/s ), même les bonnes caméras vidéos professionnelles ne permettent toujours pas d'obtenir une image nette de ces fameuses « barres » qui se déplacent à des vitesses beaucoup trop élevées. Il est en effet techniquement impossible de filmer un petit objet qui se déplace à 200 km/h à très haute altitude sur plus de quelques images. Pour les mêmes raisons, on obtient généralement une image floue qui n'a pas encore permis de déterminer précisément certains aspects de leur morphologie, comme par exemple la présence d'une tête ou d'yeux.



José Escamilla attend beaucoup de l'évolution rapide des technologies : « Nous voudrions disposer d'une caméra capable d'enregistrer 500 images par seconde ! A cette vitesse, il devient possible, par exemple, d'immobiliser le déplacement d'une balle de revolver et nous pourrions alors en savoir plus sur la structure de cette créature. » Car c'est justement cette absence de détails qui a suscité de nombreuses critiques. Ces objets cylindriques auraient une origine bien plus simple que ne veulent le croire certains : il pourrait par exemple s'agir simplement de reflets sur l'objectif, ou encore d'oiseaux ou d'insectes. Escamilla a pourtant une explication technique pour réfuter ces objections. Un reflet dans l'objectif ne peut se déplacer lorsque l'appareil est dans une position statique. Il dispose également de séquences où des oiseaux et des insectes ont été filmés en même temps que ces mystérieux objets : « A une vitesse d'obturation de 1/10 000ème de seconde, vous pouvez immobiliser le vol d'un oiseau ou d'un insecte, afin de l'identifier. En revanche, le vol de ces objets est tellement rapide que dans la plupart des cas, on n'obtient qu'une forme indistincte. De plus, des détails tels que ces membranes ondulante montrent que ces créatures, quelle que soit leur nature, ne sont pas des organismes biologiques connus. Il reste à découvrir de quoi il s'agit vraiment. »

*** Habitat terrestre ***



Une vidéo tournée en 1996 a donné un élément de réponse. La séquence, filmée pour la télévision américaine par le caméraman professionnel Mark Lichtle montre des parachutistes en chute libre près de San Luis Potosi, au Mexique.



Comme souvent, les nombreux spécimens de « barres » n'ont été repérés que lors du visionnage de la cassette. Ainsi, en faisant défiler l'image au ralenti, Mark a remarqué que les « barres » se précipitaient à l'intérieur et à l'extérieur du champ, et volaient autour des parachutistes. Sur l'une des séquences, l'un de ces mystérieux objets faillit même entrer en collision avec l'un des parachutistes et il modifia sa trajectoire à la dernière seconde. Cette remarquable séquence a été notamment étudiée par Bruce Maccabee, un physicien de la Marine américaine, expert en optique et réputé dans les milieux ufologiques pour ses analyses de films d'ovnis. Il a confirmé que l'objet mesurait entre 2 et 4 mètres de long et qu'il ne pouvait donc s'agir ni d'un oiseau, ni d'un insecte. Selon José Escamilla, leur abondance dans le ciel du Mexique pourrait signifier que ces créatures ont élu domicile à cet endroit : « C'est donc là qu'il faut les filmer et les étudier ! »

voir la vidéo de 1996 dans la rubrique " vidéos orbs & rods ".

*** Des images déconcertantes ***



En 1997, José Escamilla dispose d'un stock suffisamment conséquent d'enregistrements de « barres » pour faire connaître l'existence de ces créatures aux milieux scientifiques. Il présente donc une sélection de séquences à des zoologistes et des entomologistes de l'université du Colorado. « Ils n'en croyaient pas leurs yeux », se souvient-il. « Ils disaient que cela ne ressemblait à rien de ce qu'ils connaissaient et que cela méritait d'être étudié de façon plus approfondie. » C'est ce qu'a fait le biologiste Ken Swartz puisqu'il étudie le phénomène depuis 1998 : « Il pourrait s'agir d'entités biologiques, mais il m'est vraiment difficile d'avancer des hypothèses sans spécimen à examiner. Ce sont peut-être des êtres amphibies, puisque l'on en a vu entrer et sortir de l'eau. Peut-être même naissent-ils dans l'eau et vivent-ils ensuite dans l'air ? »

*** Calamar atmosphérique ***



S'appuyant sur le témoignage de personnes qui assurent en avoir vu sur la terre ferme, Swartz avance l'hypothèse selon laquelle ces créatures présenteraient des similitudes avec la famille des céphalopodes, à laquelle appartiennent notamment la seiche et le calamar. « Certaines personnes m'ont dit que ces créatures se gonflaient comme un ballon pour se dégonfler rapidement. C'est donc qu'elles utilisent peut-être le même mécanisme de siphon que le calmar pour se déplacer. » Ken Swartz est surtout intrigué par le phénoménal métabolisme de ces créatures : « Le métabolisme d'un oiseau-mouche, pourtant incroyablement élevé, est certainement très inférieure à celui que l'on peut supposer à ces créatures ; à mon avis, pour disposer continuellement de leur fabuleuse énergie, elles doivent absorber chaque jour l'équivalent de leur poids en nourriture. » Dans ce cas, quelle pourrait être cette nourriture ? Par ailleurs, s'il s'agit d'êtres vivants, pourquoi n'a-t-on encore découvert aucun cadavre de ces entités ? D'après Ken Swartz, si on continue le parallèle avec le calmar, « ces créatures n'ont pas de squelettes et elles pourraient donc se décomposer sans laisser aucune trace ».



*** Réponses dans l'évolution des espèces ***

Compte tenu de cette absence de traces matérielles, Ken a cherché une corrélation en étudiant l'évolution des espèces : « Si l'on étudie les espèces fossiles, un seul animal présente le même mode de locomotion que ces « rods » ( barres ). Il s'agit d'Anamalocaris, le prédateur marin dominant du Cambrien, qui a vécu il y a 400 millions d'années. » Selon le scientifique, cet animal se propulsait grâce à une série de plaques ou de nageoires vibrant à la façon des membranes également vues sur les « rods ». Ken Swartz n'hésite donc pas à envisager qu'Anamalocaris ait été l'ancêtre de ces « rods ». les récents travaux menés par l'entomologiste britannique Steven Wooten pourraient peut-être lever le voile sur le mystère de ces étranges « rods » : en collaboration avec des biologistes spécialistes de paléontologie, ce dernier a en effet élaboré un modèle théorique permettant de savoir à quoi ressemblait l'ancêtre des insectes actuels, qu'il a baptisé protopterygote. « Cette créature ressemble à s'y méprendre à l'une de ces « barres ». Par conséquent, on ne peut pas écarter l'hypothèse selon laquelle les « barres » sont issues d'Anamalocaris en passant par les protopterygotes, puis ont évolué de façon distincte. »



Autant d'hypothèses qui ne font que rendre ces créatures encore plus énigmatiques car pour l'instant, rien n'est sûr. Qu'elles aient inspiré les mythes sur les « monstres volants » ou qu'elles représentent l'évolution d'un insecte préhistorique, elles conservent toute leur magie : soit il s'agirait d'une forme de vie extraterrestres, soit d'un phénomène biologique qui a échappé jusqu'à présent à l'observation scientifique. Pour sa part, José Escamilla ne se fait pas d'illusions. Il sait que la capture d'une de ces créatures sera extrêmement difficile. « Au début, je pensais que cela serait facile, mais après avoir étudié ces entités pendant des années, je pense aujourd'hui qu'il est pratiquement impossible de les capturer », affirme-t-il. Et tant que l'on ne disposera pas d'un spécimen que l'on puisse étudier, la question de l'origine et de la vie de ces étranges créatures demeurera un mystère.

Source : La taverne de l'étrange

avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: LES SERPENTS DU CIEL

Message par canon le Lun 20 Juin - 10:45

article tres complet avec de belles photos.c'est vrai que les vitesses de deplacement calculé ( 300 km/h) exclut l'hypothese des insectes.aucun ne peut voler a une telle vitesse.
je me souvient d'une theorie ( j'ai oublié qui l'a emise) qui disait que les couches superieru de l'atmosphere vivaient des " animaux ".je vais essayer de retrouver cela !
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: LES SERPENTS DU CIEL

Message par -Z- le Lun 20 Juin - 10:54

Moi ce qui m'intrigue dans ceci c'est la taille des bestiole : de quelques centimètres à plus de 4 mètres !!!

Merci à Schatten d'avoir posté l'article pour moi et merci à Free de m'avoir emmerdé tout le weekend avec l'accès sur le forum...


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche

Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8613

Re: LES SERPENTS DU CIEL

Message par Johnny Guoyot le Lun 20 Juin - 11:03

des insectes, et rien de plus...

La preuve en vidéo...


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30562

Re: LES SERPENTS DU CIEL

Message par Schattenjäger le Lun 20 Juin - 11:39

Pour donner mon point de vue :

- Selon l'avis des photographes, il s'agit artefacts stroboscopiques, car l'appareil à un temps de réactions (temps de pose). L’acquisition d'une image pour une caméra moderne n'est pas instantané. Dans une caméra qui filtre 25 images seconde (pour exemple), tu auras toujours ce genre d'artefact, d'ou les propos dans l'article, d'une personne informant qu'avec une caméra HD de 500 images/secondes, nous aurons les moyens de véritablement voir de quoi il s'agit.

Nous pouvons constater sur c'est exemple qu'il s'agit d'insectes battant des ailes pris sur une longueur d'action :





- Avec un temps de pause de l'appareil vidéo, un insecte passant très rapidement devant la caméra créera ce genre de phénomène. L'explication est simple, le nombres d'image/secondes n'est pas assez conséquente pour pouvoir représenter l'insecte dans son ensemble, l'insecte est justement trop rapide, mais ne va surement pas à 300km/h. Avec des caméras HD prenant en compte bien plus d'images/secondes, le phénomène ne peu pas être présent car il y a un temps d'analyse d'image beaucoup plus élevé. Ce n'est pas plus compliqué que cela.

- Elevenaugust nous a réalisé un bon article il y a quelques temps, il faudrait que je le retrouve. En tout cas, le sujet des Robs fait gentiment sourir les professionnels de la photographie, car c'est un phénomène très connus dans ce métier.

Voila pour mon rapide point de vue.

Smile
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: LES SERPENTS DU CIEL

Message par FLAM le Lun 20 Juin - 12:12

JohnnyGuoyot a écrit:des insectes, et rien de plus...

La preuve en vidéo...
C'est très convainquant...

Merci pour ton lien, Johnny ! Smile


___________________


avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: LES SERPENTS DU CIEL

Message par canon le Lun 20 Juin - 12:22

désolé johnny, mais cette video n'explique rien du tout !et la fin est tout simplement tres pauvres ! on aurait tout simplement changé le mot " rod "dans le film a celui de " ovni " le resultat serait le meme ! il n'y a aucune explication precise.
par ailleurs, on a vu des rods faire des loopings.je ne sais pas si des insectes en sont capables ?
concernant la vitesse des rods, j'ai pas bien compris ton explication schatten, tu pourrais preciser Very Happy .
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30562

Re: LES SERPENTS DU CIEL

Message par Schattenjäger le Lun 20 Juin - 12:23

Captain Future a écrit:
JohnnyGuoyot a écrit:des insectes, et rien de plus...

La preuve en vidéo...
C'est très convainquant...

Merci pour ton lien, Johnny ! Smile
En effet, pertinent. Ce confirme preuve à l'image.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30562

Re: LES SERPENTS DU CIEL

Message par Schattenjäger le Lun 20 Juin - 12:24

concernant la vitesse des rods, j'ai pas bien compris ton explication schatten, tu pourrais préciser
Que-ce que tu n'as pas compris ? Smile
avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: LES SERPENTS DU CIEL

Message par canon le Lun 20 Juin - 12:36

normalement , on devrais pouvoir ( aproximativement) calculer la vitesse de deplacement de ces " anomalies ".jose escamilla parle de 300km/h.mais meme 150km/h.les insectes ne volent pas a ces vitesses.qu'en pense tu ? comment calculerais tu cette vitesse ?
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30562

Re: LES SERPENTS DU CIEL

Message par Schattenjäger le Lun 20 Juin - 12:55

Re,

Ce n'est pas une question de vitesse mais une question d'image/seconde.

Plus la caméra capturera d'image seconde, plus il y aura de chance de distinguer correctement l'insecte, et non une forme comme nous le constatons avec les caméras à faible réception d'image par seconde. Concernant la vitesse, je pense qu'elle est trop élevé dans les propos de l'auteur, mais il faut savoir que certains insectes peuvent atteindre plus de 115km/h, par exemple certaines espèces de libellules.

Smile


Dernière édition par Schattenjägger le Lun 20 Juin - 13:49, édité 1 fois
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: LES SERPENTS DU CIEL

Message par FLAM le Lun 20 Juin - 13:32

Captain Future a écrit:
JohnnyGuoyot a écrit:des insectes, et rien de plus...

La preuve en vidéo...
C'est très convainquant...

Merci pour ton lien, Johnny ! Smile
De mon côté, lorsque j'écris que la vidéo est pour moi très convaincante (surtout la fin où l'on peut voir voler, autour de la lumière, des "rods" ET des insectes...), ça ne veut pas dire que je suis à 100% convaincu.

Personnellement, je ne suis convaincu de l'hypothèse "insecte", qu'à 95%.
Il me manque 5% : Une preuve par une vidéo captant un "rod" dont l'arrêt sur image sera net, et où l'on pourra enfin voir soit un insecte, soit autre chose...


___________________


avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: LES SERPENTS DU CIEL

Message par -Z- le Lun 20 Juin - 13:37

Pour moi il s'agit bien d'insectes...

Reste à determiner quel insecte peut faire entre quelques centimètres et plusieurs mètres....


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30562

Re: LES SERPENTS DU CIEL

Message par Schattenjäger le Lun 20 Juin - 13:57

Merci à ElevenAugust pour m'avoir fournit cette excellente vidéo :



Je pense que la vidéo est parfaitement clair.

Smile
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: LES SERPENTS DU CIEL

Message par -Z- le Lun 20 Juin - 14:05

Pffffffffffffffff je vois que dalle... Je ne peux pas voir les vidéos du boulot... Je verrai ce soir.... Sad


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: LES SERPENTS DU CIEL

Message par FLAM le Lun 20 Juin - 16:10

Encore une bonne vidéo ! Merci à Eleven (et bien sûr à Schatten) !

Ce n'est pas encore l'arrêt sur image super net, mais personnellement, "ma barre de jauge" remonte à 99% avec ce doc.
Ce n'est pas encore 100% car je tiens (stupidement ou pas) à garder mon filet lorsque je joue au funambule...


___________________


avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: LES SERPENTS DU CIEL

Message par canon le Lun 20 Juin - 17:24

j'ai regardé la video sans le son ( faut que je change les haut parleur).on voit nettement les differences entre : un insecte ( un point lumineux avec un effet de persistance retiniene), un papillon ( la forme est ressemblante et le battement des ailes est beaucoup moins rapide que les battements des rods), des oiseaux et ....des rods ( la forme est toujours un baton avec des " traverses " regulieres et surtout : une vitesse largement superieur !).
je souhaiterais tout particulierement attirer votre attention sur l'argument de la " vitesse de deplacement ".merci

Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8613

Re: LES SERPENTS DU CIEL

Message par Johnny Guoyot le Lun 20 Juin - 17:44

deux vidéos bien faites sur les insectes qui deviennent des "rods" depuis qu'Escamilla en a filmés...




si les rods existent, pourquoi rien n'y personne ne s'en est jamais pris un à 300km/h en pleine tronche depuis le temps???


Dernière édition par JohnnyGuoyot le Lun 20 Juin - 17:46, édité 1 fois


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 4978

Re: LES SERPENTS DU CIEL

Message par Achim le Lun 20 Juin - 17:44

@ canon

Il y a des insectes qui volent très vite : les grosses libellules, les papillons sphynx qui ne se posent jamais une fois en vol, et dont les ailes battent si rapidement que l'œil ne peut les percevoir.
J'ai réussi à les fixer en photo au 1/500e de seconde...
avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: LES SERPENTS DU CIEL

Message par canon le Lun 20 Juin - 17:53

j'ai beaucoup aimé la musique de " fin du monde " pour la " demystification.
avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: LES SERPENTS DU CIEL

Message par canon le Lun 20 Juin - 17:54

je parle de vitesse de depalcement et non de battement d'aile.
avatar
rilci
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 740

Re: LES SERPENTS DU CIEL

Message par rilci le Lun 20 Juin - 19:40

Pour moi ce sont des insectes...Les videos de johnny et eleven parle d'elles meme.
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: LES SERPENTS DU CIEL

Message par -Z- le Lun 20 Juin - 20:17

Ah oui..... C'est vrai que là il n'y a pas photo...


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30562

Re: LES SERPENTS DU CIEL

Message par Schattenjäger le Lun 20 Juin - 23:29

e parle de vitesse de depalcement et non de battement d'aile.
Merci d'éviter les doubles postes Canon, il y a une fonction édité. Pour la question de la vitesse, je pense que tout a été dis dans les précédents commentaires, si tu ne comprend pas une chose, merci de détailler le probléme. Smile
avatar
Flycrusher
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 760

Re: LES SERPENTS DU CIEL

Message par Flycrusher le Lun 20 Juin - 23:46

Estimer la vitesse d'un objet n'est pas une chose facile, il faut connaitre sa taille exacte, la distance à laquelle il se trouve, la direction du mouvement etc...
Dire qu'on estime une vitesse à 300 km/h sur la base d'une observation furtive d'un objet inconnu, de taille inconnue et à une distance inconnue, c'est juste n'importe quoi.
Lorsqu'on voit les vidéos explicatives, il n'y a plus aucun doute pour moi.

Mais bon si ce sujet est devenu si délicat et qu'il devient l'objet de bataille interminables, mieux vaut en rester là.
On a les documents nécessaires c'est à chacun de se faire son opinion.
Rien ne sert de sodomiser ces pauvres mouches qui nous font d'aussi jolis rods avec des argumentations interminables.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 22 Nov - 9:59