Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La mort de Coluche

Partagez
avatar
Bat
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 732

La mort de Coluche

Message par Bat le Dim 19 Juin - 22:43

Bonjour,

puisque l'on commémore la mort de l'artiste, je lance ce sujet qui va faire sourire certains, comme cela aurait pu être mon cas il y a quelques années.

Pourtant, le livre "Coluche l'accident", sorti en 2006, soulèverai toutefois de nombreux faits troublants, basés notamment sur les témoignages des deux copains accompagnants l'humoriste. Il met aussi l'accent sur les manipulations médiatiques de l 'époque.


Je précise que je n'ai pas lu le bouquin, mais des extraits seulement. Peut être le connaissez vous ?

En tout cas, ce ne serait pas la première fois qu'un assassinat politique serait perpétré en France et ça par contre, ça fait moins sourire.


___________________


Heureux les fêlés, ils laisseront passer la lumière.
avatar
Flycrusher
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 760

Re: La mort de Coluche

Message par Flycrusher le Lun 20 Juin - 3:46

Y a des façon plus simples d'assassiner quelqu'un que de monter un scénario aussi hasardeux!
Mettre un camion au bon endroit au bon moment pour faire chuter un motocycliste qui passe par là par hasard!

atonra
VIP
VIP

Nombre de messages : 441

Re: La mort de Coluche

Message par atonra le Lun 20 Juin - 6:11

Bonjour,C'était une brave personne, drôle et qui pensait aux autres.Je ne sais pas que penser de l'accident, mais si je devais opter pour une opinion il a emmerdé tellement de gens "puissants et avec un ego énorme ou autre" qu'un "faux accident" est bien possible. atonra


___________________


avec un revolver on peut voler une banque, avec une banque on peut voler tout le monde!
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: La mort de Coluche

Message par -Z- le Lun 20 Juin - 9:51

Ah parce qu'il est mort ?

Bein mince !!!

C'est arrivé quand ?

Je l'ai entendu encore hier sur "Rires et Chansons"...



___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
Bat
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 732

Re: La mort de Coluche

Message par Bat le Lun 20 Juin - 10:16

Flycrusher a écrit:Y a des façon plus simples d'assassiner quelqu'un que de monter un scénario aussi hasardeux!
Mettre un camion au bon endroit au bon moment pour faire chuter un motocycliste qui passe par là par hasard!

Ca c'est sûr.

Les 2 copains de Coluche auraient dès lors raconté des mensonges par la suite pour remuer l'opinion ?

Extraits du livre :
France-Soir le 20juin 1986 (comme quasiment tous les médias): <<
Derrière lui, ses deux amis, Ludovic Paris et Didier Lavergne, n'ont
rien vu, leur pote était déjà mort quand ils sont arrivés à sa hauteur.
>>

Didier: << Ah mais, c'est complètement faux! J'ai tout vu.
C'est même moi qui ait indiqué aux gendarmes l'endroit précis où la tête
a heurté. J'ai vu la tête, boum, elle a heurté l'angle du phare.
>> <tout d'un coup, le chauffeur a braqué la cabine sous son nez >>
<< À un mètre ou deux près, il aurait freiné >>
Tous les journaux ont écrit: << Quand ils sont sortis du virage, le camion était déjà en travers. >>
Didier:
<< Mais c'est ça qui est faux! Moi je l'ai toujours dit, le
camion venait droit vers nous. Et il était loin. >>


Coluche était un motard chevronné, et n'était ni bourré ni drogué ce jour-là d'après les analyses scientifiques officielles.


Ses deux camarades qui étaient quelques mètres derrière lui ont
immédiatement freiné quand le camion a soudainement braqué, preuve que
la version officielle est un énorme mensonge: il y avait largement la
distance et le temps pour s'arrêter et ne pas rentrer dans le camion.

Didier (trois mètres derrière Coluche): << C'était pas limite
du tout. Je me suis arrêté sans faire de traces sur le bitume, et sans
tomber...devant la cabine du camion. Michel, lui, n'a pas freiné parce
que le camion lui a claqué la porte au nez. Et Michel ne pouvait avoir
d'autre réaction que celle qu'il a eue, parce que c'est un réflexe de
motard. Un réflexe, c'est quand t'as pas le temps de réfléchir. >>
Ludovic (dix mètres derrière Coluche): << C'était un bon freinage
quoi, pas en urgence. On n'allait pas vite, encore une fois, ON
N'ALLAIT PAS VITE! >>

Didier: << il roulait vers nous, ça j'en suis sûr. Parce que
ça aussi...il aurait été arrêté, et puis il aurait tourné et fait la
manoeuvre quand on est arrivés, bon, peut-être que je me serais posé
moins de questions. Mais là, c'était comme s'il avait fait exprès, pour
nous foutre en l'air, tu vois. >>


Une expertise scientifique ordonnée par le juge Renard avait
prouvé que le chauffeur avait menti sur la vitesse de la moto. Mais le
juge est un des fameux juges francs-maçons liés au milieu de Nice, mis à
la retraite d'office quelques années plus tard dans le plus grand
scandale concernant la justice depuis des décennies: il a choisi (sur
ordre?) de ne garder que la version du chauffeur, et d'éliminer 2 des 3
témoins, qui n'ont pas été entendus lors du procès!


Le chauffeur travaillait ce jour-là non pas pour son employeur,
mais à son compte: il transportait des gravats provenant du chantier de
la gendarmerie de Grasse. Gendarmerie de Grasse...c'est à un barrage de
la gendarmerie de Grasse, à la sortie de Valbonne, que les amis de
Coluche qui étaient à moto quelques minutes derrière Coluche se sont
heurtés, seulement dix minutes après que la camion ait heurté Coluche.
Barrage alors que les secours n'étaient pas encore arrivés à Opio sur le
lieu de drame! Depuis combien de minutes ce barrage était-il en place?
Didier et Ludovic ont trouvé très étrange qu'aucun véhicule ne soit
passé sur les lieux du drame entre le moment de l'accident et l'arrivée
des secours. Pendant de très très longues minutes, la route était
totalement déserte. Il a fallu attendre plusieurs dizaines minutes pour
que les secours arrivent alors qu'au bout de 10 minutes la gendarmerie
de Grasse avait déjà mis en place un barrage.

Non seulement les médias nous ont caché tout ça, mais en plus ils
nous parlaient d'une livraison anodine dans un camping...totalement
inexistant en fait à cet endroit là! Encore des mensonges.


Après "l'accident", ce chauffeur ne s'est à aucun moment occupé
de Coluche couché par terre contre le camion. Non, il voulait juste
signer le constat! Abracadabrantesque. Encore plus abracadabrantesque
quand on se souvient que dans les médias à l'époque, dans les jours qui
ont suivi l'accident, il nous était présenté comme un homme bouleversé
qui aimait Coluche! Encore des mensonges.

Didier: << Attends! Mais le chauffeur, c'était incroyable! Ça
aussi, ça m'a choqué... Il est pratiquement sorti tout de suite avec les
papiers pour faire le constat, c'est insensé! Le type qui voit un mort
et qui attend avec sa sacoche et ses papiers pour faire le constat,
c'est un truc de fou. Il ne s'est jamais approché de l'homme qui était
blessé par terre, c'est ce qui m'a choqué le plus. Tu vois il marchait
en tenant sa pochette derrière comme ça. >>

Didier s'est adressé au chauffeur: << "T'as vu qui t'a mis par
terre? C'est Coluche!" Et il n'a pas fait de commentaire. Il ne s'est
pas plus approché pour avoir un geste de compassion humain... C'était
très bizarre. >>




Interview de Didier Lavergne, ami de Coluche et témoin de sa mort.Depuis combien de temps connaissiez-vous Coluche au moment de sa mort, en 1986 ?Je
travaillais avec lui depuis une dizaine d'années, comme maquilleur
personnel sur ses films et ses spectacles. On était devenu amis et au
moment de sa mort, on était ensemble 24 h sur 24.Vingt ans après sa mort, quelle est votre opinion ?J'ai
toujours eu un doute. Mais comme beaucoup, j'ai accepté l'idée que
c'était un accident bête. J'ai commencé à changer d'avis quand j'ai
rencontré Jean Depussé il y a deux ans environ. Il avait mené une
enquête et il m'a apporté des éléments qui m'ont bousculé. Aujourd'hui,
je doute très très fortement d'un accident.Pour vous, Coluche a été tué ?Je
ne dis pas ça parce que je n'en ai pas la preuve. Je n'accuse personne,
je me pose juste des questions parce qu'il y a plein de choses qui ne
collent pas.C'est-à-dire ?La première qui
m'a toujours étonné, c'est l'attitude du chauffeur du camion juste
après le choc avec Coluche. Il avait un détachement incroyable pendant
les minutes où on a attendu les secours, lui, Ludovic Paris et moi. Il
ne s'est pas approché de Coluche une seule fois, il ne nous a pas parlé,
il est resté à distance à faire les cent pas devant son camion sans
même couper le moteur. Comme s'il ne se sentait pas concerné.Vous récusez aussi la version qui dit que vous rouliez vite...C'est
faux. Les expertises sur la moto l'ont montré : la vitesse était
enclenchée en troisième et au moment du choc, le compte-tours s'est
bloqué à 3 500 tours/minute. Donc Coluche roulait entre 60 et 80 km/h.
Il n'y a pas eu non plus de traces de freinage. Je le dis depuis vingt
ans, on roulait calme, en ligne droite, on a vu le camion, il n'était
pas en travers de la route, il était de son côté et, au moment où Michel
est arrivé à sa hauteur, il a brusquement tourné à gauche. Une
manoeuvre insensée. Mais les journalistes et les juges n'ont pas fait
leur travail, ils se sont contentés de la version des gendarmes sans
vérifier.Coluche se sentait-il menacé ?En
1981, quand il s'était présenté à la présidentielle, il avait reçu une
balle par courrier avec un mot « La prochaine est pour toi ». On n'a
jamais su d'où ça venait. Mais en 1986, il était heureux, il sortait
d'une dure période après son divorce, il préparait un spectacle qui
devait s'appeler « Y'en aura pour tout le monde ».


___________________


Heureux les fêlés, ils laisseront passer la lumière.
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: La mort de Coluche

Message par -Z- le Lun 20 Juin - 10:42

On peut quand même se demander pourquoi cette mise à mort
(si c'en est une)....








___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: La mort de Coluche

Message par canon le Lun 20 Juin - 12:32

la d'ou nous sommes coluche, nous t'envoyons nos rires et notre amour.merci a toi pour ta largesse de pensée et pour tout les espoirs qui continuent de fleurir grace a toi.merci coluche, merci notre president du coeur !
avatar
dragoun05
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 603

Re: La mort de Coluche

Message par dragoun05 le Lun 20 Juin - 19:32

je pense que si il était vivant, il serait malheureux que les choses ont évolué ainsi (je parle des resto du cœur). En effet de plus en plus de monde y ont recours
avatar
thine
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 524

Re: La mort de Coluche

Message par thine le Lun 20 Juin - 19:43

Si il était vivant je pense qu'il aurait fait encore plus afin que les gens dans le besoin ne le soient plus. Smile
avatar
dragoun05
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 603

Re: La mort de Coluche

Message par dragoun05 le Lun 20 Juin - 20:33

tu sais s'était peu être un homme bien mais s'était pas non plus un super héros malheureusement


___________________


_"La parole a été donnée à l'homme pour cacher sa pensée."
Stendhal
_"Tout le monde savait que c'était impossible à faire. Puis un jour quelqu'un est arrivé qui ne le savait pas, et il l'a fait."
Winston Churchill
_"On écrit parce que personne n'écoute."
Georges Rochefort
_"Accomplis chaque acte de ta vie comme s'il devait être le dernier." Marc Aurèle
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: La mort de Coluche

Message par -Z- le Lun 20 Juin - 20:37

Moi je pense surtout que ce coups ci il se ferait élire au premier tour s'il était de ce monde et qu'il se présentait...

Les gens en ont marre de ces escrocs en tout genre qui sous prétexte qu'il représentent une quelconque obédience politique (de gauche ou de droite) s'octroient le droit de mentir au peuple et de le voler par des moyens légaux et illégaux...

Peut être n'était il pas un politicien, mais il avait plus de jugeote et d'intelligence que toute la clique de politicard que nous avons...

Lui au moins aurait essayer d'aller dans le sens du peuple et pas dans le sens de ses poches...


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 4922

Re: La mort de Coluche

Message par Achim le Lun 20 Juin - 20:42

Je ne connaissais pas les détails de l'accident, ni le comportement du chauffeur...

Pourquoi cette mise à mort (Si c'en est une.....) ?

L'irruption d'un histrion (coté à 17 %) dans le jeu politique n'était pas supportable pour les politiciens professionnels....... Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad

avatar
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Re: La mort de Coluche

Message par OLOVNI le Lun 20 Juin - 22:51

j' avais cru entendre a l' époque que François Miterrand avait essayé de " raisonner" Coluche en lui indiquant que la politique était:" quelque chose de sérieux" ou un truc du genre.
Car evidemment c' etait le PS qui avait le plus a perdre dans cette affaire
avatar
Bat
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 732

Re: La mort de Coluche

Message par Bat le Mar 21 Juin - 9:31

Achim a écrit:

Pourquoi cette mise à mort (Si c'en est une.....) ?




Tous ceux qui ont rencontré Coluche à cette époque sont unanimes: il
s'apprêtait selon ses propres termes à << hurler sa pourriture au
monde >>. Il était en train de préparer un nouveau spectacle au
vitriol pour la rentrée, au Zénith de Paris, dans lequel il allait taper
très très fort sur Mitterrand et sur la gauche caviar qui ne faisait
rien contre le chômage, et il allait parler de Mazarine! Il connaissait
tous les secrets du tout-Paris (politique, show-biz,...) grâce à son
secrétaire personnel, Jean-Michel Vaguelsy. << Je vais les
secouer, je vais les allumer tous! >> répétait-il souvent.
<< Jusque-là, on a bien rigolé, mais ils n'ont encore rien vu:
cette fois, ils ne vont plus rire du tout! >> (Télé-Obs, 13 juin
2002).

Trois jours avant sa mort, le 16 juin 86, Coluche déclarait à Michel
Denisot: << Les hommes politiques vont recevoir. Lors de mon
dernier spectacle j'avais fait peur à certains hommes politiques, mais
là, je vais carrément leur faire honte. >> (Libération, 20 juin
1986).

Dans un magazine télé en 1986 à propos des hommes politiques: << Un pour tous, tous pourris. >>

Son producteur Paul Lederman, cité dans le livre du journaliste du
Monde, Philippe Boggio: << Coluche avait envie d'en découdre avec
les socialistes. >>

Mitterrand et le PS étaient probablement effarés à l'idée que
l'homme de gauche le plus populaire en France allait passer les deux
années avant la présidentielle de 1988 à les attaquer impitoyablement.
Et Mitterrand à l'époque faisait tout pour empêcher qu'on parle de sa
fille (des centaines d'écoutes illégales, harcèlement physique quotidien
de Jean-Edern Hallier par des agents secrets en civil pour le rendre
fou; quand il racontait ça tout le monde le prenait pour un
parano...mais cela a été confirmé des années plus tard lors du procès
des écoutes). Quasiment tout ce que Coluche avait écrit et enregistré a
disparu selon sa dernière compagne Fred Romano : << Je n’ai jamais
su trop quoi penser de cet accident, ce qui est certain c’est qu’il
était en pleine préparation d’un spectacle explosif, les bandes étaient
enregistrées et elles ont disparu comme par miracle après l’accident,
j’aurais aimé savoir ce que contenaient ces bandes....>> (Source :
http://www.lemague.net/dyn/article [...] ticle=2227 )


Il allait aussi aller beaucoup plus loin que les restos du
coeur et s'attaquer au chômage, à la répartition inégalitaire du travail
et des richesses en France. Il allait foutre en l'air tout le théâtre
politique actuel. C'était lui ou eux. Les menaces de mort des services
secrets français lors de sa candidature à l'Élysée en 1981 sont devenues
réalité 5 ans plus tard, après qu'il ait mis le parlement à genou en
faisant voter une loi pour obtenir une réduction d'impôts pour les dons
aux restos du coeur (et à d'autres associations).

Didier Lavergne: << Il y avait une balle encadrée dans son
bureau avec écrit: "La prochaine sera pour toi". C'était clair.
C'est-à-dire qu'on lui avait annoncé que s'il faisait trop chier, on
allait le descendre. >> Et depuis son retour sur scène en 1985, il
recevait à nouveau des menaces de mort régulières, des balles, des
lettres,...Il faisait aussi chanter l'Union Européenne et ses stocks
faramineux de nourriture, ainsi que des grands groupes de
l'agro-alimentaire, une dizaine de chantages de ce genre en tout, pour
obtenir plus de nourriture pour les Restos du Coeur. Il réussissait là
où les politiques ne faisaient rien ou si peu, et en plus il allait
s'attaquer au chômage, donc faire honte à la classe politique par des
actions concrètes et par ses mots dans son spectacle à la rentrée 1986.
Il était en passe de discréditer les hommes politiques français.

Coluche pensait qu'ils étaient trop cons pour pouvoir le tuer, comme le dit un de ses proches dans le livre.



___________________


Heureux les fêlés, ils laisseront passer la lumière.
avatar
dragoun05
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 603

Re: La mort de Coluche

Message par dragoun05 le Mar 21 Juin - 11:20

je pense que si s'était un assassinat politique, l'état a fait en sorte qu'il n'y ai plus de preuve c'est sur


___________________


_"La parole a été donnée à l'homme pour cacher sa pensée."
Stendhal
_"Tout le monde savait que c'était impossible à faire. Puis un jour quelqu'un est arrivé qui ne le savait pas, et il l'a fait."
Winston Churchill
_"On écrit parce que personne n'écoute."
Georges Rochefort
_"Accomplis chaque acte de ta vie comme s'il devait être le dernier." Marc Aurèle
avatar
Flycrusher
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 760

Re: La mort de Coluche

Message par Flycrusher le Mer 22 Juin - 4:58

Je parierais que le chauffeur du camion a été écrasé par un motocycliste qui a ensuite explosé parce qu'on avait glissé de la nitroglycérine dans son réservoir.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 19 Sep - 20:55