Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Des squelettes gaulois à Tours-sur-Marne

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Des squelettes gaulois à Tours-sur-Marne

Message par Apollyôn le Lun 6 Juin - 22:38

La terre recèle de trésors, de richesses, parfois inconnus, ou oubliés, qui témoignent du temps qui passe et des différentes époques qui ont façonné un territoire. C'est le cas à Tours-sur-Marne où des vestiges ont été retrouvés, au cœur d'un lotissement, là même où un éco-quartier devait voir le jour. Six tombes ont été déterrées et une autre sur un second site non loin du premier.
Systématiquement, avant chaque aménagement, la direction régionale des affaires culturelles (Drac) s'assure qu'une partie de l'histoire n'est pas enfouie sous terre. Elle établit donc un diagnostic, à partir de cartes de zonage notamment, dont les résultats permettront le début des travaux de construction ou… des fouilles archéologiques. Il revient ensuite à l'institut national de recherche archéologique préventive (Inrap) d'effectuer les travaux de mise à jour des vestiges matériels.
Sur les deux sites de Tours-sur-Marne, cinq personnes ont donc enfilé le bleu de chauffe il y a près de trois semaines : quatre archéologues et une anthropologue. L'équipe creuse méticuleusement les espaces où se trouvent les tombes. À la truelle, à l'aide d'un pinceau ou encore avec les mains afin de ne prendre aucun risque de détérioration. Les premières découvertes affleurent : des fragments d'os et de métaux dans une tombe et près de l'intégralité d'un squelette dans une autre. « Il faut réussir à établir des connexions entre les différents morceaux d'os, explique un membre de l'équipe d'archéologues. Il se pourrait que le métal provienne des restes d'une épée. » Le temps, l'humidité, la terre produisent leurs effets et il est souvent impossible de retrouver l'intégralité d'un corps, d'un objet ou même d'un vêtement

Quelle époque ?


Une classe est venue faire un cours d'histoire en plein air et de nombreux curieux viennent timidement demander la permission de sauter les barrières de sécurité pour voir à l'œuvre ceux qui étudient et tentent de reconstituer l'histoire de l'humanité.
Une interrogation revient sur toutes les lèvres : de quelle époque datent les trouvailles ? « Ce que nous avons déterré provient de l'époque antique de - 250 -150 avant Jésus-Christ. Un siècle avant l'arrivée des Romains en Gaule du Nord », souffle Yoann Rabasté, archéologue en chef du chantier.
Dès que la terre se fait rare et laisse sa place à la craie, il n'y a plus rien à creuser, ni même à découvrir à Tours-sur-Marne. Et c'est un tout autre travail qui débute. Les vestiges sont photographiés, dessinés et analysés. Les fragments d'os et de métal sont ensuite prélevés.
Les archéologues tirent leur révérence et l'anthropologue entre en scène. Il est chargé d'étudier le squelette. Il tente de déterminer son sexe, à l'aide du bassin, son âge et sa pathologie, s'il y en a une.
Le chantier prendra fin à la fin de la semaine prochaine pour, enfin, diront certains, laisser place à la construction de l'éco-quartier.



source : http://www.lunion.presse.fr/article/culture-et-loisirs/des-vestiges-gaulois-a-tours-sur-marne
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 20 Oct - 15:16