Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

l'euro en crise finale

Partagez
avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: l'euro en crise finale

Message par canon le Mar 7 Juin - 15:01

d'accord avec casseron !
le pouvoir aveugle les politiques !
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3658

Re: l'euro en crise finale

Message par sergent garcia le Mar 7 Juin - 15:10

Hum, tirer sur les civil ?
Même si l'armée n'a rien d'une démocratie (c'est même tout le contraire) Il subsiste en son sein un certain esprit républicain chez les généraux..pas sûr qu'ils suivent les politiques pour tirer sur des civils.


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier
avatar
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Re: l'euro en crise finale

Message par OLOVNI le Mar 7 Juin - 15:29

Il en suffit d'un qui oublie le devoir de désobéissance
Dois- je vous rappeler que, malgré les apparences et pour l'instant, nous ne sommes pas sous un régime dictatorial ?
avatar
astronef
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 669

Re: l'euro en crise finale

Message par astronef le Mar 7 Juin - 15:50

t'attend d'avoir un code barre sur le front pour te dire ,"tiens, on est en dictature!"?

pour moi on y va de plus en plus chaque jour
avatar
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Re: l'euro en crise finale

Message par OLOVNI le Mar 7 Juin - 16:12

je voulais simplement dire que chez nous, contrairement aux pays où se déroule le " printemps arabe" le peuple a la possibilité théoriquement d' évincer la plus haute autorité de l' état ; simplement en déposant un bulletin dans une urne.
ça fait quand même une différence par rapport à ceux qui s' imaginent président à vie.
Par ailleurs' j' ai bien dis "malgré les apparences et pour l'instant"
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8430

Re: l'euro en crise finale

Message par casseron le Mar 7 Juin - 16:24

Il y a pourtant un précédent chez nous :

http://gaillette.fr/greve_1948.php
avatar
astronef
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 669

Re: l'euro en crise finale

Message par astronef le Mar 7 Juin - 16:46

@OLOVNI a écrit:je voulais simplement dire que chez nous, contrairement aux pays où se déroule le " printemps arabe" le peuple a la possibilité théoriquement d' évincer la plus haute autorité de l' état ; simplement en déposant un bulletin dans une urne.
ça fait quand même une différence par rapport à ceux qui s' imaginent président à vie.
Par ailleurs' j' ai bien dis "malgré les apparences et pour l'instant"

tout à fait, mais je pense qu'en france,même avec les urnes,on aura pas de président qui n'ait fait allégeance au "système"
c'est toujours la même oligarchie, tout est bien vérouillé.ça me fout en rogne!
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3658

Re: l'euro en crise finale

Message par sergent garcia le Mar 7 Juin - 17:16

Si nous étions en dictature (avec ou sans code-barre) nous ne serions pas en train d'en discuter librement sur U&P sans se voir enfermer dans les jours qui suivent..(.sauf si les admin sont des R.G.)
Notre démocratie n'est peut-être pas la meilleure façon de gouverner, mais on en a pas trouver de meilleure. A ce jour je me sens libre d'aller ou je veux, quand je veux, sans être bailloné sur mes idées...ça ne ressemble vraiment pas à une dictature...comme en Iran, par exemple..

------

Casseron. C'était en 48...il y a 63 ans, depuis ces militaires ne sont plus de ce monde et les mentalités ont évolué même chez la "grande muette".

...sinon tu peux citer aussi 1864, et encore avant... Le monde évolue et toute les corpos avec, heureusement.


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier
avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: l'euro en crise finale

Message par canon le Mar 7 Juin - 18:06

ce n'est pas parceque notre " democratie " est une des moins pire qu'il faut l'accepter !
avatar
astronef
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 669

Re: l'euro en crise finale

Message par astronef le Mar 7 Juin - 19:04

on est esclave de l'argent, mais on trouve ça normal
c'est la somme des égoismes individuels qui fait que globalement la situation est intenable
psychologique,social,ecologique etc
avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: l'euro en crise finale

Message par Mirmi le Mar 7 Juin - 19:38

@casseron a écrit:Nos chefs militaires, même sous un ordre du président, ne tireront jamais sur le citoyen

Quel optimisme !!! Si les banlieues se révoltaient comme cela s'est passé en Tunisie, tu crois que le gouvernement enverrait des fleurs ?

Faut pas confondre une simple émeute de banlieue et une révolte d'ordre globale ! Tout est affaire de proportion
Par exemple, en Espagne, des gens manifestent en paix. Si jamais le pouvoir en place envois l'armée, ça sera alors une révolte globale du pays et l'Espagne connaitra alors de profonds bouleversements.
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: l'euro en crise finale

Message par -Z- le Mar 7 Juin - 21:30

@TrustNo1 a écrit:
@Mirmi a écrit:
@TrustNo1 a écrit:C'est de la fautes des patrons aussi ; ils ont qu'à augmenter leur personnel dés que le cout de la vie augmente ; tout le monde en à marre mais personne ne dis rien ; les Français sont balezes pour râler et se plaindre (du moins c'est la réputaion qu'on a dans le monde) ; si il y avait une égalité entre ce que rammase les patrons et ce qui est redistribué aux employés les salaires seraient bien plus élevés ; maintenant avec le retrait du bouclier fiscal la donne pourrait changer ; mais quand sa c'est une autre question....

Quand les gens ne pourront plus remplir leur caddy normalement; ça bougera !

J'aimerais que tu ayes raison Smile


Les véritables responsables ne sont pas les patrons... Ils sont comme nous tributaires de l'inflation... C'est l'état avec ses charges sans cesse grandissantes qui est responsable et les banques !!! Brefs les 2 plus grands voleurs en France...

Si les charges baissaient et que le système fiscal changeait pour passer à un prélèvement directe et pas indirecte comme c'est le cas, je suis persuadé que l'économie s'en porterai mieux en France car soudainement des emplois se créeraient... Et donc une relance de la consommation...

Seulement si cela arrivait les banques en pâtiraient car elles feraient moins de prêts à la consommation...


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8430

Re: l'euro en crise finale

Message par casseron le Mar 7 Juin - 21:35

Les charges sont lourdes, c'est vrai. Mais connaissez-vous le prix d'une journée d'hôpital ?
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: l'euro en crise finale

Message par -Z- le Mar 7 Juin - 21:58

Mouais, mais ça ne justifie rien...


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8430

Re: l'euro en crise finale

Message par casseron le Mar 7 Juin - 22:06


PatZak écrit :

et que le système fiscal changeait pour passer à un prélèvement directe et pas indirecte comme c'est le cas

Ce serait probablement la pire des solutions. Il vaudrait mieux rogner les impôts directs et moduler davantage la TVA entre les produits de nécessité et les produits de confort.
Quant aux charges de santé, vu les prix astronomiques, le système va droit à la faillite.
Alors, combien une journée d'hôpital ?
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: l'euro en crise finale

Message par TrustNo1 le Mar 7 Juin - 22:20

@astronef a écrit:t'attend d'avoir un code barre sur le front pour te dire ,"tiens, on est en dictature!"?

pour moi on y va de plus en plus chaque jour


Tu parles du fichage systématique du citoyen ; oui finalement on s'en appproche c'est une méthode plus sournoise mais qui est accepté petit à petit par les citoyens

avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: l'euro en crise finale

Message par -Z- le Mar 7 Juin - 22:31

@casseron a écrit:
PatZak écrit :

et que le système fiscal changeait pour passer à un prélèvement directe et pas indirecte comme c'est le cas

Ce serait probablement la pire des solutions. Il vaudrait mieux rogner les impôts directs et moduler davantage la TVA entre les produits de nécessité et les produits de confort.
Quant aux charges de santé, vu les prix astronomiques, le système va droit à la faillite.
Alors, combien une journée d'hôpital ?

Je ne suis pas sûr que tu ais raison... Mais bon ! A chacun son opinion...

Combien un journée d'hôpital ? Que dalle... C'est gratuit du moment que tu ne gènes pas et que tu n’installe pas ta tente au milieu du couloir...


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: l'euro en crise finale

Message par -Z- le Mar 7 Juin - 22:34

@TrustNo1 a écrit:
@astronef a écrit:t'attend d'avoir un code barre sur le front pour te dire ,"tiens, on est en dictature!"?

pour moi on y va de plus en plus chaque jour


Tu parles du fichage systématique du citoyen ; oui finalement on s'en appproche c'est une méthode plus sournoise mais qui est accepté petit à petit par les citoyens

Mais nous sommes déjà tous fliqués... Et peut être bien plus que ne pourrait en rêver le citoyen Lambda dans le pire de ses cauchemars...


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: l'euro en crise finale

Message par TrustNo1 le Mar 7 Juin - 22:38

PatZak a écrit:
@TrustNo1 a écrit:
@astronef a écrit:t'attend d'avoir un code barre sur le front pour te dire ,"tiens, on est en dictature!"?

pour moi on y va de plus en plus chaque jour


Tu parles du fichage systématique du citoyen ; oui finalement on s'en appproche c'est une méthode plus sournoise mais qui est accepté petit à petit par les citoyens

Mais nous sommes déjà tous fliqués... Et peut être bien plus que ne pourrait en rêver le citoyen Lambda dans le pire de ses cauchemars...



Ex ; Tu payes une fois tes impôts ; même si tu déménages a la sauvage ; toujours moyen de te retrouver.

avatar
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Re: l'euro en crise finale

Message par OLOVNI le Mer 8 Juin - 0:04

Ce serait tellement plus simple si les cotisations, de vieillesse notamment etaient indéxées sur le bénéfice des entreprises
. C 'est l'outil de production qui crée la valeur ajoutée, de moins en moins les salariés.
On baisserait du coup, le coût du travail puisque les charges ne seraient pas fonctions des heures payées, mais de la rentabilité de l' entreprise,donc moins de chômage
.Plus le patron embauche, moins il paierait de charges puisqu'il baisse son bénéfice en créant des charges de personnel
avatar
Flycrusher
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 760

Re: l'euro en crise finale

Message par Flycrusher le Mer 8 Juin - 1:36

Ca signifie un accroissement des charges déjà décourageantes pour les entreprises, dans ce cas vous êtes surs d'aller pointer au chômage pour longtemps en regardant les petits chinois bosser !
Il y a une solution, tout nationaliser, faire des plans quinquennaux, fermer les frontières aux produits étrangers et vivre pauvrement en regardant les autres se goinfrer à la télé.
J'ai déjà vu ça de mes yeux et je l'ai vécu de l'intérieur pendant quelques semaines, c'était pas Byzance, c'était pas l'enfer non plus, mais ça ma pas vraiment fait bander!
avatar
dragoun05
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 603

Re: l'euro en crise finale

Message par dragoun05 le Mer 8 Juin - 8:19

d'un certain sens c'est normal que sa t'es pas fait bander^^. mais fermer les forntières pour les produits étrangers ne seraient non plus une très bonne solution pour l'économie qui ne va pas augmenter en conséquence.


___________________


_"La parole a été donnée à l'homme pour cacher sa pensée."
Stendhal
_"Tout le monde savait que c'était impossible à faire. Puis un jour quelqu'un est arrivé qui ne le savait pas, et il l'a fait."
Winston Churchill
_"On écrit parce que personne n'écoute."
Georges Rochefort
_"Accomplis chaque acte de ta vie comme s'il devait être le dernier." Marc Aurèle
avatar
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Re: l'euro en crise finale

Message par OLOVNI le Mer 8 Juin - 8:58

@Flycrusher a écrit:Ca signifie un accroissement des charges déjà décourageantes pour les entreprises,
!
; Globalement, non, puisqu'on calculerait les recettes sur la base des besoins actuels la même somme de cotisations
Il faut rompre le lien entre les cotisations et les salaires.L'employeur , dans certains cas aurait beaucoup plus intérêt à embaucher Plus il embauche,plus il baisse son bénéfice donc moins il paye de charges sociales.Ce qui du coup participerait a son bénéfice. Si ce système participait pour seulement 1/3 aux ressources nécessaires aux financement des caisses d' assurances on aurait peut-être moins de chômeurs.
avatar
dragoun05
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 603

Re: l'euro en crise finale

Message par dragoun05 le Mer 8 Juin - 9:03

Peut-être mais n'oubli pas que lorsque un employer emploi un salarié, il doit payer le double du salaire qu'il paie a je sais plus qui. Je ne suis pas spécialiste mais ma mère m'en a parler une fois
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: l'euro en crise finale

Message par TrustNo1 le Mer 8 Juin - 10:39

@dragoun05 a écrit:peut être mais n'oubli pas que lorsque un employer emploi un salarié, il doit payer le douuble du salaire qu'il paie a je sais pu qui. Je ne suis pas spécialiste mais ma mère m'en a parler une fois

Tu parles de l'URSSAF ?


Contenu sponsorisé

Re: l'euro en crise finale

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 22 Sep - 4:56