Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Le Brésil lance un programme d'éradication de la grande pauvreté

Partagez
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Le Brésil lance un programme d'éradication de la grande pauvreté

Message par FLAM le Sam 4 Juin - 14:11

Le Brésil lance un programme d'éradication de la grande pauvreté



La présidente brésilienne lors du lancement du programme "Un Brésil sans pauvreté", le 2 juin à Brasilia. REUTERS/UESLEI MARCELINO


BRASILIA (BRÉSIL) ENVOYÉ SPÉCIAL - L'objectif est aussi clair qu'ambitieux : "Un Brésil sans misère". Tel est le nom du plan lancé en grande pompe jeudi 2 juin à Brasilia par la présidente Dilma Rousseff et qui ne vise pas moins qu'à éradiquer de son pays la "pauvreté extrême" d'ici 2014.

16, 2 millions de Brésiliens – 8,5 % de la population - vivent en situation d'extrême pauvreté, avec moins de 70 Reais – 30 euros – par mois. La moitié d'entre eux ont moins de 19 ans, et 40 % moins de 14 ans. 60 % d'entre eux habitent le Nord Est du pays. 22 % sont analphabètes. Sur les 30 millions de Brésiliens vivant en milieu rural, un sur quatre est " très pauvre ". En finir avec la misère était une promesse électorale de la candidate Dilma Rousseff. En annonçant son plan, la présidente l'a présenté comme la priorité de son mandat.

Combattre "la pauvreté chronique" enracinée depuis des siècles, et trop longtemps tenue pour une "fatalité" est, a-t-elle dit, "le défi le plus difficile à relever, le problème le plus grand et le plus angoissant de ce pays". Ce combat, le gouvernement entend le mener sur tous les fronts : allocations sociales, éducation, emploi, santé, accès aux services publics, amélioration des infrastructures, développement rural. Son plan recycle, améliore, amplifie des politiques existantes et comporte de nouvelles mesures. Il s'articule sur trois axes.


"C'EST À L'ETAT D'ALLER VERS LES PAUVRES"

Il s'agit d'abord de donner un peu plus d'argent aux miséreux en élargissant le champ d'application de la "bourse famille" ("bolsa familia"), ce programme de transfert de revenus créé sous le règne de l'ex-président Lula da Silva, et dont bénéficient 12 millions de familles pauvres et très pauvres. Désormais, jusqu'à cinq enfants par famille – et non plus trois seulement – pourront avoir droit à l'allocation, soit 1,3 million d'enfants supplémentaires. La somme mensuelle versée à la mère de famille, en hausse, variera entre 14 et 136 euros.

Surtout, l'objectif est d'attribuer la bourse famille d'ici décembre 2013, à 800 000 nouvelles familles qui pourraient y prétendre, mais qui ne la perçoivent pas parce qu'elles sont géographiquement isolées, démunies d'information et oubliées par les services de l'Etat. " Il faut en finir avec cette mentalité selon laquelle les pauvres devraient aller solliciter l'Etat. C'est à l'Etat d'aller vers les pauvres " soulignait cette semaine la ministre du développement social, Tereza Campello, dans un entretien au Monde, à la BBC et à El Pais. " Les fonctionnaires devront changer de culture, identifier les familles misérables, se rendre à leur domicile et agir ".

Depuis sa création en 2003, la bourse famille a permis à plusieurs dizaines de millions de Brésiliens de manger à leur faim, de vivre un peu moins mal et même de découvrir les joies de la consommation et du crédit. Mais elle ne suffit pas. "Un Brésil en pleine croissance ne peut se contenter de développer un grand programme d'aide sociale", observe Mme Campello.


FORMATION ET MICROCRÉDIT

D'où le deuxième axe du plan gouvernemental : assurer aux plus pauvres l'accès aux services publics : éducation, santé, eau, électricité, tout-à-l'égout. Près d'une famille rurale très pauvre sur deux ne dispose ni d'eau courante ni d'un puits ; plus d'une sur deux ne possède ni égout, ni fosse septique.

Le troisième axe du plan – l'"inclusion productive" – vise à donner aux "très pauvres" les moyens économiques d'échapper définitivement à la misère. Par l'emploi, la formation professionnelle, le microcrédit. Le Brésil manque de main-d'œuvre pour des emplois de faible qualification : l'objectif est de former 1,7 millions de personnes en milieu urbain d'ici 2014. Autre objectif : quadrupler le nombre de petits agriculteurs pauvres aidés financièrement par l'Etat et conseillés par des techniciens agronomes. Ces familles recevront des semences et des plants. Une "bourse verte" les encouragera à protéger l'environnement.

"Si le Brésil accomplit d'ici 2014 ce qu'il a programmé, conclut la ministre, il sera le premier pays en développement à atteindre le principal objectif du millénaire fixé en 2000 par l'ONU : réduire la misère extrême".

Jean-Pierre Langellier
Le Monde pour Le Monde.fr | 04.06.11 | 10h01 • Mis à jour le 04.06.11 | 12h51



SOURCE : lemonde.fr


___________________


avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: Le Brésil lance un programme d'éradication de la grande pauvreté

Message par canon le Sam 4 Juin - 15:14

et bien voila enfin une bonne initiative ! esperons qu'elle sera mise en place correctement et sur une longue durée !
avec un peu de chance, d'autres pays suivront l'exemple.
avatar
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Re: Le Brésil lance un programme d'éradication de la grande pauvreté

Message par OLOVNI le Sam 4 Juin - 15:42

@ Patzak
ah? .... ça y est !
Des dirigeants qui se foutent pas de leur peuple! Smile
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: Le Brésil lance un programme d'éradication de la grande pauvreté

Message par -Z- le Dim 5 Juin - 13:17



___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: Le Brésil lance un programme d'éradication de la grande pauvreté

Message par FLAM le Dim 5 Juin - 16:47

Comme le précise Canon, attendons de voir si ça tient la route !


___________________


avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8393

Re: Le Brésil lance un programme d'éradication de la grande pauvreté

Message par casseron le Dim 5 Juin - 17:57

Du déjà vu. Inutile de sortir de Salon de Provence pour prophétiser comment ça se terminera. Cette brave présidente sera chassée du pouvoir....
avatar
Flycrusher
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 760

Re: Le Brésil lance un programme d'éradication de la grande pauvreté

Message par Flycrusher le Lun 6 Juin - 0:37

Un bon moyen d'éradiquer la grande pauvreté, c'est d'éradiquer les pauvres, non ?
Au Brésil, on flingue à tout va les pauvres contestataires, il me semble que hier encore j'ai entendu parler d'un militant assassiné.
Si j'ai bien compris, le plan c'est de former les très pauvres pour qu'ils aient juste assez de qualification pour pouvoir travailler pour les riches, mais pas trop hein!, faut qu'ils restent pauvres, des ouvriers juste assez payé pour que l'état n'ait plus à leur faire l’aumône.
De cette façon l'état se débarrasse du problème des miséreux qui fait tache, il limite ainsi la criminalité qui fait chier les riches et crée une classe de travailleurs bon marché pour les multinationales qui voudraient délocaliser leur production au Brésil, vu qu'en Chine ça va pas tarder à coincer parce que les chinois enrichis ne veulent plus travailler pour des nèfles!

atonra
VIP
VIP

Nombre de messages : 441

Re: Le Brésil lance un programme d'éradication de la grande pauvreté

Message par atonra le Lun 6 Juin - 6:28

Bonjour,J'ai lu ds le Nexus italien, et autres médias, qu'il y a une sorte de guerre de pouvoir entre riches et pauvres ds ce but faschistes (décrit par Flycrusher au Brésil), ce qui donnerait je l'ai lu aussi, ailleurs, (si les riches gagnent) un gouvernement mondial ONU & co, avec une armée mondiale sous les ordres de l'ONU et les pauvres travailleront gratis, normal faschisme, pour les riches dirigeants illuminatis. Ds un journal suisse , titre *on est trop nombreux sur ce monde* voilà une excuse. Pour activer cela.atonra,


___________________


avec un revolver on peut voler une banque, avec une banque on peut voler tout le monde!
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: Le Brésil lance un programme d'éradication de la grande pauvreté

Message par FLAM le Lun 6 Juin - 16:14

@Flycrusher a écrit:Un bon moyen d'éradiquer la grande pauvreté, c'est d'éradiquer les pauvres, non ?
Au Brésil, on flingue à tout va les pauvres contestataires, il me semble que hier encore j'ai entendu parler d'un militant assassiné.
Si j'ai bien compris, le plan c'est de former les très pauvres pour qu'ils aient juste assez de qualification pour pouvoir travailler pour les riches, mais pas trop hein!, faut qu'ils restent pauvres, des ouvriers juste assez payé pour que l'état n'ait plus à leur faire l’aumône.
De cette façon l'état se débarrasse du problème des miséreux qui fait tache, il limite ainsi la criminalité qui fait chier les riches et crée une classe de travailleurs bon marché pour les multinationales qui voudraient délocaliser leur production au Brésil, vu qu'en Chine ça va pas tarder à coincer parce que les chinois enrichis ne veulent plus travailler pour des nèfles!
Tu n'as peut-être pas tord, c'est assez ambiguë...

(...) En principe, la continuité est assurée. Onze ministres l'étaient déjà dans le gouvernement précédent. Dans son discours d'investiture devant le Congrès, Dilma Rousseff s'est engagée à "consolider l'oeuvre transformatrice du président Lula" : priorité à "la lutte la plus obstinée" contre la pauvreté, ainsi qu'à l'éducation, la santé et la sécurité; intégration de l'Amérique du Sud pour l'ériger en "élément essentiel du monde multipolaire"; revendication d'une réforme des Nations unies et de son Conseil de sécurité pour y accroître le rôle des grands pays émergents (dont le Brésil, 8e économie mondiale); promotion de la paix et du principe de non-intervention et contribution au rétablissement de la stabilité financière internationale. (...)

http://www.latinreporters.com/bresilpol03012011bp.html


___________________


avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Le Brésil lance un programme d'éradication de la grande pauvreté

Message par TrustNo1 le Lun 6 Juin - 16:36

Remarque le micro crédit marche très bien en Inde et cela à facilité le commerce de masse ; il est temps que ces solutions soyent proposés au pays vivant sous le seuil de pauvreté


Contenu sponsorisé

Re: Le Brésil lance un programme d'éradication de la grande pauvreté

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 22 Juin - 16:45