Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Valais, retour à l'âge du bronze

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Valais, retour à l'âge du bronze

Message par Apollyôn le Lun 23 Mai - 16:36

L'année 2010 a été riche en découvertes archéologiques à Sion. Après la mise au jour de la suite du site néolithique déjà connu de Sion au numéro 16 du chemin des Collines, la poursuite de la fouille de la nécropole de Don Bosco, les archéologues ont pu étudier les vestiges d'un complexe relativement important d'époque romaine tardive. Cette découverte a été réalisée lors des travaux effectués en vue de la construction d'un parking pour l'Etat et des résidents du quartier à l'extrémité de la rue des Châteaux. "Ce bâtiment d'origine romaine, de construction très soignée, pourvu d'une installation de chauffage par canaux rayonnants, peut être daté du Bas Empire romain", note François Wiblé.
Depuis peu, de nouvelles fouilles ont été entreprises parce que des sondages pratiqués sous cet édifice ont montré que le site avait été occupé, dès l'âge du bronze, au IIe millénaire avant J.-C. "Cette deuxième intervention archéologique doit préciser la nature des occupations protohistoriques, à savoir d'habitats sur terrasses", poursuit l'archéologue cantonal. C'est l'entreprise Aria SA, archéologie et recherches interdisciplinaires dans les Alpes, qui fouille actuellement le site. Placée sous la responsabilité de François Mariéthoz, une équipe oeuvrera pendant plusieurs mois.
"Après l'enlèvement de la majeure partie des structures d'époque romaine, on a repéré quelques traces d'occupation des lieux du second âge de fer, soit de l'époque gauloise, entre 450 et 15 av J.-C.", souligne François Wiblé. "Les niveaux les plus intéressants, car les mieux conservés, de l'époque de Hallstatt-premier âge du fer environ 900-450 avant notre ère, puis les niveaux d'habitat de l'âge du bronze, font actuellement l'objet d'une documentation minutieuse", ajoute l'archéologue cantonal. "Cela permettra assurément d'appréhender les conditions de vie matérielle des habitants des lieux, dont on connaît les rites funéraires grâce aux recherches menées ces dernières années sur le site proche de Don Bosco."
Dans la capitale, il sera encore beaucoup question d'archéologie cet automne. En effet, le 50e anniversaire de la découverte de la nécropole néolithique du Petit-Chasseur sera célébré notamment par une exposition à la Grange-à-l'Evêque, un colloque international et une école doctorale.
Pour mémoire, la mise au jour des premières tombes en coffres de dalles du site marque une étape importante dans la connaissance des coutumes funéraires au néolithique final dans l'Arc alpin.
Pendant plus de douze ans, des fouilles systématiques amèneront des révélations sur plus de deux millénaires de l'histoire valaisanne.

source : http://www.lenouvelliste.ch/fr/news/valais/detail.php?idIndex=9&idContent=276212
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 19 Aoû - 21:16