Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.

Mystères et disparitions en série en pleine campagne

Partagez
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Mystères et disparitions en série en pleine campagne

Message par Mikerynos le Ven 20 Mai - 19:27

Mystères et disparitions en série en pleine campagne.
Mystérieuse disparition de 37 bovins dans le Limousin : « Du jamais vu dans le coin »
Le 20 Mai 2011.

Disparitions, vols et morts mystérieuses de bovins... le climat est plutôt tendu en ce moment dans la campagne limousine.

La valeur marchande des bovins est supérieure à 35.000 euros selon TF1 News. Le 1er mai, un éleveur de Lussac-les-Eglises (Haute-Vienne, 87) a eu une désagréable surprise le matin en se rendant sur ses terres. Il a constaté que parmi son cheptel, il manquait 25 vaches et 12 veaux. Il s'est rendu à la gendarmerie pour porter plainte. Les militaires se sont rendus sur les lieux mais n'ont constaté aucune trace d'effraction ni de passage des animaux d'un champ à un autre. Les circonstances des disparitions des bovins restent donc mystérieuses. D'autant plus qu'il est très compliqué et bien peu discret de transporter 27 bovins...

Seule précision : l'exploitation de l'éleveur est un peu particulière, indique RTL. En effet, il ne s'agit pas d'une ferme avec des terres mais d'une immense parcelle de 200 hectares. La parcelle est gérée par des ouvriers qui n'habitent pas sur place. Donc personne pour surveiller la l'élevage. Les enquêteurs développent deux hypothèses : soit les vaches ont été volées, soit elles sont parties d'elles mêmes brouter l'herbe ailleurs, précise 20 Minutes. Les gendarmes tentent de savoir si cette disparition n'est pas liée avec une précédente affaire. Début avril, dans la même région, soit à Saint-Yrieix-la-Perche, neuf bovins ont disparu de l'abattoir.

Début avril à Lussac-les-Eglises (Haute-Vienne) 25 vaches et 12 veaux disparaissaient d'un pré d'environ 200 hectares. Les gendarmes enquêtent mais ne trouvent aucune trace permettant de penser que le troupeau a changé de lieu, ou qu'il a été volé. A ce jour, le mystère reste entier. Un invraisemblable vol de neuf vaches à l’abattoir de Saint-Yrieix-la-Perche. On ne sait pas comment les voleurs ont pu réussir leur coup… Toujours est-il qu’à l’abattoir de Saint-Yrieix-la-Perche, neuf vaches - vivantes?! - ont disparu en ce même mois d’avril explique le quotidien « La Montagne »

Les enquêteurs s'interrogent : y aurait-il un lien entre ces 2 affaires ?
Au cours de ces enquêtes, un éleveur également abatteur de bovins reçoit la visite des gendarmes. Cet homme est domicilié à Coussac-Bonneval, toujours en Haute-Vienne. Les gendarmes posent diverses questions à l'éleveur, puis lui demandent de visiter son exploitation afin de s'assurer qu'il ne cache pas les bovins disparus. « Ils m’ont soupçonné, mais ils n’ont strictement rien » souligne Éric à La Montagne.
L'éleveur ,qui vend de la viande halal, saisit un huissier de justice et lui demande de constater que l'abattoir de Saint-Yrieix-la-Perche pratique bien l'abattage des bêtes selon le rite musulman. A la suite de cette demande, trois vaches de cet éleveur meurent mystèrieusement dans leurs prés. Vengeance, empoisonnement ?

Des prélèvements ont été transmis à un laboratoire afin d'être analyser. Quoiqu'il en soit, de bien étranges faits se déroulent en Haute-Vienne depuis quelques semaines.

Contacté par « Le Post » le groupement de gendarmerie de Limoges en charge de l'enquête confirme d'un dépôt de plainte a été réalisé et que la piste du vol reste la plus probable. Mais le mystère reste entier sur les modalités employées pour transporter les animaux.
« Le pâturage est tellement grand que les enquêteurs tentent toujours de vérifier que les bovins manquent bien à l'appel. Mais il est peu probable que les bêtes soient encore dans la pâturage », explique le groupement de gendarmerie. « Nous n'avons pas recensé de telle affaire dans le coin. Dans le Limousin, les vols de bête, c'est assez courant mais jamais de cette envergure », commente cette même source.
____________________________________
Source : Franck Lagier « La Montagne » du jeudi 19 mai 2011.


___________________


avatar
Sebso
VIP
VIP

Nombre de messages : 594

Re: Mystères et disparitions en série en pleine campagne

Message par Sebso le Sam 21 Mai - 14:33

Les militaires ce sont rendus sur les lieux ??
avatar
rilci
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 740

Re: Mystères et disparitions en série en pleine campagne

Message par rilci le Dim 22 Mai - 13:01

Les gendarmes sont des militaires.... Very Happy
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Mystères et disparitions en série en pleine campagne

Message par Mikerynos le Dim 22 Mai - 16:36



___________________


avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3506

Re: Mystères et disparitions en série en pleine campagne

Message par sergent garcia le Dim 22 Mai - 19:10

Volées ?? C'est aussi fort possibles. scratch
D'autres cas dans le monde, en particulier dans les régions connues pour les mutilations ?


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Mystères et disparitions en série en pleine campagne

Message par Mikerynos le Mar 24 Mai - 20:08

Il y a quelques cas... En voici un:
http://81032.aceboard.fr/81032-2145-7543-0-Disparition-cinq-vaches-enceintes%85.htm

Un article du « Maine Libre » du 9 mai 1994, fait état de la disparition de 355 brebis et de 277 agneaux, à Juigné sur Sarthe (72), dans la nuit du 4 au 5 mai. Le fait que la clôture du champ ait été retrouvée ouverte permet de penser à une explication bassement humaine. Mais comment peut-on enlever 632 moutons la nuit, sans bruit et sans de faire repérer ?


En tous cas, plus de nouvelles dans les médias...


___________________


avatar
Invité
Invité

Re: Mystères et disparitions en série en pleine campagne

Message par Invité le Ven 27 Mai - 12:53

Et le coup de l'assurance ??? Il a peut être vendu ses vaches clandestinement puis quelques jours après, pour ne pas laisser de traces, déclaré cette disparition.

    La date/heure actuelle est Lun 24 Juil - 0:45