Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.

Les communications téléphoniques du temps

Partagez
avatar
BM
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 608

Les communications téléphoniques du temps

Message par BM le Ven 13 Mai - 9:52

Sachant que Schattenjager , porte en derision mon topic sur la machine à communiquer avec le passé de Tesla , j' ai décider de poster se nouveau topic qui parle de l' intrication des particules dans le temps .



Code Quantum . Le voyage dans le temps des particules | Mystère et ...


Sur le lien ci - dessus nous evoquions cette nouvelle théorie qui dit que l' intrication des particules pourraient se derouler aussi dans le temps . Et bien si dans le futur proche nous mettons au point des ordinateurs ou telephones quantiques et bien par le truchement du jeu de particule , l' intrication Pour être plus précis nous pourrions entrer en contact avec des ordinateurs qui fonctionneraient 100 Ans dans le futur . Une communication entre des hommes d' aujourd' hui pourraient se faire avec des hommes du futur , à condition que les deux époques differentes utilisent des ordinateurs quantiques .

Cryptographie, ordinateur ou téléportation quantiques : au cœur de ces applications réside un phénomène fascinant appelé « intrication ». Deux photons jumeaux sont intriqués si les propriétés de l'un dépendent de celles de l'autre, quelque soit la distance les séparant. Une nouvelle source de photons intriqués 20 fois plus brillante que tous les systèmes existants a été mise au point par une équipe du Laboratoire de Photonique et de Nano-structures (LPN) du CNRS. Ce dispositif inédit est capable d'augmenter considérablement le débit des communications quantiques et constitue un élément clé des futurs procédés de logique quantique. Ces résultats sont publiés dans la revue Nature du 8 juillet 2010.

Prenez un photon à Paris et un autre à Tokyo : s'ils sont « intriqués », ils sont interdépendants et la mesure des propriétés de l'un permet de connaître instantanément les propriétés de son jumeau, quelque soit la distance les séparant. Cette mystérieuse propriété, appelée « intrication », a un grand potentiel d'application dans les domaines de l'information, tels que la cryptographie, l'ordinateur ou la téléportation quantiques. Habituellement, les chercheurs utilisent des sources de paires de photons - ou jumeaux- intriqués faciles à mettre en place (un laser transformant un photon en deux photons de couleur différente) mais avec une brillance très faible : moins d'une impulsion sur 100 contient effectivement une paire de photons intriqués ce qui limite fortement le débit de toute communication quantique. De plus, la taille de ces sources les rend difficile à intégrer dans des microsystèmes.

Une équipe du Laboratoire de Photonique et de Nano-structures (LPN) du CNRS a mis au point une source lumineuse de photons intriqués 20 fois plus brillante que tous les systèmes existants. Les chercheurs ont inventé un système original de « molécule photonique » dans laquelle une boîte quantique(1) semi-conductrice émet une paire de photons intriqués par impulsion excitatrice. Cette molécule photonique constitue un piège pour chacun des photons de la paire et permet de les collecter efficacement. La source ainsi réalisée fonctionne à un débit d'une paire de photons collectée toutes les 8 impulsions (contre moins d'une paire toutes les 100 impulsions obtenue jusqu'à présent). A terme, les chercheurs devraient atteindre un débit proche d'une paire de photons par impulsion. Grâce à ce dispositif, des diodes électroluminescentes de paires de photons intriqués pourront par exemple être fabriquées et présenter des débits proches du gigahertz (c'est-à-dire de l'ordre du milliard de hertz). Les scientifiques du LPN ont par ailleurs montré que l'utilisation de ce concept de « molécule photonique » permet d'améliorer la qualité de l'intrication des paires de photons émises.
avatar
Bat
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 732

Re: Les communications téléphoniques du temps

Message par Bat le Ven 13 Mai - 12:41

Bonjour,

si j'ai bien compris (ce qui est peu probable), on arrive à créer à partir d'une source lumineuse des paires de photons jumeaux.

Ce que je ne comprends pas, c'est qu'étant issu de la même source, comment l'un peut-être à Paris et l'autre à Tokyo comme cité dans l'exemple ?


___________________


Heureux les fêlés, ils laisseront passer la lumière.
avatar
BM
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 608

Re: Les communications téléphoniques du temps

Message par BM le Ven 13 Mai - 21:00

l' un à Paris et l' autre à Tokyo , ce n' est qu' un exemple .
C' est le phénomène de l' intrication qu' il faut comprendre .
avatar
Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8360

Re: Les communications téléphoniques du temps

Message par Johnny Guoyot le Ven 13 Mai - 21:27

Effectivement, le principe de l'intrication est étudié en mécanique quantique (je l'ai lu dans "Soyez savants devenez prophètes" de Georges Charpak...J'en vois derrière qui rigolent en faisant des Z comme Zorro!)
Les applications pratiques sont loin d'être envisagées dans un futur proche, mais ces applications seraient extraordinaires!


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30083

Re: Les communications téléphoniques du temps

Message par Schattenjäger le Ven 13 Mai - 23:48

Sachant que Schattenjager , porte en derision mon topic sur la machine à communiquer avec le passé de Tesla
Je ne porte rien en dérision. Je réagis et modère selon l'avis du staff, pour un minimum de sérieux et de crédibilité sur le forum. OK ?

Prochaine attaque camouflé, et je t'offre quelques jours loin du forum.

avatar
BM
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 608

Re: Les communications téléphoniques du temps

Message par BM le Sam 14 Mai - 6:29

Le principe de fonctionnement de la machine à écrire de Tesla pourrait être valider si on prend en compte la théorie de l' intrication des particules .
A condition que la machine utilisé en 1910 , soit récuperer via la descendance 100 Ans plus tard . La connection temporelle doit se faire avec la même machine .
avatar
Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8360

Re: Les communications téléphoniques du temps

Message par Johnny Guoyot le Sam 14 Mai - 9:27

Et on verrait peut etre une marmotte mettre du chocolat dans du papier alu!


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
Bat
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 732

Re: Les communications téléphoniques du temps

Message par Bat le Sam 14 Mai - 9:34

@BM a écrit:l' un à Paris et l' autre à Tokyo , ce n' est qu' un exemple .
C' est le phénomène de l' intrication qu' il faut comprendre .

Tokyo,Tambouctou ou Bourg la Reine, ça ne change rien ! Je ne comprenais pas comment 2 photons issus de la même source peuvent se retrouver à deux endroits opposés au même moment.


___________________


Heureux les fêlés, ils laisseront passer la lumière.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30083

Re: Les communications téléphoniques du temps

Message par Schattenjäger le Sam 14 Mai - 15:46

Je ne comprenais pas comment 2 photons issus de la même source peuvent se retrouver à deux endroits opposés au même moment.
C'est ce que nous appelons de la "pseudo-sciences". De la science porté sur la "croyance" et non sur une vérification.

Le principe de fonctionnement de la machine à écrire de Tesla pourrait être valider si on prend en compte la théorie de l' intrication des particules .
Je te rappel qu'à la base, la machine dont tu parle BM, c'est de la PURE FICTION. Combien de fois devrais-je te dire que ton site sur le quel tu as pris tes références est un site "parodique" fait à partir de l'imagination de quelques personnes.

Mehdi
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 298

Re: Les communications téléphoniques du temps

Message par Mehdi le Sam 14 Mai - 17:42

BM m'avait envoyé la vidéo d'un documentaire qui expliqué ce phénomène. En gros, le type avait un laser pour enfant, et il montré que quand le laser allait sur un miroir, le faisceau de photons était à plusieurs endroits en même temps (avec le reflet).
Je ne sais pas s'il faut vraiment y croire ou pas.
Mais mon côté sci-fi aime bien y croire!
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8010

Re: Les communications téléphoniques du temps

Message par casseron le Sam 14 Mai - 20:43

Allons Schatten, de la pseudo-science les photons intriquées ?

http://catalogue.polytechnique.fr/cours.php?id=3068
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30083

Re: Les communications téléphoniques du temps

Message par Schattenjäger le Sam 14 Mai - 20:47

Je parle des sources de BM, qui proviennent de sites 'parodique' et non sérieux.

Les photons intriquées ne sont pas de la pseudo-sciences je suis d'accord avec toi. Par contre les écrits de BM, oui. Car les sources ne sont pas réel et proviennent site qui n'ont pas de grand rapport avec le sujet.
avatar
BM
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 608

Re: Les communications téléphoniques du temps

Message par BM le Dim 15 Mai - 8:13

Je ne comprenais pas comment 2 photons issus de la même source peuvent se retrouver à deux endroits opposés au même moment.

C'est ce que nous appelons de la "pseudo-sciences". De la science porté sur la "croyance" et non sur une vérification.

Schattenjagger , c' est bien ce que tu disais , l' intrication serait de la pseudo - science lorsqu' elle est presenté par BM .
Mais l' intrication quantique a déjà été vérifier en laboratoire .
Un ordinateur quantique fabriqué aujourd' hui pourrait très bien entrer en communication avec un ordinateur quantique qui daterait de 100 Ans dans le futur .
Le phénomène de l' ' intrication quantiques dans le temps expliquerait un tel mystère s' il venait à se réaliser .
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Les communications téléphoniques du temps

Message par Macha le Dim 15 Mai - 9:11

BM, Schatten n'a pas dit autre chose qu'utiliser le "principe" de l'intrication des photons est aléatoire comme possibilité de communication dans le temps et tout simplement que les sites que tu proposes ne sont absolument pas sérieux.

La physique quantique et l'étude de ses mécanismes est avant tout une science probabiliste. Elle n'est basée que sur des modèles mathématiques ou de physique.

Quant à l'intrication des photons, les expériences sont faites en laboratoire et en circuit fermé. Leurs interprétations portent donc à caution quant à son utilisation à échelle réelle. Pour ce faire il faudrait être capable de produire conséquemment des paires de photons.

Il y a fort à parier que les photons fabriqués soient interdépendants l'un de l'autre, et qu'il agisse en fonction de leur propriété qui doit être identique, et c'est peut être là que le bât blesse, et ce même si l'on modifie la polarité. Qui nous dit que l'information ne se perd pas si la distance est plus faible ou plus importante pour l'un et l'autre. La seule solution qui leur reste c'est de suivre alors un même chemin. Donc AA ou BB.


avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8010

Re: Les communications téléphoniques du temps

Message par casseron le Dim 15 Mai - 22:11

Macha,

C'est gentil de défendre les copains, cependant il y a des limites. Il est clairement reproché à BM de rapporter du vent. Or, il rapporte quelque chose d'extrêmement sérieux. La preuve (si besoin en est) ici :

http://www.futura-sciences.com/fr/news/t/physique-1/d/le-prix-wolf-recompense-alain-aspect-pour-ses-travaux-sur-leffet-epr_22551/

La théorie quantique est peut-être mise à toutes les sauces, mais ça n'est pas du pipeau.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30083

Re: Les communications téléphoniques du temps

Message par Schattenjäger le Dim 15 Mai - 22:22

Casseron, je ne pense pas avoir besoin de t'apprendre à lire.

Il y a des régles à respecter pour une bonne tenu d'un forum. La source initialement fournit par BM sur l'autre sujet repose sur du vent. C'est un fait. Et je ne suis pas le seul à m'en être rendu compte. Il s'agit d'un site 100% inventé volontairement par des gens à l'imagination fertile. Ou est le sérieux là-dedans ?

Pour parler d'un sujet sérieusement, autant avoir des liens sérieux. Si tu souhaites critiquer pour critiquer, évite de changer le contexte des choses. Personne n'a dit que le sujet été pas sérieux, seul là source. Au pire, je vais placer un épisode de Goldorak comme source pour un de mes articles sur les technologie OVNI et tu seras le premier à critiquer. Seulement, cela n'empêche pas de traiter le sujet sérieusement, avec d'autres sources plus "crédible".


Dernière édition par Schattenjägger le Dim 15 Mai - 22:33, édité 1 fois
avatar
Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8360

Re: Les communications téléphoniques du temps

Message par Johnny Guoyot le Dim 15 Mai - 22:30

Là ,Môssieur l'administrateur en chef, je me permets de citer une source AUTHENTIQUE qui est la preuve IRREFUTABLE du saut quantique des particules dans le temps!
Le Dr Beckett l'a prouvé et expérimenté!!!


Alors si on ne peut plus fournir de preuves flagrantes de l'existence avérée de faits scientifiques réels, autant aller s'inscrire chez les zététiciens qui semblent beaucoup plus tolérants!!!

Tiens Ziggy, c'est sympa comme nom pour un ordinateur..


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Les communications téléphoniques du temps

Message par Macha le Dim 15 Mai - 22:31

Casseron,

Je ne défends pas les copains et on ne reproche pas à BM de raconter du vent, mais de ne pas être attentif à ces sources. Je sais pertinemment que l'intrication des photons est effectivement étudiée en physique quantique. Raison pour laquelle j'ai également répondu sur le sujet. Ce que j'essayais d'expliquer, c'est que la mise en application d'un théorème ou d'un principe en physique quantique est sacrément difficile à mettre en eouvre parce qu'impossible à vérifier en réelle. Les seules applications sont pour l'instant uniquement affinées en labo.

On ne connait absolument pas les "incidences" qui pourraient y avoir si une application était tentée en grandeur réelle. Si l'on peut diriger une paire de photons en confiné, via des polarisateurs, dans l'espace ce n'est plus du tout le même schéma. On ne sait pas où peut aller l'un des photons. On ne sait pas s'il peut modifier sa propriété. C'est ce que je tentais d'expliquer, peut être n'ai-je pas été assez claire ?
avatar
Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8360

Re: Les communications téléphoniques du temps

Message par Johnny Guoyot le Dim 15 Mai - 22:45

La physique quantique existe c'est un fait!
l'intrication des photons est étudiée c'est un fait!

Le Dr Brown avait une DeLorean pour ses voyages temporels,
Mais on pourra rajouter autant de tuyaux qu'on voudra à une BM, elle restera dans le present, meme si elle ressemble furieusement à un truc venu d'ailleurs!!!

C'est ce qui fait la différence entre la compréhension de la science et la fantaisie prise au pied de la lettre!



Jojo en mode "ancien passé de modo baveux"


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
BM
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 608

Re: Les communications téléphoniques du temps

Message par BM le Lun 16 Mai - 8:48

Certes le site qui parle des artefacts peut sembler suréaliste mais les données
scientifiques concernant l' intrication des particules dans le temps pourraient fort
bien nous aider à concevoir une machinerie qui ressemble etrangement
à celle de Tesla . La seul difference , c' est que là , nous serions en
presence d' ordinateurs quantiques qui utiliseraient les ondes qui emanent
des photons .
Vous fabriquer un ordinateur quantique aujourd' hui , vous le
stocker dans une malle que vous déposer dans une grotte .
Et ensuite par le jeu des descendance , vous demanderez à
quelqu' uns dont l' arrière arrière grand pere avait contribué à la
conception de l' ordinateur de venir recuperer l' ordinateur dans
la malle 100 Ans plus tard .
Et bien en essayant de réactiver l' ordinateur en question vous devriez vous connecter à se même ordinateur mais 100 Ans dans le passé .
avatar
Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8360

Re: Les communications téléphoniques du temps

Message par Johnny Guoyot le Lun 16 Mai - 9:21

Pour ce qui est de l'intrication quantique:http://fr.wikipedia.org/wiki/Intrication_quantique

L'intrication quantique concerne des particules spatialement séparées, donc par une distance physique.
Dans le cadre des théories non locales, on émet l'hypothèse qu'un signal instantané (de nature inconnue) permet à une particule d'être informée du résultat d'une mesure sur l'autre particule, pour établir la corrélation de la paire de particules intriquées, qui pourra se vérifier expérimentalement au moment où l'état de la seconde des deux particules sera mesurée à son tour. Certaines variantes de l'expérience d'Aspect montrent que ce signal peut être parfois interprété comme remontant le temps dans le référentiel d'une des deux particules. Soulevant un problème conceptuel difficilement admissible, conduisant à des conclusions contredisant le sens commun.
Il ne s'agit que d'une interprétation d'un résultat présentant une anomalie rencontrée dans des cas tres particuliers (donc non généralisés), interpretation qui plus est sujette à caution!
Nous sommes encore loin du voyage temporel d'une particule quantique!!!
Pour se renseigner sur la notion d'ordinateur quantique:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Calculateur_quantique
Où est le voyage temporel des particules dans tout celà???


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 4901

Re: Les communications téléphoniques du temps

Message par Achim le Lun 16 Mai - 17:27


@ JohnnyG.

"Certaines variantes de l'expérience d'Aspect montrent que ce signal peut être parfois interprété comme remontant le temps dans le référentiel d'une des deux particules. Soulevant un problème conceptuel difficilement admissible, conduisant à des conclusions contredisant le sens commun."

Ce problème de l'intrication ou de la non-séparabilité (le paradoxe EPR) à l'échelle corpusculaire remet en cause pour beaucoup de physiciens (avec raison) la validité de la notion d'espace et donc de temps.
Mais les choses se corsent dès que l'on remet en cause la notion de temps à l'échelle macroscopique, et particulièrement dans des dispositifs imaginés pour faire survenir les propriétés quantiques de la lumière à notre échelle : c'est l'expérience du "chat de Schödinger", casse-tête théorique qui n'en est pas un. Les "idéalistes" du courant Wigner pensaient que le constat de percevoir le chat vivant ou mort plus ou moins longtemps après coup faisait remonter le temps au dispositif selon la décision de l'observateur. Cette hypothèse est caduque, dans la mesure où l'on sait maintenant que la réalité unique (la décohérence) se construit par interactions successives, et non par la perception réductrice, donc toute-puissante, d'une conscience. Ce fait est une avancée décisive qui envoie les "idéalistes" dans le musée de l'histoire des sciences.

avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8010

Re: Les communications téléphoniques du temps

Message par casseron le Lun 16 Mai - 18:19

Ce fait est une avancée décisive qui envoie les "idéalistes" dans le musée de l'histoire des sciences.

C'est peut-être une conclusion un peu prématurée...bien des surprises apparaîtront....que l'on a des chances de ne pas connaître !
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 4901

Re: Les communications téléphoniques du temps

Message par Achim le Lun 16 Mai - 20:27


@ Casseron

Désolé, mais la décohérence (la réduction du paquet d'onde) s'opère par interactions successives de l'environnement. Ce fait a été démontré par une expérience faite à Orsay, à l'aide de miroirs de baryum à haute réfraction ; il suffit qu'un photon se reflète dans un miroir pour que sa position soit fixée. Pas besoin d'un système nerveux pour réduire la probabilité ou la cohérence quantique.
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Les communications téléphoniques du temps

Message par Macha le Lun 16 Mai - 21:21

Je pense qu'il serait judicieux d'expliquer ce l'on entend par "information quantique" Smile


    La date/heure actuelle est Dim 20 Aoû - 12:00