Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

Espagne - De 1820 à 1960

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Espagne - De 1820 à 1960

Message par Robot U&P le Mer 11 Mai - 15:33

26 novembre 1826 Orotava, Tenerife - Espagne



Selon M. Auber, un professeur de mathématiques dans une école de Tenerife, un violent orage a été accompagné d'une série de phénomènes lumineux étranges dont ont été témoins beaucoup de gens. Une lettre d'Auber, édité en Annales de Chimie et de Physique en 1835, indique que le 26 novembre 1826 la mer était plus rude que la normale mais l'atmosphère était assez claire pour voir des choses à une distance considérable. En soirée le vent a soufflé plus fort que la moyenne et le ciel a été couvert de nuages épais. La vallée a été couverte d'une brume et il a commencé à pleuvoir fortement. Vers minuit, le sifflement du vent contre les murs des bâtiments était très sinistre." À 2:00 du matin, écrit Auber :

"j'ai vu dans l'atmosphère une lumière semblable aux aurores boréales mais plus forte. Il y avait également des flashes de lumière qui semblaient provenir d'un point situé loin de la côte au nord de ma maison."

L'interposition des maisons de la rue ne m'a pas permis de percevoir immédiatement le centre des lumières, qui ont duré environ sept ou huit minutes et ont disparu [ complètement ] après un quart d'heure. Ce phénomène lumineux m'a semblé très intéressant et j'ai continué de l'observer afin d'essayer d'en connaître la cause. La lumière est revenue rapidement, plus lumineuse et plus longtemps qu'avant et cette fois le centre de la lumière semblait avoir changé de position, bien qu'il ait été caché par les falaises sur la côte. Cette lumière a disparu une fois de plus pour retourner dans un endroit différent. Mon attention montait quand j'ai vu des sphères du feu apparaître dans différentes directions. Ces nouveaux météores se sont croisés dans le ciel, mais n'ont pas donné autant de lumière comme j'avais observé dans les précédentes manifestations. Quand je me suis déplacé vers le sud-ouest je pouvais en distinguer au fond de la montagne de Tygayga à une assez grande distance". À 4:00 AM les météores ont disparu complètement, bien qu'il ait continué à pleuvoir fortement à 6:00 AM.

Le jour suivant Auber a demandé à d'autres personnes vivant à proximité si elles, aussi, avaient vu les lumières. Il a rapidement appris que "quelques personnes sur la côte avaient assuré avoir vu de grandes lumières au-dessus des eaux qui les avaient portées au loin, et tout effort qu'ils ont fait pour atteindre le rivage avaient été accompagnés d'une luminosité qui semblait sortir des eaux."

L'ouragan a causé environ 232 décès, et un total de 421 maisons ont été détruites. 936 animaux ont été tués, approximativement la moitié étaient également dans Orotava.

"Une lettre d'Auber, éditée aux Annales de Chimie et de Physique 1 de 1835"

Source : http://www.waterufo.net/item.php?id=17
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Espagne - De 1820 à 1960

Message par Robot U&P le Mer 11 Mai - 15:33

12 août 1863 ESPAGNE, Madrid

Un disque lumineux de couleur rougeâtre, surmonté d'une coupole de feu, a été aperçu dans le ciel au-dessus de Madrid, vers l'est. On a d'abord cru à l'apparition d'une comète, mais l'immobilité du disque fit comprendre qu'on se trompait. Ce n'est qu'assez longtemps après qu'il se mit à tourner très vite, dans tous les sens, horizontalement et verticalement.

(Peter KOLOSIMO: "Des ombres sur les étoiles" - Albin Michel 1970, p. 316 qui dit le « 12 août ».) Le 4 août 1863 la « Gaceta de Madrid » rapporte une observation disant "a été aperçue avant-hier", soit le 2 août…) (Charles GARREAU : « Alerte dans le ciel : le dossier des enlèvements » éd. Alain Lefeuvre 1981, p.141)

Source : http://users.skynet.be/sky84985/chron4.html et http://www.anakinovni.org/18601869.htm
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Espagne - De 1820 à 1960

Message par Robot U&P le Mer 11 Mai - 15:33

10 février 1896 Madrid


10 février 1896. A 9 h 29 mn 30 s du matin, sous un soleil splendide et un ciel tout à fait clair, les habitants de Madrid furent surpris tout-à-coup par un éclat blanc bleuâtre beaucoup plus vif qu'un éclair, qui assombrit les surfaces éclairées par le jour et pénétra dans l'intérieur des logements. Si l'événement avait eu lieu pendant la nuit, l'effet aurait été éblouissant et aveuglant.

Une minute et quelques secondes après l'éclair, on entendit une EXPLOSION ASSOURDISSANTE, comme un formidable coup de canon, et ensuite pendant trois minutes une SERIE DE BOURDONNEMENTS, bien différents de ceux du tonnerre par leur sècheresse et leur intensité plus grande, et rappelant le bruit d'un boulet de canon roulant sur un parquet en bois. Les vitres et les cloisons tremblèrent alors violemment, et on dit que dans quelques maisons les vitres ont été brisées.

L'effroi devint général et indescriptible ; tout le monde se précipita dans les rues, et l'agglomération des ouvrières dans les escaliers et portes de sortie produisit beaucoup de blessés. Dans ce moment presque tout le monde croyait éprouver les secousses d'un tremblement de terre. On parle de plusieurs victimes dans la campagne, ce qui heureusement n'a pas été confirmé.

A la suite de l'éclair, on vit par le sud-ouest et à une hauteur de 35° sur l'horizon un NUAGE FONCE mesurant 6° de longueur par 1° de largeur, de forme SEMI-CIRCULAIRE et avec la CONVEXITE vers l'est. Près du sommet de cette COURBE se présentait une partie plus foncée, d'un violet obscur, qui se prolongeait de deux côtés en forme de CYLINDRES foncés, avec des bords irisés sous la lumière du soleil ; de ceux-ci sortaient dans toutes les directions des rafales plus claires, jusqu'à devenir blanchâtres dans les parties plus minces. Toutes ces couleurs étaient au commencement d'une grande intensité. Les personnes qui assistèrent au phénomène en plein air assurent que le spectacle était magnifique et incomparable ".

L'anomalie que voici est peut-être plus surprenante encore. C'est Serge Sorinas qui a relevé dans le " Bulletin de la Société Géologique de France ", de 1896, p. 117, le récit par Salvador Calderas de " l'explosion d'un bolide à Madrid ".

http://ovnismace.unblog.fr/2007/04/12/etranges-tremblements-de-ciel/
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Espagne - De 1820 à 1960

Message par Robot U&P le Mer 11 Mai - 15:34

Août 1900 - entre les villages de Soto, Caso et Beneros, région de Pola de Laviana Asturies Espagne


M. Felipe Alvarez, maire du petit village de Caso, empruntait un sentier escarpé en saillie le long d'une montagne, entre les villages de Soto, Caso et Beneros, dans la région de Pola de Laviana (Asturies - Espagne). Il était déjà tard, et M. alvarez se déplaçait prudemment car s'il parcourait ce petit chemin quotidiennement, il n'oubliait pas le précipice qui le longeait ni le torrent qu'on entendait gronder en contrebas.

Soudain , il aperçut, à deux cents ou trois cents mètres de lui, comme une vive lumière qui suivait le même chemin, se déplaçant dans la même direction.

Jamais il ne put la rattraper, et pourtant il est exclu qu'il se soit agi d'un phare d'automobile ou d'un fanal quelconque sur une charrette. M. Felipe Alvarez est mort aujourd'hui, mais il a légué à ses descendants la relation de ce fait mystérieux. La «lumière de Beneros» entra vite dans les légendes populaires de la région, car plusieurs paysans affirmèrent l'avoir observée en d'autres endroits.

Source : Michel Bougard - la chronique des ovnis page 193 194
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Espagne - De 1820 à 1960

Message par Robot U&P le Mer 11 Mai - 15:34

1910 - rr3 - Près D'Estella, Navarre Espagne


Le chasseur Ricardo Jimenez retournait à la maison sur son cheval tard la nuit lorsqu'il fut confronté à une figure enfantine se tenant de l'autre côté de la route. La créature étrange semblait faire des bruits forts de gémissements. Stupéfié, Ricardo est descendu de son cheval et essaya de saisir la créature mais fut horrifié en notant que le visage avait des dispositifs tordus, horribles et effrayants. L'être semblait porter une tunique blanche. Jimenez est donc remonté de nouveau sur son cheval et voulut repartir, mais la créature étrange essaya de saisir les rênes du cheval avec de longues mains maigres.

D'autres personnes dans le secteur avaient rapporté la même chose par le passé, ce qui donna forcement du crédit à Rodriguez, concernant la presse local.

Source de supplément de HC : Iker Jimenez, Type D'"EL Paraiso Maldito" (Paradis Maudit) :

Source : http://www.ufoinfo.com/humanoid/humanoid1910.shtml
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Espagne - De 1820 à 1960

Message par Robot U&P le Mer 11 Mai - 15:34

Endroit. Près De Cambroncino,
Date De l'Espagne : Temps tôt de novembre 1917

Un éleveur de porc de 39 ans, Nicolas Sanchez Martin connu par son surnom des "kola" retournait à la maison avec un peu de retard. Il était accompagné de deux femmes, Maria Iglesias et Pepa (Sa soeur), après avoir vendu certains des porcs à un marché voisin.

Près d'un champ isolé, chacun des trois témoins a noté une lumière étrange flotter au-dessus du fleuve voisin. Malgré la peur des deux Femmes, Nicolas pris sa machette et décida d'aller voir ce qui se passait. Pendant qu'il essayait de traverser le fleuve, la lumière étrange se mit à voler dans sa direction et l'a apparemment attendu de l'autre côté du fleuve, flottant juste au-dessus de la terre. Nicolas et son âne ont traversé le fleuve mais juste après, la lumière étrange leur a bloqué leur chemin. A chaque fois qu'il essaya de déplacer une certaine direction la lumière le bloqua. Légèrement gêné, "kola" a saisi sa machette et a hurlé à la lumière pour partir ou il "lui ferait la peau".

À ceci, la lumière a volé vers l'âne effrayant le pauvre animal. L'âne fut retrouvé loin du secteur. La lumière a finalement disparu, mais les témoins sont restés sous le choc et essoufflés. Pendant les neuf jours suivants, Nicolas est tombé dans la douleur, il est mort finalement le neuvième jour. Le médecin étant présent a attribué sa mort à une infection pulmonaire soudain, mais la famille de Nicolas fut convaincue que la boule étrange avait causé la mort de Nicolas.

Source de supplément de HC : En Las Hurdes, type d'Ovnis de Leyendas

http://www.anakinovni.org/19101919.htm
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Espagne - De 1820 à 1960

Message par Robot U&P le Mer 11 Mai - 15:35



1925 ESPAGNE, La Mancha (Nouvelle Castille)

Un homme eut soudain la plus grande surprise de sa vie. Rentrant chez lui il tomba nez à nez avec un être de 1,20 m de haut et revêtu d'un uniforme de teinte verte. Le personnage avait les bras et les jambes rigides, il avait comme un disque dans les mains et se tenait debout sur un objet plat qui lui permettait de se déplacer. Le témoin s'approcha à moins de deux mètres de cette étonnante apparition, mais aucun mot ne fut échangé entre lui et cette entité.

(Michel BOUGARD: "La chronique des OVNI" - Delarge 1977, p. 236)

http://users.skynet.be/sky84985/chron7.html
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Espagne - De 1820 à 1960

Message par Robot U&P le Mer 11 Mai - 15:35

5 février 1938 Espagne , Penon de la Mata (Granada)


Des milices ayant l'ordre de défendre la position, en pleine guerre civile, virent apparaître vers 7 heures du matin, par un ciel limpide, une sorte d'objet en forme de sombrero mexicain nettement défini et ayant l'aspect de l'aluminium mat. Malgré l'éloignement de l'objet son contour était bien défini, et le soleil réfléchissait sur sa surface. Il se trouvait à une altitude de 200 mètres environ.

Tous les regards (65 hommes au moins) étaient fixés sur une rangée de fenêtres au centre qui vers les deux côtés semblaient incurvées en épousant la forme de l'objet. Sur sa base comme une « lentille photographique » qui faisait penser à une certaine profondeur était plus sombre. Une sorte de vapeur sombre s'échappait sur tout le pourtour.

(ABC, Séville, 1980, 1981 « Ovnis en Andalucia », par Manuel Ramirez, n° 62)

http://users.skynet.be/sky84985/chron7.html
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Espagne - De 1820 à 1960

Message par Robot U&P le Mer 11 Mai - 15:35

1941 entre Belmez et Valsequillo (Cordoba) Espagne


Madame Concepcion Cuenca, viuda de Contador à Séville, avait 13 ans en 1941. Marchant avec son père et son frère sur la route entre Belmez et Valsequillo à 5 heures du matin, ils furent tout à coup illuminés d'une lumière qui semblait se trouver en l'air. L'intensité et la luminosité dépassent tout ce qu'elle a vu comme lumière depuis. Le phénomène n'a duré en tout et pour tout qu'une seconde. Tous trois intrigués, aucun pourtant n'a fait le moindre commentaire en poursuivant ensuite leur chemin.

(enquête de Ignacio Benvenuty Cabral, Séville)

http://users.skynet.be/sky84985/chron8.html
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Espagne - De 1820 à 1960

Message par Robot U&P le Mer 11 Mai - 15:35

1948 Gargauta la Olla Cacérès espagne

Une créature pénétra dans une hutte en s'approchant du feu, en pleine tempête. Le témoin s'échappa, terrifié. Il vit une boule de feu suspendue en l'air à peu de distance de là.

(Henry DURRANT: "Premières enquêtes sur les Humanoïdes ET" LAFFONT 1977 - P. 175 ET 178)

http://users.skynet.be/sky84985/chron10.html
juillet 1948 Alameda, Andalousie Espagne

En soirée, un berger de 17 ans Lucas del Pozo était en train de garder son champs de pastèques familial quand il a soudainement noté ce qui semblait être un "tourbillon" apparu dans le champs. La poussière ou la saleté a recouvert le champs entier et le témoin a craint sérieusement pour ses récoltes. Quand il approcha le champ il fut étonné de voir un grand objet en forme de cuvette métallique se reposer au milieu du champ. L'objet semblait être sorti de nulle part.

De l'objet sortit un humanoïde avec de longs bras et des jambes courtes. L’humanoïde avait de petits yeux noirs, des cheveux noirs en arrière et totalement lisses, comme collés à sa tête. Des tous petits doigts, qui se déplaçaient autour de mouvements étrangement coordonnés. Il portait une combinaison colorée très bien ajustée.

Effrayé le témoin s'est sauvé du secteur et n'a pas pu observer le départ des Humanoïdes.

Source de supplément de HC : Alberto Guzman, Type 2004 Juillet De 11 : B
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Espagne - De 1820 à 1960

Message par Robot U&P le Mer 11 Mai - 15:36

29 mars 1950 ESPAGNE, Burgos - Villafria


A midi, Ruiz Gomez, chef du service météo de la base aérienne, le sergent chargé des transmissions et l'officier responsable des téléscripteurs, entendirent un bruit semblable à celui d'un avion en train d'approcher du terrain d'aviation. Ils furent surpris car aucun avion n'était attendu à Villafria. Du haut de la tour de contrôle où ils se trouvaient ils virent apparaître une soucoupe volante, qui, venant du sud-ouest, se trouva bientôt à la verticale de la tour.

Elle changea alors de route brusquement et se dirigea vers l'est. Les trois observateurs calculèrent que l'appareil volait entre 500 et 1000 mètres d'altitude et ressemblait à l'un de ces avions appelés "aile volante".

Toutefois l'objet observé était beaucoup plus petit que les avions de ce type.. on aurait pu penser qu'il s'agissait tout simplement d'un aigle. L'ovni passa au-dessus des témoins à 1800 km/h, trois fois aussi vite que les avions de chasse de l'époque.

(A. RIBERA: "Ces mystérieux Ovni" - De Vecchi 1976, p. 322, 323)

http://users.skynet.be/sky84985/chron10.html
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Espagne - De 1820 à 1960

Message par Robot U&P le Mer 11 Mai - 15:36

4 octobre 1951 Acores Espagne


2 puissants remorqueurs halent le cuirassé São Paulo, la plus belle unité de la flotte brésilienne, désarmé, vers un chantier de démolition (mis au rebut en 1945 après n'avoir servi qu'en temps de paix et acheté par un entrepreneur pour la masse de ferraille qu'il représente). Une tempête oblige l'un des deux remorqueurs à quitter le convoi.

4 Octobre 1951 : La tempête passée, le São Paulo a disparu des Acores. L'amarre qui le retenait à l'autre remorqueur s'est rompue entre-temps. Une importante opération de recherche se met alors en branle. Comme le cuirassé n'avait pas de TSF les 8 marins qui étaient à bord ne pouvaient donner leur position. Dans le courant de la matinée, un cargo aperçoit des signaux lumineux pouvant être des fusées de secours. Un autre navire confirme cette observation. Les recherches se poursuivant avec plus d'intensité, des avions signalent dans l'après midi des formes noires à 2 ou 3 endroits différents, distantes les unes des autres de 35 à 40 km. Un remorqueur observe à son tour une sorte de masse noire couchée sur les lames, mais qui disparaît par la suite. L'enquête démontra que le cuirassé avait été convenablement lesté et qu'il lui était impossible de chavirer avant que les recherches ne se poursuivent dans l'après-midi du 4.

http://www.rr0.org/1951.html

les masses noires font écho à certaines images satellites plus récentes au large des côtes portugaises
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Espagne - De 1820 à 1960

Message par Robot U&P le Mer 11 Mai - 15:36

4 septembre 1957 PORTUGAL - ESPAGNE, en vol


Au cours d'un vol d'entraînement le capitaine Lenos Ferreira aperçut à hauteur de Grenade un point lumineux scintillant qui passa du vert intense au rouge vif. Derrière lui les pilotes de trois autres avions le repérèrent également. Quand Ferreira décida de faire route vers Cordoue, l'OVNI suivit l'escadrille. La poursuite dura 40 minutes. Pendant ce temps l'objet largua quatre anneaux lumineux qui se dispersèrent autour de l'avion. L'objet et ses satellites exécutèrent ensuite un piqué, semant la panique au sein de l'escadrille. Ils disparurent peu après. L'observation fut marquée par une interruption de la liaison radio. A la même heure l'observatoire de Coimbre enregistrait une variation anormale du champ magnétique.

(Inforespace n° 12, p. 5 - 1973 - SOBEPS) Base militaire aérienne d'Ota - A 21 h 15 un témoin observe au-dessus de cet aéroport, une lumière de 20 cm de grandeur apparente. (collaboration of Larry Fenwick, CUFORN, Joaquim Fernandes, CNIFO, Willy Smith, UNICAT Project; listing de Victor Lourenço)

http://users.skynet.be/sky84985/chron14.html
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Espagne - De 1820 à 1960

Message par Robot U&P le Mer 11 Mai - 15:36

Endroit. EL Cobre,
Date D'Algésiras Espagne : 16 Octobre 1959


Le témoin était seul dans une usine locale dans le domaine du traitement de l'eau quand soudainement, toute l'électricité et les lumières de l'usine furent coupées. Le témoin est allé dehors voir ce qui avait causé la panne et observa quelques choses de vraiment étrange dans le ciel. Il a alors vu à environs 200 mètres de lui un objet lumineux qui était très près de la terre (il planait). Il ressemblait à un oeuf sur un plat, et il émis une lumière verte pourpre orangé brillante.

À côté de l'objet se tenaient deux grands êtres portant les équipements oranges argentés brillants, un des êtres se trouvait en dessous de l'objet et semblait regarder à l'intérieur, comme si il réparait quelque chose.

Malgré la peur du témoin, il ne pouvait pas déplacer un muscle, tenant une lampe-torche dans sa main. De façon assez difficile, il put soudainement mettre la lampe-torche en marche et les deux êtres sont rapidement rentrés dans l'objet, qui est alors monté lentement émettant un ronflement fort bruyant tout en augmentant la luminosité. Des traces dans la terre ont été trouvées à l'emplacement. Le témoin a souffert d'une dépression nerveuse par la suite.

Addition de HC # source 94 : Ballester Olmos et peri de Fernandez, type trompeur d'Enciclopedia De Los Encuentros Cercanos Ovnis : B

http://www.ufoinfo.com/humanoid/humanoid1959.shtml
  • Poster un nouveau sujet
  • Ce sujet est verrouillé, vous ne pouvez pas éditer les messages ou faire de réponses.

La date/heure actuelle est Mar 24 Oct - 0:46