Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Saint-Lys : traces d'occupation humaine vieilles de 100 000 ans

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Saint-Lys : traces d'occupation humaine vieilles de 100 000 ans

Message par Apollyôn le Lun 2 Mai - 13:49

"Le premier Saint-Lysien aurait entre 100 000 et 200 000 ans ! Voici l'enseignement majeur tiré des sondages archéologiques préventifs réalisés au lieu-dit « la Grange », à côté du collège Léo-Ferré à Saint-Lys. La dénomination de ce lieu-dit provient de la Grange d'Eaubelle qui fut, à partir du XIIe siècle, le centre des vastes terres que les religieux cisterciens de l'abbaye de Gimont, dans le Gers, possédaient à Saint-Lys. Le propriétaire actuel de ce terrain est M. Rumiel, qui souhaite y implanter un lotissement.
La commune a sollicité l'Inrap (Institut National de Recherches Archéologiques Préventives) pour savoir si des traces d'occupations humaines subsistaient et éviter ainsi la destruction potentielle de vestiges antérieurs à la fondation de la bastide au XIIIe siècle. En effet, la loi sur l'archéologie préventive du 17 janvier 2001 prévoit l'intervention des archéologues en préalable au chantier d'aménagement, pour effectuer un diagnostic.
Pour ces sondages, qui ont eu lieu les 18, 19 et 20 avril dernier, une trentaine de tranchées ont été réalisées à la pelle mécanique sur 7 % de la surface de l'aménageur. Le responsable des opérations, l'archéologue Éric Tranier, accompagné de Christian Salmon, préhistorien de l'Inrap, a fait parler la terre saint-lysienne : « Nous avons trouvé de gros galets travaillés du paléolithique inférieur ainsi que les restes de plusieurs fossés avec des briques qui doivent figurer dans le cadastre napoléonien. Une poterie du XVIe siècle a aussi été découverte. Une histoire rurale se dessine. Toutes nos données liées aux couches sédimentaires contribueront aux recherches scientifiques et à la carte géologique ».
Le rapport de diagnostic de l'Inrap sera remis au plus tard le 2 septembre au préfet de région qui en donnera connaissance à l'aménageur du lotissement et qui, selon les cas, délivrera alors l'autorisation de travaux, ou bien prescrira des fouilles si besoin, ou stipulera des modifications pour le projet d'aménagement. En tout cas, les archéologues sont repartis avec ces « trésors d'humanité » qu'ils vont étudier sous toutes les coutures."

source : http://www.ladepeche.fr/article/2011/04/26/1067990-Le-premier-Saint-Lysien-a-vecu-il-y-a-200-000-ans.html
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 21 Oct - 5:37