Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Urville-Nacqueville : une nécropole gauloise sous la plage

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Urville-Nacqueville : une nécropole gauloise sous la plage

Message par Apollyôn le Lun 2 Mai - 13:44

"Il y a plus de 2000 ans, le plus grand port du Cotentin se situait sans doute à Urville-Nacqueville. Une nécropole vient d'y être mise à jour.
« En plus de 2 000 ans, le trait de côte a changé. Le village était construit sur des marais en bordure de plage. » Et l'on imagine très bien la scène : un village de huttes rondes, protégé par des haies tressées. Mais surtout un port. « Sans doute le plus important de la côte nord du Cotentin. »
Les fouilles menées par Anthony Lefort, doctorant en archéologie à l'université de Bourgogne à Dijon confirment ce que l'on savait depuis le XIXe siècle : les dunes et la plage d'Urville-Nacqueville recèlent des vestiges de l'âge de fer.

On peut dater l'occupation de ce territoire aux alentours de 80 avant Jésus-Christ. « On avait retrouvé des tessons sur la plage. » Mais comme le rappelle le jeune chercheur, « on connaît des milliers de sites. Ils ne sont pas fouillés. Les fouilles ne constituent pas un but en elles-mêmes. Elles sont déclenchées pour répondre à des questions. »
Pour sa thèse, Anthony Lefort s'intéresse aux échanges commerciaux entre les deux rives de la Manche.
Les précédentes fouilles en septembre 2010, au pied du fort d'Urville ont permis d'établir qu'un village existait à cet endroit. Un village de marins, de commerçants et d'artisans. « Nous avons notamment retrouvé des amphores italiennes ayant contenu du vin. » Or, selon l'archéologue, le vin circulait très peu dans la région à l'époque. Autre découverte significative, l'atelier d'un artisan fabricant de bracelets.

La nécropole est distincte du village. « Jusqu'à présent nous avons retrouvé une trentaine de sépultures. Il y a en a peut-être d'autres. » Certains enfants, visiblement des nouveaux nés, étaient déposés dans des cercueils en bois, sans couvercle, qui peuvent faire penser à des pirogues. Les adultes étaient incinérés et leurs cendres déposées dans des urnes. Le fait de voir ces vestiges humains rassemblés en un seul lieu signifie que plusieurs centaines de villageois occupaient l'endroit.

Une tentative de fouilles a eu lieu dans les années 90. Elles sont rendues compliquées par la situation du terrain : 600 m2 sur la plage, inondés par forte marée. C'est aussi un bien : « les objets, les restes humains sont mieux conservés que dans la terre acide que l'on trouve ici. » D'ailleurs, la découverte d'une telle nécropole est rare : « il n'en existe pratiquement pas dans le grand ouest ».

Les objets prélevés seront étudiés dans un laboratoire spécialisé de l'université de Bordeaux. Ils reviendront peut-être ensuite pour une exposition. Mais cela prendra du temps.""



source : http://www.ouest-france.fr/actu/actuLocale_-Une-necropole-gauloise-sous-la-plage-_-1778875------50129-aud_actu.Htm


Dernière édition par Apollyôn le Sam 17 Sep - 16:16, édité 1 fois
avatar
clecourt
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Nombre de messages : 302

Re: Urville-Nacqueville : une nécropole gauloise sous la plage

Message par clecourt le Lun 2 Mai - 23:22

C'est tout près de chez moi, si j'ai l'occasion, j'irai y faire un tour.


___________________


drunken La tête dans les étoiles, les pieds sur terre et le culte sur la commode
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Urville-Nacqueville : une nécropole gauloise sous la plage

Message par Apollyôn le Mar 15 Mai - 21:18

Depuis le 11 mai des fouilles archéologiques ont repris sur la plage d'Urville-Nacqueville.

Depuis le 11 mai, une équipe de bénévoles s'active sur la plage d'Urville-Nacqueville pour mettre à jour un site archéologique gaulois.



Ce site n'est pas une nouveauté. Déjà l'an passé, Anthony Lefort, doctorant à l'université de Bourgogne avait procédé à une série de fouilles pour découvrir une partie de nécropole gauloise. Des urnes funéraires ou des squelettes avaient même été retrouvés.



Cette année, le jeune archéologue et son équipe vont essayer de pousser plus loin leurs recherches. Ils auront trois semaines pour travailler avant que la marée ne vienne recouvrir le chantier.

C'est donc en peu de temps que les chercheurs devront trouver des éléments permettant d'établir qu'Urville était une grande agglomération portuaire au temps des Gaulois.



Lors des précédentes fouilles, Anthony Lefort suspectait déjà un fort commerce avec l'Angleterre. Le chantier permettra surtout d'étayer ces supositions et de vérifier l'importance du site Cotentinois.
source : http://www.lamanchelibre.fr/actualite-35534-archeologie-des-gaulois-sous-plage-urville-dans-manche.html



___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Urville-Nacqueville : une nécropole gauloise sous la plage

Message par Apollyôn le Sam 7 Juil - 12:16

Les fouilles archéologiques d’Urville ont confirmé l’importance du site, prolongeant les recherches sur plusieurs années.

Des Anglais habitaient-ils à Urville-Nacqueville 120 ans avant notre ère ? C’est une hypothèse qui semble bien sur le point de se vérifier. En mai dernier, l’association les Unelles a procédé à trois semaines de fouilles sur la plage d’Urville, à quelques kilomètres de Cherbourg.

"En 2011, nous avions déjà mis à jour une quarantaine de tombes ainsi qu’une énorme zone charbonneuse qui semblait être un vestige d’un bûcher funéraire. Cette année, nous voulions trouver les dernières sépultures. Devant l’ampleur d’un tel site, nous savons désormais qu’il s’agit d’une des plus grosses nécropoles du nord de la France pour cette époque", s’enthousiasmait Anthony Lefort, le responsable des fouilles archéologiques.

Au terme de trois semaines de recherche, l’équipe d’archéologues a mis en évidence plusieurs éléments révélateurs du mode de vie des Gaulois qui vivaient sur cette plage. Tout d’abord, la présence de sépultures et d’un bûcher funéraire important indique une transition dans la manière d’inhumer les morts. "Une aire crématoire est une structure très rare. Cela nous montre qu’il y a eu un changement de mentalités face à la mort et une transition entre inhumation et crémation. À nous de découvrir ce qui s’est passé. Une chose est sûre, avec une telle nécropole, une zone d’habitation doit se trouver à proximité".


Pendant le chantier, les archéologues sont allés de surprises en surprises. Trois squelettes ont été inhumés. "Ils ont une position qui rappelle fortement la manière dont étaient enterrés les habitants du Dorset en Angleterre". De là à déduire que ces dépouilles appartenaient à des Anglais, il n’y a qu’un pas. Plusieurs autres éléments tendent par ailleurs vers cette hypothèse.

Des fouilles antérieures avaient permis de découvrir des vestiges d’habitations dont les caractéristiques rappelaient les méthodes de construction anglaise. De même, à proximité de ces habitations, des matériaux provenant d’Angleterre avaient été mis à jour. "Nous avons de fortes présomptions pour dire que des Anglais vivaient et avaient une activité commerciale à Urville. Des analyses nous permettront de confirmer ces hypothèses", indique Anthony Lefort qui soutient qu’une liaison commerciale importante existait avec le port anglais de Bournemouth, situé à seulement 60 nautiques d’Urville. "Nous nous trouvons sur un site à vocation économique. Il a sans doute été créé sous l’impulsion de commerçants spécialisés qui ont décidé de mutualiser leurs moyens".

Le site d’Urville aurait même été une zone commerciale dont l’importance aurait dépassé les seules relations avec l’Angleterre. Les archéologues ont en effet découvert des vestiges de verre syrien à proximité de la nécropole. Tous ces éléments laissent à penser que le site serait bien plus important que les premières recherches le laissaient supposer. "Nous sommes en présence d’un site qui a dû être majeur à son époque. Je pense que nous ne soyons qu’au début de nos recherches. Nous avons trouvé une zone artisanale et une nécropole. Il est même possible qu’il existe plusieurs sites funéraires. Une chose est sûre : la zone d’habitat ne doit pas être loin".

À peine les fouilles sur la plage achevées, les archéologues ont commencé à effectuer des sondages dans les marais situés derrière les dunes d’Urville, à quelques dizaines de mètres seulement de la nécropole.
source : http://www.lamanchelibre.fr/actualite-36954-archeologie-la-plage-urville-regorgent-tresors.html


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.

Contenu sponsorisé

Re: Urville-Nacqueville : une nécropole gauloise sous la plage

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 22 Mai - 4:39