Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Momie, scanner et mortalité infantile

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Momie, scanner et mortalité infantile

Message par Apollyôn le Lun 2 Mai - 13:15

"Le Dr Jason Johnson, radiologiste, a fait passé un CT-scan à la momie du Musée Robert Hull Fleming de l'Université du Vermont. Il s'agissait d'en connaitre un plus sur la vie de ce que l'on pense être les restes d'une servante égyptienne de 14 ans, et sur les causes qui ont pu conduire à sa mort.
Il s'est avéré que cette étude scientifique a dépassé le simple domaine de l'archéologie puisqu'elle a permis d'aider les médecins légistes et les procureurs à déterminer si la mort des enfants en bas âge sont accidentelles ou pas.

En effet, le CT-scan de l'hôpital a aidé les médecins à créer un modèle en trois dimensions du crâne de la momie en grandeur nature.
Le scanner, utilisé à des niveaux normalement dangereux pour les patients, a permis une grande netteté des détails. Cela a pu donc contribué à la médecine légale en révélant les types de blessures en cas de mortalité infantile modernes; blessures que d'autres techniques de scanner auraient pu manquer.

"Cela a été extrêmement utile", a déclaré le procureur Tom Kelly du comté de l'Etat de Washington, qui a utilisé l'information recueillie à partir d'un CT dans une affaire récente pour aider à déterminer l'âge des fractures osseuses chez une jeune victime.

«Comme la personne ne vit pas, vous ne vous souciez pas de la dose de rayonnement», ajoute Fletcher Allen, radiologue du Dr Christopher Filippi, qui a aidé à analyser la momie et à développer les nouvelles techniques.

La nouvelle technologie du CT-scan est presque 1000 fois plus rapide qu'il ya 20 ans, ce qui contribue également à améliorer la capacité à produire des images en trois dimensions, tels que celles utilisées pour créer le modèle de crâne de la momie.

Le Musée Fleming a acquis la momie en 1910, après que George Perkins, premier conservateur des collections de l'université, l'ait acheté sur un marché au Caire. La momie est estimée à environ 2.700 ans et proviendrait de la vallée du Nil, à environ 800 km au sud du Caire.

Peu de temps après son arrivée à Burlington il ya un siècle, la momie a été exposée au Musée Fleming. A ce jour, c'est encore l'une des attractions les plus populaires du musée. "Ce n'est pas seulement un corps. Il est enveloppé dans du lin. C'est joliment emballé et ensuite peint puis enfermé dans un tombeau décoré", a précisé la directrice du Musée, Janie Cohen.

La momie a été analysée sous tous les angles pendant une heure; les médecins sont repartis avec environ 10.000 images, dont certaines avec une résolution d'environ 0,5cm.
Une fracture du crâne au-dessus de l'oreille droite a été mise en évidence. La blessure aurait été suffisante pour l'avoir tué, mais personne n'est capable de dire si cela s'est passé avant sa mort ou après.
Il y avait aussi un kyste au-dessus d'une dent, et les scans ont montré que les embaumeurs égyptiens ont enlevé le cerveau de la jeune fille à travers la base de son crâne, plutôt que par le nez (méthode la plus commune)."

source : http://decouvertes-archeologiques.blogspot.com/2011/04/le-scanner-d-une-momie-permet-d-aider.html
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 21 Aoû - 9:36