Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Grave retour en arrière de Pékin sur les droits de l'Homme

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Grave retour en arrière de Pékin sur les droits de l'Homme

Message par Robot U&P le Ven 29 Avr - 13:51

Grave retour en arrière de Pékin sur les droits de l'Homme



Les Etats-Unis ont accusé jeudi le gouvernement chinois de grave retour en arrière sur les droits de l'Homme, à la fin de deux jours de dialogue dans un contexte de forte répression contre les défenseurs des libertés et de la démocratie en Chine.

Au cours des dernières semaines, nous avons vu un grave retour en arrière et la discussion sur cette évolution négative a dominé le dialogue sur les droits de l'Homme ces derniers jours, a déclaré à la presse le secrétaire d'Etat adjoint américain aux droits de l'Homme, Michael Posner.

Des dizaines d'opposants chinois ont été arrêtés, assignés à résidence ou éloignés de chez eux ces dernières semaines, Pékin voulant étouffer dans l'oeuf toute contestation inspirée par les soulèvements dans le monde arabe.

Divers avocats, écrivains, journalistes, pétitionnaires, artistes ou blogueurs ont ainsi fait l'objet d'interpellations arbitraires et d'autres formes de harcèlement.

La secrétaire d'Etat Hillary Clinton avait fait part le 8 avril de la grande préoccupation des Etats-Unis face à cette situation.

Nous croyons que des sociétés qui respectent les droits de l'Homme et répondent aux aspirations de leur peuple sont plus prospères et stables et qu'elles réussissent mieux, a déclaré jeudi M. Posner.

Nous sommes opposés à ce qu'un quelconque pays s'ingère dans les affaires intérieures de la Chine sous le prétexte des droits de l'Homme, a déclaré de son côté le porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, Hong Lei, lors d'un point de presse régulier.

M. Posner a rejeté la notion d'ingérence. Il s'agit des Chinois et leurs relations avec leur gouvernement. Nous sommes d'avis que les changements viennent de l'intérieur d'une société lorsque les gens ont la possibilité d'exprimer leurs opinions pacifiquement.

Le secrétaire d'Etat adjoint américain a indiqué avoir notamment soulevé durant ses discussions à Pékin les cas de l'artiste Ai Weiwei, détenu au secret depuis début avril, celui de l'opposant réformateur et prix Nobel de la paix 2010 Liu Xiaobo, ainsi que celui de son épouse Liu Xia, assignée à résidence.

M. Posner a demandé à pouvoir rencontrer cette dernière mais n'a pas obtenu de réponse.

Il a également dit avoir soulevé la question de la disparition de plusieurs avocats.

Il faut que nous ayons la volonté de continuer à aborder ces questions... à toutes sortes d'occasions, y compris dans le cadre du dialogue stratégique et économique entre les deux premières puissances économiques de la planète, a encore dit M. Posner.

Les plus hauts responsables américains sont très inquiets devant la détérioration des droits de l'Homme en Chine, a-t-il insisté.

Les discussions ont également porté sur la liberté religieuse, au moment où Pékin se trouve accusé d'être violemment intervenu contre les moines du monastère tibétain de Kirti, et les droits de minorités comme les Ouïghours, a encore indiqué le responsable américain.

Le dialogue sino-américain sur les droits de l'Homme se tient de façon non régulière, en fonction de l'état des relations bilatérales. Les précédentes rencontres se sont déroulées en 2010 et 2008.

Les organisations de défense des droits de l'Homme avaient demandé cette semaine aux Etats-Unis de donner de la consistance à ces discussions tout en doutant qu'elles puissent déboucher sur des résultats concrets.

SOURCE AFP
avatar
Gaiya
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1005

Re: Grave retour en arrière de Pékin sur les droits de l'Homme

Message par Gaiya le Ven 29 Avr - 20:53

Si ce n'était que Pekin!


___________________


"La grande révolution dans l'histoire de l'homme, passée, présente et future, est la révolution de ceux qui sont résolus à être libres."
avatar
Flycrusher
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 760

Re: Grave retour en arrière de Pékin sur les droits de l'Homme

Message par Flycrusher le Sam 30 Avr - 2:02

Allons bon, Sarko ne va pas envoyer ses Raffales bombarder le siège du parti communiste chinois alors!
Nous protestons calmement, le chinois sourit poliment, les opposants meurent discrètement, Obama s'inquiète doucement et nous baissons notre pantalon made in china obséquieusement.
avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: Grave retour en arrière de Pékin sur les droits de l'Homme

Message par canon le Sam 30 Avr - 11:46

avant d'acheter un produit, il faut verifier la provenance ! la croissance de ce pays est tout simplement monstrueuse ! mettons vite un frein si on ne veux pas que ce pays devienne la premiere puissance mondiale !!
avatar
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2454

Re: Grave retour en arrière de Pékin sur les droits de l'Homme

Message par dranozir le Sam 30 Avr - 13:48

Pour qu'il y ai un retour en arrière il faudrai qu'il y ai eu une progression avant non ?
avatar
Gaiya
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1005

Re: Grave retour en arrière de Pékin sur les droits de l'Homme

Message par Gaiya le Sam 30 Avr - 15:25

Oui mais la progression se fera uniquement si on trouve une cohésion sociale, une détermination de groupe, malheureusement l'individualisme prime. Pourtant nos vies pourraient être toutes autres, pourquoi garder et faire évoluer un système voué à l’échec?
Il faudrait transformer complètement notre système économique, notre façon de voir la vie et de la vivre, sauf que ces changements dérangeraient fortement les grosses puissances, les personnes qui s'enrichissent de la misère des autres. Notre système politique est honteux, les droits de l'homme sont bafoués chaque jour mais partout dans le monde!
Le pouvoir, l'argent et l'homme ne font pas bon ménage, les hommes politiques oublient leurs valeurs morales au profit de leur propre intérêt. J'imagine bien un monde où il n'y aurait ni présidents, ni rois mais des groupes de personnes qui soient porte parole du peuple, qui travaillent avec et pour les intérêts du peuple, un monde de l'enseignement, du travail différend, où chacun pourrait faire ce qu'il lui plait, où chacun pourrait vivre enfin libre. Mais je doute que tout ceci soit encore possible.


___________________


"La grande révolution dans l'histoire de l'homme, passée, présente et future, est la révolution de ceux qui sont résolus à être libres."
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 19 Jan - 12:10