Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Archéologie - Journées de l'archéologie du 21 au 22 mai - Quelques idées d'expositions

Partagez
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Archéologie - Journées de l'archéologie du 21 au 22 mai - Quelques idées d'expositions

Message par Macha le Lun 25 Avr - 13:01

Journées de l’archéologie : de la fouille au musée
du 21 au 22 mai 2011, partout en France


Ce nouveau rendez-vous annuel sur deux jours vise à sensibiliser un public, nombreux et diversifié, au patrimoine archéologique et à l’archéologie contemporaine, ses métiers, ses disciplines et ses méthodes. Il vise à faire connaitre les chantiers, les collections permanentes et les sites archéologiques, et à faciliter les rencontres avec les archéologues.

Sous l’égide du ministère de la Culture et de la Communication, les journées de l’archéologie 2011 ont vocation à trouver leur place et leur identité parmi de nombreuses manifestations nationales déjà installées : nuit des Chercheurs, fête de la Science, journées européennes du Patrimoine, rendez-vous aux Jardins, nuit des Musées… et parmi les événements régionaux tels que les journées gallo-romaines à Saint-Romain-en-Gal ou de Jublains, ou les journées de la Préhistoire de Quinson.


En Ile-de-France

Ruines et vestiges
jusqu'au 30 novembre 2011
au musée archéologique du Val-d’Oise, à Guiry-en-Vexin

Le musée archéologique départemental, site du Conseil général, décline le thème des ruines et vestiges. La présentation exceptionnelle des statues soviétiques de l'Exposition de 1937, découvertes lors d’un diagnostic archéologique réalisé à Baillet-en-France par l’Inrap en 2009, en constitue le premier épisode. Dix des vingt-deux personnages partiellement reconstitués, illustrant les onze républiques soviétiques, amènent l'archéologie directement au XXe siècle.

Les épisodes suivants traiteront chacun d'une période que les collections du musée illustrent avec éclat : le site antique de Genainville et la statuaire du sanctuaire (printemps 2011), les stèles du haut Moyen Âge pour retracer la culture méconnue de l'époque mérovingienne. Les pierres tombales et blocs sculptés de l'abbaye de Maubuisson couvriront la période De l'âge gothique à la Renaissance.

Musée archéologique départemental du Val-d’Oise
4 place du Château
95450 Guiry-en-Vexin.
Tél. : 01 34 67 45 07

En Ile-de-France

Les os font des histoires, une nécropole au Moyen Âge
du 26 avril 2011 au 21 mai 2011
à Noisy-le-Grand (Seine-Saint-Denis)

Cette exposition est l'occasion d'en savoir plus long sur le métier des archéologues et, surtout, sur la nécropole des Mastraits découverte à Noisy par une équipe du Conseil général de Seine-Saint-Denis et de l'Inrap. En 2008-2009, les fouilles de cette nécropole du haut Moyen Âge ont mis au jour des vestiges nombreux et particulièrement bien conservés.

Espace Michel-Simon
36 rue de La République
93160 Noisy-le-Grand.
Du 26 avril au 21 mai 2011, de 9h à 19h.
Entrée libre.
http://www.espacemichelsimon.fr

En Alsace

Strasbourg-Argentorate, un camp légionnaire sur le Rhin (Ier-IVe siècle après J.-C.)
jusqu'au 31 août 2011
au Musée archéologique, à Strasbourg

De nombreuses fouilles archéologiques ont été menées au cours des dernières années sur le site du camp légionnaire de Strasbourg et de ses abords immédiats : place du Petit-Broglie (Grenier d'Abondance), rue Brûlée, rue de la Mésange... Ces nouvelles recherches ont permis de recueillir d'innombrables informations sur la topographie du camp, son évolution et sa mise en relation avec la présence romaine sur le Rhin. Cette histoire est aussi celle des troupes qui y étaient cantonnées, ainsi que celle des habitants des quartiers civils proches du camp, tout au long des quatre siècles de présence militaire romaine en Alsace.

Les synthèses sur Strasbourg à l'époque romaine datent l'une de 1927, l'autre des années 1980 : la première est l'œuvre de Robert Forrer, qui publie un monumental ouvrage en deux tomes sur Strasbourg-Argentorate préhistorique, gallo-romain et mérovingien en 1927. La seconde paraît en 1981 sous la signature du professeur Jean-Jacques Hatt, dans le cadre d'une histoire générale de la ville à travers les siècles. Son Strasbourg romain dresse le bilan des observations et fouilles qu'il a dirigées de 1946 jusqu'à la fin des années 1970 lors des nombreux chantiers de reconstruction et de rénovation qui ont marqué le cœur de la vieille ville. Depuis, plusieurs grands chantiers urbains ont révélé – ou sont venus préciser – d'importants pans de l'histoire du camp légionnaire d'Argentorate.

Ce huitième volet de la série « Fouilles récentes » s'est donc donné pour objectif de présenter au public une synthèse actualisée sur l'histoire du camp légionnaire à travers quatre sections qui aborderont successivement :
• l'histoire des recherches sur le camp légionnaire du XVIIIe siècle à nos jours
• les apports des fouilles récentes et les connaissances nouvelles qu'elles ont livrées
• l'évocation des deux légions « strasbourgeoises » : la IIe et la VIIIe Légion Auguste
• la vie quotidienne des légionnaires.
De nombreux objets et documents issus des recherches récentes y seront présentés, illustrant tous les aspects de la vie militaire à Argentorate au cours des premiers siècles de notre ère.

Cette exposition est organisée en partenariat scientifique avec le Service régional de l'Archéologie (Drac Alsace) et l'Inrap, qui sont également associés au catalogue-bilan qui accompagne l'exposition.

Un important programme d'animations pédagogiques en direction du grand public, avec une attention particulière portée au jeune public, sera mis en place en collaboration active avec le service éducatif des Musées de la Ville de Strasbourg.

Musée archéologique
Palais Rohan
2 place du Château
67000 Strasbourg.
Tél. : 03 88 52 50 00.
http://www.musees.strasbourg.eu/
De 12 h à 18 h, lundi, mercredi, jeudi, vendredi.
De 10 h à 18 h, samedi et dimanche. Fermé le mardi.
Fermé les 11 novembre, 25 décembre, 1er janvier, Vendredi saint, 1er mai.

En Languedoc-Roussillon

Des vases pour l’éternité. La nécropole de Negabous et la Protohistoire du Roussillon
jusqu'au 30 septembre 2011
au château royal, à Collioure (Pyrénées-Orientales)


De vastes nécropoles protohistorique et antique ont été découvertes à l'ouest de Perpignan, au lieu-dit Negabous, avant l'aménagement de la déviation de la route départementale 900 en 2008. Les archéologues de l’Inrap ont identifié 300 tombes à incinération, groupées et parfois superposées, qui ont progressivement occupé le terrain du sud vers le nord.

L'exposition présente l'ensemble archéologique exceptionnel issu des fouilles des nécropoles de Negabous.

Plus de 200 céramiques (urnes cinéraires et vases à offrandes) ont été restaurées pour être présentées au public. Ces poteries étaient souvent accompagnées des objets personnels du défunt déposés dans la fosse funéraire.

Château royal de Collioure
66190 Collioure.
Tél. : 04 68 82 06 43.
De 9 h à 17 h.
De 10 h à 19 h (juillet et août).
Fermeture les 1er mai, 15 et 16 août.
Visites guidées, conférences, ateliers pédagogiques
Catalogue d’exposition : broché, 20 €.


En Auvergne


Corent, voyage au cœur d'une ville gauloise

jusqu'au 30 septembre 2011
au musée départemental de la Céramique, à Lezoux

Situé à 20 km au sud de Clermont-Ferrand, le plateau de Corent domine un méandre de l'Allier. Occupé depuis le Néolithique (3500 avant J.-C.), il a été choisi par les Arvernes, à la fin de l’époque gauloise, pour la fondation d‘un vaste oppidum qui constitue l’un des principaux pôles urbains de la Limagne auvergnate avant la conquête romaine et la fondation d’Augustonemetum-Clermont-Ferrand.

Grâce aux travaux des archéologues menés sur le site depuis près de 10 ans, une ville importante a été mise au jour révélant un grand sanctuaire de la fin de l’âge du Fer, entre 150 et 50 avant J.-C. Érigé en bois et en terre, il est réédifié à l’époque romaine sous la forme d’un complexe monumental bâti « en dur » (maçonnerie et couverture en tuiles remplaçant la terre et le bois). Aux abords du sanctuaire, les vestiges d’îlots d’habitation, de boutiques, et d’édifices publics témoignent, dès la fin du IIe siècle avant J.-C., d’un schéma d’urbanisme où se côtoient maisons aristocratiques, activités artisanales, places commerciales et culte religieux.

Une collection exceptionnelle de 300 objets archéologiques issus de la fouille, des textes et des images élaborés en concertation avec l’équipe scientifique du site et de multiples projections vidéo sont présentés au public. Des modules interactifs sont aussi destinés au jeune public.

En région Centre

La Loire dessus dessous. Archéologie d’un fleuve
jusqu'au 31 août 2011
au Musée de la Marine de Loire, à Châteauneuf-sur-Loire

L’exposition La Loire entraîne le visiteur dans une histoire aux temps multiples, de l’amont vers l’aval, du dessus au dessous, à la découverte d’une Loire sensible et méconnue. Grâce à une scénographie originale, le visiteur plonge littéralement au cœur des vestiges engloutis : pieux de fondations de ponts romains, épaves de pirogues et de chalands naufragés, objets du quotidien emportés par les flots.

Musée de la Marine de Loire
1 Place Aristide-Briand
451100 Châteauneuf-sur-Loire.
Tél. : 02 38 46 84 46.
Tous les jours, sauf mardi, de 10h à 18h.
Fermé les 1e 1er mai.
Contact : marinedeloire@musee.chateauneufsurloire.fr
http://www.chateauneuf-sur-loire.com

En Aquitaine

Aquitaine préhistorique, 20 ans de découvertes archéologiques
jusqu'au 22 mai 2011
au Musée Basque et de l’Histoire, à Bayonne

Du Paléolithique ancien (- 300 000 ans avant J.-C.) à la fin de l’âge du Bronze (- 800 ans avant J.-C.), l’exposition retrace les recherches et les découvertes de fouilles archéologiques, depuis 1990.

Avec plus de 2 000 objets archéologiques issus de fouilles programmées et préventives, souvent inédits du grand public, il s’agit de la première synthèse des connaissances préhistoriques sur l’Aquitaine, depuis 20 ans.

Musée Basque et de l’Histoire de Bayonne
37 Quai des Corsaires
64100 Bayonne.
Tél. : 05 59 59 08 98.
http://www.musee-basque.com/
De 10h à 18h30, sauf lundis et jours fériés.

(Source INRAP)
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Archéologie - Journées de l'archéologie du 21 au 22 mai - Quelques idées d'expositions

Message par Apollyôn le Ven 29 Avr - 19:03

Le programme complet, région par région, est disponible ici : http://www.inrap.fr/archeologie-preventive/Actualites/Agenda/Journees-de-l-archeologie-21-22-mai-2011/p-12782-Journees-de-l-archeologie-21-22-mai-2011.htm?&page=1&posTop=1115
En tout cas profitez-en pour aller voir les trucs ouverts juste pour l'occasion plutôt que d'aller voir des expositions dans des musées.
[ un peu de pub : allez voir l'expo à Noisy-le-Grand, ouverte depuis mercredi, entrée gratuite pour tous, tout le temps, animations pour les enfants, des textes simples et assez complets, et plein de nonosses pour ceux qui aiment. C'est cool ]
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 20 Nov - 5:06