Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Gary McKinnon - le pirate qui cherchait la vérité sur les ovnis

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30283

Re: Gary McKinnon - le pirate qui cherchait la vérité sur les ovnis

Message par Schattenjäger le Dim 18 Jan - 14:51

Gary McKinnon continue d’affirmer qu’il n’a causé aucun dommage à ces matériels informatiques.

Je ne vois pas quel dommage il aurait pu créer de toute maniére, vue le but de la démarche qu'il réalisé.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30283

Re: Gary McKinnon - le pirate qui cherchait la vérité sur les ovnis

Message par Schattenjäger le Mar 27 Jan - 12:25

La justice donne une nouvelle chance à Gary McKinnon



Une cour britannique a jugé vendredi dernier que l’homme qui a piraté les ordinateurs des militaires américains aura la permission d’être entendu une nouvelle fois par la justice.

Gary McKinnon, le hacker de 42 ans, qui a été diagnostiqué atteint du syndrome d’Asperger, une forme d’autisme, a admis avoir pénétré dans les ordinateurs militaires. Son avocat avait déclaré que McKinnon risquait d’attenter à ses jours s’il se voyait extradé.

Lord Justice Maurice Kay a accepté de petmettre à l’avocat de McKinnon de présenter ses argument lors d’une audition en mars, qui pourra déterminer s’il a une chance de légalement faire appel de son extradition.
Janis Sharp, la mère de McKinnon :

[i]Nous sommes très heureus que la cour britannique ait monté du bon sens et de la compassion en permettant à notre fils Gary, un jeune homme atteint du syndrome d’Asperger, d’obtenir cette nouvelle lecture, [...] Nous avons toujours été outragé par la décision du Home Office de le faire extrader pour être jugé dans un pays étranger dans lequel il subirait une sentence hors-proportions pour ce qui est essentiellement un crime d’eccentricité.
Les avocats du Home Secretary ont argumentés contre la nouvelle lecture, disant que le risque pour la santé de McKinnon était faible. Les procureurs US affirment que McKinnon a pénétré par effraction dans 97 ordinateurs appartenant à la NASA, au département de la défense et à plusieurs branches de l’armée depuis une chambre située dans un maison du nord de Londres, causant près d’un milliard de dollars de dommages.

McKinnon dit qu’il recherchait des preuves de l’existence des Objets Volants Non-Identifiés et a seulement réussi à pirater ces ordinateurs du fait du manque de sécurité de ceux-ci. Les effractions ont eu lieu peu après les attaques du 11 septembre 2001 aux Etats-Unis, elles ont eu pour effet l’extinction des ordinateurs militaires du district responsable pour la protection de Washington, D.C. et ont effacé des logs de la Naval Weapons Station Earle dans le nord du New Jersey.

McKinnon avait été pris en 2002 lorsque les enquèteurs avaient réussi à remonter la piste numérique jusqu’à l’adresse email de sa petite amie.

S’il est extradé, il pourrait être condamné à une peine de prison de 10 ans et à 250 000 dollars d’amende. Il serait face a huit accusations de fraude numérique. McKinnon a dit qu’il pense avoir un procès plus juste au Royaume-Uni et qu’il jugeait la situation très stressante.

[i]Je suis très calme extérieurement, ce qui n’est probablement pas une bonne chose, mais à l’intérieur le feux de l’enfer brûlent. Ce n’est pas un bel endroit où se trouver.

article : Daniel Jacobs
source : International Business Times
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30283

Re: Gary McKinnon - le pirate qui cherchait la vérité sur les ovnis

Message par Schattenjäger le Jeu 5 Mar - 12:15



Le dernier épisode de la saga du pirate chercheur d'Ovnis ? Le service de justice de la Cour britannique a rejeté sa demande, il devrait être jugé aux États-Unis. Depuis 2002, le pirate américain Gary McKinnon tente de faire entendre son cas afin d’éviter son extradition vers les États-Unis.


avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30283

Re: Gary McKinnon - le pirate qui cherchait la vérité sur les ovnis

Message par Schattenjäger le Mer 11 Mar - 10:42



Le chanteur britannique Sting et sa conjointe Trudie Styler ont offert leur soutien au pirate informatique écossais Gary McKinnon, qui pourrait bientôt être extradé vers les États-Unis.

L’ancien chanteur du groupe The Police et sa conjointe ont écrit une lettre à la secrétaire de l’Intérieur Jacqui Smith afin de la convaincre d’empêcher l’extradition de l’homme de 42 ans.

Lire la suite sur Techno Branchez-vous
avatar
Invité
Invité

Re: Gary McKinnon - le pirate qui cherchait la vérité sur les ovnis

Message par Invité le Mer 11 Mar - 10:50

Sting qu'elle ETre exceptionnel !!!! 👽
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30283

Re: Gary McKinnon - le pirate qui cherchait la vérité sur les ovnis

Message par Schattenjäger le Mer 5 Aoû - 19:01



Gary McKinnon, le "hacker aux ovnis", devrait être extradé en septembre aux Etats-Unis et y être jugé pour des intrusions dans 97 ordinateurs de la NASA et de l'armée américaine.

Gary McKinnon en est convaincu : les Etats-Unis ont eu des contacts avec des extraterrestres, et la NASA et l'armée américaine font partie d'une conspiration visant à dissimuler les preuves de ces rencontres du troisième type. C'est une théorie du complot assez populaire, mais Gary McKinnon n'est pas un conspirationniste comme les autres. Ce citoyen britannique, âgé de 43 ans aujourd'hui, est également un fin connaisseur des réseaux informatiques. Peu après les attentats du 11 septembre 2001, il parvient à s'introduire dans les systèmes de la NASA et de l'armée américaine. Gary McKinnon "visite" au moins 97 ordinateurs de l'agence spatiale et de plusieurs services militaires, à la recherche de preuves d'une vie extraterrestre. Il affirme avoir découvert des éléments attestant que les Etats-Unis détiennent une source illimitée d'énergie créée à partir de vaisseaux spatiaux tombés entre leurs mains.

Lorsqu'ils découvrent l'intrusion, les services américains remontent sa piste, et demandent l'aide de la Grande-Bretagne pour arrêter et extrader Gary McKinnon. Interpellé en 2002, le hacker engage une longue bataille juridique pour être jugé au Royaume-Uni. D'après la législation américaine, il encourt une peine qui peut aller jusqu'à soixante-dix ans de réclusion dans une prison de haute sécurité, pour ce que le procureur américain appelle "la plus importante intrusion jamais réalisée contre un réseau informatique militaire".

LA SOUVERAINETÉ BRITANNIQUE EN QUESTION

Le hacker a bénéficié, en Grande-Bretagne, du soutien d'une partie de l'opinion publique et de nombreux élus. Il souffre du syndrome d'Asperger, une forme d'autisme, incompatible selon ses partisans avec une détention en quartier de haute sécurité, qui l'exposerait à un risque de suicide ou de psychose. La Cour européenne des droits de l'homme avait jugé l'an dernier que son extradition était compatible avec son état. Et ce vendredi, la dernière procédure d'appel a été rejetée par un tribunal britannique.

Au-delà de l'aspect humanitaire, l'affaire McKinnon a aussi pris un tour politique en Grande-Bretagne. Plusieurs médias et hommes politiques dénoncent la convention d'extradition qui lie les Etats-Unis et le Royaume-Uni, considérant que l'accord favorise indûment le gouvernement américain. L'extradition de suspects britanniques vers les Etats-Unis n'est qu'exceptionellement refusée par Londres, tandis que les suspects américains sont rarement jugés au Royaume-Uni. L'avocat de Gary McKinnon avait plaidé que son client ayant commis les intrusions depuis le sol britannique, il devait être jugé au Royaume-Uni, sans succès. Gary McKinnon devrait être extradé dès le mois de septembre.


Dans cette interview réalisée en 2006 par des membres de son groupe de soutien, Gary McKinnon revient longuement sur ses intrusions dans les ordinateurs américains et ce qu'il dit y avoir découvert.


Dernière édition par Schattenjägger le Mer 28 Oct - 11:52, édité 1 fois
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30283

Re: Gary McKinnon - le pirate qui cherchait la vérité sur les ovnis

Message par Schattenjäger le Mer 28 Oct - 11:51

L’extradition du « hacker aux ovnis » repoussée



« Nous avons mis fin au compte à rebours […] parce que de nouveaux éléments de nature médicale ont été ajoutés au dossier. » Alan Johnson, le ministre de l’intérieur britannique, a annoncé ce mardi qu’il suspendait la procédure d’extradition de Gary McKinnon, un hacker londonien accusé par les Etats-Unis d’avoir pénétré plusieurs ordinateurs de la NASA et de l’armée américaine.

http://www.lemonde.fr/technologies/article/2009/10/27/l-extradition-du-hacker-aux-ovnis-repoussee_1259195_651865.html#xtor=RSS-3208
avatar
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2454

Re: Gary McKinnon - le pirate qui cherchait la vérité sur les ovnis

Message par dranozir le Mer 28 Oct - 13:21

Donc selon lui les USA disposerai de l'énergie infinie ?
avatar
Invité
Invité

Re: Gary McKinnon - le pirate qui cherchait la vérité sur les ovnis

Message par Invité le Mer 28 Oct - 22:43

mckinnon n'a que ce qu il merite.

je ne crois pas un instant ses divagations ufologiques qui cachent en realite un hacker qui est rentre dans des systemes top secrets. En termes economiques cela s appelle de l espionnage industriel , en terme de particuliers s attaquant aux systemes d un etat cela est de l espionnage tout simplement.

Me fait qu il ait ete extrade vers les usa est un peu curieux et anormal car un britannique faisant acte de piraterie informatique sur le sol anglais devrait etre juge en angleterre.les transmanchiens n avaient qu a garder leur droit sur leurs citoyens et ne pas signer d agrements de transferts de terroristes avec les usa.

ceci releve de la defense d un etat sur des secrets proteges.s il etait rentre dans les dossiers du DNCES on en aurait entendu parler autrement en France.
avatar
Invité
Invité

Re: Gary McKinnon - le pirate qui cherchait la vérité sur les ovnis

Message par Invité le Jeu 29 Oct - 10:34

L'invité as tu pensé au fait qu'il est autiste ????

C'est facile de juger les gens....comment serais tu avec le même problème ???
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3515

Re: Gary McKinnon - le pirate qui cherchait la vérité sur les ovnis

Message par sergent garcia le Jeu 29 Oct - 12:29

ya de plus en plus d'autistes sur le web


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Gary McKinnon - le pirate qui cherchait la vérité sur les ovnis

Message par Mikerynos le Jeu 29 Oct - 15:03

Perso, je pense que c'est un pauvre gars et une victime, et non pas un terroriste... Les Américains feraient mieux de traquer les "vrais", ceux qui tuent des innocents dans des actes de terrorisme à l’explosif, que ce gars qui n'a tué personne..


___________________


avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30283

Re: Gary McKinnon - le pirate qui cherchait la vérité sur les ovnis

Message par Schattenjäger le Jeu 29 Oct - 15:20

Il y a un espece de bug d'affichage sur le topic...
avatar
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2454

Re: Gary McKinnon - le pirate qui cherchait la vérité sur les ovnis

Message par dranozir le Jeu 29 Oct - 16:14

Il a tué personne mais bon quand on s'attaque au fric de l'Amérique c'est tout comme ...
avatar
Invité
Invité

Re: Gary McKinnon - le pirate qui cherchait la vérité sur les ovnis

Message par Invité le Jeu 29 Oct - 18:38

Mikerynos a écrit:Perso, je pense que c'est un pauvre gars et une victime, et non pas un terroriste... Les Américains feraient mieux de traquer les "vrais", ceux qui tuent des innocents dans des actes de terrorisme à l’explosif, que ce gars qui n'a tué personne..

Ouais comme les vrais terroristes du 11 septembre
avatar
Sebso
VIP
VIP

Nombre de messages : 594

Re: Gary McKinnon - le pirate qui cherchait la vérité sur les ovnis

Message par Sebso le Jeu 29 Oct - 21:06

Je sais pas si c'est un tueur ou pas il est fort le type il a tout niqué sur la page Smile...

Plus serieusement, si ce qu'il a fait est vrai il a réalisé un de mes rêves ufologiques cet homme et rien que pour cela il merite qu'on lui tire un joli coup de chapeau...

Je trouve ces motivations saines en tout cas et je pense qu'il va avoir devant lui une belle carrière dans l'informatique après ce qu'il a reussi a realiser...
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Re: Gary McKinnon - le pirate qui cherchait la vérité sur les ovnis

Message par Robot U&P le Ven 15 Jan - 19:49



Selon The Independant : "Un juge de la Haute Cour aura a décider si Alan Johnson, Secrétaire à l’Intérieur britannique, a eu tort d'autoriser l'extradition du pirate informatique Gary McKinnon.

Les avocats de M. McKinnon ont été autorisés à faire appel de la décision de M. Johnson. Le ministre avait estimé que son extradition aux Etats-Unis pour y être jugé n'allait pas à l'encontre de ses droits civiques.

Son avocate Karen Todner a déclaré qu'elle était "ravie" de cette décision. Une audience se tiendra en Avril ou Mai.

Mais elle a fait savoir que McKinnon, lequel souffre d'une forme d'autisme connue comme le syndrome d'Asperger, est dans un état mental très fragile, en raison du stress.

Elle a demandé à M. Johnson de revenir sur sa décision, et au Président américain Barack Obama d'annuler la demande d'extradition : "Les souffrances de M. McKinnon n'ont que trop duré."

En Novembre, M. Johnson avait rejeté une première demande, en déclarant qu'il n'avait pas le pouvoir de s'opposer à une requête formulée par les Etats-Unis.

Les autorités américaines veulent poursuivre pénalement McKinnon parce qu'il a piraté des ordinateurs top secret de l'armée. Mais l'homme de 43 ans, originaire de Wood Green, avait dit qu'il recherchait des preuves de l'existence des Ovnis.

Janis Sharp, la mère de Gary, a notamment déclaré : "Je n'arrive pas à le croire - enfin un peu de bon sens! Ce juge a pris une décision raisonnable. Mon soulagement est indescriptible. Nous nous sommes si longtemps battus pour un peu de compassion et de compréhension. La santé de Gary a sévèrement décliné.

J'espère qu'ils prendront la bonne décision, même si c'est à la Cour de l'imposer, à défaut pour notre gouvernement d'avoir pu faire ce choix.
avatar
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2454

Re: Gary McKinnon - le pirate qui cherchait la vérité sur les ovnis

Message par dranozir le Ven 15 Jan - 20:12

de toute façon on saura jamais ce qu'il a découvert ...
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Piratage de la NASA : l’extradition de Gary McKinnon est repoussée

Message par Robot U&P le Dim 23 Mai - 17:04

(Source : ZDnet)

Enième rebondissement dans le feuilleton sans fin Gary McKinnon. Le chasseur d’OVNI, considéré comme le plus grand pirate de l’histoire par les Etats-Unis, ne sera finalement pas extradé vers le pays de l’Oncle Sam. Pour l’instant.


Piratage de la NASA : l’extradition de Gary McKinnon est repoussée La décision a été prise par la nouvelle secrétaire d’état pour les affaires intérieures du gouvernement britannique. Il s’agit d’examiner une ultime requête de l’avocat de McKinnon, arguant que la maladie de son client empêche son extradition.

Si cette requête est acceptée, McKinnon connu sous le pseudo de Solo, sera finalement jugé en Grande-Bretagne où il risque bien moins que les 70 ans de prison promis aux Etats-Unis. Une perspective qui serait également soutenue par le nouveau gouvernement de coalition.

L’épopée de Gary McKinnon débute en 2001. Peu après le 11 septembre, le hacker britannique de 42 ans, à la recherche d’information sur les ovnis, avait piraté près d’une centaine d’ordinateur du ministère de la Défense américain et de la NASA. Les autorités américaines estiment les dégâts à 750 000 dollars, un montant contesté par la défense.

La suite est un long feuilleton judiciaire fait de recours et d’appels. En 2008, l’extradition vers les Etats-Unis est finalement autorisée par la plus haute juridiction britannique.

Pour la cour, l’homme aurait au total, "effacé des données y compris des fichiers de systèmes opérationnels critiques dans neuf ordinateurs, un effacement qui a arrêté la totalité des plus de 2.000 ordinateurs de la zone militaire de Washington pendant 24 heures".

Le pirate se tourne alors vers la Cour européenne de Droits de l’Homme dont la procédure est toujours en cours... En 2009, le gouvernement britannique annonce qu’il ne s’opposait finalement pas à l’extradition tout en demandé que sa peine soit effectuée dans son pays natal.

Aujourd’hui, changement de majorité oblige, le gouvernement revoit sa position un peu sous la pression populaire qui estime que McKinnon est avant-tout un illuminé pas très dangereux. Surtout, cette obsession américaine à vouloir extrader un de leur concitoyen est très mal passée outre-Manche.

Il reste désormais à connaître la réaction des autorités américaines qui attendent le pirate de la Nasa depuis près de 9 ans...
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Gary McKinnon - le pirate qui cherchait la vérité sur les ovnis

Message par TrustNo1 le Dim 23 Mai - 17:23

Il y aussi le fichier excel qu'il aurait trouvé sur des "offficiers non terrestres" je pense que les etats unis veulent faire payer mckinnon pour masquer leur inefficacité en matière de sécurité réseau et en interne je m'y connais assez bien car je travail dans ce métier depuis 10 ans et je peux vous dire que pour faire un script qui récupère des mots de passe en blanc pas besoin d'etre un génie le language pearl est un language de progammation comme le shell , korn shell (unix) et j'en passe il suffit de connaitre un peu les lignes de commandes savoir faire un script ou une boucle et le tour et joué.La vérité sur les OVNIS ne sera jamais divulgué par ce qu'il remet en cause la façon qu'on les etats unis de gérer leur propre espace aérien et a cause des ovnis ils n'ont plus la maitrise du ciel et pour le etats unis ne plus maitriser veut dire etre vulnérable et pas question de faire voir au monde que leur pays n'arrive pas à gérer le phénomène OVNI ; pour en revenir sur ce fichier des officiers non terrestres ; cela est il possible ? je veux dire que des officiers non terrestres bosse de concert avec La Nasa ; le programme de la Nasa actuelle n'est il pas fait pour masquer les autres activités gérés pas des caisses noires gary est peut etre autiste mais il sait bien ce qu'il a vu ; on a bien lu les nombreuses interviews et vidéos a son sujet; je pense qu'il ne faut pas perdre à l'esprit la sentence ; 70 ans pour une photo et quelques ordi cela va au delà de notre compréhention ; là on l'enferme à jamais pour qu'il se taise ni plus ni moins encore un façon aux etats unis de montrer leur puissance pour faire taire un individu qui en sait trop pour eux


.
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

SUITE DE L'AFFAIRE MC KINNON

Message par TrustNo1 le Jeu 22 Juil - 8:44

Des news dans l'affire Mc Kinnon

Obama n'interviendra pas sur le cas McKinnon
Le président américain apporte une nouvelle information au feuilleton sur le hacker Gary McKinnon. Ce dernier avait avoué avoir cherché des preuves d'existence d'extra-terrestres sur les ordinateurs de la Nasa.

Désormais, il risque jusqu'à 70 ans de prison dans les geôles de l'Oncle Sam et une amende pouvant culminer jusqu'à 800.000 dollars. Un motif qui pousse McKinnon à être jugé au Royaume-Uni, lieu où il réside plutôt qu'aux Etats-Unis.

Ce britannique est une épine dans le pied des relations diplomatiques entre anglais et américains. Pour autant, le site Computerworld rapporte que le président Barack Obama « n'interviendra pas sur le cas McKinnon ». Il faut croire que le président ne souhaite pas entrer dans la polémique causée par ce cas.

La justice britannique a, en effet, diagnostiqué une forme d'autisme à ce hacker (syndrome d'Asperger) mettant un terme à toute extradition vers les Etats-Unis. Du coup, chacun se retranche derrière la loi et estime que « chaque chose se fera dans les règles ».
Déjà, il y a quelques semaines, le nouveau gouvernement britannique avait finalement expliqué qu'il n'agirait pas sur ce dossier qui semble visiblement gêner tout le monde. Pendant ce temps, McKinnon, appelé aussi « Solo » reste donc sur son territoire.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30283

Re: Gary McKinnon - le pirate qui cherchait la vérité sur les ovnis

Message par Schattenjäger le Jeu 22 Juil - 11:25

C'est dingue, un tel procès. Alors que si nous écoutons les USA, il n'a rien vu de secret dans les dossiers hacker...
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Gary McKinnon - le pirate qui cherchait la vérité sur les ovnis

Message par TrustNo1 le Jeu 22 Juil - 12:07

j'avais écris ceci à propos de ce qu'il aurait vu
Il y à aussi le fichier excel qu'il aurait trouvé sur des "offficiers non terrestres" je pense que les etats unis veulent faire payer mckinnon pour masquer leur inefficacité en matière de sécurité réseau et en interne je m'y connais assez bien car je travail dans ce métier depuis 10 ans et je peux vous dire que pour faire un script qui récupère des mots de passe en blanc pas besoin d'etre un génie ; le language pearl est un language de progammation comme le shell , korn shell (unix) et j'en passe il suffit de connaitre un peu les lignes de commandes savoir faire un script ou une boucle et le tour et joué.La vérité sur les OVNIS ne sera jamais divulgué par ce qu'elle remet en cause la façon qu'on les etats unis de gérer leur propre espace aérien et a cause des ovnis ils n'ont plus la maitrise du ciel et pour le etats unis ne plus maitriser veut dire etre vulnérable et pas question de faire voir au monde que leur pays n'arrive pas à gérer le phénomène OVNI ; pour en revenir sur ce fichier des officiers non terrestres ; cela est il possible ? je veux dire que des officiers non terrestres bosse de concert avec La Nasa ; le programme de la Nasa actuelle n'est il pas fait pour masquer les autres activités gérés pas des caisses noires gary est peut etre autiste mais il sait bien ce qu'il a vu ; on a bien lu les nombreuses interviews et vidéos a son sujet; je pense qu'il ne faut pas perdre à l'esprit la sentence ; 70 ans pour une photo et quelques ordi cela va au delà de notre compréhention ; là on l'enferme à jamais pour qu'il se taise ni plus ni moins encore un façon aux etats unis de montrer leur puissance pour faire taire un individu qui en sait trop pour eux
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Gary McKinnon - le pirate qui cherchait la vérité sur les ovnis

Message par Macha le Jeu 22 Juil - 15:50

Sincèrement je ne sais pas ce qu'il faut en penser. Je trouve réellement énorme les infos fournies par Mc'Kinnon. Si réellement il avait vu quelque chose, je pense qu'il en aurait fourni la preuve dès le départ connaissant le risque de se faire choper.

Par contre qu'il ait eu des infos sur armes ou des véhicules ou avions nouvelles générations, là ça peut être "grave" pour la sécurité militaire des US. Maintenant 70 ans c'est complètement ridicule !

Plutot l'impression que la NASA aimerait bien faire appel à lui oui, comme les autres agences US le font, pour pallier au faille de sécurité et éviter le hacking.

En France je connais bien une personne qui a fait de même, un pari avec des amis. Il a eu la surprise de voir débarquer les RG, donc oui on ne plaisante pas avec la défense d'un pays ...
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30283

Re: Gary McKinnon - le pirate qui cherchait la vérité sur les ovnis

Message par Schattenjäger le Sam 27 Aoû - 14:32

La Marine Spatiale américaine dévoilée par le Hacker



Gary McKinnon, le hacker anglais condamné à 70 ans de prison aux États-Unis pour avoir recherché sur les sites du Pentagone des preuves d’OVNI, dit que le plus étrange qu’il a trouvé était une liste d’ «officiers non-terrestres» et des transferts entre des navires de la flotte qui n’existent pas dans la marine américaine .

Lors des débats à la Chambre des Communes le 13 juillet 2011, David Burrowes (Enfield, Conservateur) demande, « Puis-je soulever avec le premier ministre un cas différent de piratage celui du pirate informatique Gary McKinnon? Bien que je reconnaisse que le Secrétaire de l’Intérieur ait un processus juridique à suivre, est ce que le premier ministre partage mon souci pour mon cauchemar de neuf ans d’électeur ? Il ressent que sa vie est littéralement pendue à un fil qui attend d’être coupé par extradition.

Le Premier Ministre David Cameron répond , « Je reconnais combien ce cas est sérieux et le Député Premier Ministre et moi l’avons réellement soulevé avec le President Obama lors de sa venue. Je pense que le point est que ce n’est pas tellement au sujet de la présumée infraction, dont chacun sait que c’est une infraction très grave, et nous pouvons comprendre pourquoi les Américains le ressentent si fortement. Le cas est maintenant devant mon amie la Ministre de l’Intérieur qui doit examiner les rapports sur la santé et le bien-être de Gary McKinnon. Il est juste qu’elle le fasse d’une manière bonne et efficace et je suis désolé d’utiliser encore aujourd’hui ce mot quasi-judiciaire.

Remarque : Si les données de M. McKinnon sont correctes, il valide l’hypothèse que la marine américaine pourrait bien opérer hors de la planète par l’intermédiaire d’une Technologie conçue par les extraterrestres. Ses données indiquent que la Marine et probablement l’Armée de l’air dirigent une flotte de vaisseaux spatiaux et que des officiers soit les équipent en personnel ou alors les contrôlent. Gary McKinnon déclare, « j’ai trouvé une liste de transferts de flotte à flotte , et une liste de noms de vaisseaux. Je les ai vérifiés. Ce n’étaient pas des vaisseaux de la Marine Américaine.Ce que j’ai vu m’a fait croire qu’ils ont une sorte de vaisseaux spatiaux, hors de la planète. Le projet de mission Clementine de la Marine américaine a cartographié la Lune entière.

Dans son interview à la BBC, Gary a déclaré, « Le Disclosure Project » ( Projet Révélation) avait des personnes très crédibles disant tous qu’il y a une technologie ovni, il y a l’anti-gravité, il y a l’énergie libre, et c’est d’origine extraterrestre et ils ont capturé des vaisseaux et les ont conçu à l’inverse ».

Il dit, qu’il a enquêté sur la déclaration d’un expert photographe de la NASA selon laquelle au bâtiment 8 du Johnson Space Center, les images étaient régulièrement nettoyées des preuves d’ovnis, et confirme ceci, en comparant les originaux bruts aux images « traitées ».

Il a déclaré avoir vu une image détaillée de « quelque chose pas fait de main d’homme et en forme de cigare flottant au dessus de l’hémisphère nord. McKinnon dit que l’ image faisait une taille approximative de 256 megabytes, les détails de l’appareil étaient encore très distincts en basse résolution et 4-bit couleur sur sa connexion simple par modem de 56k.

Traduction area51blog

Source : http://www.sploid.com/news/2005/07/hacker_uncovere.php
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 22 Sep - 2:55