Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

LES FOUILLES DE MARDEN HENGE METTENT AU JOUR UN BÂTIMENT CÉRÉMONIEL

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4579

LES FOUILLES DE MARDEN HENGE METTENT AU JOUR UN BÂTIMENT CÉRÉMONIEL

Message par Robot U&P le Ven 18 Mar - 19:57

LES FOUILLES DE MARDEN HENGE METTENT AU JOUR UN BÂTIMENT CÉRÉMONIEL

Des archéologues de l'English Heritage ont découvert une construction cérémonielle vieille de 4500 ans.

Cette découverte a eu lieu au cours de récentes fouilles, durant plus de six semaines, à Marden Henge, l'un des monuments préhistoriques les plus importantes de Grande-Bretagne, mais aussi le moins bien compris.


Vue aérienne de Marden Henge, dans le Wiltshire

La structure a été découverte sur le site d'un petit henge , jusque-là inconnu, aux abords du célèbre Marden Henge; il s'agit d'un des bâtiments néolithiques les mieux conservés en Grande-Bretagne en dehors des Orcades (Orkneys).

En équilibre précaire au sommet d'un talus, et avec une ouverture à droite sur la pente vers le fossé interne, il semble être un choix peu probable pour un habitat. Cependant, il a pu être un emplacement privilégié pour donner vue sur l'intérieur du henge, afin d'observer les activités dans le centre de celui-ci


La structure cérémonielle Néolithique mise au jour à Marden Henge

Jim Leary, un archéologue de l'English Heritage travaillant sur ​​le site indique que le bâtiment a pu être utilisé comme une hutte de sudation (comme chez les amérindiens), en faisant remarquer que "le plan d'étage n'est pas assez grand pour servir de logement et le grand foyer devait générer une chaleur intense. "


M. Leary fait remarquer en outre que "juste à l'extérieur et de chaque côté du bâtiment, il y avait des zones contenant des objets tels que des aiguilles en os, des épingles, des alênes et des outils en silex. Le côté Est était plutôt riche en charbons de bois, représentant sûrement les restes de foyer, et la partie Ouest contenait un grand nombre d'os de porc, ce qui peut être le signe de festins. "

L'absence de trous de poteaux autour de la surface invite l'équipe d'archéologues à penser que cela a pu être une structure temporaire, utilisé pour un seul événement.
M. Leary estime que la probabilité de trouver d'autres bâtiments Néolithiques sur le site sont élevés et il pense qu'il peut y avoir une série de structures temporaires à chaque extrémité du henge, chacune avec un dépotoir associé.

Les henge sont des monuments énigmatiques de la fin du Néolithique en Grande-Bretagne (entre 2400 avant JC et 2000 avant JC). Ce sont des enclos constitués par des talus et des fossés et la plupart des experts pensent maintenant que s'exerçaient d'importantes activités cérémonielles en leur sein. Très peu d'entre eux, comme Stonehenge et Avebury dans le Wiltshire et Castlerigg dans le Cumbria, ont d'impressionnants décors avec des pierres verticales encore debout.

Contrairement à Stonehenge et Avebury, Marden Henge n'a plus aucune pierre en place (s'il n'y en a jamais eu), cependant sa taille est impressionnante.

Composée d'un important talus bien conservé, avec un fossé interne qui définit et enferme une superficie d'environ 10,5 hectares, il est un des plus grands henge Néolithique en Grande-Bretagne mais il a été presque complètement détruit par le labour et l'érosion.

Tout ce qui en reste est l'évidence d'un immense monticule, similaire à une version plus petite de Silbury Hill, au centre du henge, qui s'est effondré en 1806 et a été complètement rasé en 1817.

L'English Heritage espère en savoir plus sur ses fonctions avec des fouilles à venir en son centre.

Source:
Past Horizons: "Marden Henge excavations opens window on neolithic ritual"

http://decouvertes-archeologiques.blogspot.com/
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 24 Mai - 15:43