Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

VIOLENT SEISME ET TSUNAMI AU JAPON

Partagez
avatar
rilci
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 740

le japon en direct

Message par rilci le Dim 13 Mar - 12:38

Pour de l'info japonaise, voici un lien menant à une connexion en temps réel à une télé japonaise en anglais :
JIBTV


Source: http://eso-news.blogspot.com/#ixzz1GTk4KkdH
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8361

Re: VIOLENT SEISME ET TSUNAMI AU JAPON

Message par casseron le Dim 13 Mar - 13:14

Je ne peux m'empêcher de penser au livre de Vélikovsky "les grands bouleversements terrestres" à la vue des dégâts produits pas un tsunami somme toute très localisé. A l'échelle de la planète, que resterait-il ?
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: VIOLENT SEISME ET TSUNAMI AU JAPON

Message par TrustNo1 le Dim 13 Mar - 15:57

Par contre sendai à été complètement dévasté mais je crois que le pire c'est minami sanriku selon le chef de la police il y aurait plus de 10000 disparus voir plus ; le plus dangereux est qu'une autre alerte nucléaire a surgit il y a quelques heures sa commence a sentir mauvais

avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: VIOLENT SEISME ET TSUNAMI AU JAPON

Message par Macha le Dim 13 Mar - 17:02

oui c'est inquiétant Trust cette alerte nucléaire. Un des 3 autres moteurs commence à fusionner et il y a risque d'explosion Sad

Et ce qui est également inquiétant ce sont ces répliques qui vont continuer durant quelques jours, le temps que la plaque se stabilise.

Je vais essayer d'en savoir plus lundi au bureau. Je pense que certains de mes collègues auront des news à me donner, du moins savoir les risques pour nous ... parce qu'il ne faut pas se leurrer, des risques il y en a !
avatar
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2454

Re: VIOLENT SEISME ET TSUNAMI AU JAPON

Message par dranozir le Dim 13 Mar - 17:10

Je pense que la catastrophe au japon n'est pas comparable a celle de Tchernobyl. Pourtant j'ai l'impression que certaines personnes s'inquiètent pour la France comme si c'était le cas.
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: VIOLENT SEISME ET TSUNAMI AU JAPON

Message par -Z- le Dim 13 Mar - 19:25

@dranozir a écrit:Je pense que la catastrophe au japon n'est pas comparable a celle de Tchernobyl. Pourtant j'ai l'impression que certaines personnes s'inquiètent pour la France comme si c'était le cas.

Si danger il y a ce ne sera en aucun cas pour la France... l'égo de nos politicien suffit à repousser même les radiations...

avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: VIOLENT SEISME ET TSUNAMI AU JAPON

Message par TrustNo1 le Dim 13 Mar - 19:45

PatZak a écrit:
@dranozir a écrit:Je pense que la catastrophe au japon n'est pas comparable a celle de Tchernobyl. Pourtant j'ai l'impression que certaines personnes s'inquiètent pour la France comme si c'était le cas.

Si danger il y a ce ne sera en aucun cas pour la France... l'égo de nos politicien suffit à repousser même les radiations...



C'est clair quand j'entends besson qui dit qu'il n'y a aucun risque qu'en sait il que connait il du nucléaire surtout je suis MDR ? là on sait que de 3 centrales sont impactés si les fuites ou différents incidents ne sont pas résorbés qu'est ce qu'il pourrais se passer ? c'est surtout sa prévenir du risque avant de dire qu'il n'y à rien on est pas les imbéciles qui ont crus qu'un nuage s'arrete a nos frontières de notre beau pays !!!

avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5023

Re: VIOLENT SEISME ET TSUNAMI AU JAPON

Message par Achim le Dim 13 Mar - 20:29

@ Dranozir

"Je pense que la catastrophe au japon n'est pas comparable a celle de Tchernobyl"

En effet, la centrale de Tchernobyl avait un cœur en graphite, et quand le refroidissement a défailli, le graphite a cramé, envoyant une fumée radio-active concentrée dans l'atmosphère. Au Japon, les centrales sont du modèle de Three Mile Island aux States. Si le cœur fusionne, on risque un "syndrôme chinois", c-à-d. que le cœur peut s'enfoncer dans la croûte terrestre, et créer, qui sait .... un volcan ??

Pour rassurer les lecteurs, il faut savoir que la plupart des centrales françaises de nouvelle génération seront installées au bord de la mer, là où l'eau (salée) est abondante et gratuite ! Pfff...

Buvons pour oublier...
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8361

Re: VIOLENT SEISME ET TSUNAMI AU JAPON

Message par casseron le Dim 13 Mar - 20:33

Il me semble que le syndrome chinois est pire que la combustion tchernobylienne du graphite.
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: VIOLENT SEISME ET TSUNAMI AU JAPON

Message par FLAM le Dim 13 Mar - 20:52

@Macha a écrit:Je vais essayer d'en savoir plus lundi au bureau. Je pense que certains de mes collègues auront des news à me donner, du moins savoir les risques pour nous ... parce qu'il ne faut pas se leurrer, des risques il y en a !
N'y connaissant rien dans ce domaine, j'aimerais avoir plus d'indications...
Tu parles de "risques pour nous". En France donc ? Parles-tu des risques liés aux échappements radioactifs de la centrale japonaise ? ... Pense-tu donc, que ces "émanations" puisse atteindre même la France ??? Shocked


___________________


avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: VIOLENT SEISME ET TSUNAMI AU JAPON

Message par Macha le Dim 13 Mar - 21:09

L'Ukraine est loin de la France, pourtant le nuage radioactif de Tchernobyl nous a touché et pas que lègèrement ! Cela dit la centrale ukrainienne était en piteux état et faisait partie de ces centrales première génération.

Les infrastructures japonaises sont de construction récente, mais là je me renseignerais, et m'est avis qu'elles sont nettement mieux contrôlées. Les japonais ont un passif avec le nucléaire ne pas l'oublier ... Les vents n'ont que faire des frontières. Donc j'espère oui que la France va mettre en avant le principe de précaution ... et que le Gouvernement va informer sérieusement les populations.

Cela dit les vents peuvent aussi dissiper les radiations. Les collectivités territoriales d'outre mer sont en droite ligne pour recevoir ces rejets.

Pour vous donner une idée, lors de la catastrophe de Tchernobyl, les Antilles ont été touchés pas le nuage, à un taux assez alarmant. Toutes les régions à massifs anciens, tels que les Vosges, les Ardennes, l'Esterel, les Monts d'Arrée, le Massif Centreal, les Cévennes ont également eu un taux élevés en radioactivité, dès lors que les massifs étaient en granit, et ce à cause du radon qui est déjà radioactif.

Maintenant non il ne faut pas non plus s'affoler avant d'en savoir plus ... Smile
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5023

Re: VIOLENT SEISME ET TSUNAMI AU JAPON

Message par Achim le Dim 13 Mar - 21:47


@ Casseron

Il est vrai que le "syndrôme chinois" n'est qu'une hypothèse qui, même si elle a été mise en scène au cinéma, reste quand même plausible en théorie. What a Face pale
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: VIOLENT SEISME ET TSUNAMI AU JAPON

Message par Macha le Lun 14 Mar - 0:27

Le Japon s’attend à une réplique

Touché par un fort séisme et un tsunami vendredi, le Japon panse ses plaies. Le pays est aussi confronté à la menace nucléaire. On parle de 10 000 victimes

“Je considère que la situation actuelle est la plus grave crise depuis la Seconde guerre mondiale.” C'est en ces termes que le Premier ministre, Naoto Kan, a résumé la position du Japon après le terrible séisme qui a touché l’archipel vendredi.


Ce dimanche, le bilan officiel faisait toujours état de 688 morts, 642 disparus et de 1 570 blessés, mais le chef de la province de Miyagi, où se trouve la ville de Sendai, a déclaré qu’il fallait s'attendre à ce que le bilan dépasse 10 000 morts dans cette région.

Ainsi, le bourg portuaire de Minami Sanriku, à une centaine de kilomè-tres au nord de Sendai, a presque disparu, et on reste sans nouvelles de plus de la moitié de ses 17 500 habitants. Cent mille soldats de l'armée japonaise ont été envoyés dans les zones sinistrées, et la communauté internationale se mobilise.

Les Etats-Unis ont dépêché un porte-avions ainsi que 144 secouristes, tandis qu'une soixantaine de sauveteurs de la sécurité civile et du personnel de la srigade de sapeurs-sompiers de Paris ont décollé ce dimanche pour le Japon.


Sur le terrain, la principale inquiétude provenait des centrales nucléaires. Le gouvernement a indiqué ce dimanche qu’on “ne pouvait pas exclure qu'une explosion puisse se produire au niveau du réacteur 3” de la centrale de Fukushima, où une violente déflagration a déjà eu lieu samedi dans le réacteur 1.

Dans le même temps, l'état d'urgence a été décrété dans une deuxième centrale, à Onagawa, “à la suite de niveaux de radioactivité dépassant les niveaux autorisés” selon l'Agence internationale de l'énergie atomique (AIEA).


Les autorités ont prévenu que l'arrêt des centrales devrait entrainer des coupures de courant à grande échelle, alors qu'au moins 5,6 millions de foyers restaient privés d'électricité ce dimanche. Surtout, l'Agence météorologique japonaise a averti de la probabilité d’une réplique de magnitude 7 d'ici à mercredi matin.

“Cette probabilité est de 70 % dans un délai de trois jours et de 50 % dans les jours suivants”, précise l'ambassade de France qui déconseille même “fortement” aux Français “de se rendre au Japon” et leur demandent “de reporter tout voyage prévu".

http://www.metrofrance.com/info/le-japon-s-attend-a-une-replique/pkcm!HR9bLG6euuu4VmtSVdEFBA/

Décidément ! Sad
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: VIOLENT SEISME ET TSUNAMI AU JAPON

Message par TrustNo1 le Lun 14 Mar - 1:04

j'ai dis

"avant de dire qu'il n'y à rien on est pas les imbéciles qui ont crus
qu'un nuage s'arrete a nos frontières de notre beau pays !!!"

croyez moi se sera pas le cas Smile

avatar
Flycrusher
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 760

Re: VIOLENT SEISME ET TSUNAMI AU JAPON

Message par Flycrusher le Lun 14 Mar - 2:43

Le problème d'une centrale qui entre en fusion, c'est que le combustible qui se trouve au départ sous forme de barres d'uranium séparées soit par du graphite ou par de l'eau qui sert a absorber le flux de neutrons se mette à fondre et à s'accumuler au fond du réacteur.
Dans ce cas de figure, la régulation ne se fait plus et la température augmente très vite. Si le fond du réacteur n'est pas conçu pour diviser la masse en fusion, on risque d'avoir une bombe sale, c'est à dire une montée exponentielle de la température engendrant une explosion nucléaire incomplète projetant une grande quantité de matériaux radioactifs dans l'air.
Un réacteur moderne est conçu pour que ça n'arrive pas et que si le coeur entre en fusion, la masse de combustible ne s'accumule pas en une masse compacte. Le combustible va rester au fond du coeur et dégager une chaleur importante pendant des années, si l'enceinte de confinement est solide, il suffit de refroidir le coeur pour éviter une explosion.
Dans le pire cas de figure ou le réacteur est mal conçu, la masse de combustible va s'accumuler au fond jusqu'à atteindre la masse critique qui pourrait démarrer une explosion nucléaire comme une bombe à fission. Mais ce cas à peu de chance de se produire parce que dès que la masse critique va être proche d'être atteinte, la chaleur sera telle que le combustible va passer à l'état gazeux ou plasmatique et créer une surpression qui va causer une explosion de l'enceinte de confinement ou alors on sera obligé d'ouvrir l'enceinte et de laisser échapper les gaz .

Mais ce genre de chose est mal connu, il y a beaucoup d'hypothèses et de modèles, mais bien entendu on ne peux pas faire des tests réels. Actuellement au japon je pense qu'il y a eu fusion partielle du coeur et que celui ci est refroidit abondamment, le risque c'est que le refroidissement s'arrête à cause d'une panne, ce qui entrainerait une surchauffe et le risque de destruction de l'enceinte de confinement avec diffusion de matière radioactives.

Le problème de Tchernobyl était simple, on a fait un test d'arrêt d'urgence qui s'est mal passé, il y a eu un pic de surchauffe, les barres de combustible se sont tordue et dilatées rendant leur rétraction dans le graphite impossible, la température est montée de façon exponentielle, vaporisant le graphite et provoquant l'explosion du coeur et de l'enceinte de confinement. Ensuite le combustible à coulé au fond du réacteur avec un risque de former une masse critique, comme le refroidissement ne se faisait pas avec de l'eau il devenait extrêmement compliqué de faire quoi que ce soit pour arrêter la surchauffe et la diffusion de matière radioactives. Il y avait même un risque que la matière fissile en fusion entre en contact avec de l'eau dans les sous-sols et cause une nouvelle explosion par surpression diffusant encore plus de matières radioactives dans l'atmosphère.
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8361

Re: VIOLENT SEISME ET TSUNAMI AU JAPON

Message par casseron le Mar 15 Mar - 13:52

avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: VIOLENT SEISME ET TSUNAMI AU JAPON

Message par Macha le Mar 15 Mar - 14:32

Comme je m'en doutais, aucune information ne perce du cabinet. On sait par contre qu'une réunion d'urgence est entrain d'avoir lieu entre l'intérieur, Matignon et l'écologie. Et bien évidemment météofrance ne donne également aucune information. La centrale est instable. D'après les informations, le taux de radioactivité sur Tokyo a fortement diminué, ce qui n'est pas le cas pour les populations qui se trouvent à proximité du lieu. Autre info, aucune réelle information n'est donné à la population japonaise ... dixit des amis sur place ...

Certes il ne faut pas s'alarmer, mais il ne faut pas non plus attendre pour informer les pays limitrophes et surtout prendre en compte que les vents ne vont pas "s'arrêter" aux frontières japonaises ...

Niveau 6 sur 7 : nous sommes donc proche de ce qui s'est passé à Tchernobyl au niveau radioactivité


avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3656

Re: VIOLENT SEISME ET TSUNAMI AU JAPON

Message par sergent garcia le Mar 15 Mar - 18:34

Ce n'est pas comparable à Tchernotruc parait-il...Ha bon ? n'empêche que les conséquences et la gravité finira pas y ressembler totalement..langue de bois quand tu nous tiens..

Les politiques et les "spécialistes orientés" iront dire ça aux victimes irradiées "rassurez-vous ça n'avait rien à voir avec tchernobluff"


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier
avatar
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2454

Re: VIOLENT SEISME ET TSUNAMI AU JAPON

Message par dranozir le Mar 15 Mar - 18:48

Quand je disait que la situation n'était pas comparable a Tchernobyl je ne voulais pas dire que la situation étais moins grave ...
avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: VIOLENT SEISME ET TSUNAMI AU JAPON

Message par canon le Mar 15 Mar - 19:11

de toute façon, la france n'a rien a craindre, puisqu'on sait que la radioactivité s'arrete a la frontiere !
vo papié siou plais........allé sirculé y a rien a voir!: allez hop !
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: VIOLENT SEISME ET TSUNAMI AU JAPON

Message par Macha le Mar 15 Mar - 19:17

C'est bête j'ai un peu perdu de vue mes collègues de la météorologie, ils auraient pu m'en dire un peu plus sur les vents !

Ce qui me fout en l'air c'est ce manque d'information de la part du gouvernement. Qu'il ne me fasse pas croire qu'il n'a pas d'info. Il est obligatoirement en liaison directe avec l'ambassade au Japon. Sinon il n'y aurait pas eu cette réunion de crise cet après-midi !

Par contre lorsqu'il s'agissait de la grippe là pas de souci, la population via les médias a été surinformée ... pour rien !

Voyez ! le principe de précaution est bien respecté !

On sait pertinemment que les zones à radioactivités naturelles sont celles qui risquent le plus d'absorber des doses supplémentaires, alors il attend quoi ce putain de gouvernement pour faire son job ! J'ai l'impression de revenir presque 30 ans en arrière ... Evil or Very Mad
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31350

Re: VIOLENT SEISME ET TSUNAMI AU JAPON

Message par Schattenjäger le Mar 15 Mar - 19:20

Logiquement, les courants aériens portent les radiations direction la Californie. Smile

Mais il est clair que la planète entière sera affecté, à plus ou moins grande échelle.
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5023

Re: VIOLENT SEISME ET TSUNAMI AU JAPON

Message par Achim le Mar 15 Mar - 19:24

Je ne sais pas si tu l'as remarqué, Macha, mais depuis 1986, c'est la même clique qui est au pouvoir !
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: VIOLENT SEISME ET TSUNAMI AU JAPON

Message par Macha le Mar 15 Mar - 19:47

Juste pour mémoire, En Ukraine, Belarusse et Russie des enfants sont encore directement affectés par les radiation au Cesium 137. Tous les ans j'autorise des autocarsites français à transporter des enfants ukrainiens et belarusse pour 2 mois sur le territoire français pour le compte d'associations humanitaires. Ces enfants ne sont pas en bonne santé. Vous allez me dire, oui normal ces pays ont été directement touchés. Oui bien sur ... mais il faut savoir qu'en France et dans les DOM, les leucémies et cancers de la thyroïdes ont augmenté dans les 5 années qui ont suivi la catastrophe. Ce qui aurait pu être éviter si le Gouvernement avait distribué en pharmacie des capsules d'iode, ce qui n'a pas été fait.

Une femme sur 10 est également affecté par des dérèglement de la thyroïde ou par des cancers de la thyroïde, en dehors de la zone des centrales nucléaires ... !

Voilà pourquoi, il est aberrant que le gouvernement n'applique pas ce foutu principe de précaution ... il ne suffit pas de dire qu'il faut éviter de manger telle ou telle plante, il faut aussi complèter par des traitements appropriés.

Cela dit sachant que les cancers thyroïdiens ont augmenté à partir de 1975, soit avec l'augmentation des centrales nucléaires en France, on ne peut véritablement conclure que l'accident de Tchernobyl soit directement impliqué, néanmoins un pic a été constaté une nette évolution après Tchernobyl !

On peut tout de même se poser la question sur le nucléaire ! Connaissons nous véritablement les risques, j'en doute ... Je ne suis pas certaines que tous les citoyens qui vivent aux abords de ces centrales soient même informées de la marche à suivre en cas de catastrophe !

Peut-on réellement maîtriser le nucléaire ! j'émets des doutes ...
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8361

Re: VIOLENT SEISME ET TSUNAMI AU JAPON

Message par casseron le Mar 15 Mar - 19:51

Juste pour mémoire.... en 1983, j'étais en vacances en Irlande. Tous les jours les journaux vitupéraient contre les Japonnais qui venaient déverser leurs déchets radio-actifs dans la fosse qui se trouve assez près de l'île. En vain. On nous dit que les Japonnais sont des gens disciplinés. Pourvu qu'ils ne soient pas serviles, car ils ne protestaient pas beaucoup à l'époque !

Contenu sponsorisé

Re: VIOLENT SEISME ET TSUNAMI AU JAPON

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 24 Mai - 17:25