Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Zahi Hawass démissionne

Partagez
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Zahi Hawass démissionne

Message par Apollyôn le Lun 7 Mar - 23:24

"L'archéologue égyptien en chef, le docteur Zahi Hawass, a prévenu vendredi que les troubles politiques qui secouent le pays laissent les sites archéologiques du pays à la merci des criminels, au moment où il annonçait sa décision de quitter son poste au sein du gouvernement.

Selon ce que rapportaient vendredi des quotidiens égyptiens, M. Hawass n'aurait pas l'intention de faire partie du gouvernement mis sur pied par le nouveau premier ministre Essam Sharaf.

M. Hawass a déclaré ne plus être en mesure de protéger adéquatement les sites archéologiques égyptiens, en raison — selon lui — de l'absence des forces policières et de la campagne de salissage dont il ferait l'objet au sein du ministère des Antiquités qu'il dirige.

Il a déclaré que les antiquités égyptiennes font face à une menace criminelle «grave». Il a ensuite demandé aux jeunes responsables du soulèvement qui a chassé Hosni Moubarak de voir à la protection des sites archéologiques.

«Depuis la démission de Moubarak, le pillage est en hausse partout au pays, et nos antiquités sont en péril face à des criminels qui veulent profiter de la situation», a écrit le docteur Hawass sur son site Web. Il énumère ensuite plus d'une vingtaine de sites archéologiques qui auraient été pillés par des voleurs depuis le départ de Moubarak.

Cette liste inclut un entrepôt utilisé par le Musée métropolitain d'art de New York, des tombes égyptiennes anciennes et des sites islamiques s'étirant du Caire jusqu'à Assouan, dans le sud du pays.

La situation sécuritaire s'est gravement détériorée en Égypte depuis que le régime Moubarak a été renversé. Seulement 50 pour cent des policiers auraient repris le travail, des centaines d'officiers songeraient à démissionner et l'armée ne suffit pas à la tâche. Les criminels, dont des milliers de détenus qui se sont évadés de prison à la faveur des troubles, opérent en toute impunité dans plusieurs régions.

«La situation est très difficile aujourd'hui et nous faisons de notre mieux pour que la police et l'armée protègent complètement l'héritage culturel du pays», ajoute le docteur Hawass sur son site Web.

M. Hawass est, depuis plus de dix ans, le visage public de l'archéologie égyptienne. Mais plusieurs étudiants en archéologie ont profité du soulèvement populaire pour exprimer leur mécontentement à son endroit, l'accusant de corruption et lui reprochant un amour présumé de la gloire. On lui reproche aussi ses liens trop étroits avec le régime Moubarak.

Le Musée métropolitain d'art s'est lui aussi inquiété du pillage.

«Le Met et toute la communauté des musées du monde se préoccupent de plus en plus de ce qui semblent être des problèmes de sécurité graves et continus sur les sites historiques et archéologiques d'Égypte, a dit par voie de communiqué jeudi le directeur du musée, Thomas P. Campbell. Le monde ne peut pas permettre passivement que soit mis en péril l'héritage culturel d'une des civilisations les plus anciennes, les plus fabuleuses et les plus inspirantes de la planète. Nous nous faisons l'écho de la voix de tous les citoyens préoccupés du monde en implorant les nouvelles autorités égyptiennes (...) de protéger leur précieuse histoire. Des gestes doivent être posés immédiatement.» "

source : http://www.journalmetro.com/monde/article/793259--egypte-zahi-hawass-demissionne

var containeridarg= "ctl00_ContentPlaceHolder_Main_If2_FalseTemplate0_testpagingtoplet_testpagingtoplet";
var enabledarg = "1";
var pagesizearg = "2000";
var pager = new PagingObj( { container:containeridarg,pagesize:pagesizearg,enabled:enabledarg } );
avatar
Flycrusher
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 760

Re: Zahi Hawass démissionne

Message par Flycrusher le Lun 7 Mar - 23:44

Eh oui c'est ça la révolution, c'est la chienlit comme disait le Général!

Le risque majeur c'est de voir une dérive mafieuse de la société en l'absence d'un état fort, ce qui veut dire que les trésors des musées risquent de disparaître dans un trafic généralisé.
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Zahi Hawass démissionne

Message par Macha le Mar 8 Mar - 9:16

Merde ! (désolée pour la réponse ... mais ça sort du coeur ! )

Ca met effectivement en péril bien des richesses de l'histoire égyptienne et tout le travail des équipes sur place !

Merci Apollyon pour l'info !
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8265

Re: Zahi Hawass démissionne

Message par casseron le Mar 8 Mar - 9:44

Après Hawass, le déluge ! les cimetières sont remplis de gens qui se croyaient irremplaçables. On en fera une momie car il a quand même contribué un peu à momifier l'égyptologie.
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Zahi Hawass démissionne

Message par Macha le Mar 8 Mar - 9:57

Oui c'est un peu vrai Casseron. Smile
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Zahi Hawass démissionne

Message par Apollyôn le Lun 14 Mar - 21:58

Autre son de cloche, finalement Zahi Hawass aurait été poussé vers la sortie au lieu de partir dignement...

"Zahi Hawass, qui régnait en maître sur l’archéologie de son pays depuis 2002, vient de perdre son poste de ministre des Antiquités, faisant les frais de la révolution égyptienne.
Après neuf ans passés à la tête du Conseil Suprême des Antiquités et alors qu’il venait d’être nommé ministre égyptien des Antiquités, Zahi Hawass a été démis de ses fonctions, apprend-on par Sciences et Avenir. En cause ? Sa trop grande proximité avec le président sortant, Hosni Moubarak.
Vendredi dernier, l’archéologue prévenait que les troubles politiques qui secouent le pays laissaient les sites archéologiques du pays à la merci des criminels et annonçait sa décision de quitter son poste... Il n’a visiblement pas eu le temps de le faire.
Un nouveau secrétaire général pour le Conseil Suprême des Antiquités devrait être nommé sous peu. "
source : http://www.maxisciences.com/arch%E9ologie/egypte-le-ma-tre-de-l-archeologie-detrone_art13025.html
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Zahi Hawass démissionne

Message par Macha le Mar 15 Mar - 7:59

Est-ce une bonne nouvelle, une mauvaise nouvelle ? l'avenir le dira bien assez vite ! Smile
avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Zahi Hawass démissionne

Message par Apollyôn le Mar 15 Mar - 8:51

Disons que la plupart des égyptologues de ma connaissance n'attendaient qu'une chose, c'était le départ de Zahi Hawass qui, sans vouloir porter de jugement, a quand même l'air d'être un enquiquineur fini un brin narcissique avec de fortes tendances égocentriques et une fascination certaine pour sa propre image... (ah... le nombre de récits que j'ai pu entendre sur le thème "on a trouvé un truc sympa alors on remet un peu de terre dessus et on prévient Hawass pour qu'il vienne triomphalement faire semblant de déterrer le machin sous l"oeil des caméras de télé") quoi qu'il en soit les égyptologues ont donc poussés un unanime soupir de soulagement à l'annonce de son départ.
Perso, n'étant concerné par le sujet que de loin, j'avoue que le bonhomme m'amusait autant qu'il m'irritait en "superarchéologue" sur tous les fronts. Il me manquera, c'est pas tous les jours qu'on pouvait se marrer avec l'égyptologie... :farao:
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Zahi Hawass démissionne

Message par Macha le Mar 15 Mar - 11:43

Je suis d'accord avec toi ! Very Happy

Il était un peu trop sur tous les fronts, sans jamais se mettre à la tâche ! Very Happy

avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Zahi Hawass démissionne

Message par Apollyôn le Lun 4 Avr - 14:46

Il semble que nous ayons parlé un peu vite, Zahi Hawass vient d'être bombardé ministre des antiquités... il n'a pas fini de nous casser les pieds

" L'archéologue égyptien Zahi Hawass, avocat du retour en Egypte des pièces historiques dispersées de par le monde, a été nommé mercredi au rang de ministre des Antiquités, a annoncé mercredi [30 mars] l'agence officielle Mena.
Chef du Conseil suprême des antiquités (CSA), il était également devenu secrétaire d'Etat sous le président Hosni Moubarak, qui a démissionné en février sous la pression de la rue.
Le maintien de cette personnalité haute en couleur, controversée et avide de publicité, à la tête de ce secteur très en vue en Egypte, était jusqu'à présent incertain.
Sa nomination au rang de ministre survient alors que l'Unesco multiplie les appels à renforcer la protection du patrimoine historique égyptien face aux vols survenus à la faveur des récents troubles politiques.
L'organisation de l'ONU pour la Culture a indiqué mardi qu'elle allait écrire aux autorités égyptiennes pour leur demander de renforcer le gardiennage des sites archéologiques du pays.
Des objets ont notamment été volés au Musée égyptien du Caire, qui abrite des collections pharaoniques majeures, en marge du soulèvement populaire de janvier et février. Des vols ont également été signalés sur des sites proches de la capitale, à Saqqarah et Guizeh, de même qu'à Louxor, en Haute-Egypte.
Christian Manhart, chef de la section musées et objets culturels de cette agence onusienne, a demandé mardi que le gardiennage soit assuré par des "gens armés", tout en estimant que les vols ne semblent pas être le fait "de bandes organisées", mais de voleurs "dilettantes", agissant "là où c'est facile".
M. Hawass, 63 ans, qui aime porter le chapeau du célèbre archéologue-aventurier Indiana Jones et poser avec des vedettes du show-business, mène aussi un combat pour le retour de pièces pharaoniques majeures exposées à l'étranger, affirmant qu'elles ont été "volées".
Parmi elles, un buste de la reine Néfertiti exposé à Berlin, la pierre de Rosette, qui permit de déchiffrer les hiéroglyphes, à Londres, ou le zodiaque de Denderah détenu à Paris au musée du Louvre.
Ses services ont récupéré à ce jour des milliers de pièces de faible valeur, mais pas les antiquités majeures réclamées."

(source : http://www.google.com/hostednews/afp/article/ALeqM5gQANlxu4DEBJ0qlZPnNQ9nJ744dQ?docId=CNG.a6fa5ed80a92d2af8f686b3e317b320c.d11)
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 22 Fév - 7:43