Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

WEAV: une soucoupe volante propulsée par électromagnétisme

Partagez
avatar
combaak
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 148

WEAV: une soucoupe volante propulsée par électromagnétisme

Message par combaak le Sam 26 Fév - 14:13

Les soucoupes volantes ne seront peut-être bientôt plus le fait de la seule science-fiction. Subrata Roy, professeur de l'université de technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait Smile mécanique (Dans le langage courant, la mécanique est le domaine des machines, moteurs, véhicules, organes (engrenages, poulies, courroies, vilebrequins, arbres de transmission, pistons, ...), bref, de tout ce qui produit ou transmet un mouvement, une force, une déformation. On parle ainsi de mécanique générale, de génie...) et aérospatiale (L'aérospatiale (nom commun féminin singulier) rassemble les techniques de l'aéronautique (déplacement dans l'atmosphère, utilisant des avions ou des hélicoptère par exemple) et celles de l’astronautique (déplacements spatiaux,...) de Floride, a soumis une demande de brevet pour une conception circulaire d'appareil volant, rappelant les vaisseaux spatiaux des innombrables films d'Hollywood. Subrata Roy a cependant baptisé son appareil en toute simplicité "véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre, sur des distances variables.) aérien électromagnétique sans ailes," ou WEAV.


Vue d'artiste de l'appareil WEAV,
qui pourrait voler dans l'atmosphère d'autres planètes



Le prototype proposé à la construction est de petite taille, dans les 16cm, alimenté par des batteries embarquées. Roy a déclaré que la conception de l'appareil peut être testée, et qu'il est théoriquement possible de construire des appareils de bien plus grande taille. La soucoupe volante pourrait se mouvoir dans des atmosphères autres que celle de la terre. Par exemple, il serait envisageable d'utiliser cette technologie (Le mot technologie possède deux acceptions de fait Smile pour l'exploration de Titan (Cliquez sur l'image pour une description), une lune (On appelle lune tout satellite naturel d'une planète, mais la Lune, avec un L majuscule, désigne le seul satellite naturel de la Terre. Par sa visibilité et ses excentricités, la Lune a toujours constitué un sujet d'intérêt pour les humains. Avec la Terre, elle est, à ce jour, le seul astre que l'Homme a pu explorer en personne.) de Saturne.

L'U.S. Air Force et la NASA (La National Aeronautics and Space Administration (« Administration nationale de l'aéronautique et de l'espace ») plus connue sous son abréviation NASA, est l'agence gouvernementale responsable du programme spatial des États-Unis d'Amérique.) ont montré un intérêt pour cette technologie. Selon Roy, "C'est un concept très original, et s'il est réussi, il sera révolutionnaire". Le véhicule (Un véhicule est un engin mobile, qui permet de déplacer des personnes ou des charges d'un point à un autre, sur des distances variables.) se déplace par un phénomène appelé la magnétohydrodynamique (La magnétohydrodynamique (MHD) est une discipline scientifique qui décrit le comportement d'un fluide conducteur du courant électrique (liquide ou gaz ionisé appelé...). Une force (Le mot force peut désigner un pouvoir mécanique sur les choses, et aussi, métaphoriquement, un pouvoir de la volonté ou encore une vertu morale « cardinale » équivalent au courage (cf. les...) propulsive est créée lorsqu'un courant ou un champ magnétique (En physique, le champ magnétique est une grandeur caractérisée par la donnée d'une intensité et d'une direction, définie en tout point de l'espace, et déterminée par la position et l'orientation d'aimants, d'électroaimants et le déplacement de charges...) est passé au travers d'un fluide (Les fluides sont des milieux parfaitement déformables. On regroupe sous cette appellation les gaz qui sont l'exemple des fluides compressibles, et les liquides, qui sont des fluides peu...) conducteur. Dans le cas de l'appareil de Roy, le fluide (Les fluides sont des milieux parfaitement déformables. On regroupe sous cette appellation les gaz qui sont l'exemple des fluides compressibles, et les liquides, qui sont des fluides peu...) est créé par des électrodes qui couvrent chacune des surfaces du véhicule et ionisent l'air environnant en un plasma ( En physique, le plasma décrit un état de la matière constitué de particules chargées (d'ions et d'électrons). Le plasma quark-gluon est un plasma...).

L'air environnant subit un mouvement, créant un effet ascensionnel, et assurant une stabilité contre les rafales de vent. Afin de maximiser la superficie de contact entre l'air et le véhicule, la conception de Roy est partiellement creuse et sans interruption.

Un des aspects les plus intéressants de l'utilisation de la magnétohydrodynamique est que le véhicule n'aura aucune pièce mobile. L'absence de pièces mécaniques traditionnelles, telles que des propulseurs ou des réacteurs, devrait fournir une fiabilité énorme. Une telle conception permettra également au WEAV de planer et décoller verticalement.

Bien que la conception soit prometteuse sur le papier, de gros obstacles se présentent entre la théorie et le décollage d'un premier prototype. La gestion de la gravité (La gravitation est une des quatre interactions fondamentales de la physique.) terrestre lors du vol de l'appareil, la masse (La masse est une propriété fondamentale de la matière qui se manifeste à la fois par l'inertie des corps et leur interaction gravitationnelle.) de la source d'énergie (Une source d'énergie désigne tous les phénomènes à partir desquels il est possible de retirer de l'énergie.) qui devra développer une puissance (Le mot puissance est employé dans plusieurs domaines avec une signification particulière Smile suffisante pour générer le plasma ( En physique, le plasma décrit un état de la matière constitué de particules chargées (d'ions et d'électrons). Le plasma quark-gluon est un plasma...) nécessaire, les interférences de communication (La communication concerne aussi bien l'homme (communication intra-psychique,interpersonnelle, groupale...) que l'animal (communication intra- ou inter- espèces) ou la machine (télécommunications, nouvelles technologies...), ainsi que leurs croisements: homme-animal; hommes- technologies... De ce fait, c'est un objet d'étude partagé par plusieurs disciplines qui ne répond pas à une définition...) avec le véhicule en sont des exemples concrets, qu'il convient de résoudre.

Selon Roy, "Naturellement le risque est énorme, mais le retour technologique également". "Si cela réussi, nous aurons un avion, une soucoupe et un hélicoptère (Un hélicoptère est un aéronef à voilure tournante dont le ou les rotors procurent à eux seuls la propulsion et la sustentation pendant toutes les phases du vol.) en un seul engin".

source http://www.techno-science.net/?onglet=news&news=5500
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 19 Sep - 22:51