Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Un OVNI escorte un avion pendant 1 heure avec 59 temoins

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31754

Un OVNI escorte un avion pendant 1 heure avec 59 temoins

Message par Schattenjäger le Mar 8 Fév - 17:39

Un OVNI escorte un avion pendant 1 heure avec 59 temoins

La voix du pilote Oswaldo Sanvitti crépita dans le haut- parleur de l’avion : « Appel à tous ! Regardez par le hublot à notre droite. Il y a là un étrange objet et il nous observe. C’est un OVNI. »



Les 53 passagers et les 6 autres membres de l’équipage scrutèrent le ciel au-dessus de Chiclayo (Pérou), et virent un spectacle qui les abasourdit. Un engin lumineux de forme conique, ne ressemblant à rien qu’ils eussent jamais vu auparavant, glissait à grande vitesse à proximité d’eux. Liaison radio de l’avion fut soudainement coupée et les lumières de la cabine baissèrent. Pendant l’heure qui suivit, les passagers et l’équipage contemplèrent, dans la peur et l’étonnement, la danse de l’engin autour de leur avion.

UNE VITESSE FANTASTIQUE

La terrifiante expérience des 59 personnes, passagers, commandant et équipage, eut lieu au cours du vol de 18 h 00 Piura-Lima, le 2 février 1968.

L’avion, un DC-4 appartenant aux « Faucett Peruvian Airlines », avait quitté Piura depuis une demi-heure et survolait la ville de Chiclayo, lorsque le commandant Sanvitti repéra l’engin. Les commandant Sanvitti, âgé de quarante ans, raconta :

Nous étions à une altitude de 7000 pieds (environ 2100 m) lorsque je vis soudain à la droite de l’avion, un objet lumineux. Il commençait juste à faire sombre et l’objet, qui émettait une lumière très vive, avait la forme d’un cône renversé. Il se trouvait à environ huit milles (12, km 800) de l’avion volant à la même vitesse, à la même altitude et dans la même direction. En d’autres termes, il volait en ligne avec notre avion, comme s’il voulait nous observer de près. Pendant que je l’observais moi-même, je le vis faire de nombreux mouvements qui étaient tous effectués à une vitesse fantastique. Plusieurs fois, il s’élança dans les airs à la verticale puis redescendit à sa place primitive. J’alertai mon équipage puis je dis aux passagers de regarder l’OVNI. Je leur dis qu’à mon avis il nous observait. Pendant quelque temps, l’objet nous accompagna, à notre droite, effectuant de temps à autre des manœuvres des montés et des descentes, mais en suivant toujours une route parallèle à celle de notre avion. Puis, soudainement, il vint vers nous comme une flèche et passa au-dessus de l’avion. Ce faisant, il lançait des éclairs de couleurs vives. Quand il s’approcha de l’avion, il y avait une lumière bleuâtre à sa partie supérieure et une lumière rouge par-dessous.

Mais, lorsqu’il s’éleva et passa au-dessus de l’avion, la lumière bleue devint rouge et la lumière devint orange. Quand l’OVNI, passa au-dessus de nous, je vis que sa partie inférieure était en forme d’entonnoir. J’estimai que son diamètre, à sa partie supérieure la plus grande, était de environ de 130 m. Après avoir passé au-dessus de nous, l’OVNI. S’établit sur notre gauche à une distance de 3 km 200 de l’avion.

Le commandant Sanvitti essaya de se mettre en rapport avec la tour de contrôle de Lima, et découvrit que sa radio ne fonctionnait plus. Il dit : Les lumières, dans l’avion, étaient aussi devenus très faibles. Je ne cessai d’essayer de mettre en marche la radio, mai je ne pus en tirer absolument aucun signe de vie. Derrière, dans la cabine de l’avion, les passagers ne tenaient plus en place. Le journaliste Nunez déclara.

Nous survolions Chiclayo lorsque le pilote nous dit par haut-parleur : « Regardez à droite de l’avion et vous pourrez voir un objet rare qui nous observe depuis un moment. C’est un OVNI. » Mon siège se trouvait sur le côté droit. Je tournai la tête, regardai à l’extérieur et je vis un objet très lumineux. Il était 18 h 30. L’objet attira l’attention de tous par son éclat et sa vitesse vertigineuse. Il montait et descendait par des bonds si rapides qu’il était difficile de le suivre des yeux. Par haut-parleur, le commandant cria : « l’OVNI. Passa maintenant au-dessus de notre avion. » Après quelques instants, le commandant nous dit : « il est présentement sur notre gauche. » J’allais vers le côté gauche et je revis l’objet. Il était tout près de nous et avait la forme d’une toupie en rotation. Il lançait par en dessous des éclairs orange. L’OVNI. Resta là à nous observer, une heure durant. Il y avait de la lumière dans l’avion, mais elle était très faible. La nuit était tombé lorsque le commandant nous dit : « Il s’éloigne de l’avion. » L’OVNI. Lançant de très vifs éclairs, s’éleva en trombe et disparut à une vitesse incroyable.

PASSAGERS TERRIFIES

Nunez déclara que de nombreux passagers étaient terrifiés et que quelques femmes étaient au bord de l’hystérie. Une femme, dit-il, éclata bruyamment en sanglots, mais l’un des passagers lui parla et lui fit reprendre son calme. Ce furent les enfants qui, à bord de l’avion, se réjouirent de l’incident.

Après la disparition de l’OVNI., le commandant Sanvitti essaya rapidement de se mettre en rapport avec la tour de contrôle de Lima. Il déclara : Je découvris que, de nouveau, la radio fonctionnait parfaitement et l’éclairage à bord de l’avion était redevenu normal. Je pus obtenir la tour de contrôle et j’étais juste en train de dire aux opérateurs que nous avions vu un OVNI. Lorsque je vis soudain l’engin revenir. Un second OVNI. Se trouvait à côté de lui. Les deux appareils survolèrent notre avion. Ils étaient tous deux de même taille et de même forme.

Je commençais à dire à la tour de contrôle qu’il y avait deux OVNI. Autour de nous lorsque soudain tout deux partirent d’un trait, à une vitesse fantastique, et disparurent. Ce fut notre dernière vision d’eux.

UN PHENOMENE DECONCERTANT

Calderson, le doyen d’Université, déclara avoir observé l’engin pendant une heure entière. Il fit ce récit :

Il semblait tout bonnement jouer autour de l’avion. Il était conique et projetait des lumières intermittentes. L’orsqu’il volait parallèlement à nous, il émettait des lumières blanches. Quand il montait ou descendait, ses couleurs tournaient au bleu, au rouge et à l’orange. Ce fut pour moi un choc total. L’objet était complètement étranger à tout ce que je connaissais. Son poli, sa maniabilité et sa vitesse étaient presque incroyable. Tous les passagers virent les mêmes choses que moi. Quelques enfants qui étaient dans l’avion s’en amusèrent beaucoup mais le reste d’entre nous fut déconcerté et tourmenté. Ce que nous vîmes, les autres et moi, n’avait aucun rapport avec rien de connu dans le monde entier.

Edwin Boris, l’officier radio de la tour de contrôle de Lima, déclara : j’étais très préoccupé par le fait que le commandant Sanvitti ne s’était pas mis en rapport avec nous. Je ne pouvais avoir aucune communication ni avec lui ni avec son avion.

Soudain, sa voix se fit entendre nous disant ce qui se passait. Il disait : Un OVNI. A volé autour de nous, nous observant. Les passagers sont effrayés. Je lui dis que nous étions prêts à le recevoir à l’aéroport et que nous avions sous la main équipement de secours, médecins et infirmières. Mais, quelques minutes après 19 h 30, l’avion atterrit et aucun des passagers n’avait besoin de soins médicaux, bien que beaucoup fussent secoués et encore tremblants. Ils parlèrent tous de leur vision et de l’étrange OVNI.

J’Y CROIS

Passager de l’avion, Alberto Rosell, colonel de l’armée péruvienne, confirme lui aussi tous les détails relatifs à l’OVNI ;

Pour le commandant Sanvitti, c’était la répétition d’un spectacle, car il avait fait un rapport sur une observation d’OVNI. En 1953. Il rappela : il était 6 heures du matin et je volais à bord d’un petit avion, à environ 16 km de l’aéroport de Barcelona (Venezuela). Je vis soudain un objet ressemblant à une assiette d’argent surgir au-dessus de la tour de contrôle. J’appelai la tour par radio et leur parlai de l’objet. Ils se précipitèrent sur le terrain de l’aéroport pour observer cet objet, mais ils ne virent guère qu’une trainée car l’objet disparut soudainement à une vitesse incroyable.

Mais cette observation n’était pas comparable à l’observation récente. Pendant une heure entière nous avons été 59 personnes à observer cet OVNI., et ce que nous avons vu était incroyable. Pendant près de 320 km, l’objet nous suivit, exécutant sans cesse les manœuvres les plus étranges et les plus fantastiques. Ensuite, il disparut, presque à la vitesse de la lumière. A un instant, il était ici et, l’instant d’après, il n’y était plus. La même chose eut lieu lorsqu’il revint avec le second OVNI. Bien que, cette fois, nous n’eûmes que quelques instants pour les observer.

Tout unanimes, les passagers et l’équipage se dirent convaincus que l’OVNI. Etait quelque chose qui ne relevait pas d’explications conventionnelles. Le doyen Calderon résuma la chose en disant. « Chaque personne qui, prenant l’avion pour ce vol, ne croyait pas aux OVNI. En ressortit avec un point de vue entièrement différent. Tout ce que je peux dire maintenant, c’est : j’y crois. »

SOURCE Extrait des recherches de Robert GRIBBE, Historia N°46 de 1976

http://aliensx.over-blog.com/article-un-ovni-escorte-un-avion-pendant-1-heure-avec-59-temoins-66614280.html
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 5062

Re: Un OVNI escorte un avion pendant 1 heure avec 59 temoins

Message par Achim le Mar 8 Fév - 22:14


Bonne idée d'avoir ressorti le cas de Chiclayo, trop peu connu. Si seulement certains sceptique avaient pris des vacances au Pérou en 68, la face du monde en eût été changée !
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 20 Aoû - 13:26