Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Partagez
avatar
ethane
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 562

Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par ethane le Lun 14 Fév - 11:45

La télévision nationale, CCTV, a noyé l'information parmi d'autres titres samedi. Elle n'a pas diffusé les images des centaines de milliers d'Égyptiens en liesse sur la place Tahrir, dans le centre du Caire, mais montré des plans montrant des rues vides et des magasins fermés.rien
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31467

Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par Schattenjäger le Lun 14 Fév - 18:54

Les Italiennes manifestent

Le comportement et les mœurs légères de Silvio Berlusconi choquent les Italiennes. Elles sont descendues par milliers dans les rues d'Italie, dimanche, pour dire «basta» (ça suffit) au premier ministre.



Elles estiment que la dignité des femmes est bafouée par le Rubygate, le scandale de prostitution de mineure auquel est mêlé le chef du gouvernement.

On estime que plus de 50 000 personnes étaient rassemblées à La Piazza del Popoloplus. On comptait autant d'hommes que de femmes et même des enfants dans la foule.



Sur les banderoles, on pouvait lire des slogans tels que «Indignées!» ou «Ne m'appelez pas prostituée, je suis une esclave!».

Ce rassemblement visait aussi à attirer l'attention sur les difficultés de la femme italienne. Parmi ces derniers, on compte le droit au travail, à celui d'être aidée quand elle devient mère et à ne pas être discriminée. Des états généraux sont prévus pour mars.

Plusieurs hommes ont dit être présents pour rejeter une «culture diffuse», qui transforme les femmes comme des «objets d'échange sexuel» dans les publicités, à la télévision ou en politique.

À Milan, des dizaines de milliers de personnes ont manifesté malgré la pluie et ont fustigé l'«image indécente» donnée par le chef du gouvernement.
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4579

Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par Robot U&P le Ven 18 Fév - 16:39

avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par Apollyôn le Ven 18 Fév - 21:27

Le mouvement se propage en Libye, sauf que Kadhafi semble trouver plus simple de réprimer les manifestations en faisant ouvrir le feu sur la foule... il y aurait eut une cinquantaine de morts depuis le début de la semaine...
http://www.lemonde.fr/
(aucune idée de si ce lien marchera ou pas)
Concernant l'Iran, une tentative de révolte a avortée, pour l'instant, les leaders de l'opposition étant à priori très mal barrés puisqu'ils sont accusés de trahison, rien que ça, et des "mouvements populaitres" s'organisent "spontanément" pour dénoncer l'opposition (http://www.lemonde.fr/)
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par Macha le Ven 18 Fév - 21:49

On parle également du Yemen ...
La révolte se propage ...
C'est à la fois de bonne augure et de mauvaise augure ...
bonne augure si effectivement les peuples prennent réellement en main leur devenir, mauvaise augure si malheureusement l'islam extrême profite de la situation.

Mauvaise augure pour les Américains ... très mauvaise ... et pas seulement pour eux ..

avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par FLAM le Ven 18 Fév - 22:32



___________________


avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4579

Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par Robot U&P le Lun 21 Fév - 16:29

Maroc : des milliers de manifestants réclament des réformes



La "manifestation du 20 février" est le premier mouvement de ce type dans le pays. Quelques incidents ont eu lieu à Marrakech et Larache.

Manifestation à Rabat où entre 3000 et 4000 personnes ne sont rassemblées.

Des incidents se sont produits dimanche 20 février dans deux villes marocaines, Marrakech (sud) et Larache (nord), à l'issue de manifestations à l'échelle nationale pour réclamer des réformes politiques, selon des sources concordantes.

A Marrakech, haut-lieu du tourisme marocain, un groupe de 150 à 200 personnes étrangères à la manifestation ont attaqué et pillé des magasins et lancé des pierres contre un édifice public ainsi qu'un établissement de restauration rapide MacDonalds, selon un collaborateur de l'AFP sur place. L'incident s'est produit après la dispersion de la manifestation qui avait rassemblé environ 1.500 personnes.

Des incidents similaires se sont produits à Larache. Des jeunes gens s'en sont pris à des édifices publics, notamment un poste de gendarmerie et un poste de douane, selon plusieurs témoins.

Dans les deux cas, les forces de l'ordre ne sont pas intervenues, selon les mêmes sources.

"Le peuple veut le changement"

Des milliers de Marocains ont participé dimanche à des manifestations dans plusieurs villes du pays pour réclamer des réformes politiques, dont une limitation des pouvoirs du roi. Le Maroc est une "monarchie constitutionnelle" dans laquelle le roi dispose de pouvoirs très étendus et nomme le Premier ministre. La "manifestation du 20 février" est le premier mouvement de ce type dans le pays depuis le début des révoltes dans le monde arabe.

Entre 3.000 et 4.000 personnes - 1.500 en excluant les badauds, selon une source policière - se sont rassemblées à Rabat avant de défiler dans une grande artère du centre scandant "le peuple veut le changement" ou dénonçant "la corruption".

Selon un journaliste de l'AFP, environ 4.000 personnes ont manifesté à Casablanca, principale ville du pays, scandant: "liberté, dignité, justice".

"On n'a rien contre le roi mais on veut plus de justice et du travail"

Des groupes de gauche demandaient "moins de pouvoirs pour la monarchie", et certaines banderoles proclamaient: "Le roi doit régner et non gouverner" ou "le peuple veut une nouvelle Constitution".

"On n'a rien contre le roi mais on veut plus de justice et du travail", ont confié Brahim et Hassan, deux jeunes diplômés d'une école technique qui manifestaient à Casablanca et n'ont donné que leur prénom.

A Rabat, où la police se montrait discrète, Brahim Abou Dahal, un enseignant de 52 ans, a dit être venu pour réclamer une constitution "plus démocratique". "Il faut élargir les pouvoirs du Premier ministre pour qu'il soit responsable devant le peuple", a-t-il déclaré à l'AFP.

Une étudiante de 20 ans, Aicha, a expliqué être venue manifester contre la corruption et pour une "amélioration des conditions de vie" dans ce pays où les inégalités demeurent très forte et le chômage des jeunes élevé.

Un soutien mitigé

A la veille de la manifestation, l'un des jeunes à l'origine de l'appel et deux autres signataires ont annoncé leur retrait de la manifestation, invoquant des divergences "idéologiques" avec une formation islamiste et des groupes de gauche.

Les principaux partis politiques marocains dont l'Istiqlal (du Premier ministre Abbas El Fassi) s'étaient prononcés contre l'appel à manifester.

Sur Facebook, plusieurs groupes "contre la marche du 20 février" et en soutien au roi du Maroc au pouvoir depuis près de 10 ans, Mohammed VI, se sont constitués.

D'autres partis, notamment l'Union socialiste des forces populaires (USFP, coalition gouvernementale) ne se sont pas prononcés, se contentant de réclamer dans leurs organes de presse des "réformes incontournables" (Libération, quotidien de l'USFP).

Risque de "dérapage" ?

Le Maroc a jusqu'à présent été épargné par les mouvements de contestation qui ont renversé les régimes en place en Tunisie puis en Egypte et ont maintenant gagné d'autres pays du monde arabe dont la Libye. Pour de nombreux analystes, le Maroc doit notamment cette situation à la légitimité de sa monarchie et à une certaine ouverture du jeu politique.

Des voix ont cependant commencé à s'élever récemment pour réclamer une évolution vers un système de monarchie parlementaire dans lequel le roi "règnerait mais ne gouvernerait pas".

Le ministre des finances Salahedine Mezouar avait jugé "positif" samedi que de jeunes Marocains s'expriment sur Facebook tout en mettant en garde contre les risques de "dérapage". Soucieuses de prévenir des mouvements sociaux, les autorités marocaines ont augmenté récemment les subventions destinées à éviter des hausses des produits de première nécessité, comme la farine ou le sucre.

SOURCE AFP
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4579

Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par Robot U&P le Lun 21 Fév - 16:31

Libye au bord de la guerre civile?

Au moins 173 personnes auraient été tuées par les forces de l'ordre en Libye depuis le début du soulèvement contre le régime de Mouammar Kadhafi.

379.jpg


Les affrontements ont atteint un point tel que le fils du dirigeant libyen parlé d'une possible «guerre civile» qui engouffrerait le pays si les manifestations ne cessent pas.

380.jpg

Seif Al-Islam Kadhafi, le fils de Mouammar Kadhafi

Seif Al-Islam Kadhafi a également affirmé que son père dirigerait la bataille dans la capitale Tripoli, où se dirigeraient des «dizaines de milliers» d'opposants.

L'information provenant de Libye circule au compte-gouttes, ce qui ne permet pas d'avoir de confirmation de cette offensive anti-Kadhafi. CNN rapporte toutefois que la deuxième ville du pays,
Benghazi, serait maintenant sous contrôle des manifestants.

Ces derniers bénéficieraient notamment de l'appui de certains hauts gradés de l'armée, qui auraient changé de camp.

Bilan des victimes revu à la hausse

C'est l'organisation de défense des droits de l'Homme Human Rights Watch (HRW) qui fait état du bilan des victimes, revu à la hausse dimanche après de nouveaux affrontements entre les forces de
sécurité et les manifestants.

381.jpg

Le colonel Mouammar Kadhafi au pouvoir depuis 42 ans.

Il s'agit de chiffres incomplets selon HRW, mais basés sur des sources hospitalières. Un très grand nombre de blessés, probablement par balle, aurait aussi été dénombré.

Un avocat qui a pris part aux manifestations rapporte pour sa part que 200 personnes sont mortes à Benghazi, deuxième ville du pays et bastion de l'opposition situé à 1000 km à l'est de la
capitale Tripoli.

Un des organisateurs des protestations a décrit les événements comme une «guerre ouverte entre les manifestants et les forces de sécurité».

Malgré la répression violente des contestataires commandée par le colonel Kadhafi, qui dirige le pays d'une main de fer depuis 42 ans, des milliers de personnes manifestaient toujours dimanche
devant un tribunal de Benghazi. D'autres «attaquent la garnison, ils affrontent des tirs», assure ce même avocat.

Les protestations ont même atteint la capitale, Tripoli, qui était restée calme jusqu'à présent.

Des dizaines d'avocats ont en effet participé à un sit-in en opposition à la répression, pendant que de nombreux Libyens faisaient des réserves de nourriture en prévision d'une possible crise.

De plus, des échanges de tir nourris se feraient entendre dans plusieurs quartiers de la capitale.

Kadhafi garde le silence

Le colonel Kadhafi n'a toujours pas fait de déclaration officielle depuis le début du mouvement de révolte. Les révolutionnaires, pilier du régime, ont promis vendredi aux «groupuscules» à
l'origine des manifestations une riposte «foudroyante».

382.jpg

En Égypte, des manifestants ont défilé dans les rues du Caire en soutien aux Libyens.

Toutes les communications Internet ont été coupées en Libye et le gouvernement interfère dans les liaisons téléphoniques mobiles et fixes afin de compliquer la transmission des informations.

Les protestataires réclament un changement de gouvernement et de constitution, à l'image de l'Égypte et de la Tunisie.

SOURCE   AFP
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par TrustNo1 le Mar 22 Fév - 13:15

Ce qui est grave surtout en lybie c'est que la répression se transforme en Genocide pas étonnant avec ce dictateur de Kadhafi dire qu'on a accueuili ce criminel dans notre pays ..........tout comme ben ali avant remaque

avatar
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2455

Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par dranozir le Mar 22 Fév - 17:07

Les révolutions dans les pays pétrolier risquent de faire monter le cour du pétrole de façon drastique. On pourrai se retrouver avec un barril a 200$ voire plus.
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par TrustNo1 le Mar 22 Fév - 17:41

@dranozir a écrit:Les révolutions dans les pays pétrolier risquent de faire monter le cour du pétrole de façon drastique. On pourrai se retrouver avec un barril a 200$ voire plus.


Cela pourrait en effet causé cette augmentation les automobilistes vont etre encore content :/

avatar
zureck33
newbie
newbie

Nombre de messages : 11

Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par zureck33 le Mar 22 Fév - 21:14

Une révolte oui pour la liberté et les droits de l'homme respectée mais nous devons suivre tous ces événements avec beaucoup d'attention
car "les forces obscures" ne sont pas très loins et pourraient profiter de cet état de fait.....
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31467

Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par Schattenjäger le Mar 22 Fév - 21:39

Chaos total en Libye 7e journée de manifestations

La Libye était toujours à feu et à sang lundi alors que les manifestations contre le régime du colonel Mouammar Kadhafi se sont intensifiées dans la capitale de Tripoli au 7e jour de la révolte populaire.

385.jpg


Au lendemain d'une sévère mise en garde lancée par le fils du leader Mouammar Kadhafi, Seif al-Islam, les forces de l'ordre libyennes sont passées des paroles aux actes en menant des opérations sans réserve contre les manifestants qui réclament le départ de Kadhafi, au pouvoir depuis 42 ans.

«Massacre»

Les quartiers de Fachloum et Tajoura à Tripoli ont été le théâtre d'affrontements meurtriers, ont confié des témoins.

«Ce que s'est passé aujourd'hui à Tajoura est un massacre», a affirmé un habitant cité par l'AFP. «Des hommes armés tirent de manière aveugle. Il y a même des femmes qui sont mortes", a-t-il ajouté, sous couvert de l'anonymat.

Le bilan s'alourdit

Selon l'organisation Human Rights Watch (HWR), au moins 233 personnes ont été tuées depuis le début de la contestation populaire le 15 février dernier. La Fédération internationale des Ligues de droits de l'Homme (FIDH) fait état d'un bilan de «300 à 400 morts».

386.jpg

Voici l'ordre chronologique des faits saillants de ce lundi en Libye.



  • 14h15 HE - Deux avions de chasse libyens, pilotés par des militaires qui ont refusé de suivre les ordress de faire feu sur des manifestants à Benghazi, ont fait défection à Malte, atterrissant à l'aéroport de La Valette, selon l'AFP. Les deux pilotes ont affirmé aux autorités militaires maltaises qu'ils avaient été contraints de fuir leur base à Benghazi, tombée aux mains des manifestants.

  • 14h04 HE - Le premier ministre libyen Baghdadi Mahmudi a rencontré à Tripoli les ambassadeurs de plusieurs pays de l'Union européenne, accusant les agitateurs et émeutiers de mener des «plans terroristes et destructifs» et soulignant que la Libye était en droit de «prendre toutes les mesures nécessaires» pour protéger l'unité nationale, la stabilité de son système, sa population ainsi que ses ressources, a rapporté la télévision d'État.

  • 13h19 HE - Les forces libyennes auraient tiré sur une foule de manifestants antigouvernementaux depuis
    des hélicoptères, selon un groupe d'opposition, le Front national de libération de la Libye.


  • 12h45 HE - La compagnie pétrolière Total a confirmé qu'elle évacuerait la majorité de ses employés et
    leurs familles de la Libye. Pour sa part, Shell a affirmé avoir relocalisé temporairement son personnel.


  • 12h30 HE - Le département d'État américain a ordonné aux familles des employés de l'ambassade américaine
    ainsi qu'à son personnel non médical de quitter la Libye.


  • 12h26 HE - Ibrahim Dabbashi, l'ambassadeur adjoint de la Libye à l'ONU, a dit à des journalistes que le
    président libyen Mouammar Kadhafi a déclaré la guerre au peuple libyen et qu'il était en train de commettre un génocide.


  • 12h30 HE - Le ministre britannique des Affaires étrangères a déclaré, en marge d'une réunion de l'Union
    européenne, que le colonel Kadhafi avait fui son pays pour le Venezuela, une information qu'ont démentie les sources gouvernementales vénézuéliennes.


  • 11h45 HE - Le gouvernement libyen a demandé aux citoyens de coopérer avec les forces de l'ordre et la
    police et a menacé de mener des opérations contre les «saboteurs», a rapporté la télévision d'État libyenne, alors que les forces de l'ordre ont procédé à des raids contre ce qu'ils ont
    qualifié de «repaires de saboteurs et de terroristes».


  • Également, le ministre de la Justice, a démissionné des ses fonctions pour protester contre «l'usage excessif de la force contre des manifestants désarmés», a rapporté le site Internet d'information pro-gouvernemental Qureyna.



La répression condamnée

Le Canada a condamné vigoureusement les mesures de répression violentes contre les manifestants en Libye, a fait savoir lundi le ministre des Affaires étrangères, Lawrence Cannon.

«Nous exhortons les forces de sécurité libyennes à respecter les droits de toutes les personnes concernées ainsi que leur engagement envers la liberté d'expression et le droit de réunion. Les autorités libyennes doivent faire preuve de retenue et cesser d'avoir recours à une force meurtrière contre les manifestants», a déclaré Lawrence Cannon.

Le gouvernement du Canada a également déconseillé tout voyage non essentiel vers la Libye, et à ceux qui y résident, de se montrer particulièrement prudents. «On conseille aux Canadiens d'éviter tous les rassemblements et toutes les manifestations et de se tenir loin des endroits où ils peuvent avoir lieu, car ils risquent de tourner soudainement à la violence», a souligné Lawrence Cannon.

SOURCE   AFP

avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par Mikerynos le Mar 22 Fév - 23:13

Kadhafi n'a plus longtemps...


___________________


avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par -Z- le Mer 23 Fév - 16:41

Super !!!

Et après la dictature de Kadafi, on verra apparaitre une dictature religieuse...

Je me demande si les Libyens apprécieront le changement...

avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par TrustNo1 le Mer 23 Fév - 17:07

Hier je l'ai vu à la télé il disait qul n'était pas un président mais un guerrier et qu'il ferait tout pour mettre un therme à ces révoltes ce qui inclut pour lui le meurtre bien évidemment c'est un psychopate dictateur en tout cas sa fait peur

avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par -Z- le Mer 23 Fév - 19:12

Ce qui fait surtout peur, c'est que tous ses foyers ne déclenchent une guerre entrainant le monde musulman contre ceux qui ont soutenu tous ces régimes... Et la France en fait partie de ceux qui les ont soutenus...
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par Macha le Mer 23 Fév - 20:16

Oui c'est assez inquiétant. D'autant que l'on parle actuellement surtout de la Lybie, de la Tunisie et de l'Egypte, mais on oublie le Yemen où ça bouge pas mal, et les autres pays voisins qui sentent cela comme une aubaine pour aller vers une démocratie. Démocratie qui n'est pas à comparer avec celle des pays occidentaux par ailleurs.

Les populations de ces pays ne sont pas là pour écouter les boniments de nos diplomates. En Tunisie, le représentant français s'est fait lourdement critiquer par la presse et la population tunisienne. La France a intérêt à sacrément bien se tenir et à bien faire attention à ce qu'elle pourra dire par le futur, parce qu'elle a énormément d'intérêt économique.
avatar
ethane
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 562

Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par ethane le Jeu 24 Fév - 14:19

La Fédération internationale des Ligues de droits de l'Homme (FIDH) fait
état d'un bilan de «300 à 400 morts».
Mad Rectification: 10.000 morts et 50.000 blessés: c’est le bilan avancé par Sayed al-Shanuka, membre libyen de la Cour pénale internationale (CPI) à la chaîne de télévision al-Arabiya.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31467

Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par Schattenjäger le Jeu 24 Fév - 14:51

Nouveau Génocide de Kadafi... Sera-t'il punit par l'ONU, j'ai quelques doutes...
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31467

Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par Schattenjäger le Jeu 24 Fév - 15:34

Kadhafi de plus en plus isolé

La tension est à son comble en Libye, alors que le pouvoir du colonel Kadhafi est en train de s'effriter malgré son discours d'hier, dans lequel il menaçait d'avoir recours à la violence pour faire taire les manifestants.

Une bonne partie de l'est et du nord-est du pays, une région très prospère au plan pétrolier, n'est plus dans les mains du dictateur. Ce secteur comprend Tobrouk, Derna et la deuxième ville en importance dans le pays, Benghazi.

Les populations au sud de cette zone auraient aussi décidé d'abandonner Mouammar Kadhafi. Le peuple, qui n'est plus entouré de miliciens pour l'empêcher de manifester, sort dans les rues afin de crier sa joie.

À plusieurs endroits, l'armée a d'ailleurs décidé de joindre les rangs des opposants au régime. L'AFP rapporte qu'à Benghazi, 130 militaires ont été fusillés par leurs propres officiers en raison de leur refus de tirer sur la foule de protestataires.

Lire la suite : http://aliensx.over-blog.com/article-kadhafi-de-plus-en-plus-isole-67948058.html
avatar
ethane
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 562

Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par ethane le Jeu 24 Fév - 15:38

Les rats quittent le navire
"Un avion de la compagnie nationale Libyenne se serait vu interdire l'accès à l'aéroport de Malte. A bord se trouverait la fille de Khadafi. Le vol n'était pas programmé et après une heure de survol de l'île, l'avion a dû retourner en Libye avec une quantité critique de carburant.
Un autre vol lundi soir se serait vu refuser lui aussi l'atterrissage à Beyrouth, après le refus de l'équipage de communiquer l'identité des 10 passagers.

-Ce matin, un avion privé s'est vu refuser l'accès à l'aéroport de Beyrouth, au Liban. il aurait eu à son bord Hanibal,le plus jeune des 8 fils de Khadafi, et son épouse Aline. Ce couple est connu pour avoir été arrêté en Suisse après une accusation de maltraitance envers deux employées de maison, ce qui avait causé un refroidissement durable des relations Libye/Suisse."

-un pilote refuse d'obéir et s'éjecte : le Figaro

-2 Mirage F1 de l'armée de l'air lybienne se sont posés lundi à Malte sans autorisation et les pilotes se sont rendus aux autorités militaires maltaises. On pense que les avions ont évacué leur base de Benghazi, au moment ou elle était assaillie par des manifestants.
Entretemps 2 hélicoptères civils se sont posés à MIA, avec 7 passagers à bord, dont l'un seul avait un passeport, français.
video
photos
avatar
Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages : 1074

Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par Passiflore le Jeu 24 Fév - 18:53

Je viens d'entendre à la radio l'invité d'une émission qui disait qu'un couple, en Afghanistan, a été lapidé la veille.
Faut qu'ils fassent attention, les islamistes n'attendent que ça...
avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par Mirmi le Ven 25 Fév - 9:56

Et bientôt ça sera le tour de l'Europe !
Quand le prix du carburant deviendra trop élevé; les gens vont devenir fous !
avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par canon le Ven 25 Fév - 13:08

tout cela me rappel les propheties de " no eyes " ! on est en plein dedans ! le phenix a deployés ces ailes et va bientot prendre son envol !

Contenu sponsorisé

Re: Révolte (Tunisie, Egypte & co)

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 23 Juin - 23:35