Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La Royal Society britannique valide l’Exopolitique

Partagez
avatar
combaak
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 148

La Royal Society britannique valide l’Exopolitique

Message par combaak le Sam 15 Jan - 17:28

"Des scientifiques estiment que la Terre doit se préparer à une rencontre rapprochée avec des aliens. Rien ne permet de penser qu'ils seraient amicaux." Un article de Alok Jha, correspondant scientifique du Guardian, consacré un an plus tard à la synthèse de la conférence "La Détection de La Vie Extraterrestre et Ses Conséquences Pour La Science et La Société" - qui s'était tenue à la Royal Society, dans le centre de Londres, les 25 et 26 janvier 2010. La Royal Society avait organisé une seconde conférence à Londres les 5 et 6 octobre 2010.

"Des scientifiques préconisent que les gouvernements de la planète préparent un plan d'action coordonnée dans le cas où la Terre serait contactée par des aliens. Ils pensent que cette responsabilité devrait être confiée à un département des Nations-Unies qui serait en charge des "affaires supra-terrestres". Elle devrait établir une conduite en regard des extraterrestres, s'ils devaient se manifester.

Ces commentaires sont tirés du magazine 'Philosophical Transactions of the Royal Society A', consacré à la vie extraterrestre et publié par anticipation sur le web à la date du 13 février prochain.

On peut y lire avec intérêt l'intégralité des contributions des participants.
Des scientifiques de premier plan examinent tous les aspects de la recherche de la vie extraterrestre, depuis l'astronomie, la biologie, jusqu'aux conséquences politiques et religieuses qui devraient résulter d'un contact avec des intelligences d'autres mondes.

Document Pdf à télécharger : "The Detection of extra-terrestrial life and the Consequences for Science & Society".
Le professeur John Zarnecki de l'Open University et le Dr Martin Dominik de l'Université de St Andrews, ouvrent ainsi le débat : "Verrons-nous se mettre en place un processus adéquat, basé sur des avis d'experts, qui soit le fait de véritables scientifiques vraiment responsables ? Il est à craindre que, comme souvent, les intérêts de pouvoir et l'opportunisme prennent le dessus. Il suffirait, pour pallier à ce défaut de coordination, d'instaurer une structure de gestion globale, assurée par une institution internationale qui soit politiquement légitime."

Ils s'accordent à dire que l'ONU dispose déjà d'un dispositif pouvant servir de cadre, avec son 'Comité pour l'utilisation pacifique de l'espace extra-atmosphérique' (
Copuos) - présidé par l'astrophysicienne malaysienne, Mme Mazlan Othman. (*) [La 54ème session de l'organisation se tiendra à Vienne du 1er au 10 Juin 2011.]
Selon ces scientifiques, les Etats-membres du Copuos devraient s'intéresser aux "affaires supra-terrestres", et établir des structures similaires à celles qui s'occupent des objets s'approchant de la Terre, tels que les astéroïdes, du moins ceux qui pourraient présenter un danger de collision avec notre planète.

Pour Simon Conway Morris, professeur de palaéobiologie évolutive à l'Université de Cambridge, tous ceux qui se trouvent concernés par le contact alien devraient s'attendre au pire.
Il a notamment déclaré : "L'évolution sur des mondes aliens doit bien être Darwinienne par nature." Morris pense que la vie ailleurs dans l'univers devrait donc probablement présenter d'importantes similitudes avec la vie sur Terre - particulièrement si cette vie émerge sur des planètes semblables à la nôtre avec des molécules biologiques similaires.
Cela signifie que les E.T. peuvent nous ressembler, avec tous nos défauts, nos tendances à la violence et à l'exploitation.
Dans ce numéro spécial de la revue, Morris explique : "Pourquoi devrions-nous nous "attendre au pire" ? Essentiellement parce que si des aliens intelligents existent, ils pourraient nous ressembler. Notre propre histoire étant loin d'être glorieuse, ceci devrait nous faire réfléchir."

Ted Peters, professeur de théologie systématique au Pacific Lutheran Theological Seminar de Californie, s'est intéressé à ce qu'il pourrait advenir des religions mondiales, dans l'éventualité d'un contact extraterrestre. Il est couramment admis que les religions s'effondreraient dès lors que l'existence d'une intelligence extraterrestre (ETI) serait confirmée.

"Parce que nos traditions religieuses ont établi leurs croyances fondamentales dans une optique d'un monde ancien à présent dépassé, serait-il choquant qu'un nouveau savoir remplace nos dogmes pré-modernes ? Les croyants seraient-ils à ce point géocentriques qu'un contact alien pourrait sérieusement déstabiliser l'importance que nous nous accordons ?
Nos religions traditionnelles placent les êtres humains au sommet de la hiérarchie de la vie, mais la confrontation avec des êtres plus intelligents nous ferait-elle déchoir de ce piédestal ? Si nous sommes créés à l'image de Dieu, comme l'enseignent les traditions bibliques, saurions-nous partager ce statut divin avec nos nouveaux voisins ?
"
Cependant, la conclusion de Ted Peters est que la fidélité envers les principales religions de la Terre en sortirait intacte : "Les théologiens ne se retrouveraient pas au chômage. En fait, ils pourraient même profiter de ce nouveau défi pour reformuler les engagements classiques des religions, à la lumière d'une nouvelle et plus vaste vision de la création divine.

Les théologiens traditionnels doivent donc devenir des astrothéologiens... Je n'ai aucun doute sur le fait que le contact avec une intelligence extraterrestre permettra d'élargir la vision religieuse actuelle, selon laquelle toute la Création - à savoir les 13,7 milliards d'années de cet univers empli de créatures d'origine divine - est le don d'un Dieu aimant et bon.
" -
Source
Parmi les réactions enthousiastes des participants sur la Liste UfoUpdates : "Félicitations à la Royal Society pour son numéro de Février 2011. Il s'agit bien d'une publication de LA Royal Society."
(*) En octobre 2010, Mme Othman n'avait pas rejeté cette éventuelle responsabilité, en déclarant à la presse que si des signaux radio extraterrestres étaient confirmés "nous devrions avoir préparé une réponse coordonnée qui prenne en considération toutes les questions sensibles liées au sujet." Elle démentit avoir été déjà sollicitée, mais reconnut que sa fonction et son bureau aux Nations-Unies seraient en effet tout à fait adéquats.
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: La Royal Society britannique valide l’Exopolitique

Message par FLAM le Sam 15 Jan - 18:07

Mon avis personnel :

Pour moi, ces gens pensant que des êtres extraterrestres, extrasolaires, pourraient être hostiles est erroné.

Je m'explique (en essayant d'argumenter... C'est la moindre des choses ! ...) :

Si, comme ils 'expliquent si bien, ces êtres étaient restés à notre niveau de sagesse actuelle, ils se seraient, à mon avis, détruits eux-mêmes, bien avant d'aller voir ailleurs.

J'aime le "jeu de rôle" parce qu'il m'a enseigné quelque chose. Lorsque l'on créé un personnage, il vient, parmi les autres capacités, ces deux capacités intellectuelles :

- la capacité d'intelligence, est une chose (connaissances, culture, savoirs dans tous les domaines),
- la capacité de sagesse, en est une autre (savoir utiliser à bon escient ces connaissances, bref, cette intelligence).

Je pense intimement, et je n'expose là, encore une fois que mon avis, qu'une société ne réussissant pas à garder l'équilibre entre intelligence et sagesse est une société sans futur, qui s'auto-détruira.

Bref, pour moi, si l'hypothèse extraterrestre s'avérait être réelle (bien existante), il ne pourrait y avoir d'hostilité d'aucunes sortes.


___________________


avatar
OLOVNI
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 1952

Re: La Royal Society britannique valide l’Exopolitique

Message par OLOVNI le Dim 16 Jan - 0:09

BONSOIR
Nous souffrons gravement d' anthropocentrisme.Toujours, toujours trop de concepts humains dans nos élucubrations extra terrestre.
Je cite:
Pour Simon Conway
Morris, professeur de palaéobiologie évolutive à l'Université de
Cambridge, tous ceux qui se trouvent concernés par le contact alien
devraient s'attendre au pire.
Il a notamment déclaré : "L'évolution sur des mondes aliens doit bien être Darwinienne par nature."
Morris pense que la vie ailleurs dans l'univers devrait donc
probablement présenter d'importantes similitudes avec la vie sur Terre -
particulièrement si cette vie émerge sur des planètes semblables à la
nôtre avec des molécules biologiques similaires.
Cela signifie que les E.T. peuvent nous ressembler, avec tous nos défauts, nos tendances à la violence et à l'exploitation.

encore faut- il que..
une vie embryonnaire apparaisse
que la mécanique de l'évolution se mette en route jusqu'à des dinosaures extra terrestre, que ceux-ci connaissent differentes phases d' exctinctions
pour laisser leur place à des primates qui toujours par certains hasards de l'évolution( liés tout de même à un environnement spécifique) deviendrons peu à peu des etres humanoides( décrits souvent comme tel)
que ces " gens" évoluent intellectuellement si je puis dire jusqu'a prendre conscience de eux- mêmes( pas évident... nous sommes la seule espèce animale à avoir réussi ce tour de force sur terre)( qu'on dit)
et enfin qu'ils ne s'autodétruisent pas (comme dit Captain future)jusqu'a etre capable de venir fouiner jusqu'a l'autre bout de la galaxie
vaste programme....
c'est juste une réflexion et je ne nie absolument pas le phénomène ovni

avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 4922

Re: La Royal Society britannique valide l’Exopolitique

Message par Achim le Dim 16 Jan - 2:37

@ OLOVNI

"Nous souffrons gravement d' anthropocentrisme".

Sans aucun doute. Mais on peut dépasser ces schémas convenus en étant à la fois plus réaliste et plus pessimiste, en envisageant une race E.T. dont le sentiment d'appartenance raciale serait supérieure à celle de l'Homme (par exemple le rat), sentiment qui lui permettrait d'éviter d'exercer sa cruauté envers ses semblables et donc de surmonter historiquement ses luttes intestines, mais qui professerait pour les races exogènes (nous, par exemple) un mépris absolu.

Le cinéma de S.F. l'a souvent conjecturé.... pale
avatar
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2454

Re: La Royal Society britannique valide l’Exopolitique

Message par dranozir le Dim 16 Jan - 12:06

Moi je pense que si une race extraterrestre était hostile envers nous en ce moment, elle doit être régulé par une race supérieur qui serai bienveillante a notre égard . Car sinon cela ferai bien longtemps que l'on aurai été envahi.

Je pense que l'hostilité d'une race peu se déceler a la façon dont elle a de se comporter. Par exemple si elle a besoin de manger pour survivre elle sera surement plus hostile ( comme nous le somme quand on manque de nourriture ) .

En fait plus elle est dépendante plus elle sera hostile envers nous . Si par exemple cette race a besoin de notre planète pour survivre alors elle sera hostile.
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8023

Re: La Royal Society britannique valide l’Exopolitique

Message par casseron le Dim 16 Jan - 14:07

L'histoire de l'ufologie montre abondamment la nocivité du phénomène. Témoins moqués voire bannis de leur milieu, perte du boulot, divorces, traumatismes (abductions), maladies, morts, men in black. Quelques très rares cas positifs. Ce phénomène n'a donc pas besoin d'envahir bêtement la terre pour satisfaire ses besoins. Il (le phénomène) fait ce qu'il veut quand il veut et ceci depuis la nuit des temps. Il me semble qu'il serait temps d'avoir une approche réaliste de l'ufologie.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30270

Re: La Royal Society britannique valide l’Exopolitique

Message par Schattenjäger le Dim 16 Jan - 14:50

La Royal Sociéty n'est pas ce qu'il y a de plus crédible concernant l'ufologie (Du moins les intervenants). La plupart des personnes intervenant lors des conférences ufologique de la Royal Sociéty reste des convaincus, s'auto-confortant dans leurs propre hypothèses de groupe. (Du pareil au même que les exo-politiciens. Ils restent entre eux...)

Notons qu'ils nous ont déjà annoncé une arrivé imminente des ETs. Bref...

Smile
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 4922

Re: La Royal Society britannique valide l’Exopolitique

Message par Achim le Dim 16 Jan - 23:05


@ dranozir

"..Moi je pense que si une race extraterrestre était hostile envers nous en ce moment, elle doit être régulé par une race supérieur qui serai bienveillante a notre égard . Car sinon cela ferai bien longtemps que l'on aurai été envahi."

Ce que tu écris est TRES JUSTE. C'est un argument simple mais de poids, plus lourd qu'on pourrait le penser.

@ Casseron

"Ce phénomène n'a donc pas besoin d'envahir bêtement la terre pour satisfaire ses besoins. Il fait ce qu'il veut quand il veut et ceci depuis la nuit des temps. Il me semble qu'il serait temps d'avoir une approche réaliste de l'ufologie."

Voilà qui est bien dit ! Dans ces deux phrases et surtout la seconde, il y aurait de quoi dessiller les yeux d'une majorité de paresseux de l'ufologie, qui tournent en rond depuis des lustres avec leurs foireux présupposés EXTRA-TERRESTRES.
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: La Royal Society britannique valide l’Exopolitique

Message par TrustNo1 le Lun 17 Jan - 8:18

Je suis du même avis que Shattenjagger en ce qui concerne la royal society ; je suis plus interessé par les recherches du paradigm reasearch group de Stephen Bassett

pour rappel:

http://www.paradigmresearchgroup.org/

avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: La Royal Society britannique valide l’Exopolitique

Message par canon le Lun 17 Jan - 12:35

il y a une chose qu'il faut prendre en compte : la notion de libre arbitre !
en effet, selon le temoignage de contactés ou meme de certaines lettre ummo, le libre arbitre n'est pas etendu a tout l'univers.
cela expliquerais pourquoi les petits gris ( les negatifs) a la bases de nombreuses abductions, agissent de maniere tres etroites! car s'ils imposés la force, d'autres entités interviendraient immediatement.
le grand danger d'un contact officiel extraterrestre ,est la perte a moyen terme d'une grande partie de notre culture, coutume, traditions...............
avatar
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2454

Re: La Royal Society britannique valide l’Exopolitique

Message par dranozir le Lun 17 Jan - 12:53

Je pense qu'on ne va pas tout perdre mais que en effet si la culture extraterrestre viens a nous on va avoir moins de place pour la notre .

C'est ce qu'on a constaté avec les indiens d'amérique qui ont délaissé leur culture pour la société de consommation américaine .
avatar
TrustNo1
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 3167

Re: La Royal Society britannique valide l’Exopolitique

Message par TrustNo1 le Lun 17 Jan - 13:13

canon a écrit:il y a une chose qu'il faut prendre en compte : la notion de libre arbitre !
en effet, selon le temoignage de contactés ou meme de certaines lettre ummo, le libre arbitre n'est pas etendu a tout l'univers.
cela expliquerais pourquoi les petits gris ( les negatifs) a la bases de nombreuses abductions, agissent de maniere tres etroites! car s'ils imposés la force, d'autres entités interviendraient immediatement.
le grand danger d'un contact officiel extraterrestre ,est la perte a moyen terme d'une grande partie de notre culture, coutume, traditions...............

Je n'en suis pas trop sure du moins pour la perte de nos coutumes en quoi cela changerais cela fait des années que je me suis fais l'idée qu'il y à une vie ailleurs sa n'en a pas changé mes habitudes il est évident qu'il pourrait y avoir un choc énorme surtout en ce qui concerne les religions car cela pourrait remettre en évidence l'existence de dieu ainsi que tous les ouvrages liés au catholicisme ; à votre avis pourquoi le scret de Roswell en est encore un aujourd'hui c'est la peur de ce choc ; comment réagirais les populations il suffit de regarder ce qu'il se passe en France par exemple on parlait de Bugarach ; voilà aussi un autre scénario de peur on se terre dans une montagne en attendant un éventuel apocalypse de fin du monde ; une peur panique pourrait faire pas mal de dégats surtout dans les populations civiles.
avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: La Royal Society britannique valide l’Exopolitique

Message par canon le Lun 17 Jan - 16:35

je suis en ce moment en train de lire : " contact et impact " ecris par seval et JJP.
il faut imaginer la perte de la culture sur 3,4,5, generations.pas simplement une vie.
mais les religions, profondement incrusté dans notre société seraont les dernieres choses a s'effacer !
avatar
Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages : 1074

Re: La Royal Society britannique valide l’Exopolitique

Message par Passiflore le Lun 17 Jan - 18:56

casseron a écrit:Il (le phénomène) fait ce qu'il veut quand il veut et ceci depuis la nuit des temps. Il me semble qu'il serait temps d'avoir une approche réaliste de l'ufologie.
Je n'aurais pas dit mieux...
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 19 Sep - 22:43