Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Espagne - 22/23 Juin 1972 - Logrono

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Espagne - 22/23 Juin 1972 - Logrono

Message par Robot U&P le Mer 12 Jan - 17:33

Nuit du 22 au 23 juin 1972 ESPAGNE, Logrono (Vieille Castille)



Javier Bosque, préparant une licence en théologie et en philosophie, se couche sur le lit pour lire "Don Quichotte" et allume le poste de radio au volume le plus bas. A une heure avancée de la nuit, il n'entend pas à cause de cela un crépitement du bruit de fond: aux environs de deux heures du matin il lit encore. Tout à coup il lui semble que la lumière augmente d'intensité. Il pose son livre et regardant vers la fenêtre il aperçoit une forte luminosité à travers les fentes des volets de la fenêtre entrouverte.

Sa curiosité se transforme en peur quand il se rend compte que la fenêtre s'ouvre lentement, laissant le passage à un objet lumineux qui vient vers le centre de la chambre. Il avance lentement, à deux mètres du sol, sans bruit. La lumière fait mal aux yeux et Javier s'est réfugié sous les couvertures, les yeux mi-clos. L'objet monte, descend à 40 cm du sol, s'arrête. Depuis que cette chose est dans sa chambre le transistor émet des sifflements étrangement aigus. Il sort le bras des couvertures et allume l'enregistreur. L'engin descend encore plus bas, entame une exploration au moyen d'un rayon à l'aspect laser de 5 cm de diamètre, du poste de radio à l'enregistreur. Une fois ce rayon totalement rentré l'engin remonte à 2 m, après quelques secondes d'immobilité, s'envole en direction de la fenêtre et disparaît.

Quand plus aucun sifflement ne fut audible il arrêta l'enregistreur et alla vers la fenêtre: rue déserte et ciel partiellement couvert. L'enregistrement a fait l'objet de plusieurs études.

(Michel BOUGARD: "Des S.V. aux OVNI" - SOBEPS 1976 - p. 55 à 59)

http://users.skynet.be/sky84985/chron19.html
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 18 Déc - 2:10