Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

CRUES DU NIL ET AUSTRALIE

Partagez
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8027

CRUES DU NIL ET AUSTRALIE

Message par casseron le Mar 4 Jan - 11:33

J'ai toujours été fort surpris d'entendre et de lire que les crues du Nil étaient une bénédiction pour les paysans égyptiens. Il n'y aura qu'à demander aux Australiens s'ils seront contents de voir l'état de leurs champs quand l'eau se sera retirée....
avatar
Caribou
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 1154

Re: CRUES DU NIL ET AUSTRALIE

Message par Caribou le Mar 4 Jan - 12:32

En Égypte les terres sont peu fertile, la décrue laisse derrière elle du limon ( presqu'un metre parfois) une terre naturellement riche. Ceci on appris à contrôler ce phénomène annuel, sans lequel les pyramides n'auraient jamais existé.
Pour l'Australie il s'agit d'un évènement exceptionnel, rien de comparable.
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8027

Re: CRUES DU NIL ET AUSTRALIE

Message par casseron le Mar 4 Jan - 13:31

Si à chaque crue le Nil avait déposé un mètre de limon, 1000 ans plus tard, les rives seraient devenues des montagnes !!! Y a quelque chose qui cloche....comment se fait-il que de nos jours, chaque inondation, qui apporte et emporte son lot de terre, est une désolation pour les paysans ? Voudrait-on nous faire croire que la civilisation égyptienne a prospéré dans le désert actuel ?
avatar
Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8489

Re: CRUES DU NIL ET AUSTRALIE

Message par Johnny Guoyot le Mar 4 Jan - 15:20

le point commun entre les crues du Nil et celles d'autralie est...les crocodiles!
En effet, les crocodiles et serpents australiens sont actuellement en rut et certainement fort mécontent d'être dérangés dans leur habitat naturel par les inondations.
Les autorités australiennes ont mis en garde les sinistrés contre l'arrivée éventuelle de ces animaux dans les zônes habitées.


___________________


Les soucoupes volantes et les extraterrestres, c'est comme la hausse du pouvoir d'achat et la baisse des impôts, on en parle tout le temps mais on ne les voit jamais venir!
          
                                                             
 
avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: CRUES DU NIL ET AUSTRALIE

Message par canon le Mar 4 Jan - 17:41

inondation d"eau douce ou inondation d'eau salée?
l'inondation d'eau douce est régénérateur de la terre et l'inondation d'eau salé est une complete catastrophe car le sel mettera du temps avant de disparaitre
avatar
Thierry du Languedoc
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Nombre de messages : 397

Re: CRUES DU NIL ET AUSTRALIE

Message par Thierry du Languedoc le Mar 4 Jan - 22:36

"comment se fait-il que de nos jours, chaque inondation, qui apporte et emporte son lot de terre, est une désolation pour les paysans ? Voudrait-on nous faire croire que la civilisation égyptienne a prospéré dans le désert actuel ?"
Pour rebondir là-dessus, les paysans d'aujourd'hui n'ont rien à voir avec ceux de l'Egypte pharaonique. De nos jours, l'homme a tendance à avoir une mentalité d'assisté, à attendre beaucoup de l'Etat-providence, y compris dans un PVD tel que l'Egypte et, ce qui fut un temps perçu comme une bénédiction, n'est plus qu'une catastrophe.
Les crues du Nil bouleversaient le paysage mais assuraient la fertilité des terres grâce au limon dont vous parliez. Les habitations, construites en hauteur, étaient épargnées. Les paysans n'avaient aucun autre recours que les bienfaits de la crue et en dépendaient pour leur survie.
Aujourd'hui,on construit en zone inondable et lorsque la crue arrive, on se plaint. Pas besoin d'aller jusqu'en Egypte d'ailleurs...
A+


___________________


Thierry
http://lecercle-leblog.over-blog.com/
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8027

Re: CRUES DU NIL ET AUSTRALIE

Message par casseron le Mer 5 Jan - 8:38

Si le Nil montait autant qu'il est dit, nul doute que les temples de Louxor et Karnak, entre autres, baignaient dans la flotte, ce qui est inconcevable. Et que dire du delta qui devait être une gigantesque Camargue, meilleure pour les oiseaux que pour les cultures.
Il est quand même étrange que de tout temps les paysans aient irrigué leurs terres de façon contrôlée car si le manque d'eau est terrible, l'excès n'en est pas meilleur. Et la boue qui se dépose ruine les pâturages, c'est ce qui va arriver en Australie.
Par quel "miracle" un phénomène dévastateur est-il devenu une bénédiction ?
avatar
Thierry du Languedoc
Membre d'Honneur
Membre d'Honneur

Nombre de messages : 397

Re: CRUES DU NIL ET AUSTRALIE

Message par Thierry du Languedoc le Mer 5 Jan - 16:03

Salut Smile
Ben, je ne sais pas c eque tu entends par "autant qu'il est dit" mais je suppose que tu fais référence au mètre de limon mentionné plus haut. En fait, la crue du Nil atteignait 9 mètres au sud pour 2 mètre dans le delta (j'ignore la hauteur exacte du limon déposé).
La crue naturelle du Nil n'était pas soudaine, pas dévastatrice. Elle s'annonçait des semaines à l'avance par une légère augmentation du niveau de l'eau que les Egyptiens surveillaient grâce à des puits gradués, les nilomètres. Idem pour la décrue, ce qui favorisait le dépôt du limon, de l'engrais naturel, pas du tout nocif à l'agriculture, bien au contraire.
Crue naturelle, elle n'était pas du tout contrôlée par les paysans, juste annoncée par les prêtres qui surveillaient la montée des eaux.
Enfin, comme je l'ai écrit, les constructions pérennes étaient en hauteur, à l'abri de l'inondation (sauf, eventuellement, crue exceptionnelle car son intensité était variable). Egalement, vers - 3000, ils ont commencé à construire des digues pour protéger les édifices qui pouvaient être touchés par les crues exceptionnelles. Pas de destructions donc.
Pour le delta, il était drainé pour être cultivable.
Enfin, si le temple de Louxor paraît aujourd'hui juste au-dessus de l'eau, ce n'était probablement pas le cas à l'époque, sauf au plus fort de la crue. Le niveau du Nil a changé avec le temps, surtout après la construction du barrage d'Assouan sous Nasser qui a régulé son cours.
J'espère avoir été compréhensible, à+


___________________


Thierry
http://lecercle-leblog.over-blog.com/
avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: CRUES DU NIL ET AUSTRALIE

Message par canon le Mer 5 Jan - 17:20

j'achete ! Very Happy
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8027

Re: CRUES DU NIL ET AUSTRALIE

Message par casseron le Mer 5 Jan - 20:09

Il semblerait qu'il y ait confusion entre inondation et montée des eaux. La première est toujours une catastrophe, la deuxième un bienfait car permettant l'irrigation, surtout dans un pays qui ne peut compter sur la pluie.
Le Nil ayant été "domestiqué" par le barrage d'Assouan, tout le long du fleuve on entend les pompes qui prennent l'eau pour irriguer les champs. C'est ça le progrès.....
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 24 Sep - 5:12