Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

2012 est de retour

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30552

2012 est de retour

Message par Schattenjäger le Mer 5 Nov - 13:29

:arrow:

Je vous laisse juger cette article du LAtimes que vous retrouverez en traduction Francais aproximative :


Rapports de San Francisco - Des centaines de personnes se sont rassemblées près du Golden Gate Bridge pendant le week-end pour réfléchir à l'énigmatique date de 21 décembre 2012, le dernier jour de l'ancien calendrier maya et l'objet de beaucoup de prévisions.


http://translate.google.com/translate?u=http://www.latimes.com/news/local/la-me-mayan3-2008nov03,0,6063707.story&&hl=fr&ie=UTF-8&sl=en&tl=fr
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: 2012 est de retour

Message par Mikerynos le Mer 5 Nov - 22:11

21.12.2012... Jolie date ! pourquoi pas 12.01.2120 c'est sympa aussi... Wink
le dernier jour de l'ancien calendrier maya et l'objet de beaucoup de prévisions.
Lesquelles, pour être plus précis ?


___________________


avatar
Invité
Invité

Re: 2012 est de retour

Message par Invité le Jeu 6 Nov - 7:03

En attendant le 14 octobre 2009 .......
avatar
Invité
Invité

Re: 2012 est de retour

Message par Invité le Dim 23 Nov - 1:13

source : http://www.agoravox.fr/article.php3?id_article=47121
Olivier Cabanel
Vendredi 14 Novembre 2008




L’heure des convergences


Un colloque qui s’est tenu récemment à Fort Lauderdale en Floride a conclu que notre planète avait un cycle de 26 000 ans.




C’est exactement la même durée définie par les Mayas dans leur calendrier. Pour les astrophysiciens, tout comme pour les Mayas, ce cycle finit le même jour : le 23 décembre 2012.

Ces astrophysiciens ont confirmé le déroulement de la phase ultime du cycle actuel du système solaire autour du Soleil central de notre galaxie en l’associant à un phénomène générateur de perturbations électromagnétiques et cosmo-telluriques gigantesques qu’ils ont identifié sous le nom « d’effet de tressaillement » (wobble effect). Ce phénomène est le précurseur du commencement d’un nouveau cycle autour du Soleil central de la galaxie.
http://uml.edaama.org/articles/art202.php

Selon les astrophysiciens Paul Otto Hesse et José Comas Sola, on se dirige vers la phase ultime de la révolution complète du soleil
autour d’Alcyone, Soleil central de notre galaxie : le système solaire traverse une nébuleuse lumineuse, constituée essentiellement de photons.

Ils ont découvert que cette Ceinture de Photons couvre une vaste région stellaire et émet un rayonnement électromagnétique intense sur un large secteur de notre galaxie et que la Terre allait franchir cette barrière électromagnétique.

Il faut se rappeler que la Terre se comporte comme un immense circuit électrique. Il existe une sorte de cavité électromagnétique
située entre la Terre et la dernière couche de l’ionosphère, à environ 55 kilomètres de distance de sa surface.

Les propriétés résonantes de cette cavité magnétique terrestre furent découvertes par le physicien allemand W.O. Schumann entre 1952 et 1957.

Elles permettent de mesurer la fréquence ou le taux vibratoire moyen de la Terre. Comme pour le battement du cœur d’un corps vivant, métaphoriquement, la Résonance Schumann mesure le battement du cœur de la Terre.

Il est à noter que depuis des milliers d’années, sa fréquence valait 7,8 Hz (Hertz). Or, étrangement, à partir de 1980, cette résonance s’est mise à accélérer, dans un premier temps, lentement, puis brusquement, depuis 1997, elle augmenta très rapidement au point d’atteindre aujourd’hui le niveau record de 12 Hz.

Gregg Braden, ingénieur aérospatial, a démontré lui aussi que la Terre passera prochainement à travers la ceinture de photons et que cela aura pour conséquence le ralentissement progressif du rythme des rotations de la Terre. Il affirme que lorsque la fréquence atteindra 13 cycles (13 Hz), la Terre arrêtera ses rotations et nous serons vraisemblablement au « Point Zéro » du champ magnétique terrestre.

La Terre s’immobilisera alors et, au bout de deux ou trois jours, elle commencera alors à tourner en sens inverse.

Ce premier scénario produirait alors un renversement dans le champ magnétique autour de la Terre et en elle-même.

Et si l’on en croit les astrophysiciens Floridiens et les Mayas, cela aurait lieu le 23 décembre 2012.

Les astrophysiciens pensent qu’il est probable qu’à l’issue du franchissement du Point Zéro, le Soleil se lèvera alors à l’ouest et se
couchera à l’est [www.erenouvelle.com (L’échéance 2012, Le débalancement des pôles, Le passage au point zéro 2012)]

Ce cycle de 26 000 ans est à mettre en parallèle avec le remplacement de l’homme de néanderthal par l’homme moderne il y a 24 000/28 000 ans.

Les géophysiciens avaient déjà observé que certains changements climatiques coïncidaient avec les modifications du champ magnétique terrestre.

Il n’est pas impossible alors que la brusque disparition d’espèces animales entières (comme celle des dinosaures ou des mammouths) ait été provoquée jadis par un brutal basculement du champ magnétique terrestre, aboutissant à un fort déplacement des pôles, voire à une inversion des pôles magnétiques. Ceci pourrait expliquer la présence d’aliments tropicaux découverts dans les entrailles des dinosaures, piégés dans la glace.

Au moment où le méthane s’échappe à gros bouillon sous le pergélisol arctique, et de la fonte accélérée de la banquise et des
glaciers, on peut raisonnablement penser que le passage de 2012 à 2013 risque d’être difficile.

Car comme disait un vieil ami africain : « Ton futur dépend de tes rêves, ne perd pas de temps, va te coucher. »


et si c'était vrai... on est fichu pale
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: 2012 est de retour

Message par alpacks le Dim 23 Nov - 3:09

interessant ton texte alessa !


sauf qu'il regorge de connerie qui ne tiennent pas debout astronomiquement parlant ...

dès le départ il ose l'auteur du texte dis donc avec de beau mytho de compte de fée ...

" Ils ont découvert que cette Ceinture de Photons couvre une vaste région stellaire "

ha oui en effet il faut oser, une nébuleuse de photon ! sans connaissance astronomique pourquoi pas, ça peut paraitre vrai, puisque des astronomes le disent ... sauf que ça n'éxiste pas !

une nébuleuse n'est qu'une nuage en contraction ou expension (création ou mort d'une étoile donc) constitué de gaz et poussière donc la lumière reflete fortement dessus ... ce qui fait qu'au téléscopes se sont les objets les plus visibles de la voutes celestes après les intenses point brillant des étoiles bien entendu lors qu'on regarde notre propre galaxie ...

une nébuleuse de photon, c'est comique, la lumière en elle meme ne pouvant etre vu, et une nébuleuse est un objet forcément visible au téléscope ... les rayons lumineux comme les photons qui les constituent ne sont pas visibles, seul la reflection trahis leur présence , mais une nébuleuse est toujours traversé par la lumière ... donc belle manipulation ...

venant de 2 astronomes ? ben bravo !


2 ème chose, le système solaire, baigne constament dans le champ magnétique de la galaxie ... il lui arrive d'en sortir (il y a d'ailleurs une thèse la dessus, que tout les 60 millions d'années le système solaire en sort pour quelques dizaines de milliers d'années avant d'y retourner, car le champ magnétique de la galaxie n'est pas uniforme ...) mais dans tout les cas on baigne dedans et heuresement ! sans ça, nous serions bombardé a foison par tout le rayonement provenant de l'univers dans sa globalité ! ce qui rendrait la vie impossible !

la terre a un puissant champ magnétique, le soleil en dispose d'un bien plus puissant encore, il est a proximité, et pourtant n'a aucun effet de lui meme sur le notre ... seul le vent solaire lutte contre notre champ magnétique ...

nous traversons constament un champ magnétique globale qui est gargantuesque car faisant environ les 2/3 du volume de la galaxie, la voie lactée quoi ... et bizarement, ça ne pose pas de problème avec notre champ magnétique terrestre ! ... donc cette histoire parait franchement grostesque ... nous rencontreront pas de "barrière magnétique"

il est prévu par des astronomes sérieux que le système solaire va sortir du champ magnétique de la galaxie (qui ne recouvre pas toute la galaxie hélas) dans environ 8 a 10 millions d'années ... pas avant ... par contre oui la il y aura peut etre bien un danger, car il est possible que sans sa protection les rayons cosmiques venant de partout dans l'univers acidifie notre atmosphère en ionisant les atomes dans l'air ... actuelement il y a des réflexions sur ce type de catastrophe si par le passé des extinctions majeur auraient pas eu lieu a cause ça ...

vu que le système solaire dans toute son histoire en orbite autour du noyau centrale de la galaxie est sorti et rerentré plus d'une fois de ce champ comme des cycles ... mais rien a voir avec les inversions de poles, ni inversions de la rotation terrestre !

le reste c'est de la foutaise pure et simple !

jamais dans son histoire la terre ne s'est arretée de tourner ! en plus après ils mélangent nébuleuse de photon et barrière magnétique de façon gignolesque ...

les photons ne produisent pas de champ magnétiques ! les étoiles qui produisent les photons par contre oui mais leurs champs restent bien sages autour d'elles ...

moi je dis chapeau l'artiste ! un paco rabane x 1000 le mec qui a écrit ce torchon !

en + il cite des noms d'astronomes pour faire sérieux, a moins que se soit des zozos illuminés qui y croient ...

pour un peu il manquerait plus qu'a la fin une prévision que ashtar et sa flotte galactique nous sauveras et qu'on doit pas paniquer -_-

soit pas inquiète o alessa ! nous serreront les coudes dans se dur moment et nous nous protegeront d'un grigri vaudou ! What a Face
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3530

Re: 2012 est de retour

Message par sergent garcia le Dim 23 Nov - 9:01

J'ai déja lu ce texte sur papier, mais où ? hum fukjechèrch study
avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: 2012 est de retour

Message par Mirmi le Dim 23 Nov - 9:54

En plus pour arrêter la Terre dans sa rotation et la lancer dans l'autre sens il faudrait une quantité d'énergie gigantesque du fait de l'inertie !

Une chose est sûre (et prouvée); la Terre subit des cycles d'éres glaciaires-chaudes. On arrive actuellement à la fin d'une ére chaude (qui dure environ 10 000 ans). Et; à moins que le réchauffement vienne freiné le processus; nous allons entrer dans un nouvel ére glaciaire de 100 000 ans ! Alors; préparez vous manteaux et vos gands de laine.
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: 2012 est de retour

Message par alpacks le Dim 23 Nov - 12:05

on sait que les poles magnétiques sont mobiles ...

mais la cause n'est pas a l'exterieur de notre système solaire, les causes des modifications de position de pole ... sont interne ...

et d'ailleur l'évoquer met alors un sérieux camouflet a la théorie de terre creuse en passant ...

la source qui produit ce champ magnétique est une sphère de fer et nikel d'environ 5000 km peut etre moins de diamètre qui tourne et frotte comme une dynamo contre le manteau terrestre ...

une sorte de gyroscope interne ...

toutefois, cette boule de ferreuse gigantesque n'aurait d'un pas une densité uniforme du fait de la force centrifuge et de la présence d'autre métaux bien plus lourd mais ne dépassant pas 1% de cette masse ... dans ses métaux bien plus lourd il y a un bonne proportion d'uranium qui beaucoup d'énergie thermique ...

a vrai de moi meme, ce sont des théories que je maitrise pas du tout, mais il existe des fluctuations a l'interieur de se système d'échange thermique entre métaux et roche, et de frottement qui font l'instabilité des poles ...

par contre au niveau de la rotation terrestre, on touche au grotesque pur et simple ! il a été prouvé mainte fois que la rotation terrestre est un fossile et donc héritage du disque de formation proto planétaire de tout le système solaire !

la terre tournait environ 4 fois plus vite a sa naissance ... quand elle était a nu sur sa surface (pas d'ocean) et qu'elle n'avait pas encore son sattelite majeur ... la lune

il a été démontré que c'est l'addition de la marée de la lune (et solaire aussi) + l'inertie apporté par le poid des océans a sa surface qui ne sont pas fixe + l'inertie de l'atmosphère qui a lentement ralenti la terre en milliards d'années de journées de 6h environ jusqu'a 24h + un poil aujourd' hui

et ce ralentissement continu, c'est un processus très lent ! mais comme la terre a environ 4 milliards d'années +, comme la lune serait apparu dans les 500 000 premières années par un accident majeur entre 2 planétissimaux (la terre était estimé a environ 10 000 km de diamètre, elle n'était pas encore complète en masse si on compare a aujourd'hui) dont le bolide nous percutant estimé a la taille de mars aujourd'hui (soit une planète de 6000 km de diamètre) ...

bon le reste on en a déja parlé ...

au niveau des océans, ils ont commencé a ce formé dans le 1 er milliards d'années, et a la fin du 2 ème milliards la terre disposait surement de 80 a 90 % d'eau en océan par rapport a aujourd'hui ... l

comme elle a bien netoyé sa région au niveau des asteroides qui avaient pas mal d'eau en eux (10% environ) et aussi percuté nombre de comète ... le restant (environ 15% de la masse d'eau) est tombé et remonté du sous sol pendant les 2 milliards suivant d'années

tout cela avec une lune qui s'est formé entre temps ... le ralentissement a donc eu plusieurs phase ou il s'est accéléré au fur et a mesure ...

au niveau de l'atmosphère, elle est estimé a etre déja très épaisse dès le 1 er milliards d'années révolu (mais pas d'oxygène ou très peu)

donc en gros ce ralentissement est d'environ de 6h par milliard d'années ...
avatar
Invité
Invité

Re: 2012 est de retour

Message par Invité le Dim 23 Nov - 12:48

Bon ben je suis contente d'avoir fait plein de réactions comme ca entre nous Very Happy

je tire l'article d'un topic "normal paranormal" d'un fofo de manga où on avait posté ca Very Happy donc n'étant pas spécialiste en la matière, j'étais sur que y'en aurait (alpacks par exemple) qui donnerait plein d'explications Very Happy thanks ^^
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: 2012 est de retour

Message par alpacks le Dim 23 Nov - 13:20

mais de rien, je me doutais bien que tu avais posté justement ça pour avoir un avis objectif avec une comparaison du des connaissances minimum d'astronomie ...

mais ça montre a quel point, c'est dingue les tentatives de manipulation qui existe en citant des noms de scientifiques vérifiable ou pas pour faire avaler des inventions pures et simples !!!

utilisation d'objets celestes n'existant pas (nébuleuse de photon ...) et détournement de la réalité au niveau des champs magnétiques alors que ses champs en vrai nous sont vital au plan de la vie sur terre !!! sans ses champs notre sol serait bombardé comme on est bombardé de rayonement a proximité d'un réacteur nucléaire ...

mais le pire serait l'acidification très rapide de l'atmosphère en ionisant massivement l'azote (80% de l'air) créant des masses d'air acide et faisant pleuvoir des solutions acides (avec l'eau de pluie) a PH très bas soit donc très acide ... personne n'en survivrais !!!

il faut savoir que ce genre de phénomène peut aussi arriver avec une supernova trop proche de nous ... par exemple si une supernova exploserait a environ 100 années lumière de nous, bon les rayons ne vont pas plus vite que la lumière (meme moins vite dans la plupart des cas soit environ le quart ou le tiers de cette vitesse) peut etre 200-300-400 ans plus tard, le flot intense de rayon X ne pourrait pas etre dévié totalement par la magnétosphère terrestre !

il en résulterait le meme phénomène d'acidification par ionisation de l'atmosphère ... les rayons X percutant des atomes, ou du moins les électrons des atomes, les arrachent a leur atomes parents, cet atome fini forcément en ion puisque un atome qui perd ou gagne un électron de + que sa configuration normal devient déséquilibré électriquement ...

il est ainsi forcé de se réequilibrer par une liaison avec un autre atome qui est de charge opposé, ce qui induit donc d'intense réaction chimique ... puisque le ion pour s'équilibrer est contraint de se rassembler en molécule ...

le pouvoir des acides a tout ronger vient de la, il force des réactions chimiques, les acides ou base étant toujours constitué de ion ...
avatar
Invité
Invité

Re: 2012 est de retour

Message par Invité le Dim 23 Nov - 17:07

Bon ben euh merci, ce qui est chouette alpacks c'est que quand on te lit on est forcément d'accord avec toi Very Happy (impossible de rivaliser perso)
enfin, sinon je me demande sérieusement pourquoi certains 'scientifiques' peuvent accrédités certaines conclusions (cf par ex. l'article précédent) ... juste pour financer leurs recherches ? pour avoir un nom dans un article ?? ....


enfin sinon, en l'état actuel des choses (et de nos connaissances) je me demande aussi, si comme pour le boson de Higgs, on ne va pas se rendre compte dans 50ans que certaines théories que l'on croyait farfelues sont en fait vraies ??? (enfin je dis ca, pour l'histoire de higgs j'ai lu un futura science ou je ne sais quoi et voila) :?: :?:
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30552

Re: 2012 est de retour

Message par Schattenjäger le Lun 24 Nov - 12:32

Concernant 2012,
De toute maniére les bases du "canular" sont connus. Un journaliste américain, qui malgrés lui actuellement evoque bien le fait que son canular ne cherché qu'a nous offrir une ouverture d'esprit sur les problémes que nous créons (pollution ect...). Il se voient depassé par les evenements.

Car oui, hélas, la rumeur 2012 c'est trés vite répandut sur le web, et un bon nombres d'illuminés refuse de croire les explications du créateur original du probléme. Attendre une fin du monde est bien plus interessante Cool
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: 2012 est de retour

Message par alpacks le Lun 24 Nov - 14:00

ben ça occupe tellement les zozos faut pas les decevoir !

mais bon ce genre de prévision gouroutique que sont les 2012 et les machins ...

si vous avez des noms scientifiques qui s'en mèlent, connus ou pas du tout ...

c'est que peut etre certains voudraient en profiter en dessinant une thèse bidon avec des apports scientifique bidon, et ainsi pouvoir vendre un bouquin ou que sais je ... tant que ça permet d'etre lu et écouter dans les médias du genre !

regardons par exemple poher, il en est ou de ses universons ? aucune nouvelle ! et encore moins de son brevet ! mais il aura réussi a occuper un espace médiatique orienté science et ufologie pour diffuser un bouquin ...

la le véritable but ! ce genre de chose sont des mannes financière non négligeable puisqu'en plus vous aurez droit a de la pub gratuite sur des médias abordants ses thèmes !

comment ça se fait que ni le CNRS, ni les instances scientifique internationales ne se sont pas lancé après le nonos a poher puisque ce serait si révolutionnaire et répondant a tant de problème de source d'énergie et de propulsion a l'industrie spatiale ... ?

seule une volonté évidente de juste exister dans le paysage médiatique pour vendre un livre qui met du beurre dans les épinards du fait des maigre salaires de la science mondiale si on prend un rapport années d'étude/diplome obtenu/recherches effectuées/salaire et budget très mauvais si on y compare avec les grands ténors du commerce et de l'économie qui avec bien moins d'années d'étude et de travail dans l'ombre se font un max de blé juste en étant conseiller de si et ça ...

meme aux USA qui est le pays ou les scientifiques peuvent esperer les meilleurs salaires au monde, la bas aussi ce rapport d'années d'étude/contribution est très mauvais comparé au commerce et économie ...

les plus grands cerveaux de ce monde sont traités a coup de lance pierre pourtant au vu de leurs apports largement supérieur comparé a l'apport des politiques et économistes ...
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8076

Re: 2012 est de retour

Message par casseron le Lun 24 Nov - 17:04

comment ça se fait que ni le CNRS, ni les instances scientifique
internationales ne se sont pas lancé après le nonos a poher puisque ce
serait si révolutionnaire et répondant a tant de problème de source
d'énergie et de propulsion a l'industrie spatiale ... ?

Le nonos à Poher ne vaut peut-être rien. Mais même si sa moëlle était excellente, ce ne serait pas une raison suffisante pour que le CNRS s'en soit préoccupé. Les exemples sont innombrables d'idées innovantes qui se sont concrétisées bien plus tard après avoir été méprisées. Et les grosses têtes nous ont copieusement abreuvés de conneries pour mettre en 50 ans la planète dans l'état que l'on connaît.
J'aimerais bien savoir combien Poher a vendu de bouquins traitant des universons. Il aurait mieux fait d'écrire dans Voici pour faire fortune.
PS. Où sont les grosses têtes qui s'occupent des travaux de Tesla ? Où sont celles qui s'occupent des travaux de Pantone ? Où sont cachées celles qui s'occupent des travaux de Prioré ? Rien que ces trois auraient rendu de fiers services à l'humanité.
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3530

Re: 2012 est de retour

Message par sergent garcia le Lun 24 Nov - 21:44

casseron à dit;
PS. Où sont les grosses têtes qui s'occupent des travaux de Tesla ?

Dans les labo militaires ? Récupéré par les loby énergétiques ?
avatar
Pitidragon
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 268

Re: 2012 est de retour

Message par Pitidragon le Ven 5 Déc - 0:43

Malheureusement a moins que quelqu'un ne cache une machine a voyager dans le temps au fond de son armoire on ne saura pas avant 2012 ce qu'il en est........ :twisted:

Pour ce qui est de la planète je crois qu'on est tous coupables, parce qu'on est dépendant d'une technologie qui fait que ceux qui en profitent continuent a nous exploiter....
voitures, produit ménager............etc

Tant que l'on respire normalement tout va bien......mais quand l'eau deviendra rare, que l'air respirable deviendra rare......et qu'il faudra payer le service pour purifier l'eau ou l'air une fortune................

Ce sera les meme personne qui aprés avoir bousillé la planète de polluants en tout genre, avec l'argent ammassé par notre naiveté pourront gracement nous faire payer le service de purification de l'eau et de l'air et continuer de s'en mettre encore plein les poches..................
avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: 2012 est de retour

Message par alpacks le Ven 5 Déc - 5:35

"Tant que l'on respire normalement tout va bien......mais quand l'eau deviendra rare, que l'air respirable deviendra rare......et qu'il faudra payer le service pour purifier l'eau ou l'air une fortune................"


au niveau de l'air respirable, l'évaluation du changement climatique estime a environ 2 - 3 siècle pour que l'air devienne toxique, chargé de méthane et qui peut s'enflammer de partout (oui ça fait peur mais si le réchauffement dépasse une moyenne de 6 degrés planétaire l'atmosphère va se charger de méthane et commencer a bruler toute seule par endroit ...)

mais d'ici qu'on arrive a un tel niveau, il est possible qu'on est plus une goutte de pétrole a bruler d'ici 100 ans ... que du gaz ou pétrole synthétique issu de gaz ect ... donc déja la le bilan du carbone commencerait déja a n'aller qu'en s'améliorant si plus de pétrole fossile a bruler ... mais uniquement du synthétique et biologique ...

la grande inconnu en faite c'est la libération massive de méthane du permafrost, du plancher océanique par les glaces d'hydrate de gaz qui reposent au fond et qui vont fondre avec un écart de 1-2-3 degrés (hydrate de méthane) mais aussi l'extension des zones marécageuses salines ou non avec la montée de eaux qui devrait augmenter les émissions de méthane par décomposition des végétaux dans la vase de ses marais ...

et dernière source : évolution du nombre de tete de bétail qui est une source non négligeable de méthane en particulier des vaches qui est championne avec ses flatulences ... mais bon en vrai, la production mondiale bovine devrait diminuer a l'avenir ou du moins stagner ... mais ne peut augmenter ! car le réchauffement va faire pression sur les champs cultivables donc moins facile de nourrir les bovins en batteries, la consomation de viande diminuer par personne en occident avec une amélioration des habitudes alimentaires ...

sachant que manger de la viande chaque jour est plus nocif a la santé que de se contenter d'une fois par semaine que se soit un enfant, adulte ou ado ...

la grande finalité horrible du réchauffement globale, c'est l'inconnu du méthane ... il a la capacité de rendre nos cieux comme ceux des enfers si le réchauffement va trop loin , mais ça ni moi ni vous, n'y verront
avatar
Pitidragon
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 268

Re: 2012 est de retour

Message par Pitidragon le Dim 14 Déc - 2:14

Smile pour ce qui est des cieux comme ceux des enfer faudra pas oublier de sortir l'écran total.........

Crying or Very sad puis un autre problème se pose, plus il y a de gens et moins il y a de place, les terre a peupler seront de plus en plus prisée
ce qui engendrera surement des conflits...........
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 20 Nov - 3:03