Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.

AIDEZ U&P




Derniers sujets

» Étranges traces circulaires cutanées.
Aujourd'hui à 17:58 par FLAM

» Créature volante, Pennsylvanie et photo…
Aujourd'hui à 17:42 par Nono le tortionnaire

» Rejoignez votre repas ufologique !
Aujourd'hui à 17:10 par Nono le tortionnaire

» Un documentaire allemand prétend avoir résolu Roswell
Aujourd'hui à 16:31 par hocine

» Enfants , vert et Angleterre…
Aujourd'hui à 14:34 par Schattenjägger

» Incendie, esprit et photo…
Aujourd'hui à 14:32 par Schattenjägger

» Fantôme, Pompier et photo…
Aujourd'hui à 14:31 par Schattenjägger

» Bigfoot, bébé et arbre…
Aujourd'hui à 14:30 par Schattenjägger

» Repas de Tunis - Journée ufologique + Observation du ciel
Aujourd'hui à 14:14 par Schattenjägger

» SOUS MARIN FANTOME
Aujourd'hui à 13:28 par casseron

» Nouvelle décoration du forum - Halloween
Aujourd'hui à 13:10 par Schattenjägger

» Ce soir : Les repas ufologiques chez Bob
Hier à 20:16 par Mulder26

» Bordeaux - Repas du 14 Novembre
Hier à 19:50 par Schattenjägger

» étrange symbole sur mon épaule gauche
Mar 21 Oct 2014 - 14:20 par Mikerynos

» TUBES A REVOIR
Mar 21 Oct 2014 - 13:13 par FLAM

» La gazette N°2 - Interview de notre President
Mar 21 Oct 2014 - 2:32 par Schattenjägger

» Tunis - Ouverture d'un repas
Lun 20 Oct 2014 - 23:46 par Schattenjägger

» Nouveau Repas Partenaire - Quebec
Lun 20 Oct 2014 - 23:45 par Schattenjägger

» La favorite d’Hitler serait-elle une agente de Staline?
Lun 20 Oct 2014 - 19:37 par Schattenjägger

» Vol MH370 : « une disparition très étrange »
Lun 20 Oct 2014 - 19:36 par Schattenjägger

» Un fantôme ravage une boutique en Angleterre …
Lun 20 Oct 2014 - 19:36 par Schattenjägger

» Robert de Sarrebrück ou l’honneur d’un écorcheur (v. 1400-v. 1462)
Lun 20 Oct 2014 - 19:34 par Schattenjägger

» Sous les bombes – Nouvelle histoire de la guerre aérienne (1939-1945)
Lun 20 Oct 2014 - 19:33 par Schattenjägger

» L'un des chefs de file du mouvement pour la vérité fait sauter le tabou du 11 septembre devant des millions de spectateurs
Lun 20 Oct 2014 - 19:28 par Schattenjägger

» Le vrai physique de Toutankhamon dévoilé: Horrible
Lun 20 Oct 2014 - 19:25 par Schattenjägger

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Le "psy" et le "psi" -

Partagez

Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages: 6872

Le "psy" et le "psi" -

Message par Macha le Mar 28 Déc 2010 - 19:19


Le "psy" et le "psi"


Il est évident qu'on ne peut pas dissocier le phénomène paranormal et la psychologie chez une personne. Ces deux éléments sont indissociables, l'un fabriquant l'autre. L'un étant nécessaire à l'autre. C'est en quelque sorte un ré-équilibrage "inconscient" d'une situation qui ne l'est pas et qui ne peut pas être gérer sur le moment.

"Tension" est le mot juste dans certaines situations. Il décrit parfaitement les états de conflits intérieurs et extérieurs qui interagissent chez une personne qui pourra dès lors effectivement fabriquer des réactions "psi". Autant certaines personnes pourront extérioriser cette tension, autant d'autres ne pourront pas réagir et seront submerger par le conflit lui-même au point de le rendre totalement étranger à elles-mêmes.

On pourrait tout à fait comparer ces réactions à d'autres plus connues parce que justement extériorisées. Les TDS chez des pré-ados ou des adolescents par exemple, si je prends cette tranche d'âge. Les crises d'anorexie ou de boulimie qui se succèdent chez les uns, la violence, verbale ou physique chez les autres, mais aussi ce besoin de s'identifier à un groupe d'individus, une nouvelle "tribu" ou "famille" qu'ils estiment leur. Il s'agit bien d'une recherche de la personnalité chez ces pré-ados et ados, personnalités parcellées entre «l’imaginaire » qu’il relie à leur état d’enfant qu’ils ont du mal à quitter, et le « réel » qui leur renvoie à leur propre image qu’ils n’acceptent pas. L’imaginaire est en effet plus facile à gérer. Il permet toutes les possibilités que la réalité ne permet pas.

Pour les réactions « psi » je pourrais dire que l’enjeu est le même, le moyen est simplement « autre ». Il s’agit plus d’une recherche « spirituelle » si je puis dire, mais le terme ne me convient pas réellement, plutôt d’une recherche plus « instinctive » « ancienne » « archaïque », qui ne peut pas se décrire avec des mots mais plutôt se lire au travers de cette « mémoire collective ancienne ». On se rappelle « de » et l’on s’identifie « à ». Ce « de » et ce « à » sont complètement « subjectifs », mais ils sont ce que la personne veut être, ce personnage mystique, sacré, autre, qui se différencie des proches et qui lui ouvre des portes qu’elle ne pourrait pas voir dans « sa réalité ». Et lorsque, effectivement, ce nouvel équilibre entre cet imaginaire et ce réel est amorcé, la réaction psi peut se déclencher sous différentes formes.



Dernière édition par Macha le Dim 1 Sep 2013 - 21:59, édité 2 fois

FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages: 6580

Re: Le "psy" et le "psi" -

Message par FLAM le Mar 28 Déc 2010 - 19:52

... Et aujourd'hui, as-tu la même opinion ? Smile


___________________



Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages: 6872

Re: Le "psy" et le "psi" -

Message par Macha le Mar 28 Déc 2010 - 20:34

Oui et non.

En fait tout dépend des faits et des expériences.

Pour le poltergeist ou psychokynèse, et pour d'autres facultés oui j'ai toujours la même démarche.

Pour les abductions, c'est plus complexe. Là encore tout dépend des cas.


Dernière édition par Macha le Dim 1 Sep 2013 - 22:01, édité 2 fois

casseron
VIP
VIP

Nombre de messages: 6328

Re: Le "psy" et le "psi" -

Message par casseron le Mar 28 Déc 2010 - 20:40

Macha écrit :

L’imaginaire est en effet plus facile à gérer. Il permet toutes les possibilités que la réalité ne permet pas

J'avoue ne pas très bien saisir. L'imaginaire , par exemple, permet-il la télékinésie et comment ?

Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages: 6872

Re: Le "psy" et le "psi" -

Message par Macha le Mar 28 Déc 2010 - 21:31

casseron a écrit:Macha écrit :

L’imaginaire est en effet plus facile à gérer. Il permet toutes les possibilités que la réalité ne permet pas

J'avoue ne pas très bien saisir. L'imaginaire , par exemple, permet-il la télékinésie et comment ?

Ouaip j'avais l'esprit tortueux à l'époque Very Happy

Pour faire simple, certains enfants, pré-ados et ados vivent mieux les mondes imaginaires qu'ils se sont créés que le monde réel qu'ils vivent au quotidien, où ils n'arrivent pas à prendre leur marque, à définir leur rapport avec les autres. Cela est d'autant plus vrai si le contexte familial et social est fortement conflictuel et parfois violent et instable. L'enfant est un électron libre sous tension. Et s'il ne peut pas ou ne sait pas extérioriser cette "tension", il préfèrera rester dans "son monde imaginaire". Alors oui effectivement, pour certains d'entre eux, c'est un champ privilégié pour développer "des réactions de type psychokinésique". Très souvent cette "réaction" est une soupape de sécurité. Si la réaction est-elle spontanée, la plupart du temps le "sujet" ignore qu'il est en fait le "déclencheur" de ces réactions.

Pour d'autres cas, plus simples, la "réaction" sera également une soupape, mais aussi une façon de "révéler" à son entourage, si le climat est plus stable, que le sujet rencontre des difficultés. C'est très souvent le cas lorsqu'un enfant ne sait pas "communiquer" avec ses parents ou son entourage.



casseron
VIP
VIP

Nombre de messages: 6328

Re: Le "psy" et le "psi" -

Message par casseron le Mar 28 Déc 2010 - 21:39

Je verrais les choses un peu différemment. Je dirais que tout ado ou même adulte en période de fragilité psychique présente des failles dans lesquelles s'engouffrent les entités parasites. Et quand on sait ce qu'elles sont capables de faire.... Qu'en penses-tu ?

canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages: 1637

Re: Le "psy" et le "psi" -

Message par canon le Mar 28 Déc 2010 - 21:46

" psy" et " psi"............je n'ai pas encore lu le mot " amour " dans vos réponses !!!!!!!!
c'est la premiere est plus importante " base psiy " !!
sans emotion, pas de "magie" !!

Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages: 1032

Re: Le "psy" et le "psi" -

Message par Passiflore le Jeu 30 Déc 2010 - 14:51

Macha a écrit:Si l’on part du principe que l’abduction est bien réelle pour la personne qui l’aurait vécue, cela ne veut pas dire pour autant qu’elle soit réelle, mais imaginée par celle-ci ... Qu’est ce qui fait qu’autant de témoignages soient similaires ?
Je dirais que ce sont ces entités aliens qui leur impriment ces images, virtuelles, dans le cerveau (consciemment, ou inconsciemment), de sorte qu'elles disent toutes les mêmes choses, à quelques détails près.

Passiflore
VIP
VIP

Nombre de messages: 1032

Re: Le "psy" et le "psi" -

Message par Passiflore le Jeu 30 Déc 2010 - 15:01

casseron a écrit:Je verrais les choses un peu différemment. Je dirais que tout ado ou même adulte en période de fragilité psychique présente des failles dans lesquelles s'engouffrent les entités parasites. Et quand on sait ce qu'elles sont capables de faire....
Pourquoi pas Question
Pour les cas où les phénomènes ne sont pas très spectaculaires, on peut parler de psychokinésie.
Par contre, quand des objets très lourds sont déplacés, que l'on sent des odeurs pestilentielles, que des personnes sont projetées au mur, quand elles ne se réveillent pas au milieu de la nuit parce que leur lit se soulève, etc... alors que toute la maisonnée est endormie, on peut parler de hantise.
D'ailleurs, les enquêteurs le disent eux-mêmes : il arrive que, même après avoir fait sortir tous les occupants des lieux, les phénomènes persistent...

Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages: 6872

Re: Le "psy" et le "psi" -

Message par Macha le Jeu 30 Déc 2010 - 19:28

Passiflore a écrit:Par contre, quand des objets très lourds sont déplacés

Pas sur pour des objets lourds ... des cas récents existent où une jeune fille réussissait à projeter un réfrigérateur (modèle américain puisque le cas est américain) au travers de la cuisine et a par ailleurs bloqué ses parents ...

Une fois les problèmes résolus, aucune autre réaction ne s'est produite.

Je poste sur un autre fil le cas de Rosenheim



  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 24 Oct 2014 - 18:49