Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

DECLASSIFICATION DES DOSSIERS OVNIS PAR LA NOUVELLE-ZELANDE

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

DECLASSIFICATION DES DOSSIERS OVNIS PAR LA NOUVELLE-ZELANDE

Message par Robot U&P le Mar 28 Déc - 13:50

DECLASSIFICATION DES DOSSIERS OVNIS PAR LA NOUVELLE-ZELANDE

32 ans après la fameuse observation de Kaïkoura, la Nouvelle-Zélande s'apprête à déclassifier de nombreux dossiers d'observation sur les ovnis.

Dans ces dossiers sont répertoriés tous les cas d'observation d'objets volants non-identifiés rapportés aux autorités depuis le début des années 1950, y compris le mystère de Kaikoura en 1978.

Grace aux requêtes formulées par le public, ils seront accessibles dans quelques jours, après que les autorités de la défense aient retiré toutes les informations relatives aux personnes, conformément à la législation en vigueur.

Plus de 2000 pages de documents seront publiés en 12 volumes. Les Forces armées par la voix du chef d'escadron Kavae Tamariki ont indiqué qu'elles s'abstiendraient de tout commentaire sur le contenu de ces dossiers. En effet, seules les informations relatives aux cas d'observation auraient été collectés, sans qu'aucune enquête ou rapport ne soit effectué pour les justifier, faute des ressources nécessaires.



Les ufologues espèrent néanmoins trouver dans ces dossiers des détails sur les cas d'observation d'ovnis les plus célèbres, notamment le fameux cas de Kaïkoura, le 21 décembre 1978.



Le contrôleur aérien en retraite, John Cordy, 77 ans s'en souvient toujours. Il était dans la tour de contrôle trafic aérien, ce soir-là. Il maintient qu'il n'y a pas d'explication logique à ce qui s'est passé. Lui et son collègue ont été les témoins de lectures-radar inexplicables à un moment où aucun avion n'était autorisé à être dans la zone. Dans le même temps, l'équipage d'un avion-cargo Argosy avait rapporté la présence d'étranges lumières autour de leur appareil, qui les avaient suivis pendant plus de 60 km. Aucune explication satisfaisante n'a été trouvé à ce jour et le mystère demeure.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 21 Sep - 6:53