Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Election US

Partagez

Sondage

Quel sera le prochain président des Etats-Unis

[ 8 ]
89% [89%] 
[ 1 ]
11% [11%] 

Total des votes: 9
avatar
Invité
Invité

Re: Election US

Message par Invité le Ven 7 Nov - 17:28

Oui pour la prochaine fois alors.....
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Election US

Message par Mikerynos le Ven 7 Nov - 18:47

La prochaine étape sera certainement un véritable hologramme.
Sans doute... Mais pour l'instant je ne trouve pas cela terrible, il y a un défaut de perspective évident de face.
Le seul mérite c'est de le faire en directe... et encore. Suspect


___________________


avatar
alpacks
Membre VIP Or
Membre VIP Or

Nombre de messages : 2730

Re: Election US

Message par alpacks le Ven 7 Nov - 21:02

olol² ...

c'était que l'incrustation d'image ... d'ailleurs pourquoi se fendre le rectum avec 35 caméras pour ça ?

l'incrustation d'image ça marche avec 1 voir 2-3 caméra si il faut un peu de 3d ...

rhaaa moi qui avait vraiment cru a l'holograme devant le clampin qui lui fait la causette !

naïf j'ai été !

bon j'ai pêché j'expie et me fouetter avec une canette de d'heineken tiens
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30654

Re: Election US

Message par Schattenjäger le Dim 14 Déc - 13:34

Guerroyer jusqu’à 2030

Le Proche-Orient restera une zone de guerre pour l’Administration Obama. Une directive du Pentagone soutenue par Robert Gates, actuel et prochain secrétaire à la Défense, prévoit même le recours à la guerre irrégulière.



Le Pentagone a officialisé dans une directive l’importance stratégique qu’il donne à la « guerre irrégulière » l’opposant à des insurgés et des terroristes, au même plan que la « guerre conventionnelle » entre Etats. Cette approche s’applique évidemment à l’Iraq et l’Afghanistan où les GI’S affrontent des combattants pratiquant des formes de guerre différentes qu’on ne peut pas assimiler aux anciennes tactiques de maquisards.

La directive signée par le vice-secrétaire à la Défense, Gordon England, souligne que « la guerre irrégulière est stratégiquement aussi importante que la guerre traditionnelle », et affirme la nécessité d’améliorer les compétences (du Pentagone) en matière de guerre irrégulière. Ce qui veut dire renforcer les activités de contre-terrorisme, de contre-insurrection ainsi que les « opérations de stabilité » dans des « pays fragiles », désormais définies comme une « mission-clé ». La directive préconise de « maintenir des capacités permettant au Département de la Défense d’être aussi efficace en matière de guerre irrégulière qu’en matière de guerre conventionnelle ». De quoi relever à première vue toutes sortes d’opérations qui pourraient ne pas cadrer avec la légalité internationale au même titre que les actions que mènent terroristes et pirates. De plus, cette notion pourrait aussi renforcer les ingérences américaines en dehors du territoire national et surtout dans la zone du Moyen-Orient, foyer de multiples tensions.

Ainsi, parmi les missions assignées dans cette directive de 12 pages, Washington doit notamment s’efforcer de renforcer les capacités militaires des pays partenaires, soutenir les nations menacées par des adversaires « irréguliers » ou encore créer un environnement stable et sûr dans les Etats « fragiles », afin d’empêcher la formation de sanctuaires extrémistes. Cette directive formalise un changement déjà largement amorcé sur le terrain, à la lumière des leçons tirées depuis 2001 des conflits en Iraq et en Afghanistan. « Cela codifie les rôles et les responsabilités », a commenté un porte-parole du Pentagone, Bryan Whitman. Cette réorientation avait déjà été formulée à l’été 2008 dans un document officiel intitulé « Stratégie de la défense nationale », approuvé par le secrétaire à la Défense, Robert Gates. Or, Gates bien que républicain maintiendra son poste sous l’Administration Obama. « Dans l’avenir, gagner la guerre irrégulière contre les mouvements extrémistes et violents sera l’objectif central des Etats-Unis », soulignaient les auteurs de ce rapport.

Dans la revue Affaires étrangères datée de janvier/février, Gates défend cette nouvelle stratégie, désapprouvée par certains militaires, qui s’inquiètent d’un déclin potentiel de la suprématie conventionnelle de l’armée américaine à l’heure de la montée en puissance militaire de pays comme la Chine ou la Russie. « Nous ne devons pas nous focaliser sur la préparation à de futurs conflits conventionnels au point de négliger de fournir toutes les capacités nécessaires pour gagner le type de guerre mené actuellement par les Etats-Unis », écrit-il, en recommandant d’y consacrer un budget suffisant.

Un rapport du Commandement inter-forces américain sur les défis militaires des 25 prochaines années avertit également que les Etats-Unis devront sans doute faire face à un vaste spectre de conflits. « D’ici les années 2030, les forces armées américaines se retrouveront presque certainement engagées au combat, soit dans un conflit régulier ou dans une série de guerres de contre-insurrection », estime ce rapport, qui suggère de se tenir prêt à combattre sur les deux fronts.

Une paix n’est donc pas prévisible les prochaines années : le chaos va se maintenir dans cette région meurtrie du Proche-Orient.

Contenu sponsorisé

Re: Election US

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 12 Déc - 18:41