Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

L’atmosphère étonnante (oxygène et de gaz carbonique) de Rhéa

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

L’atmosphère étonnante (oxygène et de gaz carbonique) de Rhéa

Message par Robot U&P le Ven 3 Déc - 17:46

(Source : Du ciel et de la Terre)



Rhéa, 17/10/2010 ; crédit image : NASA, JPL, Space Science Institute

Ce cliché de Rhéa, la deuxième plus importante lune de Saturne (1 528 kilomètres de diamètre) après Titan, a été pris dans le visible par la sonde Cassini, lors de son survol du 17 octobre 2010. Cassini se trouvait alors à 44 000 kilomètres de Rhéa. La résolution est de 259 mètres par pixel ; l’image est centrée par 17° latitude Sud et 235° longitude Est.

Les deux grands cratères sur la droite de l’image, sont ponctués de cratères plus récents et plus petits.

Cassini a déjà démontré l’existence d’un anneau très fin autour de Rhéa. Une nouvelle étude dirigée par Ben Teolis (membre de l’équipe Cassini, Southwest Research Institute, San Antonio), vient d’annoncer à partir des données enregistrées par le spectromètre de Cassini, que la lune glacée est entourée d’une atmosphère très tenue. Celle-ci est composée d’oxygène et de gaz carbonique, ce qui est une première dans le système solaire (Terre non comprise).

Rhéa est composée en grande partie de glace d’eau ; l’interaction de la magnétosphère saturnienne avec les molécules d’eau peut aisément expliquer la présence d’oxygène. Celle du gaz carbonique est plus mystérieuse, peut-être issue de la décomposition de particules organiques sous l’action de l’oxygène. Il s’agit là des pré-requis pour l’installation d’une forme de vie.

Ne rêvons pas : Rhéa, au vu de ses conditions physiques (trop froide, pas d’eau sous forme liquide) n’est pas propice à l’existence d’une forme de vie ; mais la vie est envisageable sur d’autres lunes du système solaire où sont supposés exister des océans sous leurs croûtes glacées.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 22 Oct - 4:40