Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Quand le FBI déjoue un attentat... du FBI

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Quand le FBI déjoue un attentat... du FBI

Message par Robot U&P le Dim 28 Nov - 14:19


(Source : Les mots ont un sens, par Napakatbra)


Vendredi, les fins limiers du FBI ont empêché leur propre bombe - factice - d’exploser au beau milieu d’une fête de Noël à Portland, dans l’Oregon. Une étrange affaire... qui en rappelle d’autres, moins festives.

"Les USA ont déjoué une tentative d’attentat à la voiture piégée" (TSR). "Attentat déjoué à Portland, en Oregon" (Radio-Canada). "Les Américains déjouent un complot à la voiture piégée" (Le Figaro). "Le FBI déjoue un attentat visant une fête de Noël" (RFI). "Le FBI déjoue un attentat visant une fête de Noël" (Le Parisien). "Tentative d’attentat aux Etats-Unis" (20 minutes)... Difficile de faire plus explicite. "La population n’a jamais été menacée" mais "la menace était tout à fait réelle" affirment les autorités. C’est là que ça se gâte. Car la bombe qu’a tenté de faire exploser Mohamed Osman Mohamud, un américain (naturalisé) de 19 ans, était un engin factice fourni par le FBI itself.

Le terrorisme, clé en main

Selon la police, depuis l’été 2009, le jeune homme tentait de se rendre au Pakistan. Sans succès, ses contacts n’étant visiblement guère pressés de le rencontrer. En juin 2010, ce sont donc des agents du FBI qui se sont dévoués, se faisant passer pour des terroristes. Mohamud "rêvait depuis l’âge de 15 ans de participer au jihad contre les infidèles". Il aurait en outre émis le souhait d’agir le soir de la fête de l’arbre de Noël de Portland. "Peu importe qui y sera, je veux qu’il y ait des morts ou des blessés", a-t-il alors déclaré. Le FBI a tout organisé, fournissant notamment les faux papiers et la fausse bombe. Et les menottes...

"Le public n’a jamais été en danger", affirme le FBI. Ils n’ont sans doute pas lu les journaux... au Cambodge, lundi dernier, une rumeur du même genre a provoqué une bousculade monstre, faisant près de 350 morts. Mais c’est un détail. Car "cette tentative est un brutal rappel qu’il y a des gens - même ici, dans l’Oregon - qui sont déterminés à tuer des Américains" a indiqué le procureur. Au cas où certains auraient oublié.

Le 26 février 1993... 6 morts et 1000 blessés

Un "brutal rappel"... d’une autre affaire, aussi. Début 1993, le FBI s’était déjà illustré en aidant un groupe terroriste à poser un engin inerte au pied du World Trade Center. Sauf que le 26 février 1993, la bombe a réellement explosé, tuant 6 personnes et en blessant plus de 1000. Ce scandale a été révélé par un informateur égyptien du FBI, Emad Salem, qui a publié les enregistrements de ses discussions avec ses contacts américains. Il craignait alors pour sa vie, car il avait à plusieurs reprises averti le FBI de la dangerosité de l’opération. Il en était même arrivé à douter des motivations de l’Agence.

Cette affaire intervient un mois après une révélation pour le moins gênante de Fox News : Peu de temps après le 11 septembre 2001, Anwar Al-Awlaki, actuellement considéré comme un des principaux leaders d’Al Qaida, a tranquillement déjeuné avec plusieurs militaires du Pentagone, à Washington. L’homme avait pourtant été directement mis en cause pour ses liens étroits avec trois des terroristes. Un brutal rappel...

Johnny Guoyot
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 8613

Re: Quand le FBI déjoue un attentat... du FBI

Message par Johnny Guoyot le Dim 28 Nov - 16:27

Aux USA plus qu'ailleurs, les juges sont tres tatillons sur les circonstances des arrestations.
Pour engager des poursuites pour terrorisme, les FBI en arrive à piéger les apprentis poseurs de bombes en les interpellant lors de la tentative de commission de l'acte.
Pour cela, le FBI leur fournit le matériel en se faisant passer pour Al Qaida.
Pour cela, ils ont du obtenir l'homologation de validité de la provocation à un acte de terrorisme par la cour supreme.
Tout cela est bien légal aux USA.
Quand je vois qu'en France, les policiers reçoivent une autorisation(exceptionnelle) de perquisition nocturne au domicile d'un membre de la famille royale d'Arabie Séoudite à Neuilly sur Seine et trouvent plus de 100kg de cocaine, je pense qu'on se fiche bien de notre gueule et que la saisie de drogue cache quelque chose de bien plus gros!
avatar
Achim
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 4971

Re: Quand le FBI déjoue un attentat... du FBI

Message par Achim le Lun 29 Nov - 1:04


Bonsoir

"Anwar Al-Awlaki, actuellement considéré comme un des principaux leaders d’Al Qaida, a tranquillement déjeuné avec plusieurs militaires du Pentagone, à Washington".

"...perquisition nocturne au domicile d'un membre de la famille royale d'Arabie Séoudite à Neuilly sur Seine et trouvent plus de 100kg de cocaine"

Pour vous, je ne sais pas, mais pour moi, le scenario du 9/11 s'est déjà dessiné clairement depuis un certain temps...
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 19 Nov - 13:18