Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Un village-fantôme : La légende du Brézou

Partagez
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Un village-fantôme : La légende du Brézou

Message par Mikerynos le Jeu 25 Nov - 19:09

Un village-fantôme : La légende du Brézou

L'aura du mystère plane sur Le Brézou, autrefois commune prospère du nord-Aveyron grâce à sa centrale EDF.
Cerné par les pylônes, le village du Brézou est la proie d'une bien étrange légende. On raconte que dans les années quatre-vingt, le taux de suicide anormalement élevé, le taux de cancer très supérieur à la moyenne régionale, et d'étranges phénomènes paranormaux ont conduit EDF à fermer le village. Légende ou réalité ? Aujourd'hui la plupart des maisons de granit sont à vendre, pour une bouchée de pain. L'historien Jean-Michel Cosson consacrera un chapitre au mystère du Brézou, dans un livre à paraître l'année prochaine.

http://sud.france3.fr/info/quercy-rouergue/un-village-fantome-65919509.html

Au nord du département, perdu dans les Gorges de la Truyère, se trouve le site du Brézou: une centrale électrique auprès de laquelle avait été construit à une époque des lotissements accueillant les employés d'EDF.

Mais en 1985, le village entier fut déserté: taux de suicide anormalement élevé, cas de cancer 2 fois supérieurs à la moyenne régionale, enquête publique effectuée par la délégation des affaires sanitaires et sociale en 1987, vente de parcelles à une porcherie, fermeture dans les 6 mois...
Il y avait au Brézou une population d'environ 900 personnes, une école, une mairie, une église (qui est d'ailleurs à vendre), des commerces, et un hôtel de 60 chambres. Ce dernier aurait été déserté en pleine nuit par son propriétaire en laissant le mobilier dans son ensemble, et les portes grandes ouvertes. Depuis maintenant plus de vingt ans, ce lieu est resté à l'abandon, et même les animaux s'y font rare... Que cache donc cette centrale ?

Sources:
http://81032.aceboard.fr/81032-2401-5990-0-Lieux-investiger.htm
http://forum.aceboard.net/forum2.php?rub=2093&cat=5708&login=81032






___________________


avatar
Mysan
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 942

Re: Un village-fantôme : La légende du Brézou

Message par Mysan le Jeu 25 Nov - 20:05

Un taux de suicide anormal et pareil pour le nombre de cancers ??
une cause liée à la pollution des leiux peut etre ? une containation avec une substance comme une drogue les gens se suicident ou font des reactions


___________________


Etudiant en sciences de la vie et de la Terre à Rennes.
study
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31470

Re: Un village-fantôme : La légende du Brézou

Message par Schattenjäger le Ven 26 Nov - 1:48

J'ai moi-même habité 14ans dans un "village EDF" de 900 habitants, durant ma jeunesse (mon père étant agent EDF) et je n'ai jamais entendu parler d'une tête histoire.
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3658

Re: Un village-fantôme : La légende du Brézou

Message par sergent garcia le Ven 26 Nov - 6:11

Les villages fantômes existent vraiment. C'est pas un mystère.

A l'époque où je "détectais", j'ai lu des articles dans la revue "Trésors et détection" sans aucune aura de mystère sur les causes de cette désertification.

Il existe un bouquin qui les recense et les localise aproximtativement à partir d'archives locales..à vos détecteurs.


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier
avatar
arpaix
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 185

Re: Un village-fantôme : La légende du Brézou

Message par arpaix le Mer 14 Déc - 23:10

au lieu de vendre le village,ils auraient peut etre du enlever les pilones,mais ça coutait surement trop cher,il y a sans doute des gens plus sensibles que d'autres aux émissions électriques
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: Un village-fantôme : La légende du Brézou

Message par -Z- le Jeu 15 Déc - 2:42

Il est connu que les ondes électromagnétiques peuvent avoir une influence sur les organismes vivants... d'ailleurs il n'est pas utile de chercher loin... Voici un article daté du 11 décembre dernier extrait du blog du COMITÉ DE DÉFENSE ET DE SOUTIEN PENNES MIRABEAU :

DIMANCHE 11 DÉCEMBRE 2011
Ligne haute tension : attention aux cancers !

Les lignes haute tension posent des problèmes pour la santé. “Les rayonnements électromagnétiques” émis notamment par les lignes haute tension “posent un certain nombre de problèmes”, reconnaît vendredi la secrétaire d’État à l’écologie Nathalie Kosciusko-Morizet en France, après la parution d’une nouvelle enquête sur le sujet, réalisée par le Centre de recherche et d’information indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques (Criirem).

“Il est indéniable que ces rayonnements électromagnétiques émis notamment par les lignes à haute tension et d’autres sources posent un certain nombre de problèmes et qu’on est loin de tout savoir sur cette question”, affirme la secrétaire d’État dans les journaux Le Parisien et Aujourd’hui en France.

Mme Kosciusko-Morizet, qui dit avoir “beaucoup travaillé sur les questions d’impact sur la santé des rayonnements électromagnétiques” quand elle était députée de l’Essonne, admet qu’on a eu beaucoup de mal à intéresser EDF à cette problématique”.

“Les choses évoluent”, estime-t-elle néanmoins, notant quand même “une résistance de certains secteurs industriels et syndicats professionnels” dans le domaine de la santé et de l’environnement.

La secrétaire d’État va proposer une circulaire au ministre de l’écologie français, invitant les préfets à réglementer les permis de construire en dessous des lignes haute tension.

Donc on peut parfaitement considérer que l'ionisation provoqué par les lignes à haute et très haute tension soient responsables des maladies et pourquoi pas des suicides dans ce village...



___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
dragoun05
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 603

Re: Un village-fantôme : La légende du Brézou

Message par dragoun05 le Ven 16 Déc - 8:50

il me semble avoir lu que dans les environs de Paris, à côté d'une route sous des lignes hautes tensions, des plantes disparues depuis la préhistoire étaient réapparues


___________________


_"La parole a été donnée à l'homme pour cacher sa pensée."
Stendhal
_"Tout le monde savait que c'était impossible à faire. Puis un jour quelqu'un est arrivé qui ne le savait pas, et il l'a fait."
Winston Churchill
_"On écrit parce que personne n'écoute."
Georges Rochefort
_"Accomplis chaque acte de ta vie comme s'il devait être le dernier." Marc Aurèle
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: Un village-fantôme : La légende du Brézou

Message par -Z- le Ven 16 Déc - 11:24

Merci de rentrer dans le détail quand vous parlez de quelque chose...

Faites des recherches, documentez vous...

C'est incroyable ce que ça peut être facile de dire tout et n'importe quoi en faisant précéder vos dires par "il me semble que"...

Quelle crédibilité accorder a des dires précédés de ces termes ?

On se croirait dans un groupes de vieilles femmes colportant des bruits... "Il me semble que la Marie s'est trouvé un nouvel amant..." "Il me semble que le Victor va pas très fort depuis qu'il a changé de bottes..."

Entrez dans le détail... Documentez vous... Vous n'en sortirez que plus riches intellectuellement et enrichirez aussi votre entourage par vos travaux... Wink




___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: Un village-fantôme : La légende du Brézou

Message par -Z- le Ven 16 Déc - 11:53

J'ai fait une rapide recherche sur le net et voilà les deux courants principaux :

Le courant officiel :


Les effets sur la santé et l'environnement des champs électromagnétiques produits par les lignes à haute et très haute tension




2. Les études d'observation indirecte

Plus nombreuses sont les études d'observation indirecte, où on ne cherche pas à mesurer l'impact d'un champ électrique ou magnétique sur des animaux ou des végétaux sauvages mais où ce sont les variations de l'abondance et des habitudes qui sont inventoriées.

Ces études sont convergentes. Elles montrent que l'effet dominant est la modification du milieu - effet lisière par exemple -. Le plus souvent la mise en place de lignes électriques est favorable à la faune et à la flore.

a) La flore

Des études américaines des années 1980 et portant particulièrement sur les lignes à 1 200 kV ont montré l'impact de l'effet couronne sur les arbres qu'on avait laissés pousser pour l'expérience à proximité immédiate des lignes. Ces arbres étaient « auto-élagués ». De semblables effets ont également été observés dans la nature autour de lignes à 750 kV ou 500 kV.

Ces impacts sont aujourd'hui théoriques puisqu'aux États-Unis comme en France, l'entretien régulier des couloirs forestiers visent justement à empêcher toute possibilité de court-circuit par le contact entre un arbre et des conducteurs. Ce phénomène a été incriminé dans le grand black-out de 2003 qui a privé d'électricité 50 millions de personnes dans le Nord-est des États-Unis. En France, RTE s'est engagé dans son contrat de service public avec l'État à rétablir l'alimentation dans les cinq jours. Il est donc nécessaire pour éviter accidents et courts circuits et pour faciliter l'intervention de limiter la croissance des arbres et de maintenir l'accès.

Plus récemment, le conservatoire botanique national du bassin parisien (CBNBP), organisme dépendant du Muséum national d'histoire naturel (MNHN), a procédé à un inventaire floristique le long de 170 km de lignes à 225 kV dans l'Est de l'Ile-de-France, dans le cadre d'un partenariat avec RTE et la région.

Cet inventaire a été réalisé le long de tranchées forestières. Il présente un intérêt particulier puisque, en Ile-de-France, la forêt de hêtres, chênes et charmes est l'état final normal des différentes successions écologiques, le climax. Mais ce climax n'est pas l'état dans lequel la richesse spécifique est la plus importante. Les milieux ouverts, entretenus par l'homme par une activité agro-pastorale, sont favorables à une richesse spécifique beaucoup plus importante. Par rapport à ce phénomène, le mouvement simultané de déprise agricole et d'industrialisation de l'agriculture est défavorable à la biodiversité. Ce mouvement est renforcé par le mitage du territoire (urbanisation, réseaux routiers) qui peut empêcher des espèces d'atteindre leur milieu de vie, provoquer un isolement reproductif, augmenter la consanguinité, diminuer la taille des populations et accroître au final les risques de disparition.

Or, les emprises de RTE en zones forestières entraînent justement l'entretien d'un milieu ouvert pour maintenir une distance de sécurité entre les arbres et les câbles électriques. RTE procède à des travaux réguliers comme un gyrobroyage tous les trois ans et un chemin de visite et d'accès entretenu chaque année. Schématiquement, ces couloirs se décomposent donc en un ourlet herbeux à l'aplomb de la ligne, un cordon de buissons (10 m de haut max.) puis un manteau arboré étagé à 18 puis 25 m. La végétation y obéit donc à un cycle trisannuel.



Les résultats de cet inventaire sont très significatifs. On retrouve dans ces couloirs 1/3 de la biodiversité de l'Ile-de-France (500 espèces) dont 70 sont d'intérêt patrimonial. 7 espèces sont protégées à l'échelon régional, 1 à l'échelon national et 9 sont déterminantes pour le classement en Zone naturelle d'intérêt écologique, floristique et faunistique (ZNIEFF). Une espèce, la Polygala chevelu n'avait pas été revue depuis 1960. La dernière observation avait été faite dans une commune proche de la ligne.

Le couloir entretenu pour la ligne apparaît donc comme un milieu refuge pour des espèces et des habitats en régression. Elle provoque un « effet lisière » favorable par exemple quand elle est sèche, au géranium sanguin.

Il pourrait également fournir un corridor de migration et de diffusion de ces espèces, comme cela a pu être montré sur les tracés des gazoducs, justifiant pleinement leur intégration à une future « trame verte ».

Dès lors le CBNBP a formulé des préconisations pour favoriser cet effet refuge notamment en modifiant les techniques d'entretien : période, exportation des produits de coupe pour ne pas enrichir les sols au profit d'espèces invasives, attention particulière aux zones sensibles.

Cette étude limitée dans l'espace est particulièrement intéressante car près de 8 200 km de lignes RTE sont situées en forêt. Toutes les conséquences n'ont pas été tirées de ce travail. Cependant, d'ores et déjà, les pratiques de RTE en la matière ont évolué pour limiter l'impact sur le paysage. De coupes rases tous les trois ou quatre ans, RTE est progressivement passé à la signature de plans de gestion forestière sur 20 ans avec l'Office national des forêts (ONF).

source : http://www.senat.fr


Et le courant officieux :

Ligne haute tension : attention aux cancers !



Les lignes à haute tension sont les lignes principales des réseaux de transport d’électricité.
Elles peuvent être aériennes, souterraines ou sous-marines, quoique les professionnels réservent plutôt le terme aux liaisons aériennes.
Elles servent au transport sur les longues distances de l’électricité produite par les diverses centrales électriques, ainsi qu’à l’interconnexion des réseaux électriques.
Le danger des lignes à haute tension :
Les lignes haute tension posent des problèmes pour la santé.
“Les rayonnements électromagnétiques” émis notamment par les lignes haute tension “posent un certain nombre de problèmes”, reconnaît vendredi la secrétaire d’État à l’écologie Nathalie Kosciusko-Morizet en France, après la parution d’une nouvelle enquête sur le sujet, réalisée par le Centre de recherche et d’information indépendantes sur les rayonnements électromagnétiques (Criirem).
“Il est indéniable que ces rayonnements électromagnétiques émis notamment par les lignes à haute tension et d’autres sources posent un certain nombre de problèmes et qu’on est loin de tout savoir sur cette question”, affirme la secrétaire d’État dans les journaux Le Parisien et Aujourd’hui en France.
Mme Kosciusko-Morizet, qui dit avoir “beaucoup travaillé sur les questions d’impact sur la santé des rayonnements électromagnétiques” quand elle était députée de l’Essonne, admet qu’on a eu beaucoup de mal à intéresser EDF à cette problématique”.
“Les choses évoluent”, estime-t-elle néanmoins, notant quand même “une résistance de certains secteurs industriels et syndicats professionnels” dans le domaine de la santé et de l’environnement.
La secrétaire d’État va proposer une circulaire au ministre de l’écologie français, invitant les préfets à réglementer les permis de construire en dessous des lignes haute tension.
Selon les conclusions partielles d’une étude comparative, effectuée entre janvier et mars dernier par le Criirem, la présence “de problèmes de santé” (troubles du sommeil, de la mémoire, de l’audition, maux de tête, irritabilité, états dépressifs, etc.)
De même, des “maladies graves” et des “cancers” “sont détectés significativement en plus grand nombre”, affirme le Criirem, qui doit terminer d’analyser les 8000 questionnaires pour publier ses conclusions finales pour juin 2008.
En 2004, une étude de chercheurs de l’université d’Oxford “avait conclu à une légère augmentation du risque de leucémie pour les enfants vivant à proximité”, selon Mme Kosciusko-Morizet.
Cette étude a souligné que le risque de leucémie augmentait de 69% pour les enfants dont le domicile se trouvait à moins de 200m des lignes haute tension au moment de leur naissance et de 23% pour ceux domiciliés à une distance située entre 200 et 599m, par rapport à ceux nés à plus de 600m.
Le “danger” dépend du niveau de tension et la fréquence du courant électrique de la ou les “ligne(s)” en question.
Une carte pour les lignes haute tension en France ou dans votre région n’est pas facile à trouver sur Internet.
Après de nombreuses recherches, nous ne somme pas en mesure de présenter une carte fiable des installations des lignes hautes tension en France.


source : http://www.danger-sante.org


Dans tous les cas il n'est nullement parlé d'une régression de la flore sous l'effet de l'ionisation due aux lignes à haute tension....


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Un village-fantôme : La légende du Brézou

Message par Mikerynos le Lun 21 Mai - 19:20



___________________


avatar
Apollyôn
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 7232

Re: Un village-fantôme : La légende du Brézou

Message par Apollyôn le Lun 21 Mai - 19:50

Apparemment non, Brézou est dans le Quercy Rouergue et l'autre bled dans la Haute-Vienne.


___________________


À côté, rien ne demeure. Autour des ruines
De cette colossale épave, infinis et nus,
Les sables monotones et solitaires s’étendent au loin.



Le vainqueur gagne un pèlerinage sur la tombe de Felix Faure.
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Un village-fantôme : La légende du Brézou

Message par Mikerynos le Lun 21 Mai - 21:01

Exacte je n'ai pas fait gaffe à la localisation.


___________________



sweety74
newbie
newbie

Nombre de messages : 7

Re: Un village-fantôme : La légende du Brézou

Message par sweety74 le Jeu 21 Fév - 18:29

J'ai vécu au brézou de 1978 à 1985 j'ai passé un superbe et belle adolescence ....J'ai d'excellents souvenirs!!
De voir ce village ainsi me crève le coeur!!!
Vous parlez de suicide???
En 7 ans il n'y en a eu qu'un pour raison trés personnelle !!!
Les cancers que nenni!!
J'ai toujours vécu dans des cités EDF sous les pylones et je n'ai pas de cancers et ne suis pas la seule.....!!!!!
j'ai 50ans et suis toujours là sans maladie!!!
Vous parlez de phénomènes paranormaux au Brézou????
Pfttttt!!!!!!
Evitez d'écrire n'importe quoi ,renseignez vous avant.
Le village du Brézou c'est vidé car en 1985,EDF a automatisé la centrale électrique!!!
Je suis fille d'agent EDF ,mon pére y a travaillé et moi je me suis éclatée avec mes camarades.
J'ai vraiment mal au coeur de voir mon village ainsi .....Crying or Very sadCrying or Very sadCrying or Very sad
Sait on réellement l'impact des ondes des téléphones portable,wifi et autres sur la santé?
Brefffffffffffff!!!!!!!
je lis vos messages et suis vraiment étonnée de tous vos dires sans que vous n'y ayez jamais alors merci de rectifier vos propos!!!!
avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: Un village-fantôme : La légende du Brézou

Message par canon le Jeu 21 Fév - 19:43

si je te suis sweety, tu es née approximativement en 1978. dons tu as actuellement 35 ans environ. c'est pas forcement l'age ou on a un cancer. attend encore une dizaine d'années ou une vingtaine d'années et tiens nous au courant.
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Un village-fantôme : La légende du Brézou

Message par Macha le Jeu 21 Fév - 20:45

Bonsoir Sweety74,

Une petite présentation serait la bienvenue ! Smile

http://www.ufologie-paranormal.org/f1-presentation-des-membres

Merci

sweety74
newbie
newbie

Nombre de messages : 7

Re: Un village-fantôme : La légende du Brézou

Message par sweety74 le Ven 22 Fév - 0:33

Oui effectivement, je ne me suis pas présentée,j'y vais de ce pas:)

Avant ,rectification pour Canon,j'ai passée mon adolescence au Brézou de 1978 à1985 .je n'y suis pas née.

J'avais 15 ans en 1978.Cette année je vais donc avoir ....1/2 siécle:affraid:..... sans cancer.comme mon père qui aura 79 ans et qui a travailler toute sa vie durant à l'EDF sous les gros pylônes!!!
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8393

Re: Un village-fantôme : La légende du Brézou

Message par casseron le Ven 22 Fév - 11:03

Il y a des tas de gens qui ont travaillé à Saclay dans les années 60. Tous n'ont pas chopé un cancer, mais beacoup, indiscutablement. Tous les militaires qui ont travaillé à des degrés divers aux expériences nucléaires en Polynésie n'ont pas développé un cancer, mais beaucoup, si.
A ce que je pense, ton père ne dormait pas sous les pylones et il est surprenant que tu suggères que les lotissements EDT étaient sous les lignes à haute tension. Quand même pas si fous...
D'autre part, il me semble avoir lu ce post mot pour mot sur un autre forum, il y a quelques années. A croire que les MIBs de EDF ont les oreilles qui traînent partout.

sweety74
newbie
newbie

Nombre de messages : 7

Re: Un village-fantôme : La légende du Brézou

Message par sweety74 le Sam 23 Fév - 9:35

Notre maison du Brézou était située sous les gros pylones d'ailleurs ont le voit dans le reportage diffusé sur M6 (100% mag ) du 19 02 2013;les villages fantômes!!


___________________


On ne voit bien qu'avec le coeur ,le reste est invisible pour les yeux.(A.de St exupéry)
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: Un village-fantôme : La légende du Brézou

Message par -Z- le Sam 20 Avr - 8:43

Il faut cesser de penser que telle ou telle chose provoque le cancer...

Le cancer est une cellule dont le codage interne a été altéré et qui pour des raisons que l'on ignore toujours va se mettre soudainement à se multiplier et envahir les zones saines.

A l'heure actuelle, on ne sait toujours pas pourquoi cette cellule défectueuse va soudainement se mettre à se multiplier. On sait juste que certains facteurs peuvent avoir une influence pour permettre a cette cellule défectueuse de se multiplier.

Mais si certaines personnes sont statistiquement prédisposées à avoir le cancer, il ne faut pas en faire une généralité...

Mon voisin fumait depuis l'âge de 14 ans 3 paquets de Gauloises sans filtre par jour... Il est décédé à l'âge de 98 ans en s'étouffant avec un noyaux d'olive. Il n'a jamais eu le cancer.


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8393

Re: Un village-fantôme : La légende du Brézou

Message par casseron le Sam 20 Avr - 10:00

Il est connu que la France est un pays dont l'intelligence surpasse celle de toutes les autres nations réunies. Ce pays s'obstine à nier les effets néfastes des lignes à haute et très haute tension, les effets des téléphones portables et autre quincaillerie domestique. Bien que depuis quelque temps, les autorités sanitaires conseillent d'éloigner téléphones, radio-réveils et autres machines du même type de l'oreiller moelleux de notre lit.
Et voici que Z nous dit que nous pouvons sans crainte ni épouvante installer notre hamac sous une ligne à haute tension avec deux ou trois paquets de gauloises à portée de main.

Par Toutatis, qui faut-il croire ?
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: Un village-fantôme : La légende du Brézou

Message par -Z- le Sam 20 Avr - 10:21

@casseron a écrit:Et voici que Z nous dit que nous pouvons sans crainte ni épouvante installer notre hamac sous une ligne à haute tension avec deux ou trois paquets de gauloises à portée de main.

Où ai-je dit pareille chose ? Je dis qu'à l'heure actuelle on sait que certaines choses favorisent le cancer mais que cela ne veut pas dire que c'est ce qui le provoque...

Il faut cesser de généraliser... Oui on sait que les ondes électromagnétiques peuvent avoir un effet néfaste sur l'organisme... Mais encore une fois ce n'est pas parce que 60 ou 70 % de la population en contact prolongé avec ces ondes sont sujettes au cancer que cela signifie 100 % !...

C'est comme au loto... "100 % des gagnants ont tenté leur chance" disait le slogan publicitaire de la Française Des Jeux, dans ce cas là "100 % des cancéreux ont choppé le cancer" mais pas 100 % des personnes exposées...


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8393

Re: Un village-fantôme : La légende du Brézou

Message par casseron le Sam 20 Avr - 10:43

Mais encore une fois ce n'est pas parce que 60 ou 70 % de la population en contact prolongé avec ces ondes sont sujettes au cancer que cela signifie 100 % !...


Diantre !!! si on atteint 60 à 70%, faudrait peut-être s'inquiéter....drôle d’argument que de dire tant qu'on n'a pas 100%, pas de problème.
Il y a en France annuellement six morts dus à la rougeole et on en fait tout un pataquès. 60% des gens soumis aux effets électromagnétiques (sans compter scanner et IRM), et on ne fait rien d'autre que noyer le poisson ?
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: Un village-fantôme : La légende du Brézou

Message par -Z- le Sam 20 Avr - 10:49

Bon !!! On ne va pas tirer l'alarme pour des statistiques inquiétantes !!!... Que fait tu de la rentabilité et du saint bénéfice ?



___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8393

Re: Un village-fantôme : La légende du Brézou

Message par casseron le Sam 20 Avr - 10:50

Que fait tu de la rentabilité et du saint bénéfice ?

Tu peux expliciter ?
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: Un village-fantôme : La légende du Brézou

Message par -Z- le Sam 20 Avr - 10:52

Quand on accepte de vivre dans un monde régit par le fric et pas par l'homme, on en accepte aussi les règles... Que vaut la vie d'un humain en comparaison des Méga Watt/heure que vend l'EDF ?


___________________


"Tout n'est pas politique, mais la politique s'intéresse à tout" Machiavel

"J'ai l'esprit large et je n'admet pas que l'on dise le contraire" Coluche

Contenu sponsorisé

Re: Un village-fantôme : La légende du Brézou

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 24 Juin - 18:25