Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

A quoi joue la Corée du nord?

Partagez
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

A quoi joue la Corée du nord?

Message par Mikerynos le Mar 23 Nov - 19:54

La Corée du Nord bombarde une île sud-coréenne

Regain de tension mardi entre la Corée du Nord et la Corée du Sud. La première a tiré des dizaines d'obus sur une île de Corée du Sud, faisant deux morts et plusieurs blessés. Ces affrontements sont parmi les plus graves depuis la guerre de Corée (1950-1953). Selon un porte-parole du ministère de la Défense à Séoul, une unité d'artillerie nord-coréenne a déclenché des tirs de provocation à 14 h 34 (6 h 34, heure de Paris) et les troupes sud-coréennes ont immédiatement répliqué. L'armée sud-coréenne a procédé à 80 tirs de riposte, a indiqué le ministre de la Défense, Kim Tae-young. "L'armée de l'air et la marine menaient des exercices navals et le Nord semble avoir ouvert le feu pour s'y opposer", a indiqué un responsable militaire cité par YTN. L'armée sud-coréenne a donné l'ordre à ses avions de combat de survoler l'île, a ajouté YTN.

Source: Web


___________________


avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31739

Re: A quoi joue la Corée du nord?

Message par Schattenjäger le Mar 23 Nov - 20:57

De toutes évidences, sa pètera bien un jour ou l'autre entre les deux pays...


___________________



Celadon
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 257

Re: A quoi joue la Corée du nord?

Message par Celadon le Mar 23 Nov - 23:04

Bonsoir,

cela ne clashera lamais, le dipôle US, Chine ne s'effondrera pas de sitôt.
Chat et souris, plutôt, vieil aigle et nouveau tigre, le maitre du monde ne vit pas à Washington.

Si elle le voulait, sans aucune arme, si ce n'est de posséder la dette américaine, la Chine pourrait terrasser les States.
Mais c'est perdre un bon client.
On reste dans la figuration,

alors que les USA et leurs amis se la jouent,

Les 2 Corées s'accusent mutuellement

Sur la raison des tirs nord-coréens, les versions divergent de part et d'autre de la frontière. «L'armée de l'air et la marine menaient des exercices navals et le Nord semble avoir ouvert le feu pour s'y opposer», a indiqué un responsable militaire sud-coréen, cité par YTN.

En fin de matinée, Pyongyang a assuré ne pas être à l'origine des premiers tirs. «En dépit de nos avertissement répétés, la Corée du Sud a tiré des dizaines d'obus à partir de 13h (...) et nous avons immédiatement pris une initiative militaire forte», a ainsi affirmé l'agence de presse officielle KCNA. L'armée nord-coréenne «continuera sans hésitation ses attaques militaires si l'ennemi sud-coréen ose envahir notre territoire ne serait-ce que de 0,001 mi
llimètre», prévient le communiqué.

http://www.lefigaro.fr/international/2010/11/23/01003-20101123ARTFIG00370-tirs-d-obus-nord-coreens-1-mort-et-4-blesses-graves.php

Imaginons, juste un moment, la marine chinoise ou russe qui mène des manœuvres à la limite des eaux territoriales au large du New Jersey, ou dans le détroit de Behring.

Quelle serait la réaction?
Il ne faut pas trop promener le pavillon américain dans des eaux qui ne le concernent pas.
Que ce soit la mer de Chine ou le golfe Persique.
Agiter des épouvantails pour justifier une main basse,
réfléchissons.

Céladon.

avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8421

Re: A quoi joue la Corée du nord?

Message par casseron le Mer 24 Nov - 8:16

Céladon écrit :

Agiter des épouvantails pour justifier une main basse,
réfléchissons.

Céladon.


Absolument d'accord. Des manœuvres et comme par hasard, au même moment, l'annonce que les centrifugeuses nord-coréennes tournent à plein régime.

Qui veut noyer son chien....on connaît la suite.
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4579

Re: A quoi joue la Corée du nord?

Message par Robot U&P le Dim 28 Nov - 14:20

US Navy en mer Jaune : Pyongyang prévient de "conséquences imprévisibles"

(Source : Le Parisien)

La Corée du Nord a mis en garde samedi sur les "conséquences imprévisibles" qu’aura l’engagement prévu dimanche d’un porte-avions américain dans des manoeuvres aéronavales communes avec la Corée du Sud en mer Jaune.

"Si les Etats-Unis amènent finalement leur porte-avions en mer Occidentale (la mer Jaune, NDLR), personne ne peut en prévoir les conséquences", a affirmé Pyongyang, dans un communiqué diffusé par l’agence officielle KCNA.

Peu avant, le régime stalinien a promis de "frapper sans pitié" en cas de violation de son espace souverain, notamment en mer Jaune, là où croiseront durant quatre jours les navires sud-coréens et les bâtiments de l’US Navy, dont le porte-avions George Washington.

Pékin, principal soutien de la Corée du Nord, s’est également dit opposé à l’organisation de ces manoeuvres, mettant en garde contre "toute action militaire non autorisée" au large de ses côtes.

Cet exercice "n’est pas dirigé contre la Chine", a répondu un porte-parole du Pentagone. "Ces opérations sont de nature défensive et destinées à renforcer la dissuasion contre la Corée du Nord". (lire la suite)

Celadon
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 257

Re: A quoi joue la Corée du nord?

Message par Celadon le Dim 28 Nov - 18:54

Bonsoir,

il faut garde à l'esprit que quand on écrit porte avions, il s'agit ici du Georges Washington, à propulsion nucléaire et de son groupe naval.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Groupe_a%C3%A9ronaval

pour aller plus vite

en plus du porte avions,
Dans l'US Navy, une force opérationnelle, appelée task force, comprend actuellement :

* un (ou deux) croiseur Aegis lance-missiles pour la défense anti-aérienne et l'attaque d'objectifs terrestres par missiles de croisière ;
* un ou deux destroyers (frégates anti-aériennes dans la terminologie française) pour la défense anti-aérienne ;
* des frégates anti-sous-marines ;
* un navire ravitailleur pour le ravitaillement en vivres, en combustible des bâtiments à propulsion classique, en carburant aviation et en munitions du porte-avions ;
* jusqu'à deux sous-marins nucléaires d'attaque pour la lutte anti-navires et anti-sous-marine, souvent de la classe Los Angeles.

On peut ne pas avoir envie de trouver cela à sa porte.
Que l'on soit Corée ou Chine.

Céladon.
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: A quoi joue la Corée du nord?

Message par Mikerynos le Dim 28 Nov - 19:02

Le moindre incident et ca pète...


___________________


avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31739

Re: A quoi joue la Corée du nord?

Message par Schattenjäger le Dim 28 Nov - 19:06

Pyongyang affûte ses missiles, Pékin se fait diplomate



Washington et Séoul ont entamé dimanche des manoeuvres aéronavales communes en mer Jaune tandis que Pyongyang déployait des missiles dans la région et que son allié chinois assurait miser sur la diplomatie pour réduire la tension dans la péninsule.

Wu Dawei, le vice-ministre chinois des Affaires étrangères, en conférence de presse, à Pékin. La Corée du Nord a placé en mer Jaune des missiles sol-sol sur leurs pas de tir, a rapporté dimanche l'agence sud-coréenne Yonhap, au premier jour de manoeuvres aéronavales de la Corée du Sud et des Etats-Unis qui ravivent les tensions régionales. La Chine est le principal allié de la Corée du Nord et a exhorté les deux parties à la retenue pour apaiser la situation. (Reuters/Grace Liang)
Selon l'agence sud-coréenne Yonhap, la Corée du Nord, dont le leader Kim Jong-il, malade, se préparerait à laisser les rênes du dernier bastion stalinien de la planète à son plus jeune fils, a placé sur leurs pas de tir des missiles sol-sol ainsi que des missiles sol-air dans la zone de tension.

Celle-ci est brusquement montée lorsque la Corée du Nord a bombardé mardi l'île sud-coréenne de Yeonpyeong, dans un secteur revendiqué par les deux pays, tuant quatre personnes, deux "marines" sud-coréens et deux civils. Pyongyang a affirmé regretter la mort de ces derniers. Dimanche, Séoul a conseillé aux journalistes de quitter l'île.
La Chine s'est engagée pour sa part à empêcher une détérioration de la situation. Une délégation officielle chinoise a été reçue à Séoul par le président Lee Myung-bak, qui a demandé à Pékin de jouer un rôle accru pour la paix en tant que principal allié de Pyongyang.

"Nous demandons que la Chine contribue à la paix dans la péninsule coréenne en adoptant une position plus équitable et responsable sur les liens entre les deux Corées", a déclaré le chef de l'Etat sud-coréen.

LA CHINE ACCUSÉE DE CHOYER SON PETIT VOISIN

"La partie chinoise a transmis un message de condoléances pour les victimes sud-coréennes de l'incident de Yeonpyeong et déclaré qu'elle s'efforcerait d'empêcher une détérioration de la situation pour le bien de la paix entre le Sud et le Nord", a ajouté la présidence sud-coréenne.

Selon Chine nouvelle, Pékin est convenu que la situation actuelle était "inquiétante". Le président de l'Assemblée populaire suprême, le parlement de Corée du Nord, est attendu mardi en Chine, a précisé l'agence.
Pékin suggère des pourparlers en décembre à six - Chine, Japon, Etats-Unis, Russie et les deux Corées. Mais on ignore si Pyongyang a accepté de participer à une telle réunion avec ses interlocuteurs habituels sur le dossier de la dénucléarisation de la Corée du Nord.

Le Japon n'a pas fait clairement savoir s'il y était favorable. "Nous voulons réagir avec prudence tout en coopérant étroitement avec la Corée du Sud et les Etats-Unis", a fait savoir le gouvernement de Tokyo, selon l'agence Kyodo.

En raison de ses liens anciens avec le régime nord-coréen, Pékin cherche à protéger son petit voisin de toute réaction américano-sud-coréenne susceptible de provoquer en retour une violente action de Pyongyang qui entraînerait une déstabilisation régionale.

Mais Washington, comme les autres capitales impliquées dans le dossier, accuse la Chine de choyer un Etat nucléaire dangereux. Selon les Etats-Unis, les manoeuvres communes avec la Corée du Sud, loin de la zone frontalière avec le Nord, ne visent qu'à dissuader Pyongyang de lancer contre son voisin méridional la pire attaque depuis la fin de la guerre de Corée de 1953.

Le porte-avions nucléaire américain George Washington, qui transporte 75 avions de combat et 6.000 hommes, participe aux manoeuvres conjointes américano-sud-coréennes. Sept autres bâtiments de guerre, dont trois sud-coréens, y prennent également part.


___________________


avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31739

Re: A quoi joue la Corée du nord?

Message par Schattenjäger le Dim 28 Nov - 19:09

La Corée du Nord ripostera "sans pitié" à "toute provocation"

La Corée du Nord ripostera par "une contre-attaque militaire sans pitié" à toute intrusion dans son espace maritime, a promis dimanche Pyongyang, dans un communiqué diffusé par l'agence officielle KCNA.

"La DPRK (Corée du Nord: ndlr) entreprendra une contre-attaque militaire sans pitié à la moindre tentative d'introduction dans son espace maritime, à l'avenir", a indiqué le communiqué, publié dans le journal du parti communiste au pouvoir Rodong Sinmun et relayé par KCNA.

Cette nouvelle mise en garde intervient cinq jours après les bombardements de Pyongyang sur la petite île sud-coréenne de Yeonpyeong, qui ont fait quatre morts sud-coréens.

"Les provocations" du sud entrent "dans le cadre de leur programme brutal de défense de leur ligne de limite du Nord", a ajouté le journal.

Pyongyang rejette le tracé de "la ligne de limite du Nord", qui marque la frontière maritime entre le Nord et le Sud et qui a été décidée par les Nations unies après la guerre de Corée (1950-1953).

La Corée du Nord estime que cette ligne de partage maritime devrait se situer plus au sud. Cette zone contestée a été le théâtre de plusieurs violents accrochages, en 1999, 2002 et novembre 2009.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31739

Re: A quoi joue la Corée du nord?

Message par Schattenjäger le Dim 28 Nov - 19:10

Jusqu'ici en retrait dans la crise coréenne, la Chine a pris la main dimanche en proposant d'accueillir des consultations d'urgence des pays engagés dans les négociations à Six sur le nucléaire nord-coréen pour faire redescendre la tension dans la péninsule.



La Chine «après mûre réflexion, propose la tenue de consultations d'urgence parmi les chefs des délégations des négociations à Six début décembre à Pékin pour échanger les points de vue sur les sujets de forte préoccupation actuellement», a déclaré Wu Dawei, chef de la délégation chinoise à ces pourparlers.

Ces discussions sur la fin du programme nucléaire nord-coréen réunissent, outre la Chine qui les héberge, les deux Corées, les États-Unis, le Japon et la Russie.

Mais la première réaction, celle du Japon, qui va étudier cette proposition «avec prudence», était plutôt tiède.

Depuis le bombardement mardi dernier par la Corée du Nord de l'île de Yeonpyeong qui a provoqué un tollé international, la Chine s'était bornée à lancer des appels «à la retenue» après «les échanges de tirs» alors que la tension montait dangereusement.

Mais «la communauté internationale, en particulier les partenaires des négociations à Six, est profondément inquiète» des tensions dans la péninsule coréenne, a expliqué M. Wu devant la presse, convoquée à la hâte et exceptionnellement un dimanche pour «une annonce importante».

La proposition de consultations d'urgence permet à la Chine de prendre l'initiative alors qu'elle a été très critiquée pour ne pas avoir, contrairement aux autres grandes puissances, condamné Pyongyang pour ses tirs d'obus qui ont fait quatre morts.

Les États-Unis comme la Corée du Sud ont aussi pressé la Chine de jouer un rôle afin de faire refluer les tensions dans la péninsule, en référence à son influence -réelle ou supposée- sur l'imprévisible régime nord-coréen.

Ces derniers jours, la diplomatie chinoise s'est visiblement activée alors que s'annonçaient les manoeuvres aéronavales conjointes entre les États-Unis et la Corée du Sud en mer Jaune et que Pyongyang multipliait les menaces belliqueuses.

Vendredi et samedi, le ministre des Affaires étrangères Yang Jiechi a eu des échanges téléphoniques avec ses homologues américaine Hillary Clinton et russe Sergueï Lavrov.

Il s'est également entretenu avec son homologue sud-coréen et a rencontré l'ambassadeur de Pyongyang à Pékin. De son côté, le conseiller d'État Dai Bingguo était reçu dimanche par le président sud-coréen Lee Myung-Bak qui a souhaité que la Chine joue un rôle «plus équitable et plus responsable».

Pékin a vu avec inquiétude les États-Unis et la Corée du Sud entamer dimanche une démonstration de force aéronavale en mer Jaune, avec des manoeuvres militaires conjointes qui doivent durer quatre jours et dans lesquelles l'US Navy a engagé le porte-avions George Washington.

Pékin s'était dit samedi «opposé à toute action militaire non autorisée à l'intérieur de la zone économique exclusive de la Chine».

Pyongyang a promis de son côté de riposter «sans pitié» à toute intrusion dans ce qu'il considère son espace maritime souverain et a lancé une mise en garde contre les «conséquences imprévisibles» de ces exercices.

Concernant la proposition de Pékin de consultations d'urgence, Wu Dawei a fait une prudente mise au point.

«Je voudrais insister sur le fait que bien que les consultations (d'urgence) n'impliquent pas la reprise des négociations à Six, nous espérons qu'elles contribueront à créer les conditions de la reprise des pourparlers à Six».

«La position habituelle de la Chine est que les pourparlers à Six devraient être relancés rapidement», a-t-il dit, au sujet des laborieuses discussions dont Pyongyang avait claqué la porte en avril 2009.


___________________


avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3658

Re: A quoi joue la Corée du nord?

Message par sergent garcia le Dim 28 Nov - 20:10

Les coréens n'utiseront jamais l'arme atomique.
Ils savent, que dans ce cas, ils seront vaporisés, et la dynastie dictatoriale au pouvoir serait définitivement anéantie...mais il y a d'autres armes conventionnelles pour faires de gros dégats, humains et/ou matériels.


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier

Celadon
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 257

Re: A quoi joue la Corée du nord?

Message par Celadon le Dim 28 Nov - 20:57

La Chine n'a aucun intérêt à ce que la Corée du Nord soit envahie, cela signifierait les forces US à sa frontière, sans envenimer, elle essaiera de garder son glacis, populaire ou pas.
Qu'en est t il des régimes bananiers en Amérique Centrale, de l'appui US à Israël,
faut être honnête, un bateau turc, membre de l'Otan est agressé par des sauvages, et tout le monde a la queue basse.

Céladon que beaucoup de choses dégoutent.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31739

Re: A quoi joue la Corée du nord?

Message par Schattenjäger le Dim 28 Nov - 21:25

Que la Corée du Nord soit envahie
La Corée du Nord n'est pas L'Irak, il s'agit d'une des plus grande puissance militaire mondial. Les USA n'auront sans doute pas l'occasion d'occuper ce pays, la corée du nord est armé jusqu'au dent, que ce soit par son immense quota militaire, ou par le sens "patriotique" des coréens du nord, ayant eu un lavage de cerveaux des leur naissance. Le conflit risque fort de créer des millions de mort plus qu'autre chose..
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: A quoi joue la Corée du nord?

Message par Macha le Dim 28 Nov - 21:52

Les dirigeants de la Corée du Nord n'ont aucun scrupule à sacrifier leur population ... quant à ouvrir les hostilités, hum c'est à ses risques et périls ... et je doute qu'elle aille jusque là ! Si un conflit devait s'amorcer ce n'est pas de ce côté, mais plutôt du côté de la Syrie, de l'Iran, qui sont déjà dans le collimateur des US et d'Israël. Iront-ils jusque là, je doute aussi, l'armée américaine n'est plus aussi puissante, et ça depuis quelques décennies ...

Contenu sponsorisé

Re: A quoi joue la Corée du nord?

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 17 Aoû - 14:45