Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Des cas de "possession" dans une école sèment la panique

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4579

Des cas de "possession" dans une école sèment la panique

Message par Robot U&P le Mar 16 Nov - 17:22

(Source : Conscience du peuple, Résumé et traduction de l’article trouvé sur : Datelinezero)

Des prêtres catholiques, des pasteurs d’autres églises, des ambulances, des équipes de polices et de pompiers ont été appelés sur les lieux de la scène digne des films d’horreur les plus effrayants !



C’est dans l’état des Caraïbes, à Trinité et Tobago, dans la mer des Antilles, que 17 éleves de sexe féminin sont tombées mystérieusement malades et ont commencé à rouler sur le sol, à parler une langue étrange, après avoir souffert de nausées et de maux de tête. Deux des étudiantes auraient tenté de se jeter du haut d’un garde-fou et elles ont dû être maîtrisées physiquement.

Selon les nouvelles locales, Guardian.co.tt, le drame a commencé pendant l’heure du déjeuner dans une section de l’école et le phénomène s’est ensuite propagé à d’autres endroits. Un témoin a dit qu’il avait eu peur quand les yeux des filles ont commencé à rouler dans leur orbite et qu’elles ont commencé à frapper le sol.

Avec l’aide de plusieurs autres élèves et des enseignants, les élèves ont été amenées dans une salle et ce, dans un état semi-conscient.

Un témoin a déclaré qu’une des filles parlait un jargon incompréhensible, comme une langue étrangère. Il a dit qu’il ne comprenait pas ce qu’elle disait, que ça sonnait semblable à ceci : "shebbaberbebe shhhhee".... Il poursuit en disant que les filles étaient anormalement fortes, qu’elles ont été contenues pour ne pas se blesser. Il a même reçu un coup de pied au visage alors qu’une des filles s’est mise à frapper le sol. Beaucoup d’entre elles ont eu des contusions...

Une des personnes qui a agit à titre "d’exorciseur" dit avoir communiqué avec le démon qui avait possédé une des filles. Il lui a demandé ce qu’il voulait et il a répondu qu’il voulait une vie... Le démon, selon le même témoignage, n’arrêtait pas de dire d’envoyer les filles dans les toilettes et de les laisser seules.

Des prêtres catholiques et des pasteurs des églises à proximité ont visité l’école et ont aspergé les filles d’eau bénite et ont récité des prières sur elles. Un autre témoin a dit que les filles souffraient de maux de tête et que certaines d’entre elles voulaient aller aux toilettes. Six ambulances sont arrivées à l’école accompagnées par des équipes de police. Un groupe d’officiers en incendie ont effectué plusieurs tests sur l’environnement pour déterminer la cause du problème.

Un expert a dit qu’il n’y avait rien dans l’environnement pour déclencher des évanouissements, des nausées et des maux de tête. Les filles ont été amenées dans un centre de santé et les autres élèves ont été retournés chez eux.
avatar
canon
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1637

Re: Des cas de "possession" dans une école sèment la panique

Message par canon le Mar 16 Nov - 18:33

l'age des filles n'est pas préciser !!!!! information tres importante ! pourquoi elle n'apparait pas ?
avatar
Gaiya
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1005

Re: Des cas de "possession" dans une école sèment la panique

Message par Gaiya le Mar 16 Nov - 19:18

Deuxième lot d'élèves tombe malade.
Par RADHICA SOOKRAJ.
Publié le: 12 novembre 2010

Les élèves de Moruga composite qui prétend avoir subi une attaque contre nature démoniaque refusent de revenir à des classes. Pour une deuxième journée, des cris à glacer le sang fait l'écho de l'école comme un autre lot d'étudiants sont tombés malades, ce qui incite les autorités scolaires de rejeter classes. Comme prêtre catholique Père Antony Baskar chantaient des prières, l'eau bénite et des chapelets distribués aux contorsions, cris d'enfants, ancien élève Cindy Sinanan, qui prétendait être possédé du démon, dit le diable avait envahi l'école. Elle a dit un service inter-religieux doit être tenu pour nettoyer l'école des forces du mal.
Sinanan, qui ont abandonné de sa classe "A" de l'an dernier suite à une Novembre 5 Attaque, dit-elle tomba dans une transe à la maison le mercredi et a été transporté spirituellement dans l'école. Elle a affirmé: «J'ai vu ce qui se passait, même si je n'étais pas là. J'ai essayé de leur dire. "J'ai entendu des voix. J'ai entendu les étudiants en cours d'exécution et criant et en appelant tous les noms des personnes qui ont été touchés et qui seront touchées. "Haletant et roulant les yeux, murmura-t-Sinanan que les autorités scolaires nécessaires pour séparer les enfants parce que les démons se sont renforcées quand tout le monde ensemble .

Sa mère a dit que depuis l'année dernière en Novembre, Sinanan avaient été prises pour plusieurs examens médicaux, mais les médecins ne pouvaient pas trouver ce qui n'allait pas avec elle. Elle a dit que des mauvais esprits, sa fille a dû arrêter l'école et de manquer son "A" Level examens. Pendant ce temps, forment deux étudiants Leonar Ottway a dit qu'elle était dans la salle polyvalente avec son amie, tenisha, mercredi, quand tenisha s'est soudainement évanouie. Ottway a déclaré: «Je me souviens que je me suis penché pour ramasser son sac, puis j'ai commencé à éprouver des vertiges. Quelque chose m'étouffe. J'ai commencé à courir. Je ne me souviens plus.

«J'avais peur, je sais que je n'étais pas moi-même. J'ai vu une femme avec une robe noire me chasser. Je sentais que quelque chose me tirait dans les toilettes, mais je le combats. "Formulaire Un étudiant Reanna Charles, dont l'uniforme était déchiré et sa main gauche bandée, a déclaré elle aussi entendu des voix dans sa tête. «J'ai entendu les noms de plusieurs jeunes filles. Certains d'entre eux étaient mes amis. J'ai juste commencé à lancer et à exploiter. Je ne pouvais pas respirer. Je me suis foulé la main. Je ne me souviens comment, dit-elle. Les deux filles ont dit qu'ils ne voulaient pas retourner à l'école. Deux élèves de plus-tenisha Ramlal et Denisha John-dire les problèmes ont été exacerbés après que des responsables scolaire arrêté tenue hebdomadaire d'instruction religieuse à l'école.

Plus d'info:

Fr Baskar, de l'Eglise Moruga RC, a dit qu'il priait pour les enfants touchés hier, ils étaient de cracher, de griffer et criant. Il a dit qu'il placé les enfants touchés dans des parties distinctes de l'école et a commencé à prier pour eux. Baskar dit un service inter-religieux doit avoir lieu prochainement. Pasteur Mark Daniel a dit qu'il était évident mauvais esprits avaient envahi l'école.



Gauche: Etudiant Leonar Ottway s'effondre en larmes comme elle l'a rappelé son expérience effrayante Moruga Composite School mercredi.

Droite: Père Antony Baskar montre comment il a enlevé mauvais esprits des étudiants à Moruga Composite School hier.

Photos: Ragoonath Rishi.

Source: http://guardian.co.tt/news/general/2010/11/11/panic-after-devil-attack-school


___________________


"La grande révolution dans l'histoire de l'homme, passée, présente et future, est la révolution de ceux qui sont résolus à être libres."
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Des cas de "possession" dans une école sèment la panique

Message par Macha le Mar 16 Nov - 22:38

Pourquoi ça ressemble étrangement à un empoisonnement ! ...


Contenu sponsorisé

Re: Des cas de "possession" dans une école sèment la panique

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 17 Oct - 11:58