Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Interview de Christian Comtesse - Repas Ufologiques

Partagez
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30562

Interview de Christian Comtesse - Repas Ufologiques

Message par Schattenjäger le Lun 8 Nov - 21:08

Voici un interview de Christian Comtesse, disponible dans la revue U&P n°2 de Novembre 2010 : http://www.ufologie-paranormal.org/download.forum?id=54




C'est un grand honneur pour la rédaction de la revue U&P de recevoir dans ces pages une figures emblémathique de l'ufologie Française. Ce fut également un très grand plaisir de dialoguer, d'échanger nos points de vue, avec une personnes nous ayant montrer beaucoups de sérieux, tant dans son approche que dans sa façon de faire évoluer l'ufologie en France. Nous vous proposons donc avec grand plaisir, les quelques propos recueillis dans les alentours de Toulouse et Perpignan.

U&P - Bonjour Christiam, pour débuter, j'aimerais te poser une question simple : Qui es-tu dans la vie ?

C.Comtesse - Bonjour, dans ma vie j’ai plusieurs « étiquettes » : d’abord, je suis retraité, depuis 2001, des HBL (Houillères du Bassin de Lorraine, Charbonnage de France) ou j’ai fait ma carrière. En même temps que mon travail à charbonnage de France, je travaillais dans l’agriculture ou, encore aujourd’hui, j’occupe divers emplois à la demande des agriculteurs qui ont besoin d’un coup de main et grâce à mes 25 ans d’expériences je suis assez demandé. L’agriculture est pour moi une passion comme l’ufologie.
 

U&P - Comment as-tu développé cette passion pour l'ufologie ?

C.Comtesse - Au tout début des années 70, j’avais 17 ans, j’ai eu dans les mains plusieurs livres de notre regretté Jimmy GUIEU, après les avoir dévorés, l’addiction était là, comme une drogue et je n’ai pu m’en défaire depuis même si, par périodes, je me suis éloigné de l’ufologie pour des raisons diverses et variées. En 1981 j’ai participé à une enquête très troublante pour les témoins, pour l’enquêteur, pour les Gendarmes et pour moi-même. En effet un couple d’amis et leurs enfants ont fait l’observation d’un OVNI qui suivait leur voiture et dans la nuit ils ont débarqué chez moi dans un état proche de la crise de nerf. Alors qu’il ne faut que 15 mn pour faire le trajet prévu et habituel, celui-ci a duré plus de 45 mn. Ils ne se sont rendu compte de ce temps manquant qu’une fois arrivés chez eux, et n’avaient rien remarqué de spécial durant leur déplacement. Nous avons ausculté la voiture et nous nous sommes rendu compte que le dessous de la Simca 1100 était très sale et que des mottes de terre herbeuses étaient collées sous le carter d’huile. Le temps étant à la pluie le dessous aurait du être propre mais pas dans cette état inexplicable.

Nous avons refait le trajet qui, à une allure normal, a duré 15 mn. Mais en observant les bas cotés nous avons remarqué les traces d’une voiture qui se dirigeaient brusquement vers la droite, les deux roues avant dans le vide du fossé le bas de caisse posé dans l’herbe. L’empreinte dans le sol correspondait parfaitement à la marque de la voiture des témoins et il était impossible que ce véhicule puisse sortir de sa mauvaise situation tout seul. Ce qui est étrange c’est que si un autre véhicule avait tiré la voiture des témoins pour la sortir du fossé, il y aurait eu des traces de ripages, or les constatations nous démontrent que la voiture a été soulevée et déposée sur la route. Et de cela, les témoins ne s’en souviennent absolument pas. Cette affaire a été pour moi un véritable déclencheur. Je suis devenu plus actif et plus impliqué dans la recherche Ufologique.
 

U&P - Tant que nous sommes dans le sujets, parle nous un peu de tes débuts dans les Repas Ufologiques.

C.Comtesse - Mes débuts dans les Repas Ufologiques remontent à Octobre 2003. Je connaissais déjà leur créateur, Gérard LEBAT et je l’ai rencontré a Paris. Après le Repas Parisien nous avons fait la 3ème mi-temps chez lui et c’est sur le ton de la plaisanterie qu’il m’a dit : « Pourquoi tu n’organiserais pas un Repas Ufologiques à Strasbourg, tu verras, tu n’as rien à faire. Tu trouves un restaurant et l’affaire est réglée ». En fait, avec son air de ne pas y toucher…, il m’a bien eu. Mais rassurez vous, aujourd’hui je suis redevable à mon Ami Gérard de m’avoir embarqué dans cette aventure qui, au fil des ans, devient une institution incontournable et reconnue dans le monde entier.

 
U&P - Finalement, quels fut l'évolution des Repas Ufologiques au cours des années ?

C.Comtesse - Il y a environ 25 ans les Repas Ufologiques n’étaient que des rencontres d’amis qui se réunissaient, pour parler Ovni, dans divers restaurants à l’initiative de Gérard LEBAT et de quelques autres, dont il vous parlera mieux que moi. Les repas devenant de plus en plus fréquentés, il était devenu indispensable, au début des années 2000, de se fixer dans un lieu précis et d’organiser ces rencontres avec plus rigueur et de régularité. Puis l’idée de renouveler l’expérience dans d’autres villes en France s’est faite naturellement. C’est comme cela que Marseille d’abord, Strasbourg ensuite, puis d’autres villes, ont organisé leurs propres Repas Ufologiques et ont raccroché leur wagon à ce train qui continu de grandir. Et cela est un succès puisqu’aujourd’hui nous recensons 26 Repas Ufologiques en activité en France et a l’étranger et que 3 Repas sont en cours d’ouverture dans les mois à venir. Nous sommes, à ce jour, la plus importante association traitant d’ufologie en Europe avec des antennes au Maroc, au Québec, en Cote D’Ivoire, en Argentine, en Belgique et d’autre pays vont bientôt nous rejoindre.

Je précise que l’Association « Les Repas Ufologiques » ne fait pas d’ufologie mais organise des repas pour que les personnes intéressées par le phénomène ovni puissent se retrouver et discuter sereinement sur les ovnis. Cela n’empêche pas que certains organisateurs de repas sont ufologues.
 

U&P - Part la suite, tu es donc devenu le responsable des Repas Ufologiques ?

C.Comtesse : Il y a plus d’un an, des personnes malveillantes se sont organisées, mettant à profit le fait que mon Ami Gérard LEBAT, malade, était en position de faiblesse et qu’il commençait a donner des signes sérieux de fatigue, pour tenter de déstabiliser l’organisation des Repas Ufologiques et je peux le dire, de détruire cette organisation pour la remplacer par une structure qui leur aurait rapportée quelques subsides. Ces gens, usant du mensonge, de la manipulation et de la calomnie, ont fait que Gérard LEBAT, en raison de son état de santé, ne pouvait plus supporter à lui seul la masse de travail qui résultait de leurs actes. C’est pourquoi il m’a demandé de reprendre la responsabilité du réseau des Repas Ufologiques. Dans les premières minutes, après avoir accepté, c’est la colère qui m’a animé. Gérard LEBAT avec tout le dévouement, le travail acharné, l’implication personnelle et financière depuis plus de 40 années, ne méritait pas ce que ces personnes malhonnêtes lui faisaient. Qui sont-ils pour s’être autorisé une telle forfaiture ? Qu’ont-ils fait en Ufologie pour se permettre de tels agissements ? Ils ne sont personne, juste des bonimenteurs de dixièmes zones, à dormir debout, incompétents, et qui tentent de se faire passer pour des pros de l’ufologie uniquement pour se faire mousser, faire une page d’un journal local, avec le mot « scientifique » comme référence et comme prétexte.

Ensuite, et malgré ces conditions bien difficiles et compliquées, j’ai eu le trac. Est-ce que je serai à la hauteur ? Ce n’est qu’en rentrant chez moi que je me suis rendu compte de l’importance de la charge et du travail que cela impliquait. C’est pour moi aujourd’hui un honneur et une fierté d’être le Président d’une association aussi importante qu’est l’association « Les Repas Ufologiques » que j’ai mis en place et ou je suis entouré par des Responsables, Bénévoles, de Repas qui font un travail remarquable et qui s’impliquent à fond pour rassembler, renseigner, informer leurs participants. Bien entendu il y a des accrocs, bien entendu tout n’est pas parfait, mais que ceux qui nous critiquent nous montrent leurs résultats. Bientôt 29 repas dans le monde, 2500 participants par mois aux Repas, un site internet avec plus d’1 million de visiteurs par an, Chalons en Champagne avec 10 000 visiteurs et un projet pour Paris en 2012.


U&P - Souhaites-tu nous en dire d'avantage concernant les projets d'avenir des Repas Ufologiques ?

C.Comtesse - Pour les Repas Ufologiques, il est indispensable de promouvoir l’ouverture de Repas dans les régions de France ou ils ne sont pas. Dans le nord, sur la côte atlantique et au centre de la France. En Corse, et dans les départements et territoires d’outremer ou pour ces derniers, l’activité ufologique semble importante. Nous avons, comme je l’ai écrit plus haut, le projet d’une manifestation à Paris en 2012.

L’organisation devra être plus professionnelle qu’à Chalons, avec dossier de presse, plaquettes, budget prévisionnel, sponsoring, médiatisation, avec des conférenciers choisis sur le volet et j’en passe. Nous avons besoin de toutes les bonnes volontés pour concrétiser ce projet qui devrait être la plus grosse manifestation, sur les ovnis, organisée en France, en Europe, mais certainement dans le monde. Ce n’est pas qu’une manifestation organisé par les Repas Ufologiques mais cela doit être « La Manifestation de l’Ufologie Française ». Depuis une dizaine d’années nous permettons aux personnes qui participent aux Repas Ufologiques d’avoir la possibilité de s’informer sur les ovnis, de poser des questions, de témoigner sur leurs propres observations, de rencontrer des conférenciers. Et bien nous allons, à notre tour, faire appel à ces personnes pour qu’elles nous aident, à leur niveau, à concrétiser cette manifestation.

Si vous êtes comptable, dessinateur, journaliste, photographe, caméraman, informaticien, membre d’une association, traducteur, membre d’un conseil municipal, producteur, ou si vous pouvez nous sponsoriser, nous avons besoin de vous, rejoignez nous dans cette aventure.

 
U&P - La rédaction de U&P est également trés curieuse de connaitre ton approche ufologique.

C.Comtesse - Au vu de l’ensemble des témoignages que j’ai recueilli et étudié, des enquêtes que j’ai pu faire, de celle que j’ai pu examiner, des rapports, tel que celui du COMETA http://www.cnes-geipan.fr/documents/Cometa.pdf, des travaux comme ceux de la commission SIGMA, dirigée par Monsieur Alain BOUDIER de l'Association Aéronautique et Astronautique de France, 3AF, http://www.aaafasso.fr/crbst_38.html, je suis convaincu que dans le ciel Français et autours de notre planète il se passe des choses incompréhensibles. Des engins non identifiés survolent notre téritoire sans contestation possible. Ce n’est pas une croyance, mais une intime conviction et aussi une certitude. Maintenant, quelle est l’origine de ces objets ? Je n’en sais rien, mais j’avoue que l’hypothèse extraterrestre est la plus séduisante. Nous nous battons depuis des décennies pour que les scientifiques s’intéressent au sujet. En réalité il me parait évident qu’ils sont dans l’impossibilité de le faire. Comment analyser quelque chose d’impalpable ?

Le GEIPAN avec ses petits moyens tente d’organiser cette recherche et pour se faire il a la collaboration de la Gendarmerie Nationale qui enquête systématiquement dès qu’elle a connaissance d’une observation. Il peut aussi dépêcher sur le terrain des « Intervenants de Premier Niveau ou IPN qui complètent les enquêtes de Gendarmerie. En France il n’y a pas de désinformation, mais il n’y a pas d’information non plus. Ce qui est le plus paradoxale c’est que deux enfants de 5 ans peuvent, par leurs déclarations, envoyer douze innocents en prison pendant deux ans, alors que si une centaine de témoins observent un ovni on ne les entend même pas. Certains Pilotes, militaires ou civiles, certains militaires de toutes les armées ont fait abstraction de leurs observations pour pouvoir terminer leurs carrières en toute sérénité. Ce n’est qu’au moment de leur retraite qu’ils osent parler et qu’ils dévoilent des observations d’engins non identifiés des plus curieux et aux performances fantastiques. Performances que notre technologie n’est pas en mesure de rivaliser. Tout ceci me conforte dans mes convictions, il y a bien quelque chose qui se passe dans notre ciel.


U&P - Ton point de vue concernant la situation ufologique en France

C.Comtesse - L’ufologie en France est comme tout ce qui est réalisé par des bénévoles. Une certaine désorganisation, un manque évident de moyen et des difficultés à partager les infos et à les faires circuler.

Il y a en France de très bons Ufologues, souvent discrets, qui font un travail remarquable. Mais il vient s’imbriquer dans ce milieu des gens dont le sens du raisonnable est absent où les croyances prennent le pas sur la raison, qui propagent des hypothèses médiatiquement attractives et qui nous font un mal difficilement réversible. Bien entendu les caméras et les micros des médias se collent à ces gens pour l’audimat. Ou sont les véritables journalistes ? Pourquoi ne font il pas leur travail correctement ? C’est bien plus facile de se moquer d’un farfelu et ainsi dénigrer l’ensemble de l’ufologie plutôt que de véritablement chercher des éléments concrets dans un dossier brulant, qui dérange. C’est politiquement incorrect.

Heureusement il semble que cela s’inverse, que les médias commencent à se rendre compte du sérieux du sujet et qu’ils se posent des questions sur le phénomène. Pourquoi des personnes sensées se battent depuis 30, 40 ou 50 ans pour faire admettre la réalité des ovnis ? En fait, je pense que si les ufologues sérieux en France trouvent le moyen de s’organiser un temps soit peu, l’ufologie française sera à la pointe de la recherche. De toute façon les évènements me donnent raison, il y a de plus en plus de témoignages et d’observations, dont une bonne partie reste non résolue. La population prends le courage de témoigner y compris dans les Gendarmeries et les ufologues sont de plus en plus sollicités. Même si nous sommes désorganisés, nous avons encore du pain sur la planche.

 
U&P - Pour conclure, as-tu quelques chose à dire ?

C.Comtesse - Vous Pouvez vous informer de la tenue d’un Repas Ufologique dans votre région sur le site internet de l’Association : http://www.les-repas-ufologiques.com/ (en cours de mise a jour). Si vous souhaitez organiser un Repas Ufologique dans votre ville, contacter moi : moliere57@wanadoo.fr. Vous êtes témoin d’une observation, contactez l’un des Responsables des Repas ou moi-même, nous serons à votre écoute et nous pourrons vous diriger vers un enquêteur sérieux. Si vous souhaitez participer à l’organisation de Paris 2012 ou nous aider pour cette manifestation, contactez-moi. Des centaines de personnes ont été témoins, par le passé, d’une ou de plusieurs observations, contactez nous pour témoigner, c’est important.
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: Interview de Christian Comtesse - Repas Ufologiques

Message par Macha le Lun 8 Nov - 23:06

Si vous êtes comptable, dessinateur, journaliste, photographe, caméraman, informaticien, membre d’une association, traducteur, membre d’un conseil municipal, producteur, ou si vous pouvez nous sponsoriser, nous avons besoin de vous, rejoignez nous dans cette aventure.

Perso, je ne suis rien de tout cela mais si je peux être d'une aide quelconque, je le ferais avec plaisir.

Ce que je retiens des repas, pour avoir discuter avec pas mal de personnes, c'est leur réalisme, à l'opposé de l'image que l'on veut leur donner. Quelque soit leur profession, leur niveau d'études, leur milieux social, ils assistent aux repas pour partager un intérêt commun, qui ne se traduit pas obligatoirement par une "passion aveugle" ou par une "croyance". Les mentalités ont bien changées, évoluées, et il me semble que l'ufologie prend un autre virage, et qu'il est temps en effet, que les repas s'organisent, se structurent pour mieux répondre aux participants. Je regrette pour ma part de ne pas avoir eu suffisamment de temps pour discuter avec Guy Loterre. J'ai eu l'occasion de revoir rapidement Thierry Rocher avec plaisir. Nous avons discuter également avec Jean-François Dupouy. Et je confirme que les personnes qui s'occupent ainsi des repas sont toujours accueillantes, joviales, souriantes et discrètes. Beaucoup de compliments me direz-vous, mais c'est parfaitement justifié.
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30562

Re: Interview de Christian Comtesse - Repas Ufologiques

Message par Schattenjäger le Mar 9 Nov - 0:30

Ce que je retiens des repas, pour avoir discuter avec pas mal de personnes, c'est leur réalisme, à l'opposé de l'image que l'on veut leur donner.
Les Repas Ufologiques arrive maintenant à atteindre plus de 2500 membres par mois de moyenne et cela augmente d'année en année malgré la simplicité des organisateurs, bénévole et discret. Il est bien évident que nombreuses personnes, très souvent frustré et fermé d'esprit, diffuse des rumeurs ainsi que des mensonges, dans le but de nuire aux repas ufologiques.

Comme je le dis toujours, rendez-vous dans un des repas prés de chez vous, et vous jugerez par vous même.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 22 Nov - 4:25