Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Les « Black Helicopters»

Partagez

hocine
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1177

Re: Les « Black Helicopters»

Message par hocine le Ven 12 Nov - 12:00


Cette affaire a deux problèmes, des noirs hélicoptères et des mutilations

Les hélicos sont pratique pour porter secours pour la recherche des personnes en danger là ou les avions ne peuvent le faire ou aller faire des sales coups dans des endroits là ou les avions ne peuvent aussi le faire.

Pour les sales coups c’est normal il faut camoufler l’appareil, pas de lumières de signalisation ou n’importe quel détail qui brille dans la nuit même les vitres et hublots passeront à une teinture qui ne renvoient pas de reflet, pas de numéro d’identification de l’hélico et même ceux qui sont à l’intérieur camouflent leurs visages au noir pour ne pas être reconnu, tout le monde et l’appareil sont black.

Mais tous cela pour des sales affaires loin de là en Afghanistan, en Irak ou dans une jungle d’un pays hostile ou passer inaperçu pour faire son coup dans un pays sans qu’il sache d’où est venu ce coup bas mais pas faire ça aux u.s.a. sauf pour des opérations d’entraînement !!

Des témoins d’observation d’ovni disent qu’ils ont bien vu des hélicos noirs qui rodait dans les parages et plus prés encore prés de l’ovni, l’affaire Betty Cash et Viky Landrum en 1980 ces deux femmes ont été irradiées par un ovni ou ils ont vu prés une douzaine d’hélicoptères dont un Chinook entouraient l’ovni et l’escorter quittant l’endroit devant les yeux de ces deux femmes.

On accepte les témoignages sur l’ovni chose qui sont des choses extraordinaires alors on accepte les témoignages de ces hélicos noirs qui sont une affaire terre à terre alors on cherche ce qui est logique ou non dans cette affaire.

Les blacks hélicoptères et les mutilations animales

Mobiliser des appareils et des hommes pour aller se faire une vache , un cheval ou un mouton et même des chats est ce normale pour des hommes entraînés pour faire des guerres dans le monde aillent s’attaquer à ces animaux ? Et si c’est vrai tout cela c’est soldats ne vont-ils pas tôt ou tard vendre la mèche et diffuser cette affaire à leur retraite ou lorsque ils sont proche de la mort ? Et que feront ils des yeux ou une langue de vache ou autre partie moins noble d’un animal ? Si c’est un met délicieux ces organes pour des militaires ou les commanditaires ils n’ont qu’a demander à leur intendance militaire et ils seront servis de ces organes qui leur seront réservé à leurs repas.

Et si c’est pour des recherches de leurs laboratoires secrets on pourra se procurer facilement ces organes d’animaux ce n’est pas méchant ou honteux de demander ça pour leur recherche, déjà ils le font avec des singes, de souris et peut être des chiens aussi alors demander aux abattoirs ils recevrant ça gracieusement et ça n’a rien d’une affaire relevant de la sécurité d’État.


On soupçonne aussi que des extra terrestres qui s’attaque à ces animaux et les mutilent pour les organes que je viens de citer ci-dessus mais alors pourquoi viennent ils avec des noirs hélicoptères ? Que pense t’on là ? Que des militaires sont complice avec des ET et ils font le boulot ensemble dans la nuit dans une ferme ou un champ voler et mutiler un ou plusieurs animales ? Est-ce logique tout ça ? S’ils sont complice avec des ET ils n’ont qu’a proposer des hangars militaires discrets avec des animaux qui sont priser par ces ET et ils feront ce qu’ils voudront très loin des yeux des curieux et des risques d’incidents avec les patrons de fermes qui peuvent les prendre la main dans le sac et ils régleront cette affaire à coups de fusils .

On dit encore qu’ils existe des hélicoptères silencieux (j’ai lu quelques parts ces écrits sur ces black hélicoptères) et qui sont capables de faire des vitesses extraordinaire qui vont à plus de 800 km /h mais alors là l’appareil perd ses qualités premières qui est conçu pour la recherche ,les secours évacuation des blessés et là ça demande une vitesse lente et parfois immobile sur l’objectif à secourir ou à rechercher et un hélicoptère qui brasse l’air avec ses pales elles lui deviennent un lourd handicap pour aller à des vitesses qui frôlent le mur du son à ces vitesses là , il ne serait plus un hélicoptère .


Et si on est lié (l’armée u.s.) à ces ET alors on ne risquera jamais à aller à des situations compromettantes on a qu’a leurs mettre en place des ranchs fictifs avec des militaires déguisé en ranchers des chiens et des vaches et de chevaux dans des territoires militaires et là les ET peuvent faire ce qu’ils veulent avec ces animaux dans les enclos et les champs de ces faux ranchs loin des yeux d’éventuels témoins étranger à ces opérations, l’armée u.s. sait cela on lui montre rien , elle pourra utiliser mille astuces pour camoufler cette affaire mais peut être que ça la dépasse .

L’armée américaine qui était habituée à des travaux secrets tel les bombes nucléaires, les avions secrets, je ne crois pas qu’elle va s’impliquer bêtement dans des affaires de vaches ou de chèvres avec ces black hélicoptères sauf si leurs invités (ET) font des coups de têtes et ils aillent sans demander l’autorisation pour aller faire des mutilations et l’armée les suit pour « nettoyer » les lieux , détruire les preuves ,les cacher ou camoufler , derrière ces ET qui ne comprennent pas que c’est interdit et dangereux ce qu’ils font là .

Bien entendu si tout cela est vrai ces black hélicoptères et s’ils y a aussi des ET avec l’armée amèricaine .




avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Les « Black Helicopters»

Message par Mikerynos le Sam 13 Nov - 9:47

Les "Black Helicopters" ont surtout sévit pendant une longue période, principalement aux USA. aujourd’hui, ce phénomène n’est plus vraiment d’actualité. De plus je n’ai pas souvenir d’observations d’hélicoptères en Argentine lors de la vague de 2002.

Mais je n’irais pas aussi loin que toi hocine, dans certaines théories. Même si les "Black Helicopters" font partie d’un certain "folklore" concernant les mutilations. Le mystère de cette présence (confiné parfois au harcèlement du témoin) n’a jamais vraiment été élucidé...

http://www.ufologie.net/htm/blackhelif.htm



___________________


avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8135

Re: Les « Black Helicopters»

Message par casseron le Sam 13 Nov - 13:03

Anonte a écrit :

Je suis près de Bordeaux je dois confondre avec un double rotors, Mikerynos doit voir les mêmes.

Anonte, j'ai vu "ton" hélico ce matin à 11 h 40 ! C'est effectivement un double rotors, de couleur foncée, pas très rapide. Il se dirigeait vers Mérignac.
avatar
rilci
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 740

Re: Les « Black Helicopters»

Message par rilci le Sam 13 Nov - 19:53

voila casseron !!! c'est ce que j'ai vu !!
d'aprés toi quel" marque" l'hélico??,
sue le net j'ai pas trouvé de 2 rotors dans l'armée française?
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8135

Re: Les « Black Helicopters»

Message par casseron le Sam 13 Nov - 20:32

Je dirai que c'est un chinook bien que l'armée française n'en possède pas.

http://fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20081030052605AATwKNG
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Les « Black Helicopters»

Message par Mikerynos le Dim 14 Nov - 19:00

Je dirai que c'est un chinook bien que l'armée française n'en possède pas.
Peut-être l'aviation civile ou un privé... Mais bon, ce n'est pas le but de ce topique qui est les « Black Helicopters »... Donc , retour au sujet initial:

Le rapport Rommel passe presque totalement sous silence les observations d’hélicoptères dans les zones de mutilations, alors que T. Adams a établi un catalogue de 188 observations d’hélicoptères dans les régions touchées par le phénomène, sur une période de 1973 à 1978. Dans le comté de Sharpy en 1974, suite à une vague de mutilations accompagnée de nombreuses observations de « Black Helicopters » le shérif Thomas Paton inquiet, contacta les officiels à l’aviation et s’informa des vols autorisés. Il apprit qu’aucun appareil ne devait se trouver là où il avait été aperçu. Les observations cessèrent quand les journaux en parlèrent, les mutilations aussi. Le 25 Février 1974, le shérif du comté de Kaufman reçut un appel téléphonique d’un fermier affolé, affirmant qu’un hélicoptère tournait au-dessus de ses pâturages à bovin à Prairieville. S’étant rendue rapidement sur les lieux, une patrouille trouva l’engin au sol. « Il n’y avait aucun feu allumé et dès qu’il fut éclairé par nos phares, il décolla. Alors, qu’aucune mutilation n’avait été découverte dans la région jusqu’à ce jour, il y en eut plusieurs après... » Déclara l’officier de police.

Toujours selon T. Adams, les hélicoptères n’ont pour la plupart du temps, aucune marque distinctive sur la carlingue ou alors celle-ci est recouverte de peinture ou d’un autre camouflage. Leur couleur varie du noir au grisâtre, de l’argent au blanc. Les rares photos qui ont été prises, furent réalisées de trop loin pour que l’on distingue la réelle couleur ou les signes distinctifs. C’est vrai que de ce point de vue, comme le souligne R. Schaffiner, le fait de ne pas avoir de numéro d’immatriculation est déjà une première infraction au code de l’aviation...

Cependant, il faut bien reconnaitre que malgré les nombreuses observations d’hélicoptères au-dessus des pâturages dans le Middle West, ce moyen aérien est le moins approprié pour s’approcher du bétail, parce qu’il est trop bruyant et qu’il doit littéralement paniquer les bovins, qui dans ces conditions, seront impossible à capturer selon la technique du lasso. Pour contourner le problème, il suffirait de paralysé l’animal et de descendre depuis un vol stationnaire au-dessus de la victime, comme une nacelle ou prendrait place les « chirurgiens » et leur matériel de découpe et de récupération. Mais cela ne résous pas le problème du bruit. Ce contre argument du bruit ne tient pas quand on apprend que certains hélicoptères sont anormalement silencieux. Alors, ces appareils sont-ils des engins issus des dernières technologies dans ce domaine ?


Troupeau affolé à l’approche d’un Boeing CH-47 Chinook de l’armée américaine.

Des appareils qui ont un total mépris des règles de l’aviation (plan de vol, altitude basse, vol de nuit sans feux de signalisation) au point que l’on se demande comment la défense aérienne de ce pays (surtout lors du survol de zone sensible) composé de radar, de missiles et de chasseurs n’interviennent pas. Plus difficile à comprendre la totale indifférence de ces engins aux conditions climatiques, l’hélicoptère est un appareil très sensible aux déplacements d’air et il ne peut décoller par tout les temps. Certains témoignages et rapports indiquent des vols de « Black Helicopters » dans des périodes ou le vent était tel que l’Air Force interdisait à ces appareils de décoller.

Reste la question du coût de ces expéditions en quêtes d’organes. John Keel déclare « S’ils utilisent un hélicoptère à chaque mutilation, pensez à la somme d’argent qui doit être engagée. Un appareil coute ¼ à ½ million de dollars et on peut rajouter pour le carburant au moins 9 dollars de l’heure, plus l’entretien... » C’est un lourd prix à payer pour du sang de vache ajoute R. Schaffiner. Selon le D. Dewitt, a calculé que l’organisation responsable des mutilations, si elle utilise des hélicoptères et un équipement chirurgical, à dépenser en 10 ans au moins 8 millions de dollars. D’où l’hypothèse qu’une telle opération à l’échelle d’un pays comme les USA, ne peut être que l’œuvre d’une agence gouvernementale. Le mystère reste entier...
___________________________________
Source : Michel Granger


___________________


avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3561

Re: Les « Black Helicopters»

Message par sergent garcia le Dim 14 Nov - 19:33

@rilci a écrit:voila casseron !!! c'est ce que j'ai vu !!
d'aprés toi quel" marque" l'hélico??,
sue le net j'ai pas trouvé de 2 rotors dans l'armée française?






Source:http://www.aviation-francaise.com/MUSEE-ALATetHELICO.htm


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier

hocine
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1177

Re: Les « Black Helicopters»

Message par hocine le Dim 14 Nov - 20:09

@Mikerynos a écrit:Les "Black Helicopters" ont surtout sévit pendant une longue période, principalement aux USA. aujourd’hui, ce phénomène n’est plus vraiment d’actualité. De plus je n’ai pas souvenir d’observations d’hélicoptères en Argentine lors de la vague de 2002.

Mais je n’irais pas aussi loin que toi hocine, dans certaines théories. Même si les "Black Helicopters" font partie d’un certain "folklore" concernant les mutilations. Le mystère de cette présence (confiné parfois au harcèlement du témoin) n’a jamais vraiment été élucidé...

http://www.ufologie.net/htm/blackhelif.htm



Oui ce n’est que théories tout ça, j’ajouterai une autre théorie mais vous allez me dire que là tu es partie trop loin

On a parlé beaucoup d’un lien ET et armée américaine dans des sortes d’activités dans des bases secrètes et beaucoup disent que c’est impossible cette sorte de complicité avec des ET et qui est une chose incroyable pour eux !

Mais chacun est libre de penser comme il veut mais sans tomber dans l’enfantillage avec ses arguments

Revenant un peu sur ces fameux hélicoptères, prenons le cas des deux femmes américaines Betty Cash et Viky Landrum en 1980 ils se trouvèrent face à un ovni pas loin dans le ciel ils sortirent de leur voiture pour observer cet ovni et là s’exposèrent à des radiations émises par cet ovni ils regagnèrent leur véhicule avec précipitation , ils allèrent être presque brûlées par la chaleur émise par cet engin dans le ciel ,ils cherchèrent à quitter les lieux en vitesse mais ils virent plus d’une douzaine d’hélicoptères et un Chinook reconnaissable à ses doubles rotors qui entourèrent l’ovni et l’escortèrent vers une destination inconnue

La présence des hélicos poussa les deux femmes à déposer plainte contre l’armée américaine par la présence de leurs appareils avec cet ovni qui est pour ces deux femmes une complicité de l’armée avec cette affaire

C’est vrai n’y a-t-il pas là une certaine complicité de l’armée u.s. avec ces ET ?

Est-ce que d’autres ovnis sont venus là et ils ont pratiqué une sorte de camouflage en se changeant en hélicoptères devant ces deux femmes pour s’éloigner avec l’ovni de cet endroit ? Ou bien c’est une intervention de vrais hélicoptères u.s. qui sont venus dégagés cet ovni qui a irradié ces deux femmes mais qui resta tel qu’il était il ne s’est pas changé en hélicoptère en s’éloignant, il ne s’était pas camouflé !! Si on camoufle on le fait presque complètement on laisse pas une preuve principale à découvert.

C’est comme si cet ovni était tout au début est devenu incontrôlable et qui n’était pas aux mains de ses « pilotes » (ET), c’est comme s’il était entre les mains d’un élève à ses commandes et qui a perdu le contrôle de l’ovni et fut sauvé de cette situation par des militaires qui le savaient et ils le suivait pour l’escorter loin de là par leurs hélicos vers leur base qui elle est sûrement sécrète,


C’est aussi comme si c’était un ovni école, mais qui était à ses commandes pour que cet ovni dégage des sortes « d’accélérations » incontrôlables d’irradiation ? Comme si quelqu’un qui était à ses commandes ou qui a chapardé l’ovni et il a perdu le contrôle de l’ovni et ne savait pas quoi faire et il fut sauvé de cette situation par des militaires qui le savaient et ils le suivait pour l’escorter loin de là par leurs hélicos vers leur base qui elle est sûrement sécrète et aussi peut être qu’il y avait à l’intérieur des hélicoptères des êtres qui accompagner ces militaires pour guider cette affaire .

Oui c’est difficile d’accepter cette théorie et je comprend cela mais une chose est presque sur pour moi ces pays ou puissances avaient sûrement des liens cachés avec ces visiteurs d’un autre monde, même si ça parait incroyable mais pour moi pas de problème je crois à ça depuis plusieurs années et il y a une raison et il y a quelques part quelqu’un dans le monde qui on sait beaucoup sur ça.

Quant à ces black hélicoptères on a qu’à vérifier s’il n’existe pas des endroits secrets proches des observations de ces apparitions, c’est difficile de contrôler ça aussi ,il y a une limite qu’on ne peut dépasser même dans les témoignages , je sais ce que j’avance .

Et puis tout cela ce n’est que mon avis sur cette affaire peut être ils n’ont n’est rien de tout cela, alors prenant à une théorie comme les autres .

avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8135

Re: Les « Black Helicopters»

Message par casseron le Dim 14 Nov - 20:24

Sergent..... il y a longtemps que les "bananes" sont dans les musées !!! De plus, l'hélico que j'ai vu n'avait leur forme si caractéristique.
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Les « Black Helicopters»

Message par Mikerynos le Dim 14 Nov - 20:44

Hocine Je connais bien l'affaire l'affaire Cash-Landrum les victimes demandèrent 20 millions de dollars au gouvernement des États-Unis et engagèrent un procès. L'objet ayant été escorté par des hélicoptères américains, Betty et Vicky déclarèrent être victimes d'une expérience militaire. Si la réalité de leur irradiation fut scientifiquement prouvée, aucune preuve quant à la présence des hélicoptères ne put être fournie, et l'armée américaine nia posséder des engins comme celui qui les a irradiés. Le procès fut donc perdu par les victimes en 1986. (source Wiki)

Mon avis concernant cette histoire est elle d'un prototype de l'armée qui a eu un problème, c'est une hypothèse qui se tient. J'ai du mal avec l'hypothèse qui veux que l'armée US soit complice avec les E.T, les histoires comme "l'horrible vérité" de John Lear, de complot avec des E.T dans des bases souterraines, et tout le folklore qui tourne autour, y compris les déclarations du colonel Corso sur ce sujet.

Pour moi, les "hélicoptères noires" existent, les mutilations de bovins aussi, les deux sont parfois liés. Ça c'est des faits, des témoignages, des photos, des carcasses... Pour le reste, ont ne sais rien. donc, je ne m'avance pas sur l'HET, même si l’hypothèse "exotique" me parait crédible, mais pas dans celle de la conspiration...





___________________



hocine
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1177

Re: Les « Black Helicopters»

Message par hocine le Dim 14 Nov - 22:39

Mais oui ça pourra être un prototype de l’armée qui a fait des siennes et l’hypothèse d’une activité de l’armée avec les ET c’est incroyable, c’est impossible ça pourrait être ça une affaire u.s. qui n’a rien avoir avec les ET .

Mais pour moi ça resté collé dans mon esprit je n’est pas pus retirer cela aussi de mon esprit, je « croyais » que j’étais à quelques centaines de mètres d’eux il y a de cela plusieurs dizaines d’années, je croyais qu’il étaient là au sous sol, mais c’est peut être une sorte d’impression de jeunesse à cette époque et ce qui était là n’a rien avoir avec des ovnis ou ET même s’ils passaient au dessus dans le ciel de cet endroit ça ne doit être que coïncidence et ça n’a rien avoir avec des visiteurs d’un autre monde .

J’ai oublié un peu cela jusqu’au jour (il y a 4 ans) ou cette personne me parla subitement d’un endroit il y a plusieurs années qui avait une activité qui sorte de l’ordinaire, je ne sais qui cette personne qui me parla de loin (il me parla par mail), le problème il me parla d’un endroit que j’ai connu il y a très longtemps quand j’étais jeune.

Aujourd’hui j’ai oublié cette affaire, j’ai oublié l’endroit, je ne me rappelle plus cette affaire qui date de plusieurs dizaines d’années et puis comme vous avez dit on a du mal avec cette hypothèse qui veux que l’armée qui était là à cette époque (pas les américains) soit complice avec les ET.

avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3561

Re: Les « Black Helicopters»

Message par sergent garcia le Lun 15 Nov - 20:01

@casseron a écrit:Sergent..... il y a longtemps que les "bananes" sont dans les musées !!! De plus, l'hélico que j'ai vu n'avait leur forme si caractéristique.

Ceux de l'ALAT, oui...


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8135

Re: Les « Black Helicopters»

Message par casseron le Lun 15 Nov - 20:05

Il y a de bi-rotors à l'Alat, en dehors du musée ?
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3561

Re: Les « Black Helicopters»

Message par sergent garcia le Lun 15 Nov - 20:44

Non pas à l'ALAT.
Il reste les associations dans les aérodromes (si ma mémoire est bonne, sur toulouse, ou mieux le CELAG de grenoble). C'est juste une hypothèse pour ton observation.
Sa forme "angulaire" caractéristique, dans des conditions d'observation même moyennes, ne laisse aucun doute...et à condition qu'il soit remis en état de voler.

Par contre j'ai pas souvenance d'un Chinook dans une asso française...


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8135

Re: Les « Black Helicopters»

Message par casseron le Lun 15 Nov - 20:48

La dernière banane a cessé de voler en 1970, récupérée par le Gelag. L'hélico que j'ai vu ne lui ressemblait absolument pas. Peut-être y a-t-il des hélicos américains qui manœuvrent en France ?
avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3561

Re: Les « Black Helicopters»

Message par sergent garcia le Lun 15 Nov - 21:05



Aujourd'hui le Chibook sert exclusivement au transport du frêt militaire..plus du tout pour les zones de combat en première ligne. Maintenant pour des manoeuvres tout est possible;

http://www.tequilas-secrets.com/?2009/06/09/1312-helicoptere-chinook-ch-47


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier

Contenu sponsorisé

Re: Les « Black Helicopters»

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mer 13 Déc - 12:10