Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Astronautes et Généraux : une opération de couverture sur les ovnis

Partagez
avatar
combaak
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 148

Astronautes et Généraux : une opération de couverture sur les ovnis

Message par combaak le Jeu 28 Oct - 19:21

Astronautes et Généraux affirment la réalité d’une opération de couverture sur les ovnis
Des centaines de personnes employées par leur gouvernement ou responsables militaires ont affirmé devant le grand public l'existence d'une « cover up » sur les ovnis, dans laquelle certaines d'entre eux affirment avoir été personnellement impliquées.


Un article intriguant posté sur « examiner.com » a récemment présenté le texte et la vidéo de la chaîne de télévision C-SPAN comportant une entrevue avec l'astronaute Buzz Aldrin, le deuxième homme à avoir marché sur la lune. Aldrin nous fait sourciller en évoquant la possible implication d’un OVNI en relation avec un monolithe se situant sur une lune de Mars.

Buzz Aldrin


Un article supplémentaire récent dans le San Francisco Chronicle cite Aldrin, en ses termes : "Il y a un monolithe sur Phobos. Il mesure environ 15 mètres de haut. Et des extraterrestres l'ont placé là avant leur arrivée en Egypte pour la construction des pyramides." L'article suggère qu'il ne s’agissait que d’une plaisanterie, mais est-ce bien le cas ?

Buzz Aldrin

Gordon Cooper, astronaute sur Mercury et Gemini est allé encore plus loin en décrivant une expérience personnelle avec un OVNI. "Une soucoupe a volé juste au-dessus, sortant trois pods d'atterrissage, et s’est posé sur le lit d’un lac asséché. Les cameramen sont allés vers l'OVNI avec leurs caméras. Il a alors redécollé et est reparti avec une accélération fulgurante... J'ai eu l’occasion de faire un arrêt sur image. Il y avait de bons plans rapprochés. Il n'y avait aucun doute que l’engin avait été fabriqué quelque part ailleurs que sur cette terre ».

Gordon Cooper

Roscoe Hillenkoetter, un amiral et ancien chef de la CIA a déclaré dans un article de 1960Il est temps que la vérité soit évoquées dans les audiences publiques du Congrès. Dans les coulisses, de hauts officiers de l'aviation sont discrètement préoccupés par les ovnis. Mais, derrière le secret officiel et le ridicule, les citoyens sont amenés à croire que les objets inconnus volant sont une absurdité. Pour cacher les faits, l'Armée de l'Air a réduit au silence son personnel.."

Amiral Roscoe Hillenkoetter

Edgar Mitchell, l’astronaute d’Apollo 14, le sixième homme à avoir marché sur la lune, a déclaré: «Oui, il y a eu des visites d’extraterrestres. Il y a eu des crashs de vaisseaux. Il y a eu des matériaux et des cadavres récupérés. Il y a eu une certaine quantité de rétro-ingénierie qui a permis à certains de ces vaisseaux, ou de leurs composants d’être dupliqués. Des personnes de haut niveau dans le gouvernement ont très peu, voire aucune, information sur ce sujet. Il a fait l'objet d’une désinformation dans le but de détourner l'attention et créer une confusion de sorte que le la vérité n’émerge pas. "

Dr Edgar Mitchell

Le Général Vassili Alexeyev du Centre des Télécommunications Spatiales en Russie a commenté publiquement, "L’Armée de l’Air est venu à notre table avec des photos de toutes les formes d'ovnis qui avaient déjà été enregistrés - une cinquantaine - allant des ellipses et des sphères à quelque chose de ressemblant à des vaisseaux spatiaux. L'étude des ovnis peut révéler certaines nouvelles formes d'énergie, ou tout au moins nous rapprocher d'une solution. "

Ce ne sont que quelques-unes des nombreuses personnes bien connues qui se sont exprimées sur les extraterrestres et les ovnis. D'autres initiatives comprennent un ancien ministre de la Défense du Royaume-Uni, un ancien ministre de la Défense du Canada, et l'ancien directeur des enquêtes et des accidents de l’Administration Fédérale de l’Aviation. Pour lire et vérifier leurs déclarations publiques à propos d’une opération majeure de couverture (cover-up)sur les ovnis, cliquez ici.

La totalité de ces fonctionnaires peuvent-ils être des menteurs ou se faire des illusions? Même s’il s’agissait seulement d’une ou deux personnes de haut niveau faisant ces déclarations, ce ne vaudrait-il pas le coup de mener une enquête ? Pourtant, des centaines de personnes de ce niveau ont été publiquement enregistrées ou interviewées par des grands média, faisant des affirmations étonnantes à propos d’une cover up sur les ovnis.

Cet état de fait soulève de sérieuses questions. Pourquoi ces fonctionnaires respectables se prêteraient-ils au mensonge. Quel serait leur objectif en s’ouvrant et en se ridiculisant publiquement avec de telles affirmations sur le sujet OVNI ? Si il s'agit d'un complot dont le but est de nous amener à croire à la réalité ovnis, quel en est la raison ? Et si ces fonctionnaires se trompent, faut-il envisager qu’au sein du gouvernement se propage de graves délires qui doivent être abordés.

La conclusion la plus probable est qu'il y ait une certaine vérité dans ce que ces fonctionnaires déclarent. Je vous invite à consulter une vidéo d’information présentant des témoignages de ces fonctionnaires et des images fascinantes sur les ovnis. C’est peut être le meilleur documentaire sur les ovnis jamais réalisé intitulé Out of the Blue qui a été présenté sur la Chaîne Sci-Fi.

Si quelqu un pouvait traduire ce documentaire ca serait super ?
avatar
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2454

Re: Astronautes et Généraux : une opération de couverture sur les ovnis

Message par dranozir le Jeu 28 Oct - 21:24

le problème c'est qu'il y a plein de témoignages mais jamais les preuves pour les prendre au sérieux ...
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: Astronautes et Généraux : une opération de couverture sur les ovnis

Message par FLAM le Ven 29 Oct - 21:52

Bonjour Combaak !
Pourrais-tu nous donner la source (le ou les liens) de ce texte, de ces infos, stp ? Merci ! Very Happy

(N'oublies pas, dès que tu postes une info, de toujours y mettre sa source, c'est très important ! )


___________________


avatar
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2454

Re: Astronautes et Généraux : une opération de couverture sur les ovnis

Message par dranozir le Ven 29 Oct - 23:27

en effet les messages que tu post sont intéressant mais il faudrai pouvoir approfondir le sujet .

D'après les messages que tu poste je pense que tu crois en une révélation de l'existence des extraterrestres .
avatar
combaak
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 148

Re: Astronautes et Généraux : une opération de couverture sur les ovnis

Message par combaak le Dim 31 Oct - 9:54

[UFOLOGIE MONDIAL] Le gouvernement , les pilotes et les scientifiques parlent


[UFOLOGIE MONDIAL] Le gouvernement , les pilotes et les scientifiques parlent

En 1997, une assemblée de scientifiques de haut niveau a conclu au colloque de Pocantico ( New-York ),
au vu des nouvelles évidences au niveau mondial " à la légitimité de l'étude des OVNI ".

Werner Von Braun - Créateur des V2 allemands puis des fusées américaines
"Nous sommes confrontés à des puissances de très loin supérieures à tout ce que nous supposions jusqu'ici, et qui nous sont inconnues. Je ne peux en dire plus pour le moment. Nous sommes maintenant sur le point d'entrer en contact avec ces puissances, et d'ici 6 ou 9 mois, il devrait être possible de parler plus précisément de ce sujet."
1959

Le Dr Hermann Oberth - Créateur des premières fusées
"Les OVNI sont conçus et dirigés par des êtres de la plus haute intelligence, et sont propulsés par distorsion du champ gravitationnel, convertissant la gravité en énergie. Il n'y a aucun doute dans mon esprit que ces objets soient des sortes de vaisseaux interplanétaires. Mes collègues et moi sommes persuadés qu'ils ne sont pas originaires du système solaire, mais peut-être utilisent-ils Mars ou un autre corps céleste comme poste avancé. Ils ne sont probablement pas originaires du système solaire, ni même peut-être de notre galaxie. Nous ne pouvons pas nous prévaloir des avancées scientifiques dans certains domaines. On nous a aidés."
Quand on lui demanda par qui, il répondit : "Les êtres des autres mondes."
Et il rajouta : "Je crois que des Intelligences Extra-terrestres observent la Terre et nous visitent depuis des milliers d'années."
1960- A la retraite à un groupe de journalistes

Dr Walter Riedel - Ex-directeur de la base allemande de Peenemünde
"Je suis parfaitement convaincu qu'ils ont une base en dehors de la Terre."
7 avril 1952 dans "Life magazine"
Il développa son argumentation en quatre points :
- "Premièrement, aucune structure terrestre ne pourrait supporter la température induite par les conditions de vol observées. A de telles vitesses et altitudes, l'échauffement du revêtement ferait fondre n'importe quel métal ou métalloïde connu."
- "Deuxièmement, considérez les grandes accélérations auxquelles ils opèrent... Si vous songez à la force centrifuge qui dans les quelques minutes de ces évolutions rejetterait l'équipage vers l'extérieur, et ferait de même avec le sang, vous voyez ce que je veux dire."
- "Troisièmement, dans de nombreux cas, ils ont fait des choses que seul un pilote pourrait faire, mais qu'aucun pilote humain ne pourrait supporter."
- "Quatrièmement, dans la plupart des rapports, il y a absence d'émission visible. La plupart des observateurs relatent des engins sans flamme ni traînée. S'il s'agissait de n'importe quel type connu de réacteur, fusée, moteur à piston, ou moteur à réaction en chaîne, il y aurait une traînée à haute altitude très visible. C'est un moteur inconnu."

Dr. Maurice Biot - Physicien, mathématicien et aérodynamicien
"L'explication la plus probable est que les OVNI sont artificiels et contrôlés. Mon opinion depuis quelque temps est qu'ils sont d'origine extraterrestre."
Dans "Life magazine"

Maurice Chatelain - Programme Apollo - Responsable des communications de la NASA
"Tous les vols Apollo et Gemini furent suivis, à distance et quelquefois de très près, par des vaisseaux spatiaux d'origine extraterrestre. A chaque fois, les astronautes en informaient "Mission Control", qui leur enjoignait de garder le silence le plus complet."
En 1979, il déclara que la durée de transmission du dialogue entre le contrôle au sol et Apollo 11 permettait techniquement à la NASA de censurer des informations. Il soutient par ailleurs que tout le monde à la NASA savait que les astronautes observaient des OVNI, mais que la consigne était stricte : ne jamais en parler.

Dr Dino Dini - Ingénieur spatial de la NASA
Au sujet des OVNI aperçus au cours du vol Apollo 11 : "Ces séquences furent effacées parce qu'il y avait là beaucoup de points qui ont surgi et qui faisaient partie de ce fameux Blue Book qui aurait dû être publié, avant qu'on change d'avis.
En fait, la réalité est la suivante : ce qu'Armstrong a vu était réel. Car partout où règne la confusion, au cours de la dernière guerre, pendant la guerre du Golfe, partout où le chaos se déclenche, apparaissent ces disques volants. Ceux-ci proviennent de stations postées près de la Terre. C'était donc juste de le dire, et nous avons dû le faire.
Neil Armstrong a vu des objets qui le suivaient, des vaisseaux spatiaux qui suivaient Apollo, et aussi des êtres vivants. Des vaisseaux ont également suivi les autres missions Apollo. C'est là une réalité attestée. C'est nous qui avons entravé le discours global, car nous avions reçu des instructions en ce sens. Nous étions effrayés au plus haut point lorsque nous avons compris l'énorme différence qu'il y avait entre notre technique, notre science et celle des OVNI.
Il est donc évident que cela nous a amenés à donner des avis négatifs, dans leur globalité. Indéniablement, le fait décevant est que nous n'avons pas d'explications, car notre science est encore pratiquement primitive en comparaison de celle de ces planètes d'où proviennent ces vaisseaux spatiaux."

1997 - Lors d'une émission télévisée suisse
Dr Lee Katchen - Phisicien, expert atmosphérique de la NASA
"Les observations d'OVNI sont si communes que les militaires n'ont pas le temps de s'en occuper. Donc, ils les effacent de leurs écrans. Les principaux systèmes de défense ( réseau SAGE ) ont des filtres OVNI intégrés et quand un OVNI apparaît, ils l'ignorent simplement." puis : "Les filtres éliminent tous les objets ou cibles non conventionnels et ne font aucun enregistrement d'OVNI. Les cibles non conventionnelles sont ignorées parce qu ' apparemment, seules les cibles russes, potentiellement ennemies, nous intéressent. Quelque chose qui vole en stationnaire, puis qui "se tire" à 8 000 km/h, ne nous intéresse pas, car ça ne peut pas être l'ennemi. Les OVNI sont détectés par des radars au sol et en l'air et ils ont été filmés par des caméras embarquées."

7 juin 1968
Dr. James E. McDonald - Professeur en physique atmosphérique à l'Université d'Arizona
"Je n'ai absolument aucune idée d'où viennent les OVNI ni comment ils fonctionnent, mais après 10 ans de recherche, je sais qu'ils viennent d'au-delà de notre atmosphère."
196


PILOTES ET ASTRONAUTES

Depuis 1947, plus de 3500 pilotes civiles et militaires ont bravé la peur du ridicule et mis leurs carrières en péril en
rapportant leurs observations d'OVNIs publiquement. Sachant que seuls 10 % des témoins tout-venant contactent
les autorités, on peut raisonnablement supposer que ce pourcentage est encore inférieur s'agissant des pilotes.

Edgar D. Mitchell - Astronaute Apollo 14
"Nous savons tous que les OVNI sont réels. La question est : d'où viennent-ils ? "
- Lors d'une conférence publique, il déclara : "Quand j'ai été sur la Lune, il y a 26 ans, cela faisait partie de la sagesse populaire, religieuse et philosophique de croire que nous étions le centre biologique de l'univers. Peu, si tant est qu'il en reste, de gens instruits et cultivés acceptent encore cette théorie. Je suis convaincu qu'il existe d'autres formes de vie dans l'univers. La question est de savoir quel est leur degré de développement, combien de milliers d'années de plus que nous. D'après ce que je sais aujourd'hui, d'après ce que j'ai vu et expérimenté, je pense que les preuves sont formelles et beaucoup d'entre elles sont classées top-secret par le gouvernement."
- Le 4 décembre 1991, lors d'une conférence organisée par l'Institut des Sciences Noetic, à New-York :
J'ai changé de position ces deux ou trois dernières années, ces deux dernières années pour être précis pour suggérer
- que nous disposons maintenant de suffisamment de preuves
- que nous avons réellement besoin d'avoir un débat sérieux et ouvert
- et une déclassification des informations, que le gouvernement et d'autres gouvernements détiennent
- et que cela fasse parti de nos connaissances officielles...
Maintenant, que cela soit vrai ou non, cela mérite une sérieuse investigation. Il y a là beaucoup trop de fumée pour qu'il n'y ait pas de feu... Si c'est réel, occupons-nous en au grand jour ; brisons les verrous que cette bureaucratie a posé sur tout cela. Il y a assez de preuves qui montrent clairement que ces informations sont dissimulées. Où pourrons-nous aller avec tout cela, je ne le sait pas.

- En 2008 dans un article du Daily Mail Online, le 24 juillet 2008 Edgar Mitchell AFFIRME QU'IL Y A EU DES CONTACTS AVEC DES ALIENS, MAIS QUE C'EST SECRET DEPUIS 60 ANS! Il a affirmé que Roswell est réel, et que des enquêtes se poursuivent sur des visites alien similaires. Mitchell dit qu'il a été mis au courant de nombreuses visites sur Terre, durant sa carrière à la NASA, mais que chacune d'elles a été maintenue secrète. Il raconte aussi que des sources de l'agence spatiale qui avaient eu des contacts avec des aliens ont décrit ces êtres comme étant « petits et d'apparence étrange pour nous ». Il a dit que les ET supposés, du monde réel, étaient similaires à l'image traditionnelle d'un petit corps avec une grosse tête et de grands yeux. D'une manière peu rassurante, il a affirmé que notre technologie est « loin d'être aussi sophistiquée que la leur », et il a souligné que « s'ils avaient été hostiles, nous aurions déjà disparu aujourd'hui ».

Scott Carpenter - Programme Mercury
"A aucun moment, alors qu'ils étaient dans l'espace, les astronautes n'étaient seuls : ils étaient surveillés en permanence par les OVNI."

Eugene Cernan - Astronaute Apollo 17 et Apollo 10
Dans le "Los Angeles Times" en janvier 1973 : "Je suis l'un de ceux qui n'ont jamais vu un OVNI. On m'a interrogé et j'ai dit publiquement que je pensais qu'ils venaient d'ailleurs, d'une autre civilisation."

James A. Lovell - Gemini 12
"Quatre objets alignés. Je savais que ce n'était pas des étoiles."

Colonel John Glenn - Astronaute, Sénateur US
"Certains rapports sur les OVNI sont fondés." Puis quelques années plus tard : "En ces jours glorieux, j'étais très mal à l'aise lorsque l'on nous demandait de dire des choses que nous ne voulions pas et d'en démentir d'autres. Certaines personnes nous demandaient, vous savez, étiez-vous seuls là haut ? Nous n'avons jamais répondu la vérité, et cependant nous avons vu des choses là bas, des choses étranges, mais nous savons ce que nous avons vu là haut. Et nous ne pouvions réellement rien dire. Nos supérieurs avaient vraiment très peur de cela, ils avaient peur d'un truc du genre de la guerre des mondes, et de la panique générale dans les rues. Donc, nous devions rester silencieux. Et maintenant nous voyons ces choses seulement dans nos cauchemars ou peut-être dans des films, et certaines sont très proches de la vérité."

Major Gordon Cooper - Pilote, Astronaute
A formellement démenti avoir vu un OVNI lors de son vol spatial, il a cependant vu des OVNI dans les années 50 alors qu'il était encore pilote de chasse en allemagne :
" Pendant plusieurs jours d'affilés nous avons observé des engins métalliques en forme de soucoupes, à de très hautes altitudes au-dessus de la base, et nous avons essayé de nous approcher d'eux, mais ils étaient capables de changer de directions beaucoup plus rapidement que nos chasseurs. Je crois vraiment que les OVNI existent et que les véritables cas inexpliqués proviennent d'une autre civilisation technologiquement avancée. Au vue de mon expérience aéronautique et spatiale, je pense avoir une idée assez précise de ce que tout le monde sur cette planète, a sur les capacités de leurs performances, et je suis sûr qu'au moins quelques uns de ces OVNI ne viennent pas de la Terre. "
En 1985 il fit une déclaration solennelle aux Nations Unies :
"Je crois que ces vaisseaux extraterrestres et leurs équipages qui visitent la Terre à partir d'autres planètes sont d'une manière évidente un peu plus avancés technologiquement que nous. Je pense que nous avons besoin d'un programme coordonné de très haut niveau pour collecter et analyser scientifiquement les données de l'ensemble de la planète sur les différents types de rencontre afin de déterminer comment interagir au mieux avec nos visiteurs d'une manière amicale. Nous devrions tout d'abord leur montrer que nous avons appris à résoudre nos problèmes de manière pacifique plutôt que par la guerre, avant d'être acceptés en tant que membre à part entière de l'équipe universelle. Cette admission offrirait à notre monde de fantastiques possibilités de progrès dans tous les domaines. Il semblerait alors certain que les Nations Unies possèdent un droit acquis à traiter ce sujet de façon appropriée et rapide. Pendant des années, j'ai vécu avec un secret, le secret imposé à tous les spécialistes et les astronautes. Je peux maintenant révéler que chaque jour, aux Etats-Unis, nos radars repèrent des objets de forme et de nature inconnues. Et il y a des milliers de rapports de témoins et quantités de documents qui le prouvent, mais personne ne veut les rendre publics. Pourquoi ? Parce que les autorités ont peur que les gens imaginent une espèce d'horribles envahisseurs. Donc le maître mot demeure : Nous devons éviter la panique à tout prix."

Donald "Deke" Slayton - Astronaute mission Mercury
A rapporté dans son livre la rencontre qu'il a faite avec un OVNI lors d'un vol d'essai en 1951 :
"J'effectuais un vol d'essais sur un chasseur P-51 à Minneapolis quand j'ai repéré cet objet. Il était environ à 10 000 pieds en ce bel après-midi ensoleillé. ,J'ai pensé que c'était un cerf-volant, puis j'ai réalisé qu'aucun cerf-volant ne pourrait voler aussi haut. Comme je me rapprochait, cela ressemblait à un ballon sonde, gris et d'un diamètre d'environ 1 mètre. Mais aussitôt que je me plaçais derrière cette sacré chose, cela ne ressemblait plus à un ballon. Cela ressemblait à une soucoupe, un disque. Au même instant, je pris conscience qu'il s'éloignait de moi tout d'un coup - et j'étais là, volant à plus de 500 km/h. Je l'ai poursuivi pendant quelques instants et puis subitement cette fichue chose a simplement 'décollé'. Elle a grimpé avec un angle de 45° en virant et en accélérant et a tout bonnement disparu. Deux jours plus tard, je prenais une bière avec mon commandant, et je me suis dit, ' bon sang, je devrais lui en parler'. Je l'ai fait et il m'a dit d'aller aux renseignements et de leur faire un rapport. Je l'ai fait, et je n'en ai plus jamais entendu parlé."

James McDivitt - Astronaute
"Mon observation d'OVNI a eu lieu il y a longtemps, en 1965 lors de la mission spatiale Gemini IV. Je regardais par le hublot lorsque j'ai aperçu un objet cylindrique auquel était attaché un tuyau ou une antenne. Une photo est sortie après qui ne correspondait malheureusement pas du tout à l'objet que j'avais vu. Cela ressemblait plutôt à des tâches de lumière."

Georgiy M. Grechko - Cosmonaute, Soyuz et Salyut
"Si j'étais libre de dire ce que j'ai vu dans l'espace, le monde en serait stupéfait."
Valerij Bikowskij - Cosmonaute russe
Lors d'une mission le 14/06/63 : "Ici Nibio.Quelque chose m’accompagne dans l’espace, cela vole à côté de ma capsule et cela vient à moi".
Vladimir Kovalyonok et Aleksander Ivanchenkov - Cosmonautes, Soyouz 29 (Juin 1978)
"L'objet se déplace à 20-30 degrés, il passe sous notre appareil. On dirait une balle, elle grossit de plus en plus. C'est orange foncé, elle évolue trop près de nous."
En 1993, dans son village de Kosnikov, près de Moscou, le Général-Major d'aviation Vladimir Kovalyonok a déclaré, dans une interview vidéo avec Giorgio Bongiovanni :
"On May 5, 1981, we were in orbit in the Salyut-6 space station. I saw an object that didn't resemble any cosmic objects I'm familiar with. It was a round object which resembled a melon, round and a little bit elongated. In front of this object was something that resembled a gyrating depressed cone. I can draw it, it's difficult to describe. The object resembles a barbell. I saw it becoming transparent and like with a `body' inside. At the other end 1 saw something like gas discharging, like a reactive object. Then something happened that is very difficult for me to describe from the point of view of physics. Last year in the magazine Nature I read about a physicist... we tried together to explain this phenomenon and we decided it was a `plasma-form'. I have to recognize that it did not have an artificial origin. It was not artificial because an artificial object couldn't attain this form. I don't know of anything that can make this movement... tightening, then expanding, pulsating. Then as I was observing, something happened, two explosions. One explosion, and then 0.5 seconds later, the second part exploded. I called my colleague Viktor Savinykh, but he didn't arrive in time to see anything.
"What are the particulars ? First conclusion : the object moved in a sub orbital path, otherwise I wouldn't have been able to see it. There were two clouds, like smoke, that formed a barbell. It came near me and I watched it. Then we entered in to the shade for two or three minutes after this happened. When we came out of the shade we didn't see anything. But during a certain time, we and the craft were moving together."

Gabriel Voisin - Constructeur aéronautique, pionnier de l'aviation
"Ces explorateurs extra-terrestres sont séparés de nous par une barrière plus infranchissable que l'Himalaya : notre retard technique et notre plus haute ignorance."

Louis Bréguet - Constructeur aéronautique
"Les disques volants utilisent un moyen de propulsion différent des nôtres. Il n'y a aucune autre explication possible : les soucoupes volantes viennent d'un autre monde."

Pierre Clostermann - As de la seconde guerre mondiale
"Les soucoupes volantes ont une origine extra-terrestre. Ni les russes ni les américains ne sont capables de construire des machines de cette sorte. Les caractéristiques de ces engins sont nettement supérieures aux possibilités actuelles de la science."

DECLARATIONS DES HOMMES POLITIQUES ET OFFICIELS


"Si je suis élu président, je ferai en sorte que toutes les informations détenues par ce pays sur les observations d'OVNI
soient disponibles pour le public et les scientifiques. Je suis convaincu que les OVNI existent parce que j'en ai vu un."
Jimmy Carter - Président des Etats-Unis d'Amérique 1977 / 1981 - Pendant sa campagne présidentielle

Harry S. Truman - Président des Etats-Unis d'Amérique 1945 / 1953
Il déclare le 4 avril 1950 lors d'une conférence de presse à la Maison Blanche : "Je peux vous assurer que les soucoupes volantes, si tant est qu'elles existent, ne sont construites par aucune puissance terrestre." Puis dans un communiqué de presse en décembre 1952 : "Ces phénomènes inexpliqués ne sont ni une arme secrète, ni une fusée, ni un nouveau type d'avion d'essai."

Dwight D. Eisenhower - Président des Etats-Unis d'Amérique de 1953 à 1961
Une rumeur, répandue à partir des témoignages de militaires et d'agents de la C.I.A. à la retraite, circule selon laquelle le président Eisenhower aurait rencontré une délégation extraterrestre sur une base aérienne américaine en 1954.

John F. Kennedy - Président des Etats-Unis d'Amérique de 1961 à 1963
Dans un mémorandum adressé au directeur de la C.I.A. le 12 novembre 1963, il écrit :
Objet : Examen de la classification de tous les dossiers OVNI concernant la Sécurité Nationale.
Comme convenu, j'ai engagé une action et ai demandé à James Webb de mettre en place un programme avec l'Union Soviétique d'exploration commune de l'espace et de la lune.
Il serait particulièrement utile que vous réexaminiez les cas les plus menaçants afin de les identifier en toute bonne foi contrairement aux sources provenant de la C.I.A. et de l'U.S.A.F..
Il est important que nous puissions établir une distinction claire entre le connu et l'inconnu au cas où les Soviétiques considéreraient notre coopération étendue comme une couverture d'opération de collecte de renseignements sur leur défense et leurs programmes spatiaux.
Une fois ces données examinées, je souhaiterais que vous arrangiez un programme d'échange de données avec la NASA sur ce qui reste inconnu.
Ceci aidera les directeurs de mission de la NASA dans le domaine de la défense.
Je souhaiterais un rapport préliminaire sur l'examen des données avant le 1er Février 1964.

Gerald R. Ford - Président des Etats-Unis d'Amérique de 1974 à 1977
"Avec la ferme conviction que le public américain mérite une meilleure explication que celle donnée jusqu'ici par l'Armée de l'Air, je recommande fortement la création d'une commission d'enquête sur le phénomène OVNI. Il s'agit là de notre devoir envers le peuple afin de renforcer notre crédibilité face au phénomène OVNI et faire la plus grande lumière possible sur ce sujet."
Lors de son année au congrès

Jimmy Carter - Président des Etats-Unis d'Amérique de 1977 à 1981
"Si je suis élu président, je ferai en sorte que toutes les informations détenues par ce pays sur les observations d'OVNI soient disponibles pour le public et les scientifiques. Je suis convaincu que les OVNI existent parce que j'en ai vu un."

Pendant sa campagne présidentielle
Ronald W. Reagan - Président des Etats-Unis d'Amérique de 1981 à 1989
"...Obsédés par les rivalités du moment, nous oublions souvent tout ce qui unit les membres de l'humanité. Peut-être avons-nous besoin de quelque menace mondiale extérieure afin de prendre conscience de ce lien. Je pense quelquefois que nos différences disparaîtraient très vite si nous devions faire face à une menace extraterrestre. Et pourtant, je vous le demande : Une force extraterrestre n'est-elle pas déjà parmi nous ?"
Lors de la 42e Assemblée Générale des Nations Unies du 21 septembre 1987
Alors qu'il était gouverneur de Californie, il affirme avoir été témoin d'un OVNI, lors d'un vol.

William J. ( alias Bill ) Clinton - Président des Etats-Unis d'Amérique 1993 / 2001
"Pour autant que je sache, aucun vaisseau extraterrestre ne s'est écrasé à Roswell, Nouveau Mexique, en 1947. ...Si l'Armée de l'Air des Etats-Unis a récupéré des corps extraterrestres, ils ne m'ont rien dit non plus à ce sujet, et je veux connaître la vérité."

Novembre 1995
M. Mikhaïl Gorbachev - Président de l'URSS
"Au cours de notre rencontre à Genève, le Président des Etats-Unis m'a dit que si la Terre était confrontée à une invasion d'extraterrestres, les Etats-Unis et l'Union Soviétique réuniraient leurs forces pour la repousser. Je ne discuterai pas cette hypothèse, bien que je pense qu'il est encore trop tôt pour s'inquiéter d'une telle intrusion."
16 février 1987 lors d'un discours officiel au Kremlin
"Le phénomène OVNI existe vraiment, et il doit être traité sérieusement. "
4 mai 1990 journal "Jeunesse Soviétique

M. Robert Galley - Ministre de la Défense français
"Je dois dire que si les auditeurs pouvaient voir par eux-mêmes la masse de rapports arrivant de la gendarmerie chargée de mener les enquêtes, que nous faisons tous suivre au Centre National des Etudes Spatiales, ils verraient alors que tout cela est assez troublant.
Je crois que l'attitude d'esprit que l'on doit adopter vis-à-vis de ces phénomènes doit demeurer ouverte, c'est-à-dire qu'elle ne consiste pas à nier à priori.
Nos ancêtres des siècles précédents ont nié des quantités de choses qui nous paraissent aujourd'hui parfaitement élémentaires, qu'il s'agisse de la piézo-électricité, de l'électricité statique, sans parler d'un certain nombre de phénomènes liés à la biologie.
En fait, tout le développement de la science consiste à ce qu'à un instant déterminé on s'aperçoive que cinquante ans auparavant on ne savait rien et qu'on ne comprenait rien à la réalité des phénomènes."
21 février 1974 à la radio

Lord Amiral Hill-Norton - Chef d'état-major du ministère de la Défense de Grande-Bretagne - Président du conseil militaire de l'O.T.A.N. Il dirigea le groupe d'enquête sur les OVNI au sein de la chambre des Lords, formé en 1978
"Le fait que des objets, observés dans notre atmosphère ou même sur la terre ferme, ne puissent être assimilés à des objets construits par l'homme ou à un quelconque phénomène physique connu de nos scientifiques, semble évident.
Un très grand nombre d'observations ont été rapportées par des personnes dont le sérieux me paraît indiscutable. On sait maintenant que nombre d'entre d'eux ont été des observateurs compétents, tels que des officiers de police ou des pilotes civils et militaires. Leurs observations ont bien souvent été confirmées par des dispositifs techniques tels le radar ou, de manière encore plus crédible, des interférences avec divers appareillages électroniques."
1973
En 1985, il interpelle Lord Trefgarne, alors ministre délégué à la Défense, sur les observations d'OVNI de Rendelsham :
"Ou bien les officiers supérieurs de l'U.S.A.F. sont devenus fous ou bien ils ont bel et bien vu un OVNI."
Lord Trefgarne se contenta de répondre : "Vu la petite taille des objets, il est peu probable qu'ils aient été pilotés. De plus, aucune personne violant l'espace aérien britannique ne se signalerait par de tels jeux de lumières. Nous pouvons donc en conclure que l'incident est sans conséquence pour la sécurité nationale."
Ce à quoi Hill-Norton répondit : "Je n'ai aucun doute, quelque chose s'est posé à côté de cette base de l'U.S.A.F., et tout le monde a paniqué. Le ministère de la Défense, pour s'abriter, a affiché une attitude d'indifférence habituelle, en déclarant qu'il n'y avait aucun danger pour la sécurité nationale. Ainsi, soit tous ces gens, y compris les officiers supérieurs, ont été victimes d'hallucinations ( symptôme inquiétant chez des hommes dirigeant une base nucléaire ), soit ils ont effectivement observé un appareil. Dans un cas comme dans l'autre, la sécurité nationale du Royaume-Uni était en cause."

Général Douglas Mac Arthur
Il déclare le 8 octobre 1955 : "Les nations du monde devront s'unir car la prochaine guerre sera interplanétaire. Les nations de la Terre devront un jour faire front commun contre une attaque de peuples extraterrestres." Puis dans un discours devant l'Académie Militaire des Etats-Unis le 12 mai 1962 : "Vous affrontez maintenant un nouveau monde, un monde de changements. Nous parlons en termes étranges, de l'exploitation de l'énergie cosmique, de l'ultime conflit entre la race humaine unie et les forces sinistres d'un autre système planétaire de la galaxie."

Henry Kissinger - Secrétaire d'état US - Prix Nobel de la paix 1973
Le 21 mai 1992 à Evian : "Aujourd'hui, les américains seraient outrés si les troupes des Nations Unies entraient dans Los Angeles pour rétablir l'ordre. Demain, ils leur en seront reconnaissants ! Ceci est spécialement vrai si on leur disait qu'il existe une menace extérieure, réelle ou fictive, mettant en péril notre existence même. Alors tous les peuples du monde supplieront leurs dirigeants de les délivrer de ce mal. Tout le monde craint l'inconnu. Quand les gens connaîtront ce scénario, ils abandonneront leurs droits individuels en échange de la protection de leur bien-être par les gouvernements. Il me semble évident que les gens ne sont pas prêts à entendre tout ce que savent certains de nos dirigeants. Peut-être que nos visiteurs extraterrestres peuvent décider qui est prêt pour la vérité et qui ne l'est pas. Peut-être est-ce une question de choix individuel."

Sénateur Barry Goldwater - Général de Brigade de réserve de l'US Air Force - Candidat à la présidence
"Je crois vraiment qu'il y a des extraterrestres dans l'espace. Il ne nous ressemblent peut-être pas, mais j'ai le sentiment très fort qu'ils se sont développés bien au-delà de nos capacités mentales."
"Il est vrai que l'on m'a refusé l'accès d'un complexe sur la base de Wight-Patterson à Dayton dans l'Ohio, et je n'ai jamais pu y pénétrer. Je ne peux pas vous dire ce qu'il y avait à l'intérieur. Nous connaissons les rumeurs concernant un OVNI capturé avec son équipage. Je n'ai jamais vu ce que j'appellerais un OVNI, mais j'ai des amis intelligents qui en ont vus."
"Je pense que des enquêtes gouvernementales top-secrètes dont nous ne savons rien sont en cours sur les OVNI , et nous n'en saurons jamais rien sauf si l'Armée de l'Air ne les révèle."
"Je crois les rapports des pilotes civils, de l'Armée de l'Air et de la Marine qui ont raconté qu'un OVNI avait volé près d'eux, juste à côté de leur avion et se sont éloignés à des vitesses incroyables."
"Je me souviens du cas où, en Géorgie, dans les années 50, un avion de la Garde Nationale a poursuivi un OVNI et n'est jamais revenu. Et je me souviens du cas où, à Franklin, dans le Kentucky, 4 avions militaires étaient allés en reconnaissance sur un OVNI. L'un d'entre eux explosa en plein vol et personne ne sut pourquoi."
"Cette affaire est devenue si secrète... qu'il est impossible d'obtenir la moindre information".
1979 dans une lettre à Lee Graham

L'Amiral Roscoe H. Hillenkoetter - Premier directeur de la C.I.A.
"Il est grand temps que le Congrès fasse éclater la vérité grâce à des auditions publiques. Derrière la scène, discrètement, des officiers de haut-rang de l'Armée de l'Air s'occupent des OVNI. Mais, par le secret officiel et le ridicule, on a amené les citoyens à croire que les OVNI sont des absurdités. Pour cacher les faits, l'Armée de l'Air a réduit au silence son personnel."
27 février 1960
"Des objets inconnus sont dirigés par une force intelligente... Il est impératif que nous apprenions d'où ils viennent et quel est leur but."
1986 dans "l'International UFO Reporter"

Amiral Delmer S. Fahrney - Responsable des missiles de l'U.S. Navy
"Il y a des objets qui rentrent dans notre atmosphère à de très hautes vitesses. Aucune Agence américaine ou russe n'est capable pour l'instant de reproduire les vitesses et les accélérations que ces objets volants sont capables d'atteindre d'après les indications des radars et des observateurs... Une "intelligence" dirige le vol de ces objets. Ils ne sont pas entièrement automatisés. La manière dont ils changent de position en formation entre eux indique que leurs mouvements sont dirigés."
16 janvier 1957 à Washington, D.C. lors d'une conférence de presse

Albert M. Chop - Directeur adjoint des relations publiques de la NASA - Rapporteur de l'US Air Force au sein du "Projet Blue Book".
"Je suis convaincu depuis longtemps que les soucoupes volantes sont réelles et d'origine extraterrestre. De plus, nous sommes observés par des êtres venant de l'espace."

Major E. J. Ruppelt - Responsable du "Project Blue Book" de l'U.S. Air Force
"Qu'est-ce qui constitue une preuve ? Faut-il qu'un OVNI atterrisse à l'entrée du Pentagone, auprès des chefs d'état-major ? Ou est-ce une preuve lorsqu'une station de radar au sol détecte des OVNI, envoie une escadrille d'interception, que les pilotes voient l'OVNI, le prennent au radar et le voient s'éloigner à une vitesse fantastique ? Est-ce une preuve seulement quand le pilote lui tire dessus et maintient sa version devant une cour martiale ? Ceci ne constitue-t-il pas une preuve ?"

Lord Dowding - Maréchal en chef de la Royal Air Force
"Bien sûr les soucoupes volantes sont réelles et d'origine extraterrestre."
Août 1954

M. Dick D'Amato - Sûreté nationale et internationale pour le sénateur Robert Byrd - Conseil National de la Sécurité US
"...Une faction occulte du gouvernement, d'une puissance incroyable a tenu secrètes les informations sur les OVNI et ils ont dépensé illégalement d'énormes sommes d'argent dans cette opération."
1991

Dr Brain T. Clifford - Pentagone
Cette réglementation, titre 14, section 1211 du "Code of Federal Regulations, a été adoptée le 16 juillet 1969 puis abrogée le 26 avril 1991.
"Le contact entre les citoyens américains et les extraterrestres ou leurs véhicules sont strictement illégaux. Tout contrevenant devient automatiquement un criminel recherché, punissable d'un an d'emprisonnement et de 5000 dollars d'amende." L'administrateur de la NASA a toute autorité pour décider, sans audition, si une personne ou un objet a été "exposé directement ou indirectement à un contact extraterrestre". Il peut également imposer une quarantaine indéterminée, sous garde armée, qui ne peut être cassée par aucune cour de justice. Cette loi, en contradiction avec la constitution américaine, est passée inaperçue au milieu d'un texte global long et fastidieux. Au pays de la liberté, des associations se battent pour faire abroger cette loi qui crée une nouvelle espèce de criminels, les contactés, que l'on peut ainsi réduire au silence si besoin était..."
5 octobre 1982 lors d'une conférence de presse

Colonel Philip Corso - Services secrets US
Une fois à la retraite, comme beaucoup d'autres, un homme a non seulement parlé mais il a écrit un livre en 1997 qui fit l'effet d'une bombe outre Atlantique. Le titre de ce livre est "The Day After Roswell", le jour après Roswell. Le Colonel Philip Corso, dans les services secrets américains depuis la seconde guerre mondiale, ne voulait pas mourir en emportant ses secrets sur l'événement le plus important du XXe siècle. Le Colonel Philip Corso affirme qu'un vaisseau extraterrestre a bien été récupéré à Roswell, Nouveau Mexique, en 1947, il a vu personnellement l'un des cadavres extraterrestres. De plus, au début des années 60, alors qu'il était en poste au Pentagone sous les ordres du Général Arthur Trudeau, on lui confia la mission top-secrète de diffuser des éléments de l'épave extraterrestre auprès de différentes firmes en relation avec la défense nationale susceptibles de récupérer et d'assimiler cette technologie. Le tout bien évidemment sous le couvert du plus grand secret, en laissant sous-entendre que ces éléments avaient été récupérés derrière le Rideau de Fer. Selon ses dires, ceci aurait été à l'origine du développement des circuits intégrés, des fibres optiques, des appareils de vision nocturne et du laser.

M. Nick Pope - Fonctionnaire au ministère de la défense de Grande-Bretagne
A été au coeur de la recherche sur les OVNI pendant 4 ans, de 1991 à 1994, a fait sensation en déclarant :"Je crois aux extraterrestres", et en publiant un livre "Open Skies, Closed Minds", ( Ciel ouvert, esprits fermés ). Il a eu accès à des informations top-secrètes et les nombreux cas d'observations sans explications rationnelles dont il a eu connaissance l'ont convaincu. Ses supérieurs hiérarchiques étaient furieux mais M. Nick Pope ne s'est pas rétracté.

Monsignor Corrado Balducci - Expert en théologie et en exorcisme du Vatican
Il fit plusieurs interventions à la télévision italienne en1998, pour déclarer que le contact avec les extraterrestres était un phénomène réel.
"... ces êtres existent, cela ne peut plus être mis en doute !... Ces rencontres extraterrestres ne sont pas démoniaques, elles ne sont pas le fait de désordres psychologiques, elles ne sont pas des cas de possessions, mais elles méritent d'être étudiées soigneusement."

Paul Hellyer - Ministre de la défense du Canada de 1963-67
Le 25 septembre 2005, dans un discours effrayant à l'Université de Toronto qui a attiré l'attention des journaux et des magazines traditionnels, Paul Hellyer, à indiqué publiquement : "Les UFOs, sont aussi vrais que les avions qui volent au-dessus de votre tête." Paul Hellyer a continué : " je suis également concerné quant aux conséquences que pourraient avoir une guerre intergalactique, j'ai mon mot à dire !... C'est maintenant le moment de révéler qu'il y a des civilisations extraterrestres qui visitent la terre!"

L'Association COMETA liée à l'Institut des Hautes Etudes de la Défense Nationale, composée d'officiers supérieurs, d'ingénieurs et de scientifiques, a rediger un rapport ( le fameux RAPPORT COMETA ) en 1999 qui se termine par 6 recommandations visant à renforcer l'étude du phénomène, transmis au Président de la République ainsi qu'au Premier Ministre. Le rapport conclu entre autre, à "l'existence physique quasi-certaine d'objets volants inconnus".

Conclusion:


Si avec toutes ces preuves , les nombreux témoignagent de part le monde et les nombreuses observations ; y à t'il une lueur d'espoir pour que l'on connaissent de notre vivant enfin la vérité ; Obama l'actuel président des Etats-Unis à déclarer qu'il fallait rendre publique toutes les decouvertes depuis la fin des années 1960 jusqu'à maintenant mais est-ce en cours ? ou va t'il vraiment le faire ? Seul l'avenir nous le dira ; ou bien est-ce encore un coup de publicité pour rallier des electeurs ? on se souvient de la déclaration de Jimmy Carter qui à dis je site
"Si je suis élu président, je ferai en sorte que toutes les informations détenues par ce pays sur les observations d'OVNI
soient disponibles pour le public et les scientifiques. Je suis convaincu que les OVNI existent parce que j'en ai vu un."
Jimmy Carter - Président des Etats-Unis d'Amérique 1977 / 1981 - Pendant sa campagne présidentielle"

Rien n'aura jamais été divulgué sous l'administration de Jimmy Carter ; l'actuel président peut-il changer la donne ? Ou aura t'on droit à la politique du silence qui sévissait déjà à cette époque ?
avatar
combaak
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 148

Re: Astronautes et Généraux : une opération de couverture sur les ovnis

Message par combaak le Dim 31 Oct - 9:55

Lettre ouverte à M.Georges CHARPAK
Par Bernard BIDAULT
Pour commencer, je tiens à vous dire que je vous respecte en tant que scientifique. Vous n’avez pas obtenu le Prix NOBEL de physique en 1992 pour rien.
Cela étant dit, est-ce que ce titre emblématique de votre savoir dans le domaine de la physique, vous donne l’autorité indiscutable pour parler et écrire sur un sujet que vous semblez ne pas connaître, c’est à dire le ‘’ Paranormal ‘’ ?
Je vous accorde bien volontiers le droit d’avoir vos opinions personnelles sur n’importe quel sujet. Cela s’appelle la Tolérance.
Vous dîtes : ‘’ les pseudo-sciences, voilà l’ennemi ‘’ Vous ‘’ partez en guerre contre l’obscurantisme galopant qui ronge notre époque’’, autrement dit, tous ceux qui n’entrent pas dans la philosophie de la ‘’ pensée unique ‘’ sont, non seulement des imbéciles, mais puisque vous leurs déclarez la guerre, des ennemis qu’il faut abattre ?
Il y a 60 ans, le pouvoir nazi, fit de monstrueux autodafés avec les livres qui ne correspondaient pas aux idées du führer Adolf HITLER. Il était le chef, donc il savait ce qui était bon ou mauvais pour les peuples, y compris, et surtout les formes de pensée !
Vous prendriez –vous, par hasard, pour le chef de ceux qui croient tout connaître, tout savoir, et qui de ce fait dictent leur loi aux autres ? J’ai du mal à y croire.
J’ai lu votre livre et votre interview faite à ‘’ Madame Figaro’’ ou vous déclarez : ‘’ J’ai beaucoup appris en faisant ce livre, et je me suis bien amusé ‘’ Contrairement à vous, je ne me suis pas amusé en le lisant, et je n’ai appris qu’une chose, c’est que vous ne connaissez strictement rien aux sujets que vous essayez d’expliciter.
Vous dîtes : ‘’L’ennui avec le Nobel, c’est qu’avec lui, tout ce que vous dîtes prend du poids’’. Voilà au moins une phrase avec laquelle je suis d’accord.
En fait cent mille lecteurs ont fait confiance à Monsieur CHARPAK, Prix Nobel. S’il se permet d’écrire ce qu’il écrit, c’est qu’il ne peut s’agir que de vérités. Les pauvres acheteurs naïfs ont été trompés involontairement je veux bien le croire. Pas tous, bien sûr. J’ai discuté avec d’autres physiciens, comme vous, m’ayant déclaré que votre livre était sans intérêt, et le plus grave pour votre réputation dans les milieux de la science, à l’opposé de ce que doit être l’esprit scientifique. Je les laisse responsables de leur point de vue !
Croyez-vous que vous apprendrez aux gens à ‘’ douter ‘’ en leur servant de tels propos ? Vous leurs faites croire que vous parlez de ‘’ Paranormal ‘’ alors que vous ne parlez pas de ‘’Paranormal ‘.
Vous avez écrit ce livre avec votre co-auteur M. BROCH. Celui-ci a proposé 200.000 Euros à quiconque lui montrerait un phénomène paranormal, et bien entendu, personne n’a gagné cette somme. Monsieur BROCH se moque du monde, ou il ne connaît pas la valeur des mots. Quelque chose de ‘’ para-normal’’, c’est quelque chose qui est à côté du normal, qui est en dehors de la normalité. Vouloir étudier les phénomènes paranormaux d’une manière scientifique, c’est à dire que ceux-ci puissent être reproductibles à volonté, est sémantiquement une forme de pensée aberrante, un véritable non-sens.
Prenons le dictionnaire Hachette à Paranormal : ‘’ Se dit d’un certain nombre de phénomènes, avérés ou non, qui ne pourraient être expliquées que par l’intervention de forces inconnues, dans l’état actuel de nos connaissances ‘’
Je suis complètement d’accord avec cette définition. Il existe des phénomènes avérés et d’autres que nous rejetons, car étant des spécialistes en la matière, nous connaissons la fragilité du témoignage humain, nous savons que les trucages sont possibles, et que nous devons douter pour être crédibles. Mais à la différence de vous, nous sommes quelques dizaines d’individus parfaitement normaux, qui voient, entendons, constatons des phénomènes complètements inexpliqués et inexplicables ‘’ dans l’état actuel de nos connaissances ‘’. Nous sommes des témoins directs, donc sans passer par les témoignages d’inconnus. Des phénomènes ahurissant pour un cerveau ‘’ cartésien ‘’ normalement constitué. On trouve parme ces témoins, des avocats, psychiatres, musiciens, magistrats, boulangers, etc. et même un physicien qui a constaté de ses yeux, avec effarement, ce qu’il ne croyait pas possible. Ce que nous constatons, les objets matériels que nous récupérons après matérialisation, les poltergeist ou bilocations, cela dure pour nous depuis plus de 30 ans.
D’après les physiciens qui essaient de comprendre avec nous, des physiciens qui font leur travail de scientifiques pour faire avancer la recherche scientifique, il y a derrière tous ces phénomènes une autre physique, qui pourrait être en relation, par certains points, avec la physique quantique, mais qui n’a rien à voir avec la physique de NEWTON, avec la physique que nos scientifiques utilisent chaque jour, avec la physique que vous connaissez. Etant donné que c’est leur métier, nous avons la faiblesse de croire qu’ils ne parlent pas pour ne rien dire.
Auriez-vous l’audace, monsieur CHARPAK, de traiter ces scientifiques de sots ?
Il est vrai qu’à une époque, avec votre façon de concevoir la recherche scientifique, on a brûlé des gens pour moins que ça ! Il est vrai qu’à la fin du 19 ème siècle, des scientifiques de votre niveau et de votre réputation, affirmaient sur un ton péremptoire, qu’il ne fallait surtout pas monter dans un train, sous un tunnel, car à plus de 30km/h les poumons risquaient d’éclater. Il est vrai que d’autres, sur le même ton, affirmaient que les météorites ne pouvaient pas exister, ou qu’un plus lourd que l’air ne pourrait jamais voler. Le bienfaiteur de l’humanité, monsieur PASTEUR ; qui prétendait que nous étions au contact de millions de petites bêtes invisibles, et qu’elles étaient responsables de nos maladies. Vos amis scientifiques de cette époque, l’ont traîné dans la boue, pensez donc, il n’était même pas médecin, quelle audace !!! Seulement aujourd’hui, toutes les grandes villes de la planète, et les plus petites en France, ont une rue PASTEUR. Quant à ses détracteurs, il y a longtemps que leurs noms sont tombés dans l’oubli.
Comment se fait-il que vous n’osiez pas attaquer nommément le professeur CHAUVI N et toutes ses recherches sur l’inexplicable ? L’Abbé BRUNE et sa transcommunication qui doit bien vous amuser ? Le célèbre professeur ROCARD éminent spécialiste en médecine, père d’un ancien Premier Ministre, mais aussi spécialiste en radiesthésie ? Je peux vous donner d’autres noms, d’autres grands spécialistes dans leur domaine officiel, qui cherchent ou ont cherché à comprendre, tout en doutant, mais en ne rejetant rien sans l’avoir vérifié.
Dans votre interview vous utilisez le mot ‘’illogique ‘’ et vous vous posez la question : ‘’N’est-ce pas d’ailleurs illogique ?’’ Je suis complètement d’accord avec vous. Certains phénomènes paranormaux, pour ne pas dire tous, défient la ‘’ logique ‘’, notre logique. Mais est-ce la seule valable et appliquée dans l’Univers ? Nous sommes en plein illogisme. Pourquoi ? Tout simplement parce que nous ne comprenons pas ‘’ dans l’état actuel de nos connaissances scientifiques’’. Nous sommes dans l’irrationnel. Et comme vous le savez certainement, l’irrationnel, n’est que du rationnel que l’on ne comprend pas, pour le moment du moins.
Voir, comme je l’ai vu avec d’autres témoins, mon billard de 600 kilos se déplacer sans que personne n’y touche, et qu’il faille quatre hommes pour le remettre en place. Voir mes portes, mes tiroirs passer à travers les murs ou les fenêtres fermées, et se retrouver dans le fond du jardin. Voir mes objets ménagers sortir de la maison, passer au-dessus des arbres, voler en plein jour, au-dessus de la rue pour atterrir sur les voitures en stationnement. Etre bombardé comme nous l’avons été de pièces de monnaies chinoises ( il y en a très peu en circulation en France ), ou des blocs de glace, contenant des trousseaux de clés, qui tombent du plafond, sans percer celui-ci, bien sûr etc . Etc. c’est ILLOGIQUE ! Ce n’est pas RATIONNEL !
De deux choses l’une, Soit les amis qui m’entourent et qui sont témoins de ces phénomènes ‘’ extra-ordinaires ‘’, soit les commandants de bords, les pilotes militaires, qui disent avoir vu d’énormes OVNI, avec traces au sol sur les radars, soit, ils sont tous hallucinés ( et je vous conseille entre autre de ne plus prendre l’avion, soit ce sont des gens normaux, qui pour des raisons inconnues, sont au contact de phénomènes inexpliqués, et que certains essaient de comprendre.
Vous n’attaquez pas les gens qui étudient le phénomène OVNI, comme il a été de mode pendant des décennies. Comme c’est curieux ! Pourtant cela devrait faire partie dans votre forme de pensée, des phénomènes paranormaux.
Il est vrai que J.J.VELASCO, scientifique au SCNES de Toulouse, dont le rôle officiel auprès du gouvernement français, est d’étudier rationnellement le phénomène OVNI, a déclaré, dans une émission sur TF1 à laquelle je participais, ‘’ que le phénomène OVNI était une réalité incontournable ‘’
Les plus importants généraux de l’Etat Major français ont remis au Président de la République Monsieur CHIRAC, leur rapport COMETA lui expliquant les dangers et risques possibles pour la sécurité du territoire, dus à la présence dans nos cieux ‘’ d’Objets Volants Non Identifiés ‘’
N’hésitez pas, monsieur CHARPAK, écrivez un autre article pour expliquer que les plus hauts gradés de notre pays disent n’importe quoi. Que nos pilotes civils et militaires sont des hallucinés ? Que nos impôts servent à rétribuer inutilement M. VELASCO pour dire des inepties ? Attaquez aussi le professeur BOUNIAS pour ses conclusions après étude sur le terrain, lorsqu’il déclare ‘’que les analyses effectuées et les observations qu’il a faites, prouvent que les causes des phénomènes constatés ne peuvent pas avoir été provoquées par la technologie humaine ‘‘. N’hésitez pas non plus à demander que la gendarmerie française arrête de perdre son temps à faire chaque jour des rapports inutiles, pour les autorités, sur les mystères constatés par nos concitoyens.
Vous allez me dire que ça n’a rien à voir avec le paranormal. Cela prouverait que vous ne connaissez pas le problème, car il y a de grandes chances pour que le phénomène OVNI et les phénomènes paranormaux ( les vrais, pas ceux dont vous parlez) soient liés par des passerelles qu’il serait trop long de vous expliquer ici. Lisez mon prochain livre, comme j’ai pris la peine de lire le vôtre et vous aurez peut être un autre regard sur la réalité qui nous entoure, et qui est peut être moins simpliste que vous le pensez.
Vous vous attaquez à la radiesthésie, à l’astrologie, aux fakirs, aux magiciens, toutes choses que vous amalgamez au ‘’ paranormal ‘’. Ajoutez-y les hypnotiseurs, les magnétiseurs. Ce qui prouve votre méconnaissance du sujet. Vous pensez que votre aura de Prix Nobel ‘’fera reculer ces crétinisations, engendrée par la croyance aux pseudo-sciences ‘’ Il y a donc en France, une sacrée quantité de crétins. Tous les journalistes qui ne véhiculent pas béatement votre forme de pensée, frôlent la ‘’ lâcheté ‘’ ( votre livre page 206). Les télévisions ( page 186 et 187 ) qui osent présenter des ‘’pseudos savants en blouse blanche ‘’, qui osent laisser parler des scientifiques travaillant sur ‘’ la mémoire de l’eau ‘’ ces chaînes sont ‘’ gangrenées par l’infection obscurantisme ‘’( page 187). Une majorité des 700.000 enseignants français croient au paranormal, dîtes vous dans votre livre, quelle horreur, quand on pense que nos enfants sont éduqués par ce genre de personnages !!! Même les physiciens qui n’adhèrent pas à votre extrémisme de pensée, sont à mettre au banc de la société ( voir page 195 )
Ce qu’il y a de positif dans votre livre, c’est que vous vous attaquez à tellement de choses, à tellement de monde, d’une façon si excessive, que vous ne pouvez pas être pris au sérieux.
Ne mélangez pas tout monsieur CHARPAK. S’il y a des crétins qui pratiquant la radiesthésie, l’astrologie, la magie, croient qu’ils font partie d’une science ou pseudo-science, laissez les à leurs illusions Ceux qui, comme moi, constatent les phénomènes paranormaux n’ont pas la prétention d’appartenir à une science quelconque.
En fait vous essayez de faire croire que vous démolissez le ‘’ paranormal ‘’ mais vous n’avez écrit aucune ligne par exemple sur les ‘’ poltergeists ‘’ qui est la face visible de l’iceberg la plus connue, sur les bilocations comme celles du Padré PIO qui risquaient indisposer l’Eglise. Je suis bien obligé de reconnaître que vous démolissez tout, sauf le ‘’ paranormal ‘’, mais le reproche que je vous fais, c’est que tout ce que vous écrivez, par vos affirmations, laisse croire aux non-initiés qu’il s’agit de paranormal !
Vous écrivez de nombreuses pages pour expliquer que les magiciens qui nous émerveillent quand nous les voyons sur scènes, ont des ‘’ trucs ‘‘. Mais qu’est-ce que vous voulez prouver ? Que vos concitoyens sont des imbéciles ? Tout le monde sait que derrière les tours des magiciens, des manipulateurs de cartes, il y a des trucs. Cela ne nous empêche pas d’être émerveillé.
Mais qu’est-ce que cela à de commun avec le paranormal ?
Je n’aurai pas l’outrecuidance de vous demandez 200.000 euros si vous acceptez de prendre sur votre temps précieux pour constater par vous-même, comme d’autres avant vous, que vous vous trompez en affirmant que le paranormal n’existe pas. Car cela étant une forme de pari, vous risqueriez de perdre et d’être très ennuyé.
Il n’y a pas de déshonneur à reconnaître que l’on s’est trompé. Sauf à être empreint d’un orgueil démesuré.
Je vais vous raconter une anecdote. Un des plus connus des chroniqueurs politiques français, pendant des années, sur les ondes radio, dans les Télés, dans les journaux, nous a expliqué que seul un système néo-libéral était bon pour la France et les Français. Qu’il fallait diminuer le nombre des fonctionnaires, tout privatiser, y compris la Santé. Il y a quelques mois, ce monsieur a été amené en urgence dans un hôpital public. Son état était très grave. Pendant des semaines les médecins et les infirmières l’ont soigné, comme n’importe quel autre malade. Il a constaté le travail harassant des infirmières, à cause du manque de personnels. Il vient de sortir de l’hôpital, son état de santé s’est amélioré. La première chose qu’il a fait, c’est d’écrire un article dans un journal national célèbre, pour faire son mea-culpa, pour expliquer qu’il s’était complètement trompé, qu’il devait la vie à des fonctionnaires infirmières sous-payées, surchargées de travail et qu’il proposait de supprimer par ignorance. En fait il propose de faire le contraire de ce qu’il préconisait. Bel exemple de courage intellectuel. Chapeau à ce grand journaliste !
Ce n’est pas facile de reconnaître qu’on a eu tort, surtout lorsque l’on se trouve au sommet de la pyramide !
Il y a des chercheurs sérieux dans des domaines difficilement explicables. Ne les méprisez pas. Comme vous, la farce de madame Elisabeth TEISSIER, transformée en ‘’ docteur en sociologie, nous a atterré. Vous réglez des comptes, c’est votre droit, mais ce n’est pas une raison pour tirer sur tout ce qui bouge. Il n’y a pas comme certains pensent la France d’en bas et la France d’en haut. J’espère que vous croyez que le microcosme peut rejoindre le macrocosme et vice-versa. A moins que vous soyez aussi contre ceux qui osent philosopher ?
Je ne sais pas si vous me répondrez, j’en doute. Mais si vous en avez envie, comme je le fais moi-même avec mes lecteurs, n’hésitez pas. Je me réserve le droit dans le cas contraire, de dire dans le prochain journal de notre association les conclusions personnelles que j’en aurais tiré.
Monsieur CHARPAK ; vous n’avez qu’une alternative :
1/ Ou vous faites comme le physicien américain qui ne croyait pas à l’existence des OVNI, à qui on posait la question : ‘Et si vous en voyez une atterrir dans votre jardin ? ‘ Réponse de ce grand scientifique : ‘’ Je continuerai à dire que ça n’existe pas, car ce n’est pas possible ‘’
2/ Ou vous dîtes, ‘’ Moi je suis un physicien, Prix Nobel, je ne crois pas à toute cette histoire, mais je n’ai pas le droit de refuser d’aller y mettre mon nez et mon savoir, pour essayer de comprendre comme d’autres scientifiques le font en ce moment.
A vous de choisir M. CHARPAK. L’aventure incroyable de JCP dure depuis 30 ans, et je ne vous ai pas parlé de son côté encore plus incroyable ! Nous, ses amis et tous les témoins n’avons pas envie de convaincre qui que ce soit. Cela nous est parfaitement égal. Peut-être que l’Homme n’est pas encore prêt à entendre certaines vérités qui le perturberaient ‘’ dans l’état actuel de nos connaissances ‘’
Si je vous écris cette lettre ouverte c’est pour rétablir une certaine vérité. Je pense qu’un savant de votre trempe, s’il a le devoir de douter, n’a pas le droit de refuser de chercher à comprendre même ce qui lui paraît impossible à comprendre. Je pense que c’est le seul moyen de faire avancer la Science !
Excusez-moi si certains de mes propos vous ont semblé virulents mais j’ai adopté le même ton et la même méthode sémantique que vous dans votre livre.
Avec toute ma considération Bernard BIDAULT
Chevalier de l’Ordre du Mérite
• --------------------------------------------------
La suite de cette lettre est plus particulièrement destinée à nos lecteurs mais vous risquez découvrir que vous avez oublié de parler de certaines choses dans votre livre, à moins que vous ne soyez pas au courant.
Nos lecteurs sont avides de connaître les nouvelles aventures que j’ai vécues dernièrement auprès de mon ami Jean Claude P. Je vais vous en dévoiler quelques-uns une, mais cela devient tellement dense, et tellement long à raconter que je vais écrire un nouveau livre, après celui qui sortira en janvier 2003, pour expliciter ce qu’est le ‘’ vrai ‘’ paranormal, par rapport au paranormal de pacotille. Je me ferai assister de physiciens, pour le côté analyses scientifiques.
Amis lecteurs, certains d’entre vous connaissent Jean Claude par les livres, les émissions radio, et par sa venue à une de nos assemblées générales. Vivre avec lui plusieurs jours d’affilée est une expérience inimaginable, difficilement croyable, et parfois angoissante. Patrice, le président de notre association en a été témoin, il peut en témoigner. Je vais juste donner quelques exemples vécus récemment pour ceux qui ne savent pas à quoi ressemble du paranormal de ‘’ haut niveau ‘’.
• En juin dernier, JCP et sa compagne Virginie arrivaient de Marseille par le train pour venir passer quatre jours dans notre maison de la banlieue bordelaise. Mon épouse et moi les attendions sur le quai de la gare de Bordeaux, quand le haut-parleur annonça que le train aurait une heure et demie de retard. Jean Claude m’appelle sur mon portable, pour me dire qu’ils sont dans la région de Toulouse. Nous attendons patiemment assis sur un banc. Les quais sont vides, aucun train à l’arrêt. Mon portable sonne de nouveau. C’est encore Jean Claude qui me dit : ‘’on vous attend devant la gare de Bordeaux, à la stations des taxis ‘’ Nous sommes abasourdis ! Aucun train n’est entré en gare. Nous sortons et effectivement nous retrouvons nos amis à l’endroit indiqué. Ils sont la, et le train n’est pas arrivé ! Il ne devrait arriver que ¾ d’heures plus tard. C’est incroyable, mais avec Jean Claude il ne faut s’étonner de rien.
Ce n’est pas une hallucination, puisqu’ils montent tous deux dans ma voiture, et que nous regagnons mon domicile. La seule explication d’après mes amis scientifiques c’est que JCP manie le Temps et l’Espace comme il le désire. Jean Claude nous dit toujours : ‘’ Ne cherchez pas à comprendre, pensez simplement que c’est merveilleux ‘’ Difficile à avaler, mais quand on est devant les faits, on ne peut que constater.
Arrivé chez moi, la barre de main courant pour monter l’escalier est décrochée, elle est à terre. Je me dis ‘’ ça commence ! ‘’ Et les phénomènes vont se produire crescendo pendant 4 jours.
Les portes sortent de leurs gonds, les tables se déplacent et si nous ne les remettons pas à la place exacte ou elles se trouvaient, une main invisible les remet à l’endroit primitif. Les bibelots se promènent, disparaissent et réapparaissent dans une autre pièce. Des objets qui ne nous appartiennent pas se matérialisent sur les meubles. ( nous les gardons en souvenir) Pendant que nous sommes tous à l’étage, mon billard de 600 kilos change de place ; Il est trop lourd pour le remettre en place, il faudra attendre du renfort. Je passe sur les poltergeists courants, les fauteuils qui traversent la pièce, les ampoules qui disparaissent brusquement par dizaines etc.
L’aventure continue, de plus en plus incroyable. Jean Claude revient des W.C avec un chèque dans la main. ( Avouez que ce n’est pas très normal. Il me le donne en pensant que je l’avais perdu. Je regarde le nom du destinataire : ‘ mademoiselle Pourchier ‘’, ce genre d’humour nous fait sourire. Aucun de nous ne connaît cette personne. JCP téléphone à notre ami Patrick, avocat à Marseille, qui lui dit de jeter ce chèque à la poubelle. Cinq minutes plus tard, le téléphone sonne sur le portable de Jean Claude. Nous entendons la voix de Patrick comme s’il y avait un haut-parleur. Il dit que nous allons recevoir de suite par courrier, le relevé de sécurité sociale correspondant à ce chèque. Je demande à JCP de me passer Patrick. Je lui dis qu’il est impossible, un samedi après midi, de recevoir du courrier, la dernière distribution ayant eu lieu à midi. Avec son calme habituel Patrick me répond : ‘ de quoi tu parles, je n’étais pas au téléphone avec Jean Claude, c’était pas moi ! ‘’ Ma raison vacille, je sens que je vais devenir fou. Ce n’était pas Patrick qui parlait à JCP, et la voix était exactement la même que la sienne. Si Jean Claude est un magicien, c’est le meilleur de la planète, et il devrait être milliardaire. Ces imitations de voix au téléphone vont se produire trois fois, avec des voix d’amis que JCP ne connaît pas. C’est une expérience nouvelle, je ne connaissais pas ce volet du phénomène.
Nous sommes sur la véranda d’été. Les baies vitrées sont fermées pour ne pas faire entrer la chaleur. Un ami physicien vient d’arriver. Il voulait connaître Jean Claude. Ils discutent tous les deux assis dans un fauteuil. Je suis dans la salle de bain. J’entend un fracas épouvantable. J’ai l’impression qu’une partie de la maison s’est effondrée. Je me précipite vers la terrasse. L’énorme porte en bois de trois mètres de haut est tombée sur le carrelage. Le physicien touche les gonds, ils sont chauds. Il constate avec son esprit scientifique que la porte n’a pas pu sortir de ses gonds, et qu’obligatoirement la partie supérieure de ceux-ci à ‘’ traversée ‘’ la matière de la partie inférieure. D’autres physiciens, consultés par la suite arrivent aux même conclusions. Pour les témoins la porte est tombée en silence. J’étais le seul à avoir reçu le bruit amplifié dans la salle de bain.
Nous remettons la porte en place avec difficulté. Quant une autre fois la bibliothèque chargée de livres, s’est déplacée dans la pièce, je me suis fâché, et bêtement je le reconnais, j’ai dit bien fort : ‘’Puisque vous l’avez déplacéé, vous la remettrez en place ‘’ Je ne sais pas à qui je m’adressais. En fin d’après midi, en revenant tous d’une balade, la bibliothèque avait repris sa place, alors que la maison était fermée à clé, et que personne n’était resté enfermé ! Il faut reconnaître que c’est agaçant lorsque l’on sort à ce point de la ‘’ normalité ‘’ et de la ‘’ logique ‘’ !
Juste après avoir remis la porte en place, la boite à courrier ou sont accrochés les torchons de la cuisine, traverse les vitres de la véranda, passe au-dessus des arbres du jardin avec les torchons flottant dans le vent, et continue sa route au-dessus de la rue. Nous nous précipitons tous dehors et nous récupérons le matériel sur le toit d’une voiture. Nous rentrons. Une de mes épées de collection, qui avait disparue depuis la veille, tombe du ciel et vient se planter dans la pelouse devant les pieds de mon ami Richard le physicien. Sur le coup j’ai peur qu’il fasse une crise cardiaque ! En passant devant le portail, Jean Claude me conseille de regarder dans ma boite aux lettres. Pour lui faire plaisir je m’exécute. Je sais qu’elle est obligatoirement vide. Stupeur ! Il y a une feuille de papier pliée en quatre à l’intérieur. Sans doute de la publicité. Il n’y a pas d’enveloppe, pas d’adresse, mais c’est bien le fameux relevé de sécurité sociale que nous avait promis le mystérieux Patrick au téléphone.
Mon ami physicien s’en va, il a eu sa dose pour aujourd’hui, il est interloqué, toutes ses connaissances de la physique traditionnelle sont battues en brèche.
Et maintenant l’aventure la plus incroyable qui pouvait m’arriver. Seule, une vingtaine de ses amis en avaient été témoins avant moi. J’avais beau être prévenu que cela pouvait m’arriver, quand ça arrive c’est hallucinant !
Les femmes sont parties en ville voir les magasins. Je ne trouve plus Jean Claude. Je fouille la maison, le jardin, je l’appelle… PERSONNE ! Au bout d’une demi-heuree, j’ai anormalement chaud, je suis en sueur. Je me dirige vers ma chambre pour me changer. Au moment ou je dirige ma main vers la poignée de la porte, à 30 centimètres de mon visage je me trouve nez à nez avec la tête de Jean Claude qui traverse la porte, puis le corps entier qui lui aussi traverse la porte. Je fais un bond en arrière. Jean Claude est tout pâle, il est courbé, semble très fatigué. Je le soutiens et le conduis vers la terrasse. Je l’installe dans un fauteuil, je lui donne des documents à lire que Richard m’a laissé. Je vais dans la cuisine lui chercher un verre d’eau et je reviens vers la terrasse. Le fauteuil est vide. Plus de Jean Claude !
A nouveau visite de toutes les pièces, du jardin, mais personne, il faut me rendre à l’évidence, il a disparu corps et biens vers une destination inconnue. Le temps passe. Je m’installe à mon bureau pour m’occuper l’esprit. Je suis inquiet, de plus en plus inquiet. Au bout d’une heure, l’atmosphère change. J’ai l’impression de vivre dans une pile électrique, je ne me sens pas bien, j’ai envie de pleurer sans raison apparente. Comme guidé télépathiquement, je regarde la porte d’entrée, fermée à clé au bout du couloir, et je vois …une main, tenant des feuilles de papiers, le bras, puis la tête, puis le corps de Jean Claude qui traversent la porte, sans l’ouvrir. Je pense que j’hallucine. Je me dirige vers JCP. Je vérifie que la porte était bien fermée à clé. Il est blanc, et semble épuisé. Je lui demande à quel endroit il était depuis une heure, Il me répond qu’il ne sait pas, qu’il était ailleurs.
Je ne le quitte plus des yeux. Je m’assois avec lui dans un fauteuil. Le téléphone sonne. C’est mon ami Jean Michel qui habite à 20 kms de chez moi, qui me prévient que les femmes ne rentreront qu’après 18h30. Nous discutons de choses personnelles, dont personne ne peut être au courant. Je raccroche. Jean Claude me demande comment Jean Michel peut-il être au courant que nos compagnes sont en ville ? Il a raison. Je rappelle mon ami J.M.à qui je pose la question. Sa réponse est qu’il ne m’a jamais appelé !!! Autrement dit, une fois de plus, ‘’ quelqu’un ‘’ à pris la voix d’un de mes amis, ce qui pour un bon imitateur est faisable, MAIS nous avons parlé ensemble de sujet que personne ne pouvait connaître, et de plus cette voix nous prévoyait l’avenir beaucoup mieux que madame Tessier puisque nos compagnes sont revenues effectivement vers 18h30, ce que ni elles, ni quiconque pouvait prévoir !
J’ai eu droit le lendemain à une autre forme de disparition que je ne connaissais pas.
Il y a aussi l’histoire de mon chat. Nous sommes dans la salle de billard et discutons tranquillement. ( Il faut essayer de vivre normalement !) Nous entendons un hurlement épouvantable, j’en ai des frissons dans le dos. Il semble que ce cri lugubre vient de mon chat qui est dans l’escalier. La pauvre bête à quatre ampoules allumées dans la gueule. Je le libère. Ce sont les ampoules de mon bureau qui avaient disparues la veille. Virginie était dans le jardin, et téléphonait à un ami de Marseille, qui a demandé d’où provenait ce hurlement ? Incroyable mais vrai !
Je passe sur les combats à l’épée que nous entendions la nuit.
Une dernière histoire extraordinaire qui nous est arrivée, parmi d’autres, en septembre dernier sur la Côte d’Azur. Nous avions passé la journée chez Virginie et Jean Claude. Journée bien sûr ponctuée d’événement plus fantastiques les uns que les autres. Nous rentrons à notre hôtel à 90 kms de chez eux. Mon épouse veut envoyer des cartes postales. Elle me demande le carnet d’adresse rouge. Je me souviens que le matin je l’avais laissé sur le lit avant de partir. Pendant des heures nous fouillons l’appartement et la voiture sans rien trouver. L lendemain matin, j’appelle Jean Claude et lui demande si nous n’avons pas oublié notre carnet chez lui. Notre conversation est subitement coupée par une voix étrange et lugubre qui dit ‘’Je m’en occupe ‘’. Je reste en ligne. J’entends le portable de JCP qui sonne. Un ami lui dit d’ouvrir son ordinateur, car il y a un message pour moi. Je patiente pendant qu’il allume son P.C. Effectivement un message écrit dit ‘’ de ne pas me tracasser, car je récupérerai mon carnet d’adresse dans la journée ‘’ Je vous signale que Jean Claude n’a pas Internet ni d’e-mail ! Il n’en a pas besoin, tout fonctionne sans ces servitudes auxquelles nous sommes astreints.
Nous partons à la plage. JCP m’appelle dans l’après midi sur mon portable. Il a en main mon carnet d’adresse. Accrochez-vous aux branches. C’est la mère de Melle Pourchier, propriétaire du chèque trouvée par Jean Claude dans les WC à Bordeaux, qui l’a rapportée ( Sans doute pour remercier JCP de lui avoir porter son chèque en main propre à son retour de voyage chez moi) Comme vous le constatez nous ne sommes pas dans du simple paranormal !
Je ne peux pas tout vous raconter ce serait trop long.
Bien sûr tous ces évènements se produisent avec la présence de témoins qui peuvent confirmer.
avatar
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2454

Re: Astronautes et Généraux : une opération de couverture sur les ovnis

Message par dranozir le Dim 31 Oct - 11:32

oula la faudrai que tu nous fasse une synthèse de tout ça ...

10 lignes maximum Wink
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30282

Re: Astronautes et Généraux : une opération de couverture sur les ovnis

Message par Schattenjäger le Dim 31 Oct - 14:50

N'oublie pas de placer les sources, s'il te plait combaak Smile
avatar
combaak
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 148

Re: Astronautes et Généraux : une opération de couverture sur les ovnis

Message par combaak le Dim 31 Oct - 18:05

Ben les sources je sais plus j ai plein de documents interressant mais des petites recherches sur google et vous trouverez !!!
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30282

Re: Astronautes et Généraux : une opération de couverture sur les ovnis

Message par Schattenjäger le Dim 31 Oct - 18:07

A vrai-dire, si nous te demandons les sources, c'est que selon la loi Française, nous n'avons pas le droit de placer des informations qui ne nous appartiennent pas, sans citer l'auteur. Afin d'éviter des dépôts de plaintes à notre hébergeur (comme cela arrive parfois), nous préférons être en règles.

Smile
avatar
combaak
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 148

Re: Astronautes et Généraux : une opération de couverture sur les ovnis

Message par combaak le Dim 31 Oct - 18:12

a ok mais t inquiette pas il y a pas de probleme pour ca
avatar
combaak
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 148

Re: Astronautes et Généraux : une opération de couverture sur les ovnis

Message par combaak le Dim 31 Oct - 18:19

Rapports spéciaux – Les astronautes ont vu des ovnis
25/09/2010


“on m’a interrogé sur les ovnis et j’ai dit publiquement que je pensais qu’ils étaient d’autres êtres, d’une autre civilisation.”


–Commandant Eugene Cernan, Commanda la Mission Apollo 17 (LA TIMES, 1973)

” A aucun moment, lorsqu’ils étaient dans l’espace les astronautes n’étaient seuls : ils étaient sous la surveillance constante des OVNIs.”

– Astronaute de la NASA, Scott Carpenter

En décembre 1965, les astronautes de Gemini, James Lovell et Frank Borman ont aussi vu un ovni durant leur deuxième orbite de leur vol record de 14 jours. . Borman a signalé qu’il a vu un vaisseau spatial non identifié une certaine distance de leur capsule. Le contrôle de Gemini à cap Kennedy lui a dit qu’il voyait le dernier étage de leur fusée de lancement Titan. Borman a confirmé qu’il pouvait voir la fusée de lancement tout droit, mais qu’il pouvait également voir quelque chose de complètement différent. Pendant le vol James Lovell sur Gemini 7:

Remarque : “Bogey” est un terme utilisé par la NASA pour désigner les OVNIS

Lovell: Bogey à 10 heures en haut . Capcom: Ici Houston. Répétez 7.

Lovell dit , “Nous avons un Bogey à 10 heures en haut.

Capcom “Gemini 7, s’agit t il du lanceur où s’agit il d’une véritable observation ?

Lovell dit, “Nous avons plusieurs…véritables observations.

Capcom dit, “Distance ou taille estimées ?

Lovell: “Nous avons aussi le lanceur en vue !

Source http://area51blog.wordpress.com/2010/09/25/rapports-speciaux-les-astronautes-ont-vu-des-ovnis/

avatar
combaak
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 148

Re: Astronautes et Généraux : une opération de couverture sur les ovnis

Message par combaak le Dim 31 Oct - 18:35

Paul Hellyer
L'ancien Ministre Canadien de la Défense et Député du temps de Pierre Trudeau a rejoint les rangs de trois organisations non gouvernementales pour demander au Parlement du Canada de tenir des audiences publiques sur les Exopolitiques, concernant les ETs.

OTTAWA, CANADA - Le 24 novembre 2005

M. Hellyer et ces organisations emploient le terme E.T. pour évoquer les civilisations extraterrestres avancées qui visitent probablement la Terre.

Le 25 septembre 2005, dans un discours surprenant à l'Université de Toronto qui a attiré l'attention des principaux médias, Paul Hellyer, Ministre National de la Défense du Canada de 1963-67 sous le Premier Ministre Lester Pearson, Lauréat du Prix Nobel de la Paix, a déclaré publiquement : "Les OVNIs sont aussi réels que les avions qui survolent votre tête".

M. Hellyer a poursuivi : "Je me sens tellement concerné par ce que pourraient être les conséquences, si l'on commençait une guerre intergalactique, et je pense qu'il était de mon devoir d'en parler."


L'ancien Ministre a révélé : "Le secret qui couvre toutes les questions se rapportant à l'incident de Roswell était sans précédent. La classification était, au départ, au-dessus du top-secret, ainsi la vaste majorité des officiels et des politiciens américains, sans parler d'un simple ministre de la défense allié, n'ont jamais été concernés."

Paul Hellyer a averti : "Les militaires des Etats-Unis préparent des armes qui pourraient être utilisées contre les extraterrestres, et ils pourraient nous impliquer dans une guerre intergalactique sans aucun avertissement préalable." Il a ajouté, "L'administration Bush a consenti finalement à laisser les militaires construire une base avancée sur la lune, qui pourrait les mettre dans une meilleure position pour surveiller les allées et venues des visiteurs de l'espace, et tirer sur eux, s'ils le décident."

Le discours de Hellyer s'est terminé par une ovation debout. Puis il a conclu :

"Le temps est venu de lever le voile sur le secret, et de faire émerger la vérité, ainsi il pourra y avoir un vrai débat informé au sujet d'un des plus grands problèmes auquel fait face notre planète aujourd'hui."

Les trois organisations non gouvernementales ont relayé les paroles de Hellyer et ont tenté une approche en direction du Parlement, à Ottawa, la capitale du Canada, afin de les inciter à tenir des audiences publiques sur une possible présence extraterrestre, et définir ce que le Canada devrait faire. Le Sénat Canadien, dont les membres sont tous nommés par le gouvernement, a tenu des audiences objectives, bien considérées, et a déjà émis ses rapports concernant d'autres problèmes controversés, comme le mariage entre personnes du même sexe et l'usage médical de la marijuana.

Le 20 octobre 2005, l'Institut pour la Coopération Spatiale a demandé au Sénateur Canadien, Colin Kenny, directeur au Sénat du Comité sur la Sécurité et la Défense Nationale, de planifier des audiences publiques sur l'Initiative Canadienne en Exopolitique, afin que des témoins, tels que l'Honorable Paul Hellyer, et les militaires de haut rang de l'Intelligence canadienne, en rapport avec le NORAD, les scientifiques et les témoins gouvernementaux, puissent faciliter le Projet Divulgation et, par le Colloque Exopolitique de Toronto, puissent présenter des preuves irréfutables, des témoignages, et émettre des recommandations sur les Politiques Publiques.

Parmi les organisations non gouvernementales qui souhaitent des audiences du Parlement, il y a le Colloque des Exopolitiques de Toronto basé au Canada, qui a organisé la Réunion à l'Université de Toronto lors de laquelle s'est exprimé M. Hellyer.

Le Disclosure Project, une organisation basée aux Etats-Unis, qui regroupe des témoins du renseignement militaire de haut niveau au sujet d'une possible présence extraterrestre, est aussi une des organisations cherchant à convoquer des audiences publiques au Parlement Canadien.

L'Institut pour la Coopération Spatiale (ICIS), basé à Vancouver, dont le Directeur International a dirigé une proposition, en 1977, pour des Etudes en Communications Extraterrestres pour la Maison Blanche de l'ancien Président Américain, Jimmy Carter, (lequel a personnellement rapporté en 1969 une Rencontre Rapprochée du Premier Type avec un OVNI), est l'auteur de la demande originale pour des audiences publiques du Parlement Canadien.

L'Initiative Canadienne sur l'Exopolitique, présentée par les organisations au Comité Sénatorial sur les audiences publiques de Winnipeg, au Canada, le 10 mars 2005, propose que le Gouvernement du Canada entreprenne une Décennie de Contacts.

La Décennie de Contacts proposée est un programme de 10 ans pour une éducation publique formelle, subventionnée par l'Etat, des recherches scientifiques, des développements de projets éducatifs et d'implémentation, des planifications stratégiques, des activités communautaires et les intérêts publics concernant les pleines communications culturelles, politiques, sociales, légales et gouvernementales et les intérêts publics de la diplomatie de notre société terrestre avec des cultures extraterrestres avancées qui visitent actuellement la Terre.

Le Canada a une longue histoire d'opposition à l'installation d'armes dans l'espace. Le 22 septembre 2004, le Premier Ministre Canadien, Paul Martin, avait déclaré à l'Assemblée Générale de l'O.N.U. :

"L'espace est notre dernière frontière. Il a toujours fasciné notre imagination. Ce serait une tragédie si l'espace devenait un vaste arsenal et la scène d'une nouvelle course aux armements."

Martin a aussi déclaré : "En 1967, les Nations-Unies ont reconnu que des armes de destruction massive ne doivent pas être basées dans l'espace. Le temps est venu d'étendre cette interdiction à toutes les armes...."

En mai 2003, s'exprimant devant le Comité sur la Défense Nationale et les Affaires des Anciens Combattants de la Chambre des Communes Canadienne, l'ancien Ministre des Affaires Etrangères du Canada, Lloyd Axworthy, a déclaré : "l'offre de Washington au Canada n'est pas une invitation pour joindre les Etats-Unis sous un écran protecteur, mais elle présente une doctrine globale de la sécurité qui viole les valeurs canadiennes à bien des niveaux."

Axworthy a conclu : "Il doit y avoir un engagement sans compromis pour empêcher l'installation d'armes dans l'espace."

Le 24 février 2005, le Premier Ministre Canadien, Paul Martin, a décidé officiellement que le Canada ne participerait pas au programme de Défense par Missiles Balistiques du gouvernement des Etats-Unis.

Paul Hellyer, qui sollicite depuis le 15 mai 2003 des audiences publiques du Parlement Canadien en relation avec les extraterrestres, a affirmé dans le journal Globe & Mail de Toronto : "Le Canada doit accepter l'invitation de longue date de Dennis Kucinich, Membre pour l'Ohio du Congrès Américain, de lancer une conférence pour rechercher des appuis concernant un traité international pour interdire les armes dans l'espace. Ceci serait une contribution canadienne positive vers un monde plus paisible."

Début novembre 2005, le Sénat Canadien a répondu à l'ICIS, en déclarant que le Comité Sénatorial ne pourrait tenir des audiences publiques sur les extraterrestres en 2005, pour des raisons d'agenda.

"Ca ne nous dérange pas", a déclaré un porte-parole pour les organisations non gouvernementales, "Nous poursuivrons maintenant notre démarche en direction du Premier Ministre Paul Martin et les dirigeants de l'opposition officielle de la Chambre des Communes, et nous nous représenterons au Sénat du Canada au début de l'année 2006."

"Le temps est venu de révéler publiquement que des civilisations extraterrestres avancées visitent la Terre", a affirmé le porte-parole. "Notre gouvernement canadien doit s'occuper ouvertement de ces problèmes importants du déploiement possible d'armes dans le but de guerres dans l'espace contre des sociétés extraterrestres avancées."



[googlevideo]http://video.google.com/videoplay?docid=3377864228155746206#[/googlevideo]

Source http://exopolitique.fr/paul-hellyer/
avatar
combaak
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 148

Re: Astronautes et Généraux : une opération de couverture sur les ovnis

Message par combaak le Dim 31 Oct - 18:44

avatar
combaak
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 148

Re: Astronautes et Généraux : une opération de couverture sur les ovnis

Message par combaak le Lun 1 Nov - 11:51

avatar
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2454

Re: Astronautes et Généraux : une opération de couverture sur les ovnis

Message par dranozir le Lun 1 Nov - 13:25

"Le temps est venu de révéler publiquement que des civilisations extraterrestres avancées visitent la Terre", a affirmé le porte-parole. "Notre gouvernement canadien doit s'occuper ouvertement de ces problèmes importants du déploiement possible d'armes dans le but de guerres dans l'espace contre des sociétés extraterrestres avancées."

Ce genre de déclaration ne me rassure pas du tout ...
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 30282

Re: Astronautes et Généraux : une opération de couverture sur les ovnis

Message par Schattenjäger le Lun 1 Nov - 14:01

Pour ma part, les exopoliticiens, c'est surtout un repère de Zozo confortant leurs fantasmes entre eux... Mais bon. Cool
avatar
combaak
Membre - Niveau 2
Membre - Niveau 2

Nombre de messages : 148

Premier sommet européen d'Exopolitique

Message par combaak le Lun 1 Nov - 15:20

Premier sommet européen d'Exopolitique:

"L'évidence de la présence extraterrestre"

L'"Exopolitique" ou comment tenir compte de la présence extraterrestre dans la façon de percevoir
le monde et le transformer. Les spécialistes de la question se retrouve en Espagne pour un sommet
où ils discuteront de l'imminence, selon eux, de la révélation de l'existence extraterrestre mais aussi
de l'opportunité de la crise actuelle pour évoluer vers un autre niveau de conscience...
Ce week-end, certains des plus grands spécialistes du phénomène des OVNI et plus généralement
de la présence extraterrestre sur notre planète se retrouveront dans un grand hôtel de Barcelone pour
le premier Sommet Européen d'Exopolitique. Pour ceux-ci, il n'y a pas de doute, nous sommes
"proches du moment où nous allons découvrir que nous ne sommes pas seuls dans l'Univers et que
nous ne l'avons jamais été". Cette révélation associée à une "transformation profonde de notre
conscience planétaire" (selon eux, "la crise actuelle est en train de miner les bases de notre
civilisation déjà dépassée") ferait de l'exopolitique une nécessité. D’après Alfred L.Webre, père du
terme et de ce nouveau paradigme du XXI S., l’exopolitique est l’étude de processus politiques et
façons de gouverner dans la société interstellaire.
Viré par la Défense britannique
Parmi les intervenants, on comptera notamment Nick Pope. Cet ancien fonctionnaire du ministère
britannique de la Défense a été démis de ses fonctions en novembre 2006 pour avoir déclaré
publiquement et à plusieurs reprises que les Alien allaient bientôt débarquer. L'intitulé de son
exposé: "Le Ministère de Défense et la déclassification d’archives OVNI".
"Top Secret Cosmique"
Robert Dean prendra également la parole. Ce dernier a travaillé à l'OTAN. Selon ses dires, il
disposait d'une accréditation "Top Secret Cosmique", relative au niveau de sécurité le plus élevé de
l'organisation. Selon cet homme, l'OTAN observait "régulièrement avec de grands objets
métalliques de forme circulaire qui faisaient régulièrement des apparitions dans toute l'Europe
centrale. Ces objets étaient très grands, se déplaçaient très rapidement, à des altitudes
particulièrement élevées - plus élevées que celles où nous pouvions aller à l'époque - et semblaient
à l'évidence soumis à un contrôle intelligent". Celui-ci viendra expliquer "pourquoi le récit le plus
impactant de l’histoire humaine n’a jamais été raconté?"
"Des secrets militaires les mieux gardés sur la planète"
Dans la foulée de Robert Dean, le Dr Steven Greer montera à la tribune. L'intitulé de son exposé:
"Contact et Révélation: La Séquence Finale". Cet homme a une mission: "que le grand public soit
au courant des secrets militaires les mieux gardés sur la planète". Enfant, il a rencontré des OVNI:
"Un après midi, à l’âge de neuf ans, je jouais avec des copains de mon quartier de Charlotte, en
Caroline du Nord, quand nous avons aperçu un vaisseau argent de forme ovale. Il était stationnaire
dans le ciel et ne faisait aucun bruit. Puis, il a disparu, en un clin d’oeil, comme s’il s’était
dématérialisé". Il s'approchait encore un peu plus des étoiles et "d'autres formes de vie": "à l’âge de
17 ans, j’ai expérimenté une mort clinique à la suite d’une grave infection, et je me suis retrouvé
dans une dimension de conscience cosmique divine. J’étais littéralement dans l’espace quand deux
lumières se sont approchées de moi".
Un pilote d'Air France et un astronaute de la NASA
De nombreux autres intervenants monteront à la tribune. Parmi ceux-ci, Brian Todd O'Leary, ancien
astronaute de la NASA, ainsi que Jean-Charles Duboc, pilote de ligne qui "en tant que commandant
de bord d’un Airbus A 320, d’observer un OVNI".
Outre l'évidence de la présence extraterrestre, les participant discuteront donc de l'exopolitique pour
faire évoluer le monde vers une ère d'abondance, de paix et d'harmonie. Il est à souhaiter qu'ils ont
raison et que tout cela ne finisse pas en guerre des étoiles...

http://www.rhedae-magazine.com/SOMMET-EUROPEEN-D-EXOPOLITIQUE_a615.html
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 21 Sep - 19:26