Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

USA: Virgin Galactic inaugure sont aéroport spatial

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

USA: Virgin Galactic inaugure sont aéroport spatial

Message par Robot U&P le Jeu 28 Oct - 13:42

SPACEPORT AMERICA (Etats-Unis) — Le milliardaire britannique Richard Branson, patron de Virgin Galactic, entouré de centaines de futurs astronautes, a inauguré vendredi la piste du premier « aéroport spatial », d’où décolleront, dès 2012, les premiers « touristes » de l’espace.



« C’est le début d’un nouvel âge spatial et nous sommes fiers d’avoir été à l’origine de cette nouvelle étape dans l’histoire », a déclaré le sémillant milliardaire, à son arrivée au Spaceport America, un complexe futuriste signé Norman Foster et construit au beau milieu du désert du Nouveau-Mexique.



Spaceport America est le premier spatioport grand-public développé par la société Virgin Galactic. Il est situé à Las Cruces dans l'État américain du Nouveau-Mexique et sera consacré au tourisme spatial.

Richard Branson a présenté à l’auditoire Sam, l’un de ses fils, qui l’accompagnera pour le premier vol de Virgin Galactic dans l’espace, prévu début 2012, et dans lesquel il compte également emmener ses parents.
« De cette base, décolleront sans doute quotidiennement des vols (touristiques) pour l’espace, mais aussi des vols scientifiques », a-t-il dit.

Le gouverneur du Nouveau-Mexique, Bill Richardson, allié « politique » du projet, était également présent à l’inuguration.

C’est lui qui permis la création du Spaceport dans un désert reculé et faiblement peuplé — 12.000 habitants — du comté de Sierra. « Dans dix ans, nous pourrons probablement voler d’un continent à l’autre à une vitesse inimaginable, comme aller en Russie en moins de deux heures », a-t-il déclaré.



« Je crois profondément que le développement de marché spatial à des fins commerciales apportera non seulement des opportunités de développement pour l’humanité, mais aussi des emplois pour l’Etat du Nouveau-Mexique », a-t-il dit.
Le discours de Richard Branson s’est achevé à la mi-journée par le survol du Spaceport par la navette Virgin Space Ship (VSS) Enterprise et son vaisseau-mère, le « Chevalier blanc ». Les vaisseaux, partis du désert de Mojave, non loin de Los Angeles, ont volé trois heures, avec plusieurs pilotes à bord.

Le Spaceport America devrait être complètement achevé début 2011. Vendredi matin, Richard Branson avait expliqué sur CNN qu’il y aurait « de très, très, très nombreux vols d’essai au cours des 12 à 18 prochains mois avant que nous n’envoyions des gens dans l’espace ».

Sourire en coin, il a ajouté que ses parents, tous deux nonagénaires, trépignaient d’impatience à l’idée de faire le voyage, soulignant qu’ils n’auraient pas à se soucier de leurs douleurs arthritiques, puisque, dans l’espace, « ils flotteront ».

Le 10 octobre, le VSS avait réalisé avec succès son premier vol d’essai non rattaché à son vaisseau-mère, après un premier vol d’essai en mars. VSS Enterprise s’était séparée de son vaisseau-mère à une hauteur de 13.700 mètres, avec deux pilotes à bord.

Fin septembre, Richard Branson avait indiqué que la navette serait en mesure d’offrir ses premiers vols dans l’espace dans 18 mois. Il avait précisé que les futurs passagers du véhicule spatial avaient déboursé aux alentours de 200.000 dollars pour leur billet.

Virgin Galactic, qui ambitionne d’être la première entreprise commerciale à proposer du tourisme spatial, a déjà recueilli 50 millions de dollars auprès de 380 clients ayant réservé un siège à bord de la navette de six places.

Une grande partie d’entre eux avaient fait le voyage au Spaceport America, vendredi, pour découvrir le terminal digne d’un film de science-fiction.
Source: AFP



Source : http://www.zone-ufo.com/8033/
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Lun 23 Oct - 17:15