Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

L’australien Kevin Bracken se lève contre la version officielle du 11 septembre

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

L’australien Kevin Bracken se lève contre la version officielle du 11 septembre

Message par Robot U&P le Lun 25 Oct - 14:49

(Source : Herald Sun, trad. NewsOfTomorrow.org)



Résultats du sondage "Pensez-vous que les propos de Kevin Bracken étaient raisonnables ?"

Kevin Bracken, le président du Victorian Trades Hall n’a aucun remords après ses affirmations controversées sur les attaques du 11 septembre, qui ont fait le tour du monde.

Mr Bracken a fait scandale hier lorsqu’il a dit au présentateur Jon Faine sur une émission de libre antenne d’ABC que les attaques n’avaient pas pour origine une activité terroriste.


Il a dit que cette histoire était une conspiration qui ne "résiste pas" à un examen scientifique.

Ce matin, Mr Bracken a de nouveau téléphoné à l’émission de Faine pour faire usage de son droit de réponse.

Il a dit qu’il ne téléphonait pas en tant que représentant du conseil du Trades Hall ou en tant que secrétaire du Maritime Union of Australia.

Mr Bracken n’a pas démenti ses propos et a dit avoir le soutien de 50 pour cent de la population.

Il a aussi critiqué Faine, affirmant qu’il avait été ridiculisé sur l’émission d’hier.

"Malheureusement depuis trop longtemps des lâches comme vous déterminent les priorités politiques dans ce pays," a dit Kevin Bracken


Kevin Bracken. Photo : Mike Keating Source : HWT Image Library

"Je ne tremble pas devant des brutes comme vous."

Hier, Julia Gillard a qualifié de "stupides et fausses" les croyances de Mr Bracken.

L’Opposition Fédérale a porté ces propos devant le Parlement et le député du Victoria, Josh Frydenberg, a demandé à Mme Gillard quelle action prendra-t-elle contre Mr Bracken “pour faire savoir que de tels propos sont inacceptables”, selon le journal The Australian.

Je ne suis évidemment pas d’accord avec ces propos, ils sont stupides et faux,” a dit Mme Gillard.

"Le Parti travailliste est une grande organisation, les gens y adhèrent en tant qu’individus - nous n’avons pas à dicter ce que les gens pensent."

Après avoir été accusée par le ministre libéral Christopher Pyne de n’avoir pas répondu à la question sur les actions à prendre, Mme Gillard a déclaré : « Si c’est l’intention du Leader de l’Opposition d’expulser tous les membres qui disent quelque chose de stupide, je vais lui envoyer une liste hebdomadaire."

Dans le Victoria, le procureur général de l’opposition, Robert Clarke, a déclaré que les propos de Mr Bracken insultaient directement les soldats australiens déployés en Afghanistan.

"Il frappe au cœur même de la lutte de l’Occident contre le terrorisme et c’est une honte qu’alors même que des soldats australiens servent et meurent en Afghanistan, Mr Bracken fasse ces déclarations délirantes qui portent atteinte à la raison même de leur présence en Afghanistan", a-t-il dit.

Mr Clarke a appelé le premier ministre John Brumby à condamner ces propos avec la plus grande sévérité, et à ce que le dirigeant syndical soit puni.

"Le Conseil du Trades Hall doit remettre en question le poste de président de Mr Bracken et la MUA doit remettre en question son porte de secrétaire,’’ a-t-il dit.

"Ces propos sont inadmissibles et doivent être condamnés avec la plus grande fermeté.’’

Brian Boyd, le secrétaire du Trades Hall, a dit que Mr Bracken ne parlait pas pour le compte de l’organisation.

"La position officielle du Trades Hall est de ne pas alimenter cette théorie," a dit Mr Boyd.

"Plus de 3000 travailleurs furent tués dans cette attaque terroriste. C’était une attaque terroriste et nous la condamnons."

Mr Boyd a dit que les idées de Mr Bracken ont provoqué de nombreux débats derrière les murs du Trade Hall.

"Ses idées sont les bienvenues et nous avons discuté de ses théories," a-t-il dit.

"Mais je suis en désaccord total."

Mr Boyd a dit qu’il soutenait son collègue malgré ses idées extrêmes.

"99 pour cent du temps Kevin est un très bon président," a-t-il dit.

Le secrétaire national du MUA, Paddy Crumlin, a distancé le syndicat de ces propos, affirmant dans une déclaration que sa position sur l’attaque était "sans équivoque".

"La tragédie du 11 septembre fut le résultat d’une attaque terroriste conduite par des terroristes internationaux qui en ont revendiqué la responsabilité," he said.

"C’est la position de la MUA - que je soutiens farouchement en tant que secrétaire national - que cette attaque fait partie des plus grands affronts et violations des droits humains et civils de l’histoire contemporaine."

Ce n’est pas la première fois que Mr Bracken parle de ses opinions controversées sur les attaques du World Trade Centre et du Pentagone.

En 2006, il a dit au journal The Australian qu’il croyait que les attaques n’avaient pu avoir lieu que parce que le gouvernement américain était impliqué d’une certaine façon.

"S’ils veulent mettre fin au terrorisme ils doivent se demander qui était vraiment derrière le 11 septembre," a dit Mr Bracken à l’époque.

"Cela ne pouvait pas arriver à moins qu’il n’y ait eu la participation de certains éléments principaux de l’armée, du gouvernement et des services secrets américains. Je ne dis pas qu’ils étaient tous impliqués. Mais je crois que la version officielle ne tient pas debout."

Mr Bracken avait dit en 2006 que sa position sur les lois anti-terrorisme et sur le 11 septembre étaient les siennes, et qu’il ne parlait pas pour le compte du syndicat.
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 18 Nov - 22:25