Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Etrange rencontre à Bréchamps (Eure-et-Loir)

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Etrange rencontre à Bréchamps (Eure-et-Loir)

Message par Robot U&P le Ven 22 Oct - 20:45

Juillet 1987 - Bréchamps (Eure-et-Loir, France)

(Source :


[url=http://ufologie.american-forum.net/les-cas-de-rriii-f50/les-entites-peuvent-se-transformer-t119.htm]
http://ufologie.american-forum.net/les-cas-de-rriii-f50/les-entites-peuvent-se-transformer-t119.htm[/url] )


Vision d'artiste de la rencontre de Julien D.

Julien D. a 9 ans et passe ses vacances d'été avec son frère et sa mère dans leur maison de campagne à Bréchamps, un petit village d'Eure-et-Loir. Le soir du 10 juillet 1987, vers 21 heures, julien se plaint de forts maux de tête (chose très rare pour lui en général), et après avoir pris une aspirine et souhaité une bonne soirée à sa mère ainsi qu'à son frère (lesquels restent encore au rez-de-chaussée à veiller devant la télévision), va se coucher dans sa chambre, située au premier étage.

Cette dernière comporte une fenêtre en "oeil de boeuf" sur le mur du fond donnant accès (à l'extérieur) au toit de la cuisine un peu plus en contre bas. Il se couche et tente de s'endormir, ses maux de tête toujours présents. Vers 3 heures et demi du matin, Julien est alors réveillé par un bruit provenant de la fenêtre en oeil de boeuf du mur du fond. La lune est pleine cette nuit-là, sufisamment pour éclairer légèrement la chambre par l'autre fenêtre vélux située sur le mur droit de la chambre.

C'est alors qu'il voit par l'oeil de boeuf, une jeune fille étrange lui souriant, toquant contre la vitre. Surprit, il n'ose pas s'en approcher. Il ne fera que l'observer. Cette jeune fille qu'il ne connait pas, semblant être de son âge, a tout de même une apparence bien étrange : son visage est triangulaire, ses yeux bleus sont très gros et très écartés, mais le plus étrange sont ses cheveux tressés en nattes : ils sont blancs comme neige et sa peau, très très pâle semble émettre une lueur.

Il se demande alors si il n'est pas encore en train de rêver et c'est alors que la jeune fille se met à lui parler. Pourtant, elle ne bouge pas les lèvres. C'est comme si elle lui parlait dans sa tête, expliquera-t'il plus tard. Elle lui dit qu'elle le connait, qu'il ne doit pas avoir peur et qu'elle doit partir. Elle lui promet également qu'elle le reverrait dans quatre jours. Malgré ses "paroles", Julien est effrayé et sort en trombe de sa chambre afin d'aller réveiller sa mère, dormant dans la chambre d'à côté.
Il crie, affolé. Sa mère se réveille et lui demande, en le calmant, de lui expliquer ce qu'il se passe. Il lui raconte alors qu'il a vu une fille bizarre qui ne parlait pas mais pourtant qui lui parlait dans sa tête. Il se met alors à pleurer. Ne voulant pas retourner dans sa chambre, sa mère va alors inspecter elle-même la pièce.

Elle revient, disant qu'il n'y a rien dans sa chambre et qu'il a dû rêver. Sanglotant, Julien informe sa mère que la fille bizarre reviendra dans quatre jours. Sa mère ne semblant pas le croire, se met à rire, se rendant compte que ce sera le jour du 14 juillet. Elle lui dit alors d'aller dormir dans la chambre de son frère, comportant deux lits.

Trois jours ont passé, et la descente aux flambeaux du 13 juillet dans le village semble avoir fait oublier à Julien ce facheux épisode, s'amusant, accompagné de son frère, avec leurs lampions parmi l'animation des rues du village. Le 14 juillet, son père arrive en voiture, accompagné des oncles et tantes de Julien ainsi que de ses cousins et cousines, venant passer quelques jours dans la demeure. Julien, accompagné de sa mère et de son frère, attendent les invités devant le porche donnant accès aux voitures à une partie transformée en garage ouvert dans le jardin.

Les voitures, se garent les unes après les autres, les gens sortent des voitures et les retrouvailles se font gaiement. Là, dans le regroupement familial, semblant apparaître de nulle part, la fille mystérieuse vient embrasser de ses bras Julien, comme heureuse de le revoir après une longue absence. Subjugué par la surprise, il reste alors immobile, bras écartés, se laissant enlasser. Il chuchotte alors à son frère à côté de lui : elle est là, elle est là ! Son frère, averti auparavant de son histoire, ne semble pas la voir, Julien sent pourtant bien son contact ! Toute la famille se dirige alors vers la maison, laissant Julien seul avec sa rencontre. Il la repousse alors et lui demande : comment tu t'appelles ? Elle lui répond qu'elle s'appelle Noumak Nete (prononcer nèteu) et prétend être sa soeur... Elle lui dit également, en le prenant par la main, qu'"ils" lui ont permit de le revoir avant le voyage. Julien la tenant par la main, l'emmène vers la maison afin de la présenter à sa famille. Là, Noumak le stoppe, lui disant que cela lui est interdit, qu'elle est heureuse d'avoir pû le revoir et qu'elle doit maintenant partir. Elle lui lache la main et se met à courir vers le fond du jardin en pente. Là, une lumière blanche éblouissante et scintillante apparait dans le ciel au dessus de Noumak s'éloignant au loin en courant. La lumière la suit et subitement (Julien témoignera avec ces mots plus tard) "l'avale" et disparait.

Il n'en dira plus mot à sa famille ni à personne, jusqu'en 2003, à Québec au Canada, où il réside aujourd'hui et où il reparlera de cet épisode de sa vie, à une amie psychanalyste.

Ce cas bien particulier de RR3 (rencontre rapprochée du troisième type) mais très peu connu, sera pourtant étudié en 2005 par des experts de la Société de Recherches Paranormales de Montréal (Organisme basé à Montréal, Québec, Canada). Hélas, il restera comme tant d'autres cas, un mystère inexpliqué...
avatar
titane
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 505

Re: Etrange rencontre à Bréchamps (Eure-et-Loir)

Message par titane le Sam 23 Oct - 9:10

Salut , donc si je pige la petite est ca soeur et c est une hybride e.t humain mais pourquoi elle n a pas embrassé sont autre frere . bizard cette histoire


___________________


un ali mat zo mat bepred ha pa ve digant ur sot e ve !!!!
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: Etrange rencontre à Bréchamps (Eure-et-Loir)

Message par FLAM le Sam 23 Oct - 11:35

@titane a écrit:Salut , donc si je pige la petite est ca soeur et c est une hybride e.t humain mais pourquoi elle n a pas embrassé sont autre frere . bizard cette histoire
Oui ! Et également sa mère, si on part du principe (selon ce qui est souvent reporté dans les témoignages d'abduction) que ce sont les mères qui se font enlever en premier ! La "soeur" de Julien D. (et de son frère) : donc théoriquement une unique mère pour les trois serait logique...

Ce gars (Julien D.) devrait étudier personnellement le phénomène des abductions : peut-être aura-t'il l'idée ensuite d'en parler à sa mère ? Peut-être s'est-elle fait abductée en premier ?

Il faut voir aussi le côté psychologique de ce gars à cette époque (étant enfant) : Les enfants ont souvent recours au mensonge afin d'être plus regardé par leur parents... Je ne dis pas forcément qu'il a menti mais il y a aussi cette piste à explorer dans cette histoire ! ...

Le truc étrange est quand même que Julien D. est apparemment le seul à pouvoir voir (et même toucher) cette "soeur"...


___________________


avatar
sergent garcia
VIP
VIP

Nombre de messages : 3535

Re: Etrange rencontre à Bréchamps (Eure-et-Loir)

Message par sergent garcia le Sam 23 Oct - 14:22

Bah, un mensonge de plus.."ils" n'en sont pas à un près..

Si on devait faire la liste des affirmations absurdes proclamées par les ufonautes, on devrait monter un site rien que pour ça. Suspect


___________________


Sergent Garcia; PZychotérapeute animal et éleveur de blaireaux. Reçoit à toute heure, sans rendez-vous.
N°d'agrémentation Miviludes 666 Z 07-59; Facilités de paiement pour les cas les plus désespérés. Permi d'euthanasier

Contenu sponsorisé

Re: Etrange rencontre à Bréchamps (Eure-et-Loir)

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 24 Nov - 13:56