Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Retour sur 1789 et l'abollition des privilèges-

Partagez
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Retour sur 1789 et l'abollition des privilèges-

Message par Macha le Jeu 21 Oct - 22:06

L’abolition des privilèges : il paraît que c’était le 4 août 1789...


C’est dans le sillage de la prise de la Bastille le 14 juillet 1789 qu’aura lieu une certaine abolition des privilèges dans la nuit du 4 au 5 août 1789. Cette abolition sera votée par la toute nouvelle Assemblée Constituante.


« L’abolition des privilèges »



- Le 4 août 1789 à partir de 20 h, à l’Assemblée cons­ti­tuante, il y a d’abord des dis­cus­sions autour du rap­port de l’avocat Target sur les moyens d’arrê­ter les trou­bles dans les cam­pa­gnes, et l’Assemblée semble dis­po­sée à voter ce rap­port qui sti­pule que les citoyens doi­vent res­pec­ter la pro­priété et conti­nuer à payer rede­van­ces et impôts.

Mais le vicomte de Noailles, dans une pre­mière inter­ven­tion, pro­pose géné­reu­se­ment d’abolir les droits féo­daux (il en est dépourvu !) Lui suc­cède le duc d’Aiguillon, le plus riche sei­gneur, après le roi, en pro­prié­tés féo­da­les. Il se dit plein de scru­pu­les à l’idée que l’assem­blée s’apprête à condam­ner ceux qui atta­quent les châ­teaux et, évoquant « le mal­heu­reux culti­va­teur, soumis au reste bar­bare des lois féo­da­les », pro­pose, lui, « d’établir cette égalité de droits qui doit exis­ter entre les hommes » et pré­co­nise non l’abo­li­tion des droits féo­daux, mais un « juste rem­bour­se­ment » évalué à 30 fois le rem­bour­se­ment d’une année. Propositions aux­quel­les se ral­lient nobles et grands bour­geois. Se suc­cè­dent alors les inter­ven­tions cour­tes mais enflam­mées et qui font frémir la salle de deux dépu­tés bre­tons du tiers état, dont l’un, Le Guen de Kerangal, évoque les usages anciens et san­glants du « mons­tre dévo­rant de la féo­da­lité. » On s’apprête cepen­dant à passer enfin au vote : égalité fis­cale, rachat des droits pesant sur les biens, abo­li­tion de ceux qui sont vexa­toi­res et qui por­tent sur les per­son­nes. Tout le monde pense que la séance va s’ache­ver. Il est près de 23 h.

Lire la suite : http://rebellyon.info/L-abolition-des-privileges-il.html

Lisez bien ceci, vous allez être surpris de constater que ce sont avant-tout les nobles et les Hauts-Bourgeois qui sont à l'origine de l'abolition des privilèges ... si l'on puit dire ! Smile

Qu'est ce qui a changé depuis ? L'élite reste l'élite, le "peuple" "le tiers-Etat" donc, est représenté toujours à l'heure actuelle par "la même bourgeoisie" et "la même noblesse" ...

Leur intérêt à l'époque, maintenir une monarchie, démocratique certe, mais une monarchie tout de même !

Si vous lisez les paragraphes précédent qui sont sur le lien, la répression a fait rage, mais pas contre ces personnalités, mais bien contre le "bas-peuple" celui qui n'avait guère le temps de se "révolter", mais qui pensait plutôt à survivre contre les famines successives. Il était déjà assommé par les taxes féodales et impôts divers pour maintenir le train de vie de la Noblesse, et faire profiter de la manne financière ces chanceux bourgeois ...

avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: Retour sur 1789 et l'abollition des privilèges-

Message par Mirmi le Ven 22 Oct - 9:29

Ca n'a pas beaucoup changé en fait ! Rolling Eyes
avatar
titane
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 507

Re: Retour sur 1789 et l'abollition des privilèges-

Message par titane le Ven 22 Oct - 10:52

Et oui comme disait renaud :" une revolution manque qui faillit renverser l histoire "


___________________


un ali mat zo mat bepred ha pa ve digant ur sot e ve !!!!
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8358

Re: Retour sur 1789 et l'abollition des privilèges-

Message par casseron le Ven 22 Oct - 13:41

Lisez bien ceci, vous allez être surpris de constater que ce sont avant-tout les nobles et les Hauts-Bourgeois qui sont à l'origine de l'abolition des privilèges ... si l'on puit dire !

Ils ont tout simplement eu l'intelligence de donner un franc pour qu'on ne leur en prenne pas 10.
La même histoire se passe actuellement en GB. Les banques vont "royalement" se laisser taxer....tout en laissant supprimer 500 000 emplois. Il semble que les Anglais soient sonnés comme le 11 septembre a sonné les gens, pour qu'ils ne réagissent pas. Ils n'ont donc pas internet ?
avatar
rilci
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 740

Re: Retour sur 1789 et l'abollition des privilèges-

Message par rilci le Ven 22 Oct - 13:57

AUX ARMES ET CAETERA king
avatar
Séb
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 45

Re: Retour sur 1789 et l'abollition des privilèges-

Message par Séb le Ven 22 Oct - 15:53

@Mirmi a écrit:Ca n'a pas beaucoup changé en fait ! Rolling Eyes

Tout à fait d'accord avec toi. Y a rien qu'a voir les politiques qui après leur mandat touche leur salaire a vie...


___________________


Je ne sais pas si cela se peut, mais cela est.

Molière
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31346

Re: Retour sur 1789 et l'abollition des privilèges-

Message par Schattenjäger le Ven 22 Oct - 16:44

Les grèves ne servent plus à rien dans notre pays, nous ne sommes plus dans une démocratie, ou du moins, qu'en apparence. Il est loin le temps ou les référendum été réalisé pour des sujets important. Cool
avatar
Séb
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 45

Re: Retour sur 1789 et l'abollition des privilèges-

Message par Séb le Ven 22 Oct - 19:26

Clair!!!

Hier, j'ai étais choqué (et c'est très dur d'y arriver a me choquer) quand j'ai vu les moyens mis en oeuvre place bellecourt a lyon... affraid

C'est des étudiants, voir des casseurs, mais de là à utiliser un tel déploiement de force. A quand la dictature??? Surtout quand on voit les moyens utilisés aussi contre les raffineries.

Le futur pu... Mad


___________________


Je ne sais pas si cela se peut, mais cela est.

Molière
avatar
Gaiya
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1005

Re: Retour sur 1789 et l'abollition des privilèges-

Message par Gaiya le Ven 22 Oct - 20:17

Oui comme vous le dites si bien rien n'a changé en fait, je trouve ça triste que l'on ne puisse plus se faire entendre, notre démocratie n'est que complots en tout genres et mensonges, toujours dans un seul but, s'enrichir sur le dos de ceux qui n'ont rien.
Ils s'en foutent royalement de la misère de notre pays, je ne sais même pas s'ils savent vraiment ce que c'est! Eux ils ne voient que le profit et le pouvoir absolu!

Il y'a de nombreuses solutions pour redresser l'économie de notre pays, pour cela il faudrait de nombreux changements oui mais surement pas ceux qu'ils nous proposent, tout ceci est foutaise et hérésie! Ils nous prennent vraiment pour des cons et pour des ignares! Franchement pensez vous que tous les projets en cours par notre gouvernement pourront changer notre avenir, qu'ils nous aideront à vivre dans de meilleures conditions? J'en doute fort!!! Bien au contraire la vie sera encore plus dure qu'elle ne l'est.

Si on veut des changements et des solutions, il faudrait que le monde entier se révolte car à l'échelle seule de notre pays cela serait insuffisant. Mais c'est un rêve qui je pense ne se réalisera jamais car il y'a beaucoup trop de personnes qui ne se posent pas assez de questions! Beaucoup sont contre les gréves, contre les manifestations, tout cela les ennui car ils ne se rendent pas compte du monde qui les entoure, ils sont engloutis par le système et la désinformation. Beaucoup vivent leur vie sans vouloir se préoccuper des autres, de leurs problèmes, de leurs souffrances. Il y'a un gros problème d'individualisme et de compétition alors beaucoup oubli ce qu'est la générosité et le fait d'aider son prochain!

La misère sociale est dramatique, nous avons les moyens de faire évoluer les choses mais le gouvernement à d'autres projets pour nous malgré tout ce que l'on pourra dire ou faire, ils ne feront que ce qu'ils voudront!



___________________


"La grande révolution dans l'histoire de l'homme, passée, présente et future, est la révolution de ceux qui sont résolus à être libres."

Contenu sponsorisé

Re: Retour sur 1789 et l'abollition des privilèges-

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 22 Mai - 13:52