Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

Derniers sujets


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

L'humanité est elle imbécile ?

Partagez
avatar
vilecoyote
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 33

L'humanité est elle imbécile ?

Message par vilecoyote le Ven 15 Oct 2010 - 9:52

Bonjour,

je voudrais ici poser un constat :
- nous sommes hyper performant dans le domaine de la micro-technologie: qui progresse à vitesse grand V -cf Apple, qui présente de nouvelles applications régulièrement (je ne travaille pas pour eux je précise, je souligne juste leur rôle de précurseur -et donc de booster- dans beaucoup de domaine)
- nous sommes capables d'explorer l'espace proche, et de nous y installer (ISS)
- nous pouvons explorer l'espace lointain, et nous sommes sur le point de pouvoir prouver que la vie terrestre n'est pas exclusive dans l'univers
- nous avons le pouvoir de massacrer l'écosystème d'une planète entière -la nôtre pour l'instant .

Cette liste n'est pas exhaustive

MAIS nous restons dépendants des énergies fossiles (pétrole, charbon, gaz naturel, uranium etc ...)

Tout notre système économique et donc social s'effondrera quand ces ressources ne seront plus disponibles -ou plus rares (donc plus chères, voire inaccessibles pour le commun des mortels) .

Sommes nous donc assez con pour foutre en l'air tous nos progrès quand il n'y aura plus de pétrole -la première et la plus importante ressource vouée à disparaitre ?

J'aimerais que ce topic recense toutes les alternatives prévues, ou envisagées, qui permettront à l'humanité de maintenir son niveau actuel .
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8496

Re: L'humanité est elle imbécile ?

Message par casseron le Ven 15 Oct 2010 - 12:01

Que l'humanité soit imbécile, le fait semble bien avéré. Qu'elle manque d'énergie, ça serait étonnant. La fin du pétrole est une sinistre blague, mais ce n'est pas une raison pour le gaspiller. Il reste : les déchets nucléaires, gigantesque source d'énergie lorsqu'on saura les utiliser, l'hydrogène, les inventions de Tesla.
C'est aussi oublier que d'autres inventions suivront. Les Romains avaient autour d'eux les torrents, l'uranium, le charbon, le pétrole, et de quoi se servaient-ils ?
avatar
Grumbl
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 217

Re: L'humanité est elle imbécile ?

Message par Grumbl le Ven 15 Oct 2010 - 13:29

@vilecoyote a écrit:

Tout notre système économique et donc social s'effondrera quand ces ressources ne seront plus disponibles -ou plus rares (donc plus chères, voire inaccessibles pour le commun des mortels) .

Justement non, le postulat de base est faux. Si notre système dépend à ce point des énergies fossiles c'est en effet une volonté économique. A ceci près que le système ne s'effondrera pas quand le pétrole disparaitra, si, actuellement, il y a une totale dépendance c'est dû à la puissance des conglomérats pétroliers et de leurs lobbys. Quand cette source disparaitra, et que l'argent qui va avec aussi, une fois donc que les conglomérats s'en seront foutus plein les poches jusqu'au bout, on passera simplement à une autre source d'énergie.

C'est pas comme si le solaire, les différentes énergies "propres", ou même les énergies hybrides n'étaient pas déjà opérationnelles, hein. Elles le sont, mais faute d'un appui suffisant des organismes des différents États (muselés manifestement pas les lobbys pétrolier) ces technologies n'évolueront pas avant un petit moment.
avatar
Séb
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 45

Re: L'humanité est elle imbécile ?

Message par Séb le Ven 15 Oct 2010 - 16:48

[quote="Grumbl"]
@vilecoyote a écrit:C'est pas comme si le solaire, les différentes énergies "propres", ou même les énergies hybrides n'étaient pas déjà opérationnelles, hein. Elles le sont, mais faute d'un appui suffisant des organismes des différents États (muselés manifestement pas les lobbys pétrolier) ces technologies n'évolueront pas avant un petit moment.

+1

Pour moi aussi les autres possibilités énergiques existent est sont déjà prêtent à l'emploi, mais le lobby pétrolier est un des plus puissant au monde.

Quand a la fin du pétrole, pour moi, ce n'est pas une sinistre blague. D'ici 5 à 10 ans, il y aura encore du pétrole, mais pour aller chercher un litre il faudra en utiliser deux.

Quand à la fin de notre systéme, je lui prédit une fin pareil à celle de l'allemagne de l'est, en révolution civile. Un ou plusieurs grand pays d'europe s'effondreront comme la gréce il y a peu, et la guerre civile eclatera lorsque les états ne pourront plus faire de sociale (alloc', apl,...) et du coup ruineront des miliers (voir des milions) de familles déjà proche de la misére.


___________________


Je ne sais pas si cela se peut, mais cela est.

Molière
avatar
IstvánKadosa
Membre VIP bronze
Membre VIP bronze

Nombre de messages : 631

Re: L'humanité est elle imbécile ?

Message par IstvánKadosa le Ven 15 Oct 2010 - 18:18

Justement non, le postulat de base est faux. Si notre système dépend à ce point des énergies fossiles c'est en effet une volonté économique. A ceci près que le système ne s'effondrera pas quand le pétrole disparaitra, si, actuellement, il y a une totale dépendance c'est dû à la puissance des conglomérats pétroliers et de leurs lobbys. Quand cette source disparaitra, et que l'argent qui va avec aussi, une fois donc que les conglomérats s'en seront foutus plein les poches jusqu'au bout, on passera simplement à une autre source d'énergie.
on nous prend pour des imbéciles ou plutôt des vaches à lait...
et puis qui achèterait nos céréales si on achetait plus de pétrole???


___________________


"les phénomènes surnaturels posent à l'approche scientifique un problème préalable:existe-t-il un fait scientifique?" Sleep
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: L'humanité est elle imbécile ?

Message par Macha le Sam 16 Oct 2010 - 0:10

Je vais vous donner ma réponse :

Je considère pour ma part que l'humanité est imbécile ! elle ne se pose jamais les bonnes questions ! Les seules qu'elle soit capable de se poser n'ont trait qu' "au bien-être", "à la bonne continuité de la petite vie de l' "espèce humaine qui se prétend intelligente puisque dotée paraît-il d'une raison sensée" qui la composent", sans se préoccuper aucunement des autres espèces. Mais ça c'est un autre sujet ...

La bonne question à se poser est surtout "comment utiliser d'autres énergies sans profondément modifier l'équilibre d'un écosystème déjà fortement touché. Il faut tout de même se rendre compte que de pomper dans les sous-sol une énergie fossile qui a un rôle primordiale quant à l'équilibre de tous les écosystème aura un impact environnemental dont nous ignorons encore totalement les conséquences.

- Pour revenir à des "énergies" moins lourdes, plus économes il faut en revenir à des "structures économiques" plus petites. Une structure économique c'est un zonage géographique environnemental, comme replanter des arbres, remettre en place des zones humides, comme les marécages qui avaient une utilité évidente d'étiage naturel, replanter des haies autour des champs pour retenir les eaux, nettoyés nos cours d'eau pour les assainir.

- c'est préconiser une agriculture de proximité, un élevage modéré etc...

Il suffit pour ce faire d'observer ce qui se passe à des échelles locales.

- l'énergie essentielle c'est quoi au juste, c'est pouvoir se chauffer, utiliser un véhicule qui fonctionnerait avec un carburant naturel etc...

Il faut aussi modifier profondément notre système économique pour qu'il soit adapté à chaque région, et chaque pays ... repenser le paysage ...

On parle toujours des "énergies fossiles", on oublie que l'eau si elle n'est pas systématiquement moins disponibles en France dans certaines zones elle le devient. Elle est de moins en moins "saines" et "propres".

Pour moi ces questions sont plus importantes que de savoir comment nous agirions lorsqu'il n'existera plus d'énergie fossile parce qu'il faudra penser à se réadapter ...


Dernière édition par Macha le Dim 17 Oct 2010 - 8:44, édité 1 fois
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: L'humanité est elle imbécile ?

Message par Macha le Sam 16 Oct 2010 - 0:39

A méditer et ça rentre complètement dans le sujet ...

La croissance économique n'a-t-elle pas besoin d'une croissance démographique?

De nombreux spécialistes de l'Économie de Marché affirment qu'une croissance démographique est nécessaire pour que les affaires marchent. En réalité, c'est l'argent qui achète les choses pas les personnes.

Par exemple, si vous voulez réussir en vendant des chaussures, mieux vaut une seule Imelda Marcos que n'importe quel village. Le nombre de pieds à chausser n'est pas pertinent si leurs propriétaires n'ont pas d'argent pour acheter des chaussures.

Le business n'a pas besoin de plus de gens pour prospérer, il a besoin des gens pour mieux prospérer.

Régler les systèmes économiques pour améliorer les densités de population.

Notre système économique actuel semble ne dépendre que d'une population toujours croissante. En réalité, quelques personnes tirent bénéfice d'une densité accrue tandis que d'autres souffrent.

Toute vie non humaine souffre de la croissance humaine, mais les systèmes économiques ignorent ce coût puisqu'il n'y a pas d'étiquette de prix.

Alors regardons l'économie au moins de la façon dont elle affecte les Humains qu'elle est censée servir. Une force de travail nombreuse et jetable bénéficie aux propriétaires, mais il place le travail dans une situation où règne le déséquilibre.

Les travailleurs qui sont chargés de famille ne peuvent pas se permettre de rester longtemps en grêve, sinon d'encourir le risque d'être définitivement remplacé.

Un taux de chômage important réduit les salaires, tandis qu'une forte demande en travailleurs augmente les salaires et les bénéfices.

De nouvelles habitations fournissent du travail pour les travailleurs du bâtiment et augmente le capital des actionnaires, ce qui favorise le développement. Cependant la plupart des coûts de l'accroissement de l'habitat humain sont supportés par ceux qui vivent déjà dans la région : leurs impôts doivent augmenter pour subventionner la croissance de population. Avec un changement dans les priorités, maintenir et améliorer les bâtiments existants pourrait fournir autant de boulot que d'en construire des neufs.

Les activités qui ont trait aux besoins des enfants et des jeunes auront moins de clients avec l'amélioration du taux de natalité, pourtant moins de clients ne veut pas dire automatiquement moins d'entrées d'argent. Beaucoup de consommateurs potentiels ne peuvent pas se permettre de s'acheter les produits offerts, alors qu'avec des familles plus petites, une même quantité d'argent pourrait être consacrée aux dépenses pour les enfants. Ces entreprises peuvent souvent aussi pourvoir aux besoins d'autres groupes d'âge et l'argent non dépensé pour les enfants est alors disponible pour ces autres produits et services.

L'éducation peut sembler dépendant d'un flot croissant ou au moins constant de nouveaux étudiants. Pourtant, pour fournir une éducation adéquate, on surtaxe les économies locales et beaucoup de citoyens sont réfractaires à la dépense. Avec moins d'étudiants, le nombre d'élèves par classe pourrait s'améliorer et les dépenses pour de nouvelles écoles chuteraient. Les écoles qui existent déjà pourraient obtenir les réparations et les améliorations dont elles ont besoin. Avec une diversification vers d'autres occupations, les écoles publiques pourraient satisfaire des groupes d'âge plus larges et augmenter leur base client.

Les systèmes de lettres en chaîne impliquant de l'argent ainsi que les ventes pyramidales (systèmes de Ponzi) sont illégaux, puisqu'ils bénéficient au premier engagé et s'effondrent quand il n'y a plus assez de nouveaux participants. Illégal dans le secteur privé, plusieurs systèmes de retraite gouvernementaux dépendent eux aussi de façon insoutenable d'un nombre croissant de salariés cotisant aux allocations. Les systèmes qui dépendent d'une quelconque croissance échouent en fin de compte, comme toutes ces magouilles pyramidales.

Quand notre densité de population commencera à s'améliorer, et que des ajustements sensibles auront été faits, tous les systèmes économiques deviendront plus supportables et potentiellement plus justes.

Qui paiera notre retraite quand on sera vieux?


Bien que la plupart des subventions pour retraités soient financées par la taxation des salariés, le fait d'avoir besoin des jeunes pour subvenir aux besoins des plus vieux est un concept dépassé.

Utilisés de façon responsable, les produits issus des révolutions industrielles et technologiques pourraient satisfaire nos besoins sans faire de nos enfants des esclaves.

Les systèmes de prestations sociales sont artificiels et peuvent être modifiés pour s'adapter aux changements de la société, par la réduction du nombre de travailleurs potentiels par exemple.

Aux États-Unis, on joue un tour de passe-passe sur le dos des contribuables : les recettes des prestations sociales sont supérieures à la redistribution, mais le reste disparaît au lieu d'être réinvesti dans les retraites.

Si on vole des oeufs dans notre nid, la solution n'est pas de pondre plus d'oeufs!

Les économies d'énergies ne sont-elles pas une solution à l'épuisement des ressources naturelles?

Tout nouvel humain que nous ne créons pas est l'équivalent d'environ 72 ans de recyclage à 100%. Nous gagnons plus de 50 ans de conduite automobile, évitons des tonnes de pollution et prévenons la probabilité d'une procréation supplémentaire 20 ans plus tard.

Quand on regarde l'impact des descendants de nos descendants sur la Biosphère par rapport à ce qu'on économise, ça devient astronomique. Et si l'on décide de ne pas créer deux d'entre nous, ce qu'on économise est doublé de façon astronomique.

Les Volontaires qui sont prêts à plus qu'un engagement peuvent considérer que le fait de ne pas produire 10 nouvelles personnes équivaut à 720 années équivalent-humain de pollution et de consommation industrielle évitées et ce, grâce à un seul couple. Félicitations !

Il y a des choses avec lesquelles on ne peut pas s'amuser (c'est justement les enfants qui s'amusent), l'épuisement des ressources concerne surtout l'humanité, pas l'écosphère. L'extraction des ressources naturelles perturbe les écosystèmes. Ainsi lorsqu'une ressource naturelle est épuisée, la vie peut reprendre du terrain.

Beaucoup croient que la Terre peut fournir une quantité illimitée de ressources. The Economist a écrit, "the notion of a growing number of people fighting over a fixed resource pie is Malthusian bosh" ("l'idée selon laquelle un nombre croissant de personnes se disputerait un gâteau aux ressources limitées est une foutaise malthusienne"). Une corne non de gazelle mais d'abondance peut être plus appétissante mais ce sont de belles promesses niaises, et c'est tout ce qu'on aura sur cette planète dont les ressources sont bel et bien limitées.

Bien que l'humanité ait des raisons de se faire de la bile sur les pénuries matérielles, la perte d'habitat sauvage est bien plus grave pour la vie et on n'en tient même pas compte : ce n'est pas considéré comme une richesse naturelle si l'on ne peut pas l'exploiter.

A l'inverse du Cuivre dont feu Julian Simon disait qu'on arriverait à se débrouiller s'il était épuisé, les zones de vie sauvage sont nettement limitées.

La surpopulation n'a-t-elle pas des effets encore plus dramatiques dans les pays pauvres?


Il y a deux principaux aspects à la surpopulation : l'aspect écologique et l'aspect humain.

Dans les pays à fort Taux de Natalité et avec une famine récurrente, l'impact sur les Humains est plus grand.

Dans les pays avec un Taux de Natalité plus faible et une forte consommation, c'est l'impact environnemental qui est le plus grand. Il nous faut travailler dans ces deux directions pour soulager la souffrance humaine et la dégradation de lëécologie.

Actuellement un Humain né du côté riche du Monde a un impact sur l'environnement bien plus grand que celui qui est né dans un pays pauvre.

Cependant les diverses activités des populations agraires pauvres ont aussi un impact sur l'environnement. Récolter du bois de chauffage et faire de l'élevage au bord du désert fait que le désert avance.

On tient les gens qui ont faim hors des réserves d'Afrique en leur tirant dessus. Le nombre d'affamés grandissant, cette horrible tâche deviendra plus difficile. Si un gouvernement est dépassé et que les gardiens de réserves sont provisoirement mis en congé, de nombreuses grandes espèces peuvent être chassées jusqu'à l'extinction et disparaître en peu de temps.

La pollution d'une ville entière dans un pays non industrialisé est de plus courte durée que dans nos cités industrielles. Tchernobyl est morte pour 24000 ans, tandis qu'une pollution organique sera chassée d'une rivière en quelques années.

Les soi-disant Pays en Voie de Développement rattrapent les pays industriels pour ce qui est de la consommation de carburant fossile et pour la production de déchets toxiques. La plupart de cette industrie est importée des zones industrialisées pour tirer profit de salaires plus bas. La main d'oeuvre à bon marché est un autre résultat des forts Taux de Natalité.

Que nous vivions dans l'abondance ou que nous mourions de faim, notre vie et la santé de la planète s'améliorera en nous abstenant de nous reproduire.

N'est-ce pas plus la mauvaise répartition des richesses que la surpopulation la cause de la faim dans le Monde?

Des preuves irréfutables viennent à l'appui de cette affirmation. Un petit pourcentage de la population exploite la majorité de l'énergie et des ressources.

Une distribution équitable permettrait probablement de mettre fin à la faim dans le Monde pour un moment.

Mettons provisoirement de côté le fait que les gens non créés ne mourraient pas de faim, l'unique grande cause de la faim aujourd'hui est l'exploitation économique. Au lieu de produire de la nourriture, des régions entières doivent faire pousser des cultures commerciales pour payer les intérêts des dettes nationales. Les bénéfices de l'extraction des ressources naturelles pourraient profiter aux besoins des gens s'ils n'étaient pas plutôt destinés à leur cupidité. Plus de préservation par nous les drogués de la consommation ne serait que justice, mais au pillage de la Terre, la part du lion va à un pourcentage infime de l'humanité. La force brute maintient l'ancien ordre mondial comme il a toujours été.

La disparition progressive de l'espèce humaine ne ramènerait pas automatiquement la justice économique mais la rendrait possible. Plus notre famille humaine sera petite, plus il sera facile de nourrir tout le monde à table.

Mettons-nous du point de vue de la Terre : on est en train de plumer un poulet fort maigre mais le poulet se fiche bien de savoir qui aura la cuisse et qui aura le cou.


Le capitalisme est-il la cause principale de la destruction de l'environnement?


Les économies modernes sont toujours basées sur l'ancienne méthode de la culture sur brûlis. Cette méthode suppose qu'il y ait des ressources illimitées et qu'une croissance illimitée soit possible. Nous savons que c'est faux, néanmoins nous permettons à nos économies de marcher comme si c'était vrai.

La culture sur brûlis fut valable pendant des milliers d'années dans des régions peu peuplées. Quand un peuple retournait après quelques temps dans un endroit où on avait arraché puis brûlé ce qui poussait, les ressources naturelles avaient récupéré suffisamment pour être réexploitables. On continue à arracher et à brûler mais maintenant on ne laisse plus assez de temps aux ressources pour récupérer à cause de notre nombre croissant qui a pour conséquence des cycles plus courts.

La plupart des économies industrielles modernes sont dépendantes de réserves de main d'oeuvre jetables, de la disponibilité en matériaux bruts, du manque de biens et des demandes illimitées.

Un système économique acceptable serait basé sur la réalité des limites de croissance et un souci des effets à long terme. Plutôt qu'exploiter les ressources et jeter les déchets, un système acceptable économise et recycle.

Pour maintenir le fonctionnement de la machine à exploiter les ressources, nous sacrifions la seule chose qui vaille vraiment sur cette planète : la vie elle-même. Ce monstre insatiable qu'est cette machine semble déterminé à consommer toute vie sur Terre et nous faisons même des heures supplémentaires pour le nourrir. Il se nourrit principalement de notre progéniture. Laissons-le mourir de faim!
avatar
Grumbl
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 217

Re: L'humanité est elle imbécile ?

Message par Grumbl le Sam 16 Oct 2010 - 0:47

Pour revenir à des "énergies" moins lourdes, plus économes il faut en revenir à des "structures économiques" plus petites.

Je ne rebondirais pas sur le reste, qui est un problème bien plus général, simplement là dessus. Comme on l'a dit plus haut il n'est pas question d'énergies moins "lourdes" (ou alors je n'ai pas compris le sens de cette expression). Le pétrole peut, ou à tout le moins pourrait, aisément être remplacé si on mettait autant d'entrain dans d'autres formes énergies.

Rien que pour les voitures, entre l'électricité et d'autres formes d'énergies qui sont actuellement complètement viables, on pourrait très simplement se passer du pétrole. A ceci près que, pour ça, il faudrait que les lobbys pétroliers abandonnent leur poule aux œufs d'or. Et que les politiques (qui votent les lois, donc qui encouragent telle ou telle initiative énergétique) abandonnent les montagnes d'argent que leur font parvenir les lobbys pétroliers.

Rien que pour les transports en général, donc, on pourrait se passer du pétrole. Ça ne se ferait pas en un claquement de doigt, bien sur, il faudrait un investissement certain mais cet argent pourrait se trouver facilement. Mais encore une fois, les gens qui reçoivent l'argent en question, n'ont rien à y gagner. Après pour le nucléaire (et donc la fourniture énergétique "générale") je ne serais pas aussi catégorique, mais clairement pour les transports le pétrole n'est pas une obligation.

Donc pas besoin de remettre, pour ça en tout cas, le système économique ou sociétal en question. Il suffirait "simplement" de changer de source d'énergie, point barre. Si l'on souhaitait remplacer le nucléaire par des énergies plus "propres", effectivement il faudrait revoir deux ou trois choses - je ne pense pas que le changement soit radical ceci dit - mais pour ce qui est des transports, non, clairement. On remplace les voitures par des voitures électriques, solaires, à hydrogène, ou je ne sais quoi, fin de la discussion. Si l'on mettait un dixième de l'argent du pétrole là-dedans on trouverait des solutions améliorant l'autonomie, la gestion de l'énergie, la captation et j'en passe. Mais même pour l'instant, même sans l'argent des lobbys, je pense que la solution électrique peut être viable dans une grande majorité des cas.
avatar
dranozir
Modérateur
Modérateur

Nombre de messages : 2455

Re: L'humanité est elle imbécile ?

Message par dranozir le Sam 16 Oct 2010 - 9:25

Pas totalement ( c'est ma réponse )
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: L'humanité est elle imbécile ?

Message par FLAM le Sam 16 Oct 2010 - 10:12

Le forum U&P... Terre de contrastes...

Réponse de Dranozir : 2 mots,
Réponse de Macha : 200 000 000 000 000 mots. affraid

PTDR !!!


___________________


avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: L'humanité est elle imbécile ?

Message par FLAM le Sam 16 Oct 2010 - 10:26

@dranozir a écrit:Pas totalement ( c'est ma réponse )
Moi, je répondrais presque comme Drano :

Pas totalement, mais un petit peu quand même... (8 mots)


___________________


avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: L'humanité est elle imbécile ?

Message par Mirmi le Sam 16 Oct 2010 - 10:41

Le système est comme ça parce que c'est entièrement de notre faute !

On a donné depuis longtemps le pouvoir aux financiers et banquiers qui ne pensent qu'à la rentabilité à cours terme. Par exemple avec le pétrole, ils se foutent de savoir si dans 10 ans il y en a encore, du moment qu'ils s'enrichissent à fond avec celui trouvé aujourd'hui. Et donc, pourquoi aller investir des sommes pharaoniques dans de nouvelles énergies ?

Pour l'ouragan Katrina, c'est la même chose ! Des scientifiques et des ingénieurs savaient et avaient averti le gouvernement US depuis longtemps que les digues devaient être refaites. Pourquoi y mettre de l'argent tant qu'il ne se passe rien ?

Nos politiques ne valent pas mieux ! Ce ne sont pas des mères de familles; le seul objectif est de se faire ré-élire même si ils doivent mentir tout le temps. D'ailleurs, "faire de la politique, c'est savoir mentir" (d'aprés une citation d'un grec dont j'ai oublié le nom)
avatar
Mirmi
VIP
VIP

Nombre de messages : 1957

Re: L'humanité est elle imbécile ?

Message par Mirmi le Sam 16 Oct 2010 - 10:43

@dranozir a écrit:Pas totalement ( c'est ma réponse )

Moi je dirais, totalement !
Parce qu'à notre niveau de civilisation; une erreur grave aura de trés graves répercutions
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Re: L'humanité est elle imbécile ?

Message par Macha le Sam 16 Oct 2010 - 11:41

Captain Future a écrit:Le forum U&P... Terre de contrastes...

Réponse de Dranozir : 2 mots,
Réponse de Macha : 200 000 000 000 000 mots. affraid

PTDR !!!

ben oui j'ai pleins de choses à dire sur le sujet ... je travaille au ministère de l'écologie alors oui je m'insurge quand je vois les c...s qui sont à sa tête, et qui ne savent pas voir plus loin que le bout de leur nez ... comment veux-tu que ces gens qui ne connaissent strictement rien à l'environnement, puissent pondre des textes cohérents, logiques ... Sont-ils vraiment capables d'observations ... non ! quand on reste le cul sur un siège à longueur de journée, dans un bureau au chaud dans la capitale, je vois mal ce que l'on peut comprendre des enjeux environnementaux et économiques ...

... et là ça fait combien de mots en plus ? Very Happy

avatar
Séb
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 45

Re: L'humanité est elle imbécile ?

Message par Séb le Sam 16 Oct 2010 - 13:02

@Mirmi a écrit:Le système est comme ça parce que c'est entièrement de notre faute !

On a donné depuis longtemps le pouvoir aux financiers et banquiers qui ne pensent qu'à la rentabilité à cours terme. Par exemple avec le pétrole, ils se foutent de savoir si dans 10 ans il y en a encore, du moment qu'ils s'enrichissent à fond avec celui trouvé aujourd'hui. Et donc, pourquoi aller investir des sommes pharaoniques dans de nouvelles énergies ?

+ 1 pour le petrole et les investissements, mais les banques n'attendent plus qu'on leur donne le pouvoir financier, elle l'ont depuis longtemps... :bom:




___________________


Je ne sais pas si cela se peut, mais cela est.

Molière
avatar
-Z-
VIP
VIP

Nombre de messages : 2916

Re: L'humanité est elle imbécile ?

Message par -Z- le Sam 16 Oct 2010 - 22:30

Le principal problème est le fric.. Tant que l'on mettra sur un pied d'estale le pognon, et que tout gravitera autour... il ne faudra pas s'étonner que ce qui fait le monde disparaisse au profit des financiers...
avatar
Schattenjäger
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 31975

Re: L'humanité est elle imbécile ?

Message par Schattenjäger le Sam 16 Oct 2010 - 22:41

L'humanité est elle imbécile ? > Je suis de plus en plus effrayé, j'ai l'impression de ne pas être né durant la bonne époque..


___________________


avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: L'humanité est elle imbécile ?

Message par FLAM le Sam 16 Oct 2010 - 23:27

Schattenjägger a écrit:L'humanité est elle imbécile ? > Je suis de plus en plus effrayé, j'ai l'impression de ne pas être né durant la bonne époque..
Ah ! Toi aussi, Schatten ? Laughing


___________________


avatar
Kozmic
Membre - Niveau1
Membre - Niveau1

Nombre de messages : 31

Re: L'humanité est elle imbécile ?

Message par Kozmic le Dim 17 Oct 2010 - 1:06

L'humanité est imbécile, c'est certain (enfin à mon humble avis) mais elle est surtout cupide et mercantile.

Comme beaucoup ici je pense que le problème vient de l'argent et des monopoles. Le pétrole en est l'exemple parfait et si on regarde bien on n'en trouve pas seulement dans nos réservoirs de voitures mais dans de très nombreux objets. Pour se passer de cette matière il faudrait une réelle volonté.

Qui décide ? Ceux qui ont le pouvoir, c'est à dire l'argent. La masse n'a pas trop son mot à dire.

Comme disait l'autre : "L’immense majorité des citoyens a accepté que la richesse insolente
des uns se nourrisse de la misère sociale des autres.
"

Pour moi il faut diversifier nos ressources d'énergies. Les hydroliennes pourraient être intéressantes, la force des courants et des marées, mais ça coute cher, il y a moins de fric à se faire qu'avec le pétrole donc...


___________________


"L'homme exploite l'homme, et parfois c'est l'inverse" - Woody Allen
avatar
Gaiya
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1005

Re: L'humanité est elle imbécile ?

Message par Gaiya le Dim 17 Oct 2010 - 5:11

Moi je dirais pas totalement, certains ont compris et méditent vraiment sur tous ces sujets essentiels mais quoi qu'on en pense, est ce qu'un jour tout ce que l'on a à dire et à faire entendre fera le poids face à ces puissances économiques donc face au gouvernement?

Ils décideront de faire changer les choses lorsque l'on aura atteint le point de non retour, lorsque la misère sociale touchera une trop grande majorité d'entre nous, lorsque nous connaîtrons une nouvelle guerre, lorsque les ressources de nos terres seront complètement à sec...
Mais dans quelques années, quand tout cela sera passé, qu'est ce que l'on pourra entendre, et bien que tout cela est de notre faute,un peu comme la crise actuelle, et ce sera encore nous qui paieront les pots cassés.

Alors qu'à côté de ça, eux qui se disent dirigeants, sont pour la plupart corrompus, beaucoup trahissent leurs propres valeurs contre du profit, de l'argent, comment se fait il que dans notre pays la justice ne fasse pas son boulo dés que les affaires impliquent des ministres ou même Sarko notre sacré président???


___________________


"La grande révolution dans l'histoire de l'homme, passée, présente et future, est la révolution de ceux qui sont résolus à être libres."

Contenu sponsorisé

Re: L'humanité est elle imbécile ?

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 20 Oct 2018 - 11:51