Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Le stress nous tue, arrêtons-le !

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Le stress nous tue, arrêtons-le !

Message par Robot U&P le Dim 26 Sep - 20:21

(Source : Naturalnews, par Elizabeth Walling, trad. NewsOfTomorrow.org)

Partie 1 : Identifier le stress dans votre vie

Qu’est-ce que le stress ? D’un point de vue physiologique, tout évènement qui provoque une réponse marquée des glandes surrénales peut être considéré comme du stress. En termes simples, cette réponse est une libération de cortisol. C’est la réaction naturelle du corps à tout facteur de stress. Pour des facteurs de stress occationnels, le cortisol peut avoir de nombreux avantages comme d’apporter plus d’énergie, d’accroître ses réflexes et d’élever son seuil de la douleur. Cependant, lorsque le stress est chronique, comme souvent dans notre société moderne, les niveaux de cortisol peuvent rester anormalement élevés et entraîner des effets négatifs, comme :
# Fonction thyroïdienne faible

# Hypoglycémie

# Perte des tissus corporels maigres tels que le muscle et les os

# Pression artérielle plus élevée

# Sensibilité aux maladies et infections

# Prise de poids, surtout dans la région abdominale



Finalement, si le stress est intense ou chronique, les glandes surrénales ont du mal à supporter les nombreux facteurs de stress que le corps rencontre. Une fatigue ou un surmenage des surrénales peut en résulter. Manque d’énergie, mauvaise humeur et diminution de la capacité à gérer le stress quotidien sont des signes courants d’une faiblesse des glandes surrénales. Les problèmes de santé provoqués par une faiblesse des surrénales sont considérables et peuvent être graves car sans une bonne santé des surrénales le corps n’est pas capable de gérer les problèmes quotidiens comme les maladies, les toxines ou le stress émotionnel.

Comprendre de quoi est constitué le stress est ce qui compte le plus pour pouvoir le gérer. Sinon, d’énormes sources de stress pourraient très bien échapper à notre attention. Voici quelques exemples de facteurs de stress :
# Stress psychologique et émotionnel. Ce peut être une situation de travail insatisfaisante, des tensions au sein du couple, des modes de pensée négatifs, ou la mort d’un être cher.

# Manque de sommeil, de relaxation et de temps d’arrêt. Ce n’est que trop courant dans notre société, où pour en faire plus beaucoup de gens sacrifient le sommeil et les temps d’arrêt.

# Allergies. Les allergènes dans la nourriture et votre environnement peuvent créer un stress, et le stress peut à son tour provoquer des réactions allergiques. Il en résulte un cercle vicieux qui ne manquera pas de fatiguer vos glandes surrénales.

# Mauvaises habitudes alimentaires. Une alimentation saine, équilibrée, est le fondement de toute santé et surtout de la santé des surrénales. Sauter les repas, suivre un régime, ou supprimer les macronutriments sont tous des facteurs de stress.

# Trop de sport. Rester actif joue un rôle important dans un mode de vie sain, mais le mantra "faites plus de sport" est si souvent répété que les gens pensent que plus on en fait mieux c’est. Ce n’est pas forcément vrai. L’excès de sport est aussi mauvais que de ne pas en faire du tout, sinon pire.

# Facteurs de stress physiques. Qu’il s’agisse d’un rhume ou une blessure sportive, d’une maladie ou d’un traumatisme physique, ce sont tous des facteurs de stress. Les infections récurrentes, la douleur chronique ou les blessures à répétition sont spécialement stressantes.

# Exposition aux toxines. Cela inclue des substances comme le sucre raffiné, les additifs alimentaires chimiques (comme le GMS), la caféine, la nicotine, la pollution atmosphérique, les produits chimiques des nettoyants ménagers, les toxines dans l’eau potable, et la foule d’autres produits chimiques et toxines que nous rencontrons tous les jours.

La liste ci-dessus est destinée à servir de documentation pour aider à identifier les principales sources de stress dans votre vie. Il n’est peut-être pas possible d’éviter chacun de ces facteurs de stress - en fait, il est certain que vous rencontrez nombre d’entre eux dans votre vie. Mais dans la mesure du possible, le fait d’apporter des changements positifs en vue de réduire le nombre ou l’intensité des facteurs de stress peut avoir un impact considérable sur votre santé physique et émotionnelle.

Partie 2 : Sept clés pour réduire le stress

Une fois que vous avez identifié les principales sources de stress dans votre vie, il est important de prendre des mesures et de commencer à faire bouger les choses dans un sens positif. La plupart des gens sont surpris de l’amélioration qu’ils voient dans leur santé après avoir fait seulement quelques petits mais très importants changements. Voici sept simples clés pour réduire le stress dans votre vie :

Réduire le stress émotionnel et psychologique

L’impact du stress émotionnel ne peut pas être sous-estimé, mais ce type de stress est souvent négligé parce qu’il est difficile d’apporter des changements dans ce domaine. Une situation de vie difficile, un mariage insatisfaisant ou un emploi stressant pourrait être une source de stress majeure qui mine votre santé. Cela ne signifie pas nécessairement que vous devez déménager, divorcer ou quitter votre emploi, mais dans tous les cas il est important de chercher des moyens d’améliorer votre situation. Si vous faites face à d’autres facteurs de stress comme la dépression, l’anxiété ou la perte d’un être cher, vous pouvez chercher une aide psychologique ou rejoindre un groupe de soutien qui peut vous aider.

Bien que ça ne semble pas très important à première vue, les modes de pensée négatifs réduisent peu à peu notre qualité de vie en aggravant notre stress. Établir des modes de pensée sains comme profiter du moment présent, changer de perspective, et apprendre à pardonner peuvent avoir un effet très positif sur votre santé.

Privilégier un sommeil de qualité et des temps d’arrêts réguliers

L’impact que le sommeil peut avoir sur votre vie est bien documenté. Sept heures chaque nuit équilibrera vos niveaux de cortisol, améliorera votre énergie et égayera votre humeur. Et les temps d’arrêts sont aussi importants que le sommeil. Il faudra peut-être réorganiser votre emploi du temps s’il déborde d’activités, mais il est vital pour votre santé de consacrer tous les jours du temps à se détendre. Prendre un jour de congé de temps en temps et se libérer des listes de tâches qui n’en finissent plus est également très réparateur. Et par tous les moyens, si vous pouvez prendre des vacances et échapper à tout cela, faites-le !

Améliorer la qualité de la nourriture et les habitudes alimentaires

On ne peut pas le souligner assez : la nourriture est le fondement de votre santé. Une alimentation équilibrée composée d’aliments naturels est un must. Tous les groupes de macronutriments (lipides, protéines et glucides) devraient en faire partie avec un ratio équilibré. Évitez de sauter des repas ou de vous sous-alimenter. Votre corps a besoin d’aliments de qualité pour se nourrir.

Eviter les allergènes

Si vous avez des allergies, celles-ci peuvent déclencher une réaction de stress dans le corps. Faites de votre mieux pour éviter les allergènes, ce qui implique d’identifier les allergies alimentaires pour pouvoir faire les meilleurs choix alimentaires. D’un autre côté, si vous gérez correctement les autres facteurs de stress de votre vie, cela peut diminuer la gravité de vos réactions allergiques (qui sont elles-mêmes en partie une réaction de stress).

Sport : Intelligemment et raisonnablement

Faire du sport est très bon pour la santé, mais il est important de ne pas trop en faire si par ailleurs vous êtes stressé. Mettez l’accent sur des activités telles que la musculation, le yoga, la marche et la natation. Évitez le surentraînement ou trop de cardio, ce qui peut épuiser les glandes surrénales.

Réduire les facteurs de stress physiques

Si vous tombez malade, si vous vous blessez ou avez une douleur chronique, essayez d’obtenir du repos et les soins dont vous avez besoin afin de réduire le stress que cela cause à votre corps. Donnez du temps au corps pour se guérir ou, en cas de douleur chronique, cherchez des moyens de traiter la douleur ou la cause sous-jacente qui vous empêche de vivre une vie normale et heureuse.

Eviter l’exposition aux toxines

La plupart d’entre nous ne peut pas complètement éliminer les toxines de notre vie, mais nous ne pouvons prendre des mesures pour réduire considérablement la quantité de toxines que notre corps doit traiter tous les jours. Filtrez votre eau, utilisez des produits de beauté et de ménage naturels, mangez bio, évitez les additifs alimentaires chimiques et prenez le temps de profiter de l’air frais autant que vous pouvez.

Pour plus d’informations :

1. Schwarzbein, Diana. (2002) The Schwarzbein Principle II : The "Transition" - A Regeneration Program to Prevent and Reverse Accelerated Aging. Publié par HCI.

2. Wilson, James L. (2002) Adrenal Fatigue : The 21st Century Stress Syndrome. Publié par Smart Publications.

3. Cortisol and Stress : How to Stay Healthy
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 22:36