Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Edito : UFOMania n°63

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Edito : UFOMania n°63

Message par Robot U&P le Mer 22 Sep - 19:01

"

La véritable fonction sociale de l’ufologue n’est pas d’être le chasseur des extraterrestres mais précisément de donner des réponses aux questions que les témoins nous posent.
" - Edoardo Russo

Dans le cadre de nos recherches, il est toujours intéressant de regarder ce qui se fait ailleurs en matière d’organisation, de méthodologie (enquêtes de terrain, archives, communication avec les journalistes et le public, publication des travaux etc…).

Dans l’optique d’améliorer notre façon de travailler, nous collaborons au quotidien avec d’autres chercheurs actifs dans le monde et nous mettons en place depuis plusieurs mois un véritable réseau d’échanges. C’est donc dans cette démarche que nous avons répondu présent à l’appel du CISU italien, groupement très bien structuré à faire pâlir tous nos homologues français. Alors pourquoi ce qu’il est possible de mettre en place en Italie n’a jamais trouvé une oreille attentive en France ?

Comment nos homologues italiens travaillent-ils ensemble ??? Et quelles sont les particularités du phénomène OVNI en Italie ? Voilà donc quelques éléments de réponse. Ce séjour dans les locaux du CISU aura été très productif et nous allons désormais travailler sur des projets communs. Si des chercheurs privés souhaitent nous aider dans l’élaboration de travaux sur des dossiers précis, qu’ils se fassent connaître.

Je tiens à remercier chaleureusement toute l’équipe du CISU et plus particulièrement Edoardo Russo, son président, pour son aimable contribution.

Cette visite chez nos homologues turinois aura eu un double effet.

Recharger nos batteries et reprendre goût à notre passion d’antan (certes toujours intacte) mais également celui de rompre une bonne fois pour toutes avec l’ufologiquement correct qui consiste à faire l’hypocrite auprès d’auteurs d’ouvrages, ou faire preuve de complaisance. Si nous dressons depuis plusieurs années un constat amer mais bien réel de l’effondrement de l’ufologie privée notamment en matière d’enquêteurs, c’est bel et bien que les groupements associatifs actuels ne font pas ce qu’il faut pour intéresser la population à ces questions. Le meilleur exemple est certainement la teneur des discussions de « certains lieux de rencontres » gangrénés par une faune de personnages pas toujours au fait des questions ufologiques et qui découragent un public non-initié et souvent peu enclin à prendre le sujet au sérieux. Comment en vouloir aux néophytes quand on écoute le discours parfois abracadabrant et souvent hors-sujets des invités de ces réunions plus ou moins régulières ?

Il faut s’insurger à juste titre contre ces gens de bonne fois qui pourtant font plus de tort à l’ufologie que n’importe quel debunker. Rappelons que le travail premier et essentiel d’un ufologue est bel et bien de tenter de trouver une explication à ce que les témoins ont vu, le travail intitial de l’ufologue poussé jusqu’à son paroxysme diront certains… Notre objectif n’est certes pas de fantasmer, ni de vendre du rêve mais bel et bien de plancher sur les témoignages, nous avons suffisamment de matière brute pour çà.

Depuis le début de l’année, plusieurs livres fort intéressants ont été édité, nous vous en proposons encore d’autres ce trimestre dont un sur Roswell qui risque fort de modifier le paysage ufologique français !!! à lire sans retenue pour cette rentrée. Je tiens enfin à remercier Claudie Bugnon, responsable et traductrice pour une maison d’édition canadienne qui vient de publier ses deux premiers livres et non des moindres: Charles Fort Le livre des damnés et Nouvelles Terres pour la première fois publié en français.

La suite au prochain numéro... à très vite.

Pour plus d'infos et pour vous abonner, rendez-vous sur le site d'UFOMania
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Edito : UFOMania n°63

Message par Mikerynos le Mer 22 Sep - 23:03

dont un sur Roswell qui risque fort de modifier le paysage ufologique français
Sans blague !


___________________


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Mar 12 Déc - 15:00