Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Orcus Patera: une mystérieuse dépression proche de l’équateur de Mars

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Orcus Patera: une mystérieuse dépression proche de l’équateur de Mars

Message par Robot U&P le Sam 4 Sep - 16:04

Source : http://www.planet-techno-science.com


Orcus Patera est une dépression elliptique énigmatique près de l’équateur de Mars, dans l’hémisphère Est de la planète. Situé entre les volcans du Mont Elysium et du Mont Olympus. Sa formation reste un mystère.

Elle s’étend à environ 380 km par 140 km, avec un rebord qui s’élève jusqu’à 1800 m au-dessus des plaines environnantes, tandis que le fond de la dépression se trouve 400-600 m en dessous.

Outre le volcanisme, il existe un certain nombre d’autres origines possibles à sa formation. Orcus Patera peut être dû à un grand cratère d’impact météorite qui par la suite fut déformé par les forces de compressions tectoniques. Sinon, il aurait pu se former après l’érosion de plusieurs cratères d’impacts alignés. Toutefois, l’explication la plus probable est que cette dépression ait été faite lors d’un choc oblique, lorsqu’un petit corps céleste aurait heurté la surface à un angle très faible, peut-être moins de cinq degrés à l’horizontale . L’existence de forces tectoniques à Orcus Patera est évidente par la présence de graben (fossé tectonique d’effondrement entre des failles normales).

Ces grabens sont orientés approximativement d’Est en Ouest et ne sont visibles que sur la jante et les environs. Dans la dépression Orcus Patera elle-même, les grands grabens ne sont pas visibles, probablement après avoir été couverte par des dépôts par la suite. Tandis que de petits grabens sont présents, ce qui indique que plusieurs événements tectoniques ont eu lieu dans cette région et ce qui suggère également que de multiples épisodes de dépôts ont eu lieu.

Les images de la sonde européenne Mars Express montrent également la présence de crêtes de rides au fond de la dépression, ce qui prouve que des forces d’extension créant les grabens ont côtoyé des forces de compression dans cette région. Les formes sombres proches du centre de la dépression se sont probablement formées par des processus provoqués par le vent.

Cependant, la présence du Graben et de crêtes de rides n’a aucune incidence sur l’origine d’Orcus Patera.

La véritable origine d’Orcus Patera reste une énigme.

avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8044

Re: Orcus Patera: une mystérieuse dépression proche de l’équateur de Mars

Message par casseron le Lun 6 Sep - 15:02

Ce cratère est à géométrie variable ! 380 km ici, 250 ailleurs et 320 sur ce même ailleurs !

http://www.zigonet.com/mars/un-cratere-oblongue-sur-mars-rend-les-scientifiques-perplexes_art15227.html#
avatar
FLAM
Animateur
Animateur

Nombre de messages : 6612

Re: Orcus Patera: une mystérieuse dépression proche de l’équateur de Mars

Message par FLAM le Lun 6 Sep - 16:08

En mon sens, la thèse du choc oblique, me parait la plus logique...

(...) Toutefois, l’explication la plus probable est que cette dépression ait été faite lors d’un choc oblique, lorsqu’un petit corps céleste aurait heurté la surface à un angle très faible, peut-être moins de cinq degrés à l’horizontale. (...)


___________________



hocine
Membre VIP Argent
Membre VIP Argent

Nombre de messages : 1152

Re: Orcus Patera: une mystérieuse dépression proche de l’équateur de Mars

Message par hocine le Lun 6 Sep - 19:13

Il y a une sorte de trois sillons qui sont bien visible presque en ligne droite et qui s’arrête à la base de cette dépression, deux de ces sillons se font face des deux versants comme si c’est l’un est le prolongement de l’autre alors qu’ils sont séparés sûrement de dizaines de km par cette dépression , l’un de ces deux sillons passa aussi à travers un autre cratère un peu plus haut de cette dépression.

A l’échelle en centaines de km de cette dépression les deux sillons qui se font face sont d’une longueur qui dépasse les centaines de km, on regardant la deuxième image l’un de ces sillons continu sa « route » au delà de l’image et sa largeur par rapport de l’échelle de la dépression ça pourra être prés d’un km.

Deux sillons sont dans une position parfaitement parallèle sur un coté du versant même sur l’autre versant aussi un sillon le plus grand est aussi presque parallèle à un autre petit sillon visible dans la première photo et si on regarde bien ce petit sillon se prolonge aussi un plus loin sur la surface de la dépression voir prés du petit cratère se trouvant au milieu de cette dépression.

D’où viennent ils ces sillons ?

Est-ce des pierres lunaires de prés d’un km qui se déplacent intelligemment et qui traversent les rebords à plus de 1000 m et traversant la dépression pour se trouver de l’autre coté exactement en ligne droite après des dizaines de km de traversées ? (Sûrement cette dépression doit être vitrifiée absence de trace de sillons sur toute sa largeur sauf sur une partie ou des traces sont visible d’un petit sillon des deux cotés du petit cratère central)


Est-ce quelque chose étrangère à la lune et qui a traînée dans le sol lunaire et elle a laissée profondément sa trace sur son sol ? C’est des lignes qui sont faites ou tracées par une « cause » intelligente

Ou bien ce sont des choses naturelles et mettant les dans les choses de la vie sur lune .



  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 19 Oct - 9:05