Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Bresil - 19 Mai 1986 - SaoPaulo

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Bresil - 19 Mai 1986 - SaoPaulo

Message par Robot U&P le Dim 22 Aoû - 16:24

19 mai 1986 BRESIL, Sao José dos Campos, SaoPaulo l'armee de l'air chasse un ovni :


Dans la soirée des boules de la grosseur de balles de ping-pong, multicolores furent observées par les gens dans la rue. Leur écho fut capté par les radars et des jets furent envoyés pour les intercepter. (Associated Press, 1986) Subitement le radar capte deux objets lumineux à environ 2000 m d'altitude et à 15 km de l'aéroport.

Observés aux jumelles les objets apparaissent entourés d'un halo rond bien défini de couleur rouge orangé et dont la partie inférieure émet des lumières clignotantes. 19 heures les tours de commandement de Sao Paulo et Brasilia confirment la présence des objets volants. A 20 heures, selon le Cindacta (centre intégré de défense et contrôle du trafic aérien) sont déjà au nombre de huit. A 21 heures un bimoteur piloté par le commandant Alcir Pereira s'approche de Sao José Dos Campos avec à son bord le colonel Ozires Silva, président de Petrobras (compagnie nationale brésilienne de pétrole).L'avion venait de détecter visuellement un objet (confirmé par le radar de la base) obligeant le pilote à se lancer à sa poursuite pendant une dizaine de minutes.


Au moment d'atterrir, Pereira découvre trois autres objets rougeâtres près de l'usine de Petrobras, volant à basse altitude. Ils disparaissent en direction de la Sierre del Mar. (...) A partir de 22 h 23 la base aérienne de Santa Cruz à Rio de Janeiro ordonne le décollage d'un chasseur F-5E. 22 minutes plus tard s'envole un deuxième chasseur du même type. A partir de ce moment-là la base d'Annapolis au centre du Brésil découvrira plusieurs objets sur les écrans radar. A 23 heures décolle un Mirage F-103 et 15 minutes plus tard le lieutenant Kleber Caldas Marinho à bord d'un des deux F-5E, s'approche à 11 km de l'un des objets. La couleur de l'objet variait entre le vert, le rouge et le blanc, ce dernier étant prépondérant. Kleber l'a poursuivi jusqu'à environ 300 km au large de l'océan atlantique, mais se verra obligé de rejoindre sa base par manque de carburant. Le pilote de l'autre F-5E, le lieutenant Marcio Brisola Jordao fut poursuivi pendant quelques minutes par 13 ovnis qui se déplaçaient de gauche à droite. L'un d'eux stoppa dans les airs et accéléra jusqu'à atteindre les 1500 km/h en quelques dixièmes de seconde. Le radar détecte 13 points à 30 km de distance.


Le ciel était limpide, le contrôleur ne vit rien à l'oeil nu. Le capitaine Armindo Souza Viriato pilote du Mirage (...) a accéléré jusqu'à 1350 km/h. "Je l'ai capté sur le radar de bord pendant qu'il volait en zigzag. Soudain, le point a disparu de l'écran". (Incroyable et scientifique, date?? p. 71 et 72) Après l'observation de points lumineux par un avion, confirmée au radar, plusieurs appareils militaires tentent vainement, plusieurs heures durant, de poursuivre les petites boules multicolores. Certains des pilotes voient les ovnis, d'autres ne les captent que sur leur écran radar.










(Science et Vie, édition spéciale 1997: 50 ans d'ovni, Atlas des cas Inexpliqués, p. 60 à 63)
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Dim 17 Déc - 17:40