Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Bresil - 26 Août 1982 - Parnarama Bresil

Partagez
avatar
Robot U&P
Robot d'animation

Nombre de messages : 4530

Bresil - 26 Août 1982 - Parnarama Bresil

Message par Robot U&P le Dim 22 Aoû - 17:15

26 août 1982 - Parnarama bresil


Dans la nuit, une lumière étrange survole l'arbre où est caché José Batista Lima, 40 ans, surnommé José do Ramao, à l'affût du gibier dans la région de Parnarama [Vallée 1990]. 27 août : Le matin, on retrouve par terre José Batista Lima, hébété et agonisant. Son cou porte des marques circulaires violacées.

----

1982, 26 août BRESIL, Parnarama Ramon quittait la maison de bonne heure emmenant son fusil et son hamac, afin de passer la nuit à chasser près de Cocalinho, avec 3 compagnons qui connaissaient très bien la région. Il tua un daim et dormit dans un arbre. Le lendemain à l'aube, il descendit de l'arbre, plia son hamac et alla chercher le daim. C'est à ce moment qu'il ne se sentit pas bien.

Il s'allongea par terre. C'est là que Pedro le trouva. Ramon finit par se lever de lui-même, le souffle court. Il prit un genre d'aspirine (Fontol) avec un peu d'eau contre le mal de tête. (...) Ramon s'assit alors avec la jambre repliée sous lui, la jambre droite allongée, ses bras entourant son genou gauche, la tête posée sur les genoux. Il mourut ainsi, dans les 10 minutes, à 6 heures. Il fut ramené à la maison à midi. Un des compagnons vit cette nuit là une lumière très brillante, mais nous ne savons pas si elle était vraiment à l'endroit où se trouvait Ramon. Les chasseurs étaient dispersés sur une zone de plusieurs kilomètres et n'avaient pas de contact visuel et ne pouvaient s'appeler entre eux. (...) Plusieurs personnes qui virent le corps notèrent deux marques rouges violacées de forme ronde de chaque côté du cou à environ 3 cm en dessous de l'oreille.

Selon Eugenio, autre compagnon, le ciel avait été illuminé depuis 22 heures jusqu'à minuit par une lumière qui lui rappelait la lueur que projette une ville sur le ciel nocturne.source :catalogue de cas ovnis 1980 1997 Godelieve Van Overmeire

Source : http://www.rr0.org/1982.html
  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Sam 16 Déc - 21:37