Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Mutilations animales et ufologie : Quelle est la connexion ?

Partagez
avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Mutilations animales et ufologie : Quelle est la connexion ?

Message par Mikerynos le Sam 24 Juil - 18:17

Mutilations animales et ufologie : Quelle est la connexion ?
Par Keith Rowell Directeur adjoint du MUFON (État de l’Oregon) Le 13 Janvier 2009.
Synthèse & Traduction Mikerynos

Introduction.
• Un jour ou l’autre, un ufologue rencontrera par hasard un cas de mutilation animale lors de ces investigations. Ce phénomène fait partie de la littérature ufologique.
• Quelles sont ces événements pouvant être liés à l’ufologie ?
• Qu’est ce qu’une mutilation animale ?
• Quelles sont les théories pour expliquer ces événements ?
• Quel est la connexion avec l’ufologie, si celle ci existe ?
Pour commencer, nous allons faire un récapitulatif de l’évidence du phénomène des mutilations animales avec quelques cas concernant l’Oregon. Puis ensuite, l’éventuel raccordement avec l’ufologie. Puis nous verrons de ces cinq théories, laquelle est la plus adaptée.

Résumé des évidences.
• Un animal, généralement un bovin (bœuf, génisse, vache) est retrouvé mort et mutilé dans un pâturage.
• L’éleveur ou le fermier comprend immédiatement que les circonstances de la mort sont hors normes.
• Parfois, l’éleveur prévient les autorités. Celles-ci confortent la non-normalité du décès en impliquant un vétérinaire ou un laboratoire pour une autopsie et des analyses.
• Dans la même semaine, Il peut y avoir un certain nombre de cas ou deux dans un rayon de 40 à 80 Kilomètres.
• Parfois les cas de mutilations sont accompagnés d’observation d’OVNI, d’aéronefs ou d’hélicoptères inconnus, de Bigfoot, d’animaux mystérieux, des bruits ou des lumières étranges.
• La mort de l’animal est soudaine, principalement de nuit, alors qu’il était sain la veille.
• Les organes génitaux, les organes internes, la peau, la langue et les lèvres, l'anus, la queue, un œil et une oreille sont prélevées.
• Les coupes précises sont faites avec un instrument tranchant (Couteau, scalpel) et montrent parfois des dentelures, des cautérisations, un échauffement.
• Curieusement le sang est habituellement absent sur le site de la découverte, mais les autopsies montrent qu’il reste des traces internes.
• Le lieu de la découverte ne comporte pas de trace d’accès à l’animal mutilé: Traces de prédateurs, de véhicules, d’empreintes humaines, et quel que soit le terrain (neige, boue, herbes humides, etc.)
• Dans la grande majorité des cas, il n’y aucune trace de lutte sur l’animal ou autour visible sur le terrain.
• Les os de l’animal sont parfois cassés.
• Parfois, la carcasse est retrouvée dans un arbre, sur une barrière ou même au milieu d'un étang.
• Dans la grande plus grande partie des cas, les autres animaux, y compris les charognards ne s'approcheront pas de l'animal mutilé.
• La carcasse met plus de temps pour se décomposée.
• Plusieurs fois, l'éleveur/Fermier sait que l'accès à un animal mutilé n'est possible que par des accès verrouillées qui le sont encore lors de sa découverte.

Les mutilations de Fort Rock (Le 11 Juillet 1989)


Source: The Oregonian

• Bob Rainville du Service des forêts a déclaré les que les autorités ont examinés le problème, mais qu’elles ne partagent pas toutes les informations. L’hypothése de départ était celle du culte satanique.
• Les bureaux du shérif du comté de Lake et de la ville de Deschutes (Oregon), la police d’état, le US Forest Service et du BLM ont formé un groupe de travail pour examiner les mutilations.
• Le 12 Juillet, le procureur de Deschutes (district du comté de Mike Dugan)a publié la conclusion du rapport officiel de ce groupe de travail qui clôture l’affaire par un empoisonnement. Dans cette conclusion l'activité d’un culte satanique n’est pas responsable de la mort de l'élevage bovin.
• Ce rapport officiel n'a pas été rendu publique à l'époque. Les enquêteurs Greg Long et Tom Adams essayant de l’obtenir déclare qu’il reste apparemment confidentiel à ce jour.

Les mutilations de Vancouver. (Entre Juin et Octobre 1990)
Source : MUFON
Voir en détail ce cas ici. Mutilations de bétail à Vancouver

La connexion ufologique : Les évidences.
• Dans la plupart des cas de mutilations, des OVNIs sont observés plusieurs fois.
• Cette connexion est assez forte pour que les médias (journaux, radio, ect.) fassent un amalgame Ufologie-Mutilation.
• Au cours des années, quelques témoignages d’observations d’OVNIs (avant ou après) sont liés géographiquement et directement aux mutilations.
• La première mutilation médiatisée et controversée, celle de « Snippy » au Colorado, comporte une observation d’OVNI.
• Voici quelques articles de journaux faisant état de mutilations liés à une observation d’OVNI :







___________________


avatar
Mikerynos
Equipe du Forum
Equipe du Forum

Nombre de messages : 9902

Re: Mutilations animales et ufologie : Quelle est la connexion ?

Message par Mikerynos le Sam 24 Juil - 18:17

Mutilations animales et ufologie : Quelle est la connexion ?
Par Keith Rowell Directeur adjoint du MUFON (État de l’Oregon) Le 13 Janvier 2009.
Synthèse & Traduction Mikerynos

Théories.
Fondamentalement, il n’y a seulement que cinq théories:
(1) Les causes naturelles: les prédateurs, la foudre, poison, maladie.
(2) Le zoophile sadique avec un couteau.
(3) Les cultes sataniques.
(4) Activité secrète d’un organisme d’état ou de l’armée.
(5) Une connexion avec l’ufologie.

Théories que nous pouvons répartir de la façon suivante :

Evidences - Causes NaturellesFaits Confirmés
Aucune trace de lutte sur l’animal ou autour visible sur le terrain.Non
Le lieu de la découverte ne comporte pas de trace d’accès à l’animal mutilé.Non
Animal sain la veille de sa mort.Oui
Toujours les mêmes organes prélevés et jamais d’autres.Non
Coupes faites avec précision et parfois dentelées.Non
Cautérisations et chaleur du même type qu’une unité électro-chirurgicale lors de la coupe.Non
Carcasse exsangue, et pas de trace de sang autour.Non
Os cassé ou disloqué.Non
Trouvé parfois dans les arbres, clôtures, étang, etc.Non
Accès à l'animal difficile, accès verrouillée.Oui
Durée de décomposition anormalement longue.Non
Les animaux domestiques ou sauvages restent à l’écart.Non
Mutilations dans un secteur confiné à quelques semainesOui
Personne n'a jamais condamné ni même accusé de mutilations d'animales.Non
Les enquêtes du FBI n'ont pas révélé la cause ou les coupables.Non
OVNIs, Créatures, lumières, etc. parfois présent.Non
Aucune enquête officielle n'a pleinement satisfait les éleveurs.Non
Evidences - Hypothèse du zoophile sadiqueFaits Confirmés
Aucune trace de lutte sur l’animal ou autour visible sur le terrain.Non
Le lieu de la découverte ne comporte pas de trace d’accès à l’animal mutilé.Non
Animal sain la veille de sa mort.Oui
Toujours les mêmes organes prélevés et jamais d’autres.Non
Coupes faites avec précision et parfois dentelées.Oui
Cautérisations et chaleur du même type qu’une unité électro-chirurgicale lors de la coupe.Oui
Carcasse exsangue, et pas de trace de sang autour.Non
Os cassé ou disloqué.Non
Trouvé parfois dans les arbres, clôtures, étang, etc.Non
Accès à l'animal difficile, accès verrouillée.Non
Durée de décomposition anormalement longue.Non
Les animaux domestiques ou sauvages restent à l’écart.Non
Mutilations dans un secteur confiné à quelques semainesOui
Personne n'a jamais condamné ni même accusé de mutilations d'animales.Non
Les enquêtes du FBI n'ont pas révélé la cause ou les coupables.Non
OVNIs, Créatures, lumières, etc. parfois présent.Non
Aucune enquête officielle n'a pleinement satisfait les éleveurs.Non
Evidences - Hypothèse des cultes sataniques.Faits Confirmés
Aucune trace de lutte sur l’animal ou autour visible sur le terrain.Oui
Le lieu de la découverte ne comporte pas de trace d’accès à l’animal mutilé.Oui
Animal sain la veille de sa mort.Oui
Toujours les mêmes organes prélevés et jamais d’autres.Oui
Coupes faites avec précision et parfois dentelées.Oui
Cautérisations et chaleur du même type qu’une unité électro-chirurgicale lors de la coupe.Oui
Carcasse exsangue, et pas de trace de sang autour.Oui
Os cassé ou disloqué.Non
Trouvé parfois dans les arbres, clôtures, étang, etc.Non
Accès à l'animal difficile, accès verrouillée.Oui
Durée de décomposition anormalement longue.Non
Les animaux domestiques ou sauvages restent à l’écart.Non
Mutilations dans un secteur confiné à quelques semainesOui
Personne n'a jamais condamné ni même accusé de mutilations d'animales.Non
Les enquêtes du FBI n'ont pas révélé la cause ou les coupables.Oui
OVNIs, Créatures, lumières, etc. parfois présent.Non
Aucune enquête officielle n'a pleinement satisfait les éleveurs.Oui
Evidences - Activité secrète d’un organisme d’état ou de l’armée.Faits Confirmés
Aucune trace de lutte sur l’animal ou autour visible sur le terrain.Oui
Le lieu de la découverte ne comporte pas de trace d’accès à l’animal mutilé.Oui
Animal sain la veille de sa mort.Oui
Toujours les mêmes organes prélevés et jamais d’autres.Oui
Coupes faites avec précision et parfois dentelées.Oui
Cautérisations et chaleur du même type qu’une unité électro-chirurgicale lors de la coupe.Oui
Carcasse exsangue, et pas de trace de sang autour.Oui
Os cassé ou disloqué.Oui
Trouvé parfois dans les arbres, clôtures, étang, etc.Oui
Accès à l'animal difficile, accès verrouillée.Oui
Durée de décomposition anormalement longue.Non
Les animaux domestiques ou sauvages restent à l’écart.Non
Mutilations dans un secteur confiné à quelques semainesOui
Personne n'a jamais condamné ni même accusé de mutilations d'animales.Oui
Les enquêtes du FBI n'ont pas révélé la cause ou les coupables.Oui
OVNIs, Créatures, lumières, etc. parfois présent.Non
Aucune enquête officielle n'a pleinement satisfait les éleveurs.Oui
Evidences - Connexion avec l’ufologie.Faits Confirmés
Aucune trace de lutte sur l’animal ou autour visible sur le terrain.Oui
Le lieu de la découverte ne comporte pas de trace d’accès à l’animal mutilé.Oui
Animal sain la veille de sa mort.Oui
Toujours les mêmes organes prélevés et jamais d’autres.Oui
Coupes faites avec précision et parfois dentelées.Oui
Cautérisations et chaleur du même type qu’une unité électro-chirurgicale lors de la coupe.Oui
Carcasse exsangue, et pas de trace de sang autour.Oui
Os cassé ou disloqué.Oui
Trouvé parfois dans les arbres, clôtures, étang, etc.Oui
Accès à l'animal difficile, accès verrouillée.Oui
Durée de décomposition anormalement longue.Oui
Les animaux domestiques ou sauvages restent à l’écart.Oui
Mutilations dans un secteur confiné à quelques semainesOui
Personne n'a jamais condamné ni même accusé de mutilations d'animales.Oui
Les enquêtes du FBI n'ont pas révélé la cause ou les coupables.Oui
OVNIs, Créatures, lumières, etc. parfois présent.Oui
Aucune enquête officielle n'a pleinement satisfait les éleveurs.Oui
Conclusion.
La plausibilité croissante quand toutes les preuves sont considérées, est la suivante: Seul la connexion ufologique correspond vraiment tous les faits et les preuves. Mais les autorités ne peuvent pas le reconnaître. Ainsi, le phénomène des mutilations animales restera officiellement un mystère.

Références.
Albers, Michael D. The Terror. Manor Books, 1979.
Donovan, Roberta and Keith Wolverton. Mystery Stalks the Prairie. T.H.A.R. Institute (Raynesford, MT),1976.
Federal Bureau of Investigation. Animal Mutilation
Project. (http://foia.fbi.gov/foiaindex/ufoanim.htm)
Howe, Linda Moulton.
An Alien Harvest: Further Evidence Linking Animal Mutilations and Human Abductions to Alien Life Forms. Linda Moulton Howe Productions, 1989.
Howe, Linda Moulton. Glimpses of Other Realities;
Volume 1: Facts and Eyewitness. LMH Productions, 1993. Page 39
Howe, Linda Moulton. Glimpses of Other Realities;
Volume 1I: High Strangeness. Paper Chase Press, 1998.
Onet, George E. “Animal Mutilations: What We Know.” National Institute of Discovery Sciences.(http://www.nidsci.org/articles/animal1.php)
Onet, George E. “Animal Mutilations: What We Don’t Know.” National Institute of Discovery Sciences. (http://www.nidsci.org/articles/animal2.php)
Shotwell, Robert. Dead cattle not work of cultists. The Oregonian, July 12, 1989.
Shotwell, Robert. Poisoning of range cattle investigated. The Oregonian, June 11, 1989.


___________________


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Ven 15 Déc - 18:48