Ufologie & Paranormal

Bonjour,

Nous vous souhaitons un excellent surf sur les pages du forum. Le forum est en libre participation pour les non-inscrits. Une inscription donne néanmoins droit à nombreux avantages :

- Pas de pub
- Un pseudonyme réservé
- Un accès à l'ensemble des catégories
- La participation à la vie du forum
- Participation à nos concours
- Un outils précis pour organiser vos lectures, vos interventions.

Au plaisir de vous compter parmi nos prochains membres.

Le Staff.
Nouveau ! Le forum est en libre participation pour les non-inscrits.

VISITEUR


Free counters!

PUB


  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

Le retour du roi

Partagez
avatar
Macha
Administrateur
Administrateur

Nombre de messages : 7174

Le retour du roi

Message par Macha le Sam 3 Juil - 10:27

Le retour du roi

Le retour d’une Royauté en France est tout aussi hypothétique et invraisemblable que le retour d’un Empire. Quelles en sont les raisons intrinsèques ? C’est ce que nous allons à présent analyser…

Pour bien comprendre le méli-mélo historico-dynastique qui sévit dans le Royaume de France depuis le XIX° siècle, il faut étudier et analyser avec soin l’arbre généalogique de la famille des Bourbons et de celle d’Orléans (mais il faut aussi remonter loin dans l'histoire de France, pour saisir tous les tenants et aboutissants de ce problème.).

Dynastie Mérovingienne

Il y a très longtemps, un pays proche, la France (où disons plutôt, la Gaule.), fut envahie par un peuple venu du nord de l'Europe, à savoir les Francs. Dans un premier temps, ils s'établirent sur le limes, la frontière avec l'Empire, et s’allièrent plus ou moins avec les Romains (en 451, ils écrasent ensemble Attila aux champs Catalauniques.).

Par la suite, lors de la décadence de Rome, ils furent des dizaines de milliers à passer en Gaule, où ils imposèrent leur domination. C'est d'ailleurs en étudiant l'histoire de la migration du peuple franc que l'on se rend compte à quel point le sempiternel nos ancêtres les Gaulois n'est qu'une triste opération de propagande, menée par les républicains du XIX° siècle. En effet, suite à la guerre de 1870, ils devaient trouver un symbole de la résistance à l'ennemi. Comme il était impossible de mettre en exergue les Francs, qui étaient à la base un peuple d'origine germanique, ils choisirent les Gaulois. Les républicains firent donc un parallèle entre 'Gaulois'/'Français' et 'opposant à l'Empire Romain'/'opposant à l'Empire allemand', puis abreuvèrent tous les livres d'histoire de cette contre vérité historique (chose d'autant plus absurde nous vivons dans un pays latin.).

Quoi qu'il en soit, les Francs s'imposèrent en Gaule, leurs chefs étant issus de la famille des Mérovingiens (fondée par le plus ou moins légendaire Mérovée.). Au VI° siècle après Jésus Christ, Clovis, qui fut un des plus illustres représentants de cette famille, monta sur le trône. Au cours de son règne, il conquit moult territoires, et fit choir moult têtes. A sa mort, il partagea son Royaume entre ses fils. En effet, à cette époque, le territoire du roi n'était pas considéré comme un bien public, mais comme un bien privé : il était donc légitime qu'il soit partagé entre les enfants, comme c'était alors la tradition.

Les fils de Clovis, une fois à la tête d'une partie du royaume de leur père, n'eurent de cesse de lutter les uns contre les autres, jusqu'à ce qu'au final, il n'en reste plus qu'un. Le dernier survivant fut Clotaire, mais il mourut peu de temps après. Son royaume fut à nouveau divisé entre ses fils, et la guerre recommença.

Au cours de ces années de conflits, deux entités géographiques se formèrent : la Neustrie (région située à l'ouest de la France.) et l'Austrasie (à l'est du pays.).

En 639, lorsque le roi Dagobert I° mourut (il n'était certainement pas un idiot, contrairement à ce que prétend cette chanson inventée par des révolutionnaires, dont le but était de se moquer, de façon déguisée, du roi Louis XVI.), le pays assista à l'arrivée des rois fainéants. Le pouvoir passa alors entre les mains des Maires du Palais (ces derniers avaient un statut proche de celui de premier ministre, le Palais étant l’endroit où résidait le roi.)

Au final, de la mort de Clovis à l'arrivée au pouvoir des Carolingiens, il s'était écoulé près de 250 ans de luttes stériles et sans merci.

Pour en savoir bien plus un site intéressant : http://www.histoire-fr.com

Celadon
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 257

Re: Le retour du roi

Message par Celadon le Sam 3 Juil - 13:29

Merci,

merci de rendre une réalité à cette période.

Céladon.
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8083

Re: Le retour du roi

Message par casseron le Sam 3 Juil - 23:38

Une question pas piège du tout pour Celadon.
Ne confond-on pas les Francs avec les Alains ? J'ai de très bonnes raisons familiales de le penser.

Celadon
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 257

Re: Le retour du roi

Message par Celadon le Dim 4 Juil - 10:19

bonjour,

je sais qu'il n'y a pas de piège ...et aussi que l'idée que l'on a de l'Europe à cette époque est plutôt confuse.
Alains et Francs sont contemporains et plein d'autres peuples "barbares" et circulent dans le même espace.
On constate par exemple que des Alains s'installent dans l'ancien empire de Syagrius que Clovis a battu à Soissons.Et ils passent un traité avec Rome et deviennent un peuple "fédéré"

"Alains [modifier]

Les Alains ne sont pas un peuple germanique ; ils ont suivi le bouleversement lié à l'arrivée des Huns en Asie Mineure, puis ont poursuivi leurs mouvements ; cantonnés près d'Orléans en tant que peuple fédéré, ils jouent un rôle important à la bataille des champs Catalauniques. Leur cantonnement suivant se situe dans le sillon rhodanien (autour de Valence) au moment de la guerre d'Auvergne menée par le royaume wisigoth (lire Ecdicius).

Le périple des Alains dans le contexte des Grandes migrations en Europe annonçant le Haut Moyen Âge est un des trajets les plus étendus : en rouge figurent les migrations ; en orange les expéditions militaires , et en jaune les tentatives de sédentarisation.

Tout au long de leur périple ils n'auront pas l'occasion de transformer les lieux de leur sédentarisation en un quelconque royaume stabilisé.

S'ils sont encore alliés des Vandales lorsqu'ils prennent l'Hispanie (s'implantant peu de temps dans meseta centrale en 411 avant que les Wisigoths ne les en chassent), ils fusionnent avec eux lors des difficultés rencontrées avec l'armée fédérée des Wisigoths mandatée par Rome, perdant chefs et identité au profit des fameux vandales (phénomène de subjugation) ; aussi ne fondent-ils pas de royaume qui conserve leur nom comme toponyme." wikipédia


http://fr.wikipedia.org/wiki/Alains

http://www.hist-europe.fr/Rome3/alains.html

http://fr.wikipedia.org/wiki/Invasions_barbares

J'ai essayé de trouver les explications les plus simples car on s'y perd facilement ,surtout quands ils ont confondus avec les Vandales.

Céladon.
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8083

Re: Le retour du roi

Message par casseron le Dim 4 Juil - 11:34

Les Alains ne sont pas un peuple germanique

Les Vandales auraient donc squatté les Alains qui étaient "comme" des Iraniens. Vouais....
Il existe près de là où je suis né un village qui s'appelle justement les Alains. Quel rapport allez-vous me dire avec les barbares ? L'étymologie est-elle sûre ? Je n'en sais rien sauf que de ce village est issu mon beau-frère qui s'appelle Eymard Roland, son père s'appelant Clotaire. Pas du tout courant comme prénom "gaulois". Dans un rayon proche de ce village, on trouve à foison des Normands, des Brodu, des Allemagne, des Eymard sans oublier les Blimont, les Villard.
Ca me semble tout de même plus en rapport avec des Germaniques qu'avec des Iraniens....
Qu'en pensez-vous ?


Celadon
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 257

Re: Le retour du roi

Message par Celadon le Dim 4 Juil - 13:02

Bonjour,

difficile de penser qu'ailleurs , les usages sont différents.
Surtout en ce qui concerne les noms et prénoms, un millier en Allemagne, moins encore dans les pays anglo saxons, formés sur l'ascendance en Scandinavie,
....et en France, 1 329 359 noms répertoriés en un siècle.Bref on peut s'attendre à tout.
Venus de tous horizons, de toutes histoires.

et un certain nombre d'origine germano franque

Roland (en francique Hruotland, latin Hruodlandus) est un personnage de la littérature médiévale et de la Renaissance, chef paladin de Charlemagne et figure centrale de la matière de France.
Personnage central de la Chanson de Roland, une chanson de geste du XIe siècle racontant sa dernière lutte contre les Sarrasins à la bataille de Roncevaux, il est basé sur un personnage historique n'ayant que peu de rapport avec les nombreux récits épiques dont il est le héros.

Le Roland historique

Il n'existe qu'un seul texte[1] qui fasse mention du personnage historique de Roland. C'est dans la Vita Karoli Magni, œuvre écrite entre les années 829 et 836 par Eginhard que ce dernier, moine et chroniqueur, rapporte que les Vascons (les Basques actuels) massacrèrent Roland et toute son armée au cours d'une bataille.

Roland était le préfet des Marches de Bretagne. Le roi Charles conduisit effectivement ses troupes à Saragosse en Espagne à la demande du wāli de la ville, Sulayman ibn al-Arabi, mais ce dernier ayant été remplacé entre temps, Charles trouva les portes de la ville closes. De dépit, l'aile occidentale de l'armée franque, conduite par le roi, rasa les défenses de la ville navarraise de Pampelune, qui avait pourtant résisté à la pression musulmane. Le 15 août 778[2],[3], pour piller son ravitaillement, des Vascons insoumis décimèrent l'arrière-garde de l'armée du futur Charlemagne, lourdement armée, alors qu'elle gravissait péniblement une vallée encaissée depuis Roncevaux. Roland et quelques autres nobles y trouvèrent la mort, ainsi que le comte du palais Anselme.

de même,le prénom Clotaire a pour origine le prénom germanique Hlothari.

La forme ancienne Hlothari est composée des termes hlod- et -hari qui signifient respectivement "gloire" et "armée".
Prénoms approchants: Lothaire

Les Alains n'ont laissé que peu de traces, aux contraire des peuples qui se sont sédentarisés.

Céladon.

Celadon
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 257

Re: Le retour du roi

Message par Celadon le Dim 4 Juil - 13:52

J'avais oublié, merci Wikipédia et les sites sur les prénoms.
avatar
casseron
VIP
VIP

Nombre de messages : 8083

Re: Le retour du roi

Message par casseron le Dim 4 Juil - 16:53

J'ai beaucoup de peine à admettre que "mes" Alains n'aient pas des origines germaniques....

Celadon
Membre Régulier
Membre Régulier

Nombre de messages : 257

Re: Le retour du roi

Message par Celadon le Dim 4 Juil - 17:48

Bonjour,

pas facile de se retrouver dans cet imbroglio,
il existe d'autres origines pour les endroits appelés Al(l)ain, ils se sont fondus, comme les autres, ont créé une nouvelle nation .

Les origines germaniques , tout le monde en a, scandinaves souvent, arabes aussi.
Celtes ,pourquoi pas, latines sûrement.
La définition des aires géographiques varie selon le moment.
La partie du message la plus difficile à faire passer, tellement nous sommes ancrés dans un terroir intangible.

Céladon.

Contenu sponsorisé

Re: Le retour du roi

Message par Contenu sponsorisé

  • Poster un nouveau sujet
  • Répondre au sujet

La date/heure actuelle est Jeu 23 Nov - 8:36